Urbanization sur les étals

Urbanization sur les étals
Monsieur Phal

"Urbanization" vient d’arriver sur les étals de nos boutiques. Là, vous me direz cela fait quelque temps. Oui, mais non. Le jeu de Johnny Ebsen, qui signe la son premier jeu édité, était sorti en fin d’année 2012, c’est vrai, mais en allemand et en anglais. Seulement. Et les boîtes n’étaient trouvables que dans quelques boutiques spécialisées très au taquet. Alors que là, c’est la version française dont il est question. Oui. Du coup, le jeu sera trouvable bien plus largement puisqu’il y a un distributeur.

Bon, c’est un jeu Queen Games, et avec Queen Games, c’est toujours légèrement complexe. L’éditeur allemand a mis en place un bout de structure aux USA de l’Amérique pour pouvoir quasi lancer tous ces jeux via la plateforme de financement Kicstarter. Donc Urbanization n’échappe pas à cette règle. En juin 2012, l’appel était lancé avec moult informations et une somme demandée de 10.000$. Le 6 juillet, le projet était bouclé avec un total de 46.365$ fournis par 546 « pledgeurs ». Pas mal. 6 mois plus tard, le jeu est là.

Default


Alors qu’est-ce qui a attiré les joueurs ?
Vu d’ici, sans y avoir encore joué, mais ça ne va pas tarder parce que nous avons une boîte, Urbanization a tout du pur jeu de gestion à l’allemande de type kubenbois. Il ne manque rien. Il y a des ressources à collecter, des bâtiments à construire, des Meeples, des cartes personnages avec des pouvoirs, un peu de draft, un petit plateau personnel de gestion, un grand plateau commun où l’on va faire des trucs et 6 tours de jeu pour marquer le plus de points possible en faisant des actions parmi 4 possibles. La routine quoi.

Mais c’est un Queen Games, et chez Queen Games ils sont très fort parce qu’ils courent après le Spiel des Jahres et ils l’ont régulièrement. Alors pour cela, ils sortent plein de jeux, des trucs familiaux et des trucs moins familiaux et, souvent, un mélange des deux. Et Urbanization n’échappe pas à cette règle. Le jeu est proposé avec une règle de base et une extension à base de cartes qui rajoutera du goût. Comme ça, l’éditeur peut espérer une sélection dans la catégorie familiale ou dans la catégorie « expert ». Bien que là, la chose semble plutôt très joueurs optimisateurs puisqu’il n’y aurait apparemment quasi pas de hasard et pas mal de calcul. Le tout pour une durée moyenne de 75 minutes. De quoi exciter les anciens qui vont tout de même se demander ce que ce jeu apporte de plus… Pour le moment, nous avons tous très peu de recul. Mais je vous l’ai dit, nous avons une boîte, nous allons y jouer. Forcément. Parce qu'il y a tout dans la boîte pour nous donner envie.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur le principe, la page Kickstarter est toujours là, avec une vidéo en anglais, mais si vous êtes allez jusqu’en 4ème, vous devriez pouvoir capter l’essentiel.

Pour voir la page Kickstarter, c’est par là !

"Urbanization"
un jeu de Johnny Ebsen
pour 2 à 4joueurs
à partir de 12 ans
pour des parties de 75 minutes
édité par Queen Games
sortie en français : là !
prix : autour de 45€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (3)

Default
phil31
phil31

interessant cette chose là assurement

lohengrin75
lohengrin75

Ce jeu est excellent !
Effectivement, avec les règles avancées, les parties sont beaucoup plus diversifiées et disputées.
Un très bon jeu de gestion.

ElGrillo
ElGrillo

Joué à Essen. Sentiment mitigé après une partie sans les règles avancées qui m'ont l'air de rendre le jeu bien plus intéressant.