20.100

Un site complet pour Nostra City

Un site complet pour Nostra City

Grâce au salon parisien du Monde du jeu (les 18, 19 et 20 septembre), un mois avant le salon d'Essen, les infos sur les nouveautés ne sont jamais arrivées aussi tôt, près de deux mois avant leur sortie ! Et c'est bon pour les joueurs qui auront déjà fait leur choix au moment de se rendre en Allemagne (du moins pour ceux qui iront), au niveau des jeux francophones, il s'entend.

Tout ça pour dire que Hazgaard vient de mettre en ligne un site très complet sur "Nostra City", leur prochain jeu signé du duo de "Guerre Froide : CIA vs KGB", David Rakoto et Sébastien Gigaudaut. Un jeu semi-coopératif où les joueurs tentent de prendre le pouvoir, laissé vacant par le parrain qui sent très bon pour ceux qui aiment les saines ambiances autour de la table et les fans des coups tordus et autres coups de pioche dans le dos.

Le site comprend les règles, ainsi que quelques bonus. Il manque quelques petites choses, mais c'est pour mieux faire revenir le joueur avide d'informations. En voilà un qui est prometteur de jeu en tout cas. On ne le redira jamais assez mais les illustrations de Nicolas Fructus ne sont pas pour rien dans l'intérêt que nous portons au jeu.

"Nostra City" est un jeu semi-coopératif où les joueurs incarnent les fidèles lieutenants de Johnny Gota, le bien aimé parrain, injustement emprisonné. Pendant la durée de son procès, il faut continuer à administrer les affaires courantes et, en même temps, intriguer, en corrompant le jury, pour faire innocenter le chef. Ou pas car certains peuvent avoir été retournés par le FBI. Un peu comme devenir cylon dans "Battlestar Galactica", c'est un statut qu'on acquiert au cours de la partie. Il faut donc alors totalement changer de stratégie sans se faire remarquer par ses petits camarades.

Durant les six tours que dure la partie, les joueurs vont essayer de ramasser le maximum d'argent à l'aide de leurs hommes de main, parfois au détriment de leurs comparses. Cet argent leur servira ensuite à acquérir de nouvelles opportunités de business, les rendant encore plus riches. Enfin, à chaque tour, les joueurs peuvent mettre un billet pour corrompre les jurés et, ainsi, faire avancer le procès du parrain vers un dénouement heureux.

Les actions des joueurs vont leur permettre d'acquérir du respect, une donnée essentielle pour déterminer qui finira vainqueur. A l'issue du procès, si le parrain a été innocenté, c'est le joueur avec le plus important Respect qui l'emportera. Si un ou plusieurs ont été retournés par le FBI, il faut que le parrain soit coupable pour avoir une chance de gagner. C'est alors, parmi les agents du FBI, celui qui a le plus de respect qui gagne.

Le jeu sera en démonstration au Monde du jeu mais avec des prototypes même si ces derniers seront de très bonne qualité. Pour mettre la main au portefeuille, il faudra attendre Essen.

Rien que pour le plaisir, voici le pitch du jeu qui ouvre le livret de règles :
New-York. Les années 90.
La guerre fait rage entre le Crime organisé et les Fédéraux. Après des années de procédures, surveillances et infiltrations, Johnny Gota, le Parrain incontesté du syndicat du crime de la “Big Apple” vient d’être arrêté et doit répondre de 246 chefs d’accusations divers allant de la simple extorsion de fonds à l’homicide. Au terme d’un procès qui s’annonce mouvementé, le Don risque de se retrouver enfermé dans une cellule souterraine 23 heures sur 24 pour le restant de ses jours. Il a fait savoir à ses fidèles lieutenants que s’il sortait lavé de tous soupçons, il prendrait sa retraite et nommerait à sa place celui qui s’est le mieux occupé des affaires de la Famille durant son absence...
Pour les Affranchis, le message est clair : corruption de jurés, élimination de témoins et pots de vins décideront de l’issue du procès ! Et la course au mérite est lancée ! Mais pour certains, le pouvoir ne se mérite pas ...Il se prend !
Les joueurs incarnent ces lieutenants du Boss, censés administrer les affaires de la Famille et intriguer pour faire innocenter leur chef. Mais, parmi eux, se cachent des brebis galeuses, qui ont tout intérêt à faire condamner le Boss pour prendre le pouvoir par la force ou tout simplement parce qu’en tant qu’agent infiltré du FBI, c’est leur mission secrète !


A noter que Laurent Pouchain (l'auteur de Okko), Fred Condette et Erwan Hascoët sont représentés en page d'accueil du site. Saurez-vous les reconnaitre ?


> Le site dédié au jeu

> Les règles du jeu

> Quelques explications de Mafia sur Tric Trac TV (durée : 5'12").


"Nostra City"
un jeu de David Rakoto et Sébastien Gigaudaut
édité par Hazgaard
disponible au salon d'Essen


*Note : le haut débit et flash 9 sont obligatoires pour voir les vidéos. Si vous ne voyez rien, pensez à mettre à jour votre lecteur...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (14)

Default
BONY
BONY

... ouiiiiii ! sure, mais non, après mon plan en deux phases ne fonctionnera pas !

chinois27
chinois27

Charité bien ordonnée...

BONY
BONY

en plus, si je liquide tous les illustrateurs et graphiste, ça donnera de la valeur à votre jeu.. un peu comme pour les peintre quoi??? et sans parler du buzz !

frankyone
frankyone

Si vous faites une tournée Promo, nous êtes les bienvenues !!

>juste avant ou un peu après la sortie du jeu, peu importe (c'est mieux de faire une tournée en avant-première mais bon le principal étant de vous rencontrer et de jouer avec vous à vos jeux)

bonne continuation en tout cas (et bravo pour Nostra city)

Erwan
Erwan

@ frankyone : pourquoi pas ! Rien n'est encore fixé pour les animations. Par contre avant la sortie du jeu ça va être un peu difficile niveau temps...

frankyone
frankyone

Si les auteurs ou des membres d'Hazgaard le souhaitent, je suis partant pour vous recevoir au Havre à l'occasion d'une soirée de Présentation en Avant-première !!

frankyone
frankyone

A la lecture des règles le jeu s'annonce plutôt riche et je me languis déjà de l'avoir en boutique car la charte graphique du jeu me plaît énormément !!! Bravo Messieurs !

Quand on vous dit Messieurs et Mesdames les éditeurs que de belles illustrations participent grandement à l'envie d'achat Croyez-nous !!! (réf. Puerto)

Numero6
Numero6

J'aimais déjà CIA vs KGB alors celui-ci me fait de l'oeil, dommage qu'on ne puisse y jouer à 2

croustibar
croustibar

moi qui venait de prendre la résolution de freiner mes achats compulsifs ludiques!!! Encore un jeu qui s'annonce terrible!

BONY
BONY

mince! ils sont fichtrement de plus en plus beaux les jeux en ce moment... c'est flippant pour ceux qui veulent se lancer dans l'illustration !! heureusement moi je m'en fous, je suis opticien ebeniste, je fais des lunettes de toilette en bois.

(j'espère que tout ces illustrateurs vont mourrir à cause de la grippe A, sinon, pfff je vais devoir apprendre à mieux dessiner!!)