Yin Yang Dice, on ne se baigne jamais deux fois dans les mêmes dés

Par Docteur Mops

Erschienen am 16.06.2016 • Lecture 2 min. •  4054 vues

Yin Yang Dice, on ne se baigne jamais deux fois dans les mêmes dés

Je ne sais si vous serez nombreux à vous souvenir de Cubulus, un jeu disparu publié au début des années 2000. Cubulus reprenait en gros le principe des échecs (conquête/prise) mais avec des dés. Sauf que le petit objet destiné à générer du hasard était ici pris à contrepied avec des mouvement absolument pas hasardeux.

C’est un peu la même démarche que l’on retrouve dans Yin Yang Dice de Roy Nambu sorti l’an passé et dont nous vous avions précédemment présenté le curieux 7 Little Korpokkurs (qui avait le mérite de nous faire connaitre un peu de la culture d’Hokkaïdo).

Je vous passe la petite histoire de l’empereur Shirakawa que vous pourrez lire avec la traduction des règles que nous vous proposons. Toujours est-il que nous allons jouer avec des dés colorés qui seront en fait ici des pions avec des valeurs. Des valeurs variables…

 

Le but du jeu est remporter le premier deux manches.

Lors d’une manche, nous allons introduire des dés sur le tablier, les bouger et tout ceci afin d’obtenir le plus de points quand ils seront tous placés.
 

3ddb559cc5c9e33f6f794072ee5db611e0b7.jpe


En début de partie nous recevons une carte Bête Sacrée qui nous indique notre couleur favorite parmi les 4 du jeu. Pour l’instant nous gardons cette information secrète.

Chacun pioche ensuite 4 dés  dans un sac et les jette pour obtenir les dés de début de partie que l’on place dans une zone dite de Stockage (ils ne sont pas encore en jeu).
 

b2ac0703f05afa45abcfc91029bbcdb9cc67.jpe
 

À notre tour nous pouvons :

  •  Faire entrer un dé en jeu. On place un des dés d’une Zone de Stockage sur une case libre du plateau. On remplace immédiatement en piochant puis jetant un nouveau dé. Cette action permet de remettre notre carte Bête Sacrée active si elle a été utilisée auparavant.
     
  • Déplacer un dé dans une case adjacente en le basculant. Cela à donc pour effet de changer les valeurs du dé. Cette action utilise notre carte Bête Sacrée qui l’on incline pour indiquer qu’elle n’est plus disponible.
     
  • Utiliser le pouvoir de la Bête Sacrée (une seule fois par manche)

Cette action spéciale nous force à révéler la couleur de notre Bête mais nous permet (au choix) de :

  • Déplacer un dé vers une case adjacente en le tournant de 90°. Cette action permet également de « monter » sur un autre dé ce qui n’est pas possible autrement.
  • Remettre un dé en jeu dans le sac.

0f1c32d166b74df524b935135e011f468806.jpe

 

Mais pourquoi ?

 

Quand le dernier dé (4 de 4 couleurs) est placé la manche prend fin.

Il est temps de faire les compte.

  • Chaque joueur va regarder les faces du côté des dés qu’il voit depuis son emplacement de jeu. Un dé qui se trouve devant les autres les cache donc et ils ne seront pas comptés. On fait la somme de tous les points de tous les dés quelle que soit leur couleur.
  • On ajoute à cela le nombre de dés visible de la couleur de notre Bête Sacrée que l’on multiplie par 3.
  • On ajoute à cela les bonus :
              Si 3 dés de notre couleur on une face supérieure similaire : +3
              Si 3 dés de notre couleur occupent 3 des 4 coins : +4


fa53194d372b9b7d1a78bf48213fd2c80611.jpe

En fin de partie, nous ne comptons que les faces entourées car les autres sont cachées

 

On fait le total et le plus haut score remporte la manche.

Pour la manche suivant, le vainqueur aura une pénalité avec un dé en moins. Il existe des règles spéciales pour jouer à deux.

377cb078b32cf12c5175bb117e5b968fbd6b.jpe

 

Contrairement à Cubulus où le seul mouvement était la rotation du dé, YYD est avant tout un jeu de pose (avec un peu de hasard initial) puis un peu de déplacement. Cela rend le jeu plus rapide et fait fondre le cerveau moins vite. Néanmoins nous sommes ici dans de la pure abstraction qui paraitra un peu raide à beaucoup. Et ça c’est si vous arrivez à trouver cette rareté venue du pays du Soleil Levant. Ou couchant suivant l’heure…

 


Docteur Mops

Kommentare (4)

Default
Toftof
Toftof
Même déception.
Tuhad-Ji
Tuhad-Ji
J'adore découvrir de nouveaux jeux, mais quelle frustration de savoir que l'on ne peut se les procurer en France...
Docteur Mops
Docteur Mops
Je suis désolé de vous frustrer. Bon en même temps nous ne manquons pas de bons jeux non plus et j'espère que vous aimez ces petites ballades d'ailleurs.
Tuhad-Ji
Tuhad-Ji
Oh que oui... d'ailleurs ce sont plus que des ballades que vous nous proposez...