Vabanque en Kickstarter - Dernier carnet d'éditeur (n°4)

Vabanque en Kickstarter - Dernier carnet d'éditeur (n°4)
Igiari

Vabanque, la grosse nouveauté d'Igiari, arrive en Kickstarter le 21 Octobre.

Dans un premier article, nous vous avions parlé du jeu en lui-même. Dans un second article, nous vous avions expliqué du choix de sa réédition plutôt que de sa localisation. Dans un troisième article, nous vous avions montré l'évolution graphique du jeu durant son développement.

Vabanque en Kickstarter - Carnet d'éditeur n°3Dans ce quatrième et dernier article, nous allons vous parler de Kickstarter et des raisons qui nous ont poussé à sortir le jeu en financement participatif.

Pour la dernière fois, avant de commencer, un rappel des informations clés :Vabanque en Kickstarter - Dernier carnet d'éditeur (n°4)

 

Lorsque nous publions des jeux de société, deux critères indispensables rentrent en compte :

  1. Le plaisir d'y jouer et d'avoir envie de le proposer au public francophone pour les localisations et au monde pour les rééditions et créations. S'il n'y a pas de plaisir, c'est mort. Même si c'est le jeu est à la mode, hype sur les réseaux sociaux, ce n'est pas la peine d'y penser. Nous ne faisons pas des jeux par opportunité mais par plaisir. D'ailleurs, si vous avez déjà joué à nos jeux, bien que différents à chaque fois, il y a en fond cette ligne éditoriale qui se dessine : des jeux rapides à apprendre, courts à jouer (moins de 1h la partie), des graphismes atypiques et forts en univers et pour terminer de l'interaction forte entre les joueurs pour les jeux dits "de groupe" : Intrigue où l'on se fout dessus, Overseers où l'on essaie de ne pas se faire gauler par nos camarades, Templari où l'on essaie de pas trop donner aux autres, Mondrian où l'on essaie de se placer sur les cartes des autres ou de les dégager comme à la pétanque et Soviet Kitchen où l'on rigole sur la création du plat à cuisiner ensemble. Sinon, pour les jeux à 2 joueurs, c'est un affrontement direct : Onitama et son extension en capturant le maître adverse ou en accédant à l'arche adverse avec son maître, Invictus en s'affrontant sur le champ de bataille et RRR en prenant le contrôle du royaume.
  2. La faisabilité économique du projet. Editer des jeux est un plaisir certes, mais également un métier, pour que nous puissions en vivre afin de payer notre loyer, nos courses, nos factures ... Avant d'être éditeur, il y a des êtres humains derrière tout ces projets qui vous font vibrer qui ont les mêmes besoins vitaux que vous. Et nous ne parlons pas que de nous mais des autres éditeurs du milieu en général. Nous avions repéré certains jeux étrangers qui nous ont donné beaucoup de plaisir mais certains n'ont pas pu voir le jour, faute de faisabilité. Soit l'investissement était trop important pour un gain ridicule par boite vendue, soit le projet était carrément à perte. Car n'oublions pas que chaque projet est un risque en soi, rien ne peut dire ou prédire son succès. Même si le jeu rapporte peu par boite, encore faut-il qu'il se vende. S'il se vend, ouf, le projet est sauvé malgré ses faibles bénéfices. Un projet passion en quelque sorte. Mais si le jeu ne se vend pas, c'est une perte sèche de trésorerie. N'oubliez jamais que c'est VOUS qui faites le succès des jeux du marché actuel, pas les éditeurs ! Qui aurait pu dire que nous vendrions notre premier tirage de Soviet Kitchen en 14 jours ?

 

Vabanque en Kickstarter - Dernier carnet d'éditeur (n°4)

 

Kickstarter permet de donc de concilier les deux aspects sur les "gros" projets : Sortir les jeux qui nous font plaisir et limiter fortement le risque financier. Habituellement, quand Igiari publie un jeu, nous le publions directement dans les magasins. Mais cette fois, comme le jeu de base, sans aucun stretch goal, coûte cher à imprimer, donc encore plus avec des composants de luxe que nous prévoyons d'ajouter en tant qu'améliorations, et comme nous ne sommes pas connus en dehors des pays francophones, Kickstarter est la meilleure solution pour nous de sortir le jeu dans le monde entier et de le sortir comme nous l'avons imaginé !

Cette campagne n'est pas un divertissement, nous ne voulons pas vous mentir en disant "Hey, regardez ce que nous avons débloqué en stretch goal" alors qu'en fait, c'était déjà dans la boite de base, que nous l'avions sorti de la boite puis remis en stretch goal... Non, ce n'est pas notre mentalité de vous prendre pour des jambons. Nous avons réellement besoin de cet argent pour produire ce matériel supplémentaire.

Car oui, qui dit Kickstarter, dit attentes des backers. A force de voir des gros projets animés, rythmés tel un show, il s'est développé une culture du financement participatif. Qui s'est déjà dit face à un projet : "Je vais plutôt attendre la sortie boutique/VF" ou alors "Pourquoi soutenir le jeu si je n'ai pas un plus par rapport à la version boutique au même prix ?" alors que le créateur ou la créatrice du projet a justement besoin de vous pour que son rêve devienne réalité.

Tric Trac

Alors que notre projet initial était simplement de récolter des fonds pour produire un jeu que nous aimons, nous avons dû nous adapter à cette manière de consommer les jeux de société en proposant des stretch goals et des stretch goals exclusifs à la campagne. A ce jour, nous n'avons aucune visibilité quant à une potentielle sortie en boutique après la campagne, du coup il se peut donc que tous les stretch goals soient en fait exclusifs à la campagne. Le tout dans le but dans faire un jeu encore plus classe et chic, de transformer le jeu de société de casino en "jeu de casino de société".

Avoir des cartes classiques, c'est bien. Avoir des cartes en PVC, façon tournoi de poker, pour un jeu de casino, c'est mieux. Avoir des pions en bois, c'est bien. Avoir des pions avec des découpes personnalisées pour chaque couleur/symbole, c'est mieux. Avoir des jetons en bois taille poker pour miser, c'est bien. Avoir des jetons de poker, c'est mieux. Mais tout ceci à un coût, un coût supplémentaire comparé aux matériaux du jeu de base, que nous avons donc mis en stretch goal pour rendre le jeu encore plus beau ! Et ça, Kickstarter nous permet donc d'embellir Vabanque grâce à ce modèle participatif.

 

Tric Trac

 

Ainsi, Kickstarter est donc la meilleure solution actuelle pour nous :

  • Obtenir les fonds pour produire le jeu et limiter le risque financier du projet,

  • Avoir la possibilité d'améliorer la qualité des matériaux et rendre le jeu encore plus beau,

  • Avec un prix moins cher pour vous : 36€, Early bird 30€, avec les exclusivités au lieu de 40€ si c'était en boutique sans les exclusivités,

  • Pour envoyer le jeu dans le monde entier et pas uniquement en France, Belgique, Luxembourg, Suisse et Monaco, là où nous sommes distribués actuellement. Petite pensée à nos cousins québecois que nous ne négligeons pas mais dont le marché est difficile à intégrer,

  • Supporter un éditeur de jeu de société indépendant pour permettre de produire d'autres jeux par la suite.

Dans ce système, tout le monde est gagnant :

  • Vous, en ayant le jeu déjà, et le plus beau possible qu'il soit, à moindre coût,
  • Nous, en donnant vie de nouveau à ce grand classique des années 2000 pour vous le faire découvrir ou re-décourir, et assurer la pérennité de notre maison d'édition,
  • Les boutiques et notre distributeur, en ayant une vie après la campagne si le jeu est un succès. Succès ne signifie pas atteindre l'objectif de financement, qui correspond au minimum pour lancer la production, payer le transport depuis l'usine, rembourser les différents coûts payés d'avance (droits d'auteurs, illustrations ...), etc.

Vabanque en Kickstarter - Carnet d'éditeur n°3

 

En espérant que ces 4 articles autour de Vabanque vous ont plu. Pas uniquement pour le jeu en lui-même mais également pour découvrir l'envers du décor dans l'édition d'un jeu de société, tout le processus de réflexion, toutes les questions à se poser, toutes les pistes à explorer avant d'arriver au rendu final.

Rendez-vous donc le 21 octobre 2020 à 20H, heure de Paris, sur Kickstarter pour ne pas rater le jeu. Page de pré-lancement pour être notifié quand le projet sera en ligne. Early bird jusqu'au 25 octobre 2020, soit jusqu'à la fin du Spiel Digital.

Nous serons d'ailleurs sur Tabletopia durant les 4 jours du festival pour vous faire découvrir Vabanque en ligne. Rejoignez notre serveur Discord pour que l'on puisse vous expliquer les règles.

Merci de nous avoir lu et merci d'avance pour votre soutien !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare

Default