Monsieur Phal

Un nouvel éditeur qui ne débute pas !

Un nouvel éditeur qui ne débute pas !

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, voici une annonce qui n’a l’air de rien, mais qui est tout de même une espèce de genre de révolution. Assurément. Une nouvelle qui, pour le monde du jeu, aurait la résonance équivalente à celle d’un mouvement des plaques lithosphériques, plaques qui nous servent de sol, dans lesquelles nous plantons nos fondations, plaques sur lesquelles nous posons nos pieds et qui nous semblent si solides. Jusqu’au moment où elles bougent. Effrayant femmes et enfants, faisant s’écrouler les bâtiments les plus fragiles et croasser les corbeaux…

Mais de quoi donc nous parle-t-il donc le gars là, j‘ai peur maintenant !
Bon, ce n’est pas la fin du monde, ce n’est pas le châtiment, rien de bien grave, au contraire, mais c’est une sacrée annonce tout de même, vous allez voir. Enfin, vous allez lire plutôt.

Si nous allons parler d’une nouvelle maison d’édition, ce qui ne peut être que joie et bonheur pour nous les joueurs, c’est d’un nouvel éditeur un peu particulier dont il est question, et que de cette création vont naitre quelques réflexions, quelques changements qui pour certains auront l’air de rien et pour d’autres cela voudra dire beaucoup.

Space Cowboys est le nom de ce nouvel éditeur. Ça, en regardant l’illustration de l’annonce, vous l’avez deviné. Sauf si vous êtes totalement stupide, mais ça nous en doutons, les lecteurs de Tric Trac sont tous de brillants cerveaux. Normalement, si vous avez une culture cinématographique de plus de 13 ans, vous savez que c’est le titre d’un film de Clint Eastwood qui raconte l’histoire de quelques vieux croutons, en retraite de la NASA, qui partent dans l’espace pour une mission spectaculaire. Et bien, là, c’est pareil. Ou presque. Oui. De vieux croutons (presque) en retraite qui veulent faire des missions spectaculaires, mais dans le jeu. Oui. Et là, attention, asseyez-vous… En même temps, vous devez être assis, car on est assis quand on surfe sur internet… Cette maison d’édition est composée à la base par 3 personnes qui viennent de quitter la structure qui les employait, une grosse structure, une des plus grosses structures du monde ludique francophone, voire plus… Oui, vous l’avez peut-être compris ce sont des anciens d’Asmodee qui viennent de monter Space Cowboy.

Qui ! Mais qui donc vient de quitter Asmodee, qui sont les vieux croutons !?
Bon, allez, je lâche le bout de gras. Space Cowboys c’est Marc Nunes, Philippe Mouret et Croc ! Oui. Vous ne rêvez pas, nous ne sommes pas le premier avril ! Les 3 fondateurs d’Asmodee, ces 3 figures du milieu ont quitté leur chose pour recommencer une aventure. Dingue. Fou. Magique.

Default


Alors, évidemment, vous devez connaître de manière quasi certaine Croc, c’est The Légende, le visage le plus médiatique de la bande, auteur et joueur connu et reconnu. Chez les professionnels, Philippe Mouret est tout aussi reconnu. Assurément. Ses compétences en matière de production, de chef de projets, ont fait le tour de la planète ludique. Quant à Marc Nunes, le discret, il est l’homme de toutes les réussites entrepreneuriales. Et c’est grâce, entre autres, à ces 3 lascars qu’Asmodee est ce qu’il est devenu, que le monde du ludique est-ce qu’il est.

Ils disent « Après 23 ans, on peut parler d'une certaine routine, aussi avons-nous eu envie d'embarquer pour une nouvelle aventure, afin de retourner aux sources et de remettre la main à la pâte, à savoir la création et l'édition. ». Ces 3 gaillards n’ont plus rien à prouver à personne. Non. Ils ont envie de se faire plaisir, de retourner aux fondamentaux. Ils ont été Siroz, ils ont fait Asmodee et ils sont maintenant les Space Cowboys.

Mais ils ne sont pas seuls. Non. Voici du lourd encore…
Les vieux c’est sage, mais bon, du sang frais c’est bien. Enfin, disons bosser avec des potes, c’est encore plus mieux. Du coup, les Spaces Cowboys sont 5 ! Ils ont embarqué avec eux Cyril Demaegd d’Ystari et Sébastien Pauchon de GameWorks. Et là, on sent déjà l’excitation des joueurs qui bavent. La Dream Team. Assurément.

Mais qu’est ce que donc vont-ils nous faire ?
Pour le moment, ils n’ont que de l’envie et des projets. Vous imaginez bien que ces gens-là ne vont essayer de faire que ce qui leur plait, comme il leur plait. Ils vont prendre leur temps, se faire plaisir. Ils ont des prototypes en court et dès qu’ils ont affiné les calendriers, la production, tout ça, on en parlera. Déjà, il faut digérer l’annonce et analyser les implications que cela suppose pour le monde du jeu.

Asmodee n’est plus Asmodee ?
Mais si, Asmodee reste Asmodee. Juste Marc Nunes n’est plus le patron. Fini. Et donc terminé les « Tric Trac à la solde d’Asmodee », bienvenue les « Tric Trac à la solde de Space Cowboys !! ». Pour ceux qui ne le sauraient pas, Flat Prod (propriétaire de Tric Trac) c’est moi, Monsieur Phal, à 51% et Plume Finances à 49%, et Plume Finances est dirigé par Marc Nunes, d’où les raccourcis pris par certains détracteurs pour nous faire passer pour des malpropres. Nous n’avons jamais donné plus de place à Asmodee qu’aux autres éditeurs, et il en sera de même avec les jeux Space Cowboys. Nous serons prudents, vous serez vigilant !

Bon, Croc ne bosse plus pour Asmodee, quid de la gamme Marabunta qui était une émanation de Croc ? Est-ce que la chose va disparaitre ? Ou va-t-elle être déportée chez Space Cowboys ? Nous verrons bien.

Default


Philippe Mouret ne travaille plus pour Asmodee, à quelques détails près, nous avons cru comprendre qu’ils allaient tout de même garder un œil sur certains dossiers, on ne laisse pas 23 ans d’expérience et de relation comme ça du jour au lendemain.

Il est fort probable que des choses vont changer chez Asmodee. Sans les 3 piliers, le goût ne peut pas être tout à fait le même. Il va être différent, certainement tout aussi efficace, mais différent. Mais, si nous avons bien capté les tenants et les aboutissants, les Space Cowboys auront des relations privilégiées avec Asmodee, il faut dire que les locaux ne sont éloigné que d’une dizaine de kilomètres et que 23 ans donnés à une entreprise, ça ne se laisse pas comme ça.

Mais si ces 3 là ne bossent plus vraiment pour Asmodee, Ystari c’est mort aussi ? GameWorks c’est mort aussi ?
Que nenni de non. Ystari continue d’exister et GameWorks pareil. Si nous avons bien compris, Cyril Demaegd et Sébastien Pauchon sont des forces vives, du cerveau et des compétences disponibles pour travailler les jeux, et accessoirement passer du bon temps en se faisant plaisir. Parce que l’idée générale de ce petit groupe, c’est de ne faire que ce qui leur fait plaisir, et nous pensons qu’ils en ont les moyens. Maintenant, à vous de voir quand les jeux sortiront si vous allez partager ce plaisir avec eux, ou pas. Là, personne ne sait ce que cela donnera.

Dès que les premiers projets deviennent publics, comptez sur nous pour vous tenir informé…

Aucun lien de proposé dans cette annonce, ils n'ont pas de site web, pas de Facebook, pas de twitter... de vieux croutons ont vous dit !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Kommentare (50)

Default
prunelles
prunelles

Ah oui, quand même ! Bon, he bien, y'a plus qu'à attendre ! Bonne chance en tout cas :)

230volts
230volts

Sinon c'est très excitant tout ça.

230volts
230volts

Ma seule inquiétude concerne celui qui fera Johnny Halliday...
Le pauvre.

aresh
aresh

Longue vie au Space Cow Boy !

Yannik
Yannik

Space cowboys... Cowboys from hell :)

rtc
rtc

Il faut du cran pour prendre ce genre de décision et quitter le confort d'une situation "installée"... En même temps, ça donne un coup de jeune. Chapeau !

Yomgi44
Yomgi44

Je sais bien, merci...
Tout mon message n'était pas à prendre au premier degré... c'était juste une façon de leur souhaiter bonne chance et de souligner qu'il y a du pain sur la planche et que j'espère que ça va cartonner.

Sylvano
Sylvano

Croc, consensuel ?
Tous ces gars sont joueurs dans l'âme, et ça m'étonnerait qu'ils lancent un truc pareil pour faire un Monopoly Yvelines ou un INS/MV version dés.

Yomgi44
Yomgi44

De par ma très modeste expérience, plus on est nombreux sur un projet et plus le risque de faire des choses consensuelles est important. J'espère vraiment qu'ils vont me prouver le contraire. Parce que vu les origines diverses que peuvent avoir les protagonistes, c'est un peu comme si Johnny Halliday, U2, Sonic Youth, Red Fang et Les Nonnes tropo décidaient de sortir un album collectif ! En tous les cas bonne chance à eux car l'enjeu est de taille !

CCCP
CCCP

Par Crom !
J'espère qu'ils vont nous sortir des jeux qui déchirent !