Docteur Mops

Zooloretto passe chez Filosofia

Zooloretto passe chez Filosofia

L'on parle parfois de classiques-modernes dans le jeu de société. Qu'est-ce donc qu'un classique-moderne ?

Un classique tout le monde voit à peu près... Les Dames, les Échecs, le Go, la Belote, ... On peut s'accorder à dire que ce n'est pas moderne. C'est classique. Justin Bieber c'est moderne. Mozart c'est classique. Facile.

Les classiques modernes sont les jeux qui ont réussi à se hisser comme une valeur incontournable, qui résiste au temps ou du moins qui résiste au hit-parade plus longtemps qu'un mois ou deux. Un jeu que le boutiquier va recommander régulièrement parce qu'il faut l'avoir, parce qu'il se vend toujours très bien. Les Rolling Stone c'est classique-moderne par exemple.

Il n'est pas pas forcément connu du grand public... mais qui est donc d'ailleurs ce grand public ? Plutôt que d'essayer d'un définir la nature par la racine, il est sans doute plus pertinent de prendre ce libellé devenu courant dans le langage par l'autre bout.

Qui a besoin de savoir qui est "le Grand Public" ? Les auteurs ? Ce n'est pas vraiment une notion créative. Non c'est une pure notion marketing. le Grand Public c'est une masse indistincte qui partage le bon gout de bien vouloir se débarrasser de quelques pièces pour un produit. Qu'ont-ils donc en commun à part ça ? Le pros du marketing vous le dirons (donc moi pas) par contre une réponse du sociologue sera beaucoup plus nuancée. Voire complexe.

Je peux donc dire sans que cela ait un sens précis que les classiques-modernes ne sont pas forcément grand public.
Par contre dans une sphère large d'amateurs de loisirs ludiques, ils tiennent une place de choix.

On ne dit plus le "Monopoly" pour parler d'un exemple de jeu. On dit "Les Colons de Catane".
"Catane" c'est la catanisation. LE classique moderne. Presque connu du fameux grand public tant désiré par les uns qu'aussi méprisé par d'autres.

Default

Alors j'ose le dire, "Zooloretto" est un des classiques-modernes. Un incontournable. Sans doute le chef-d’œuvre de Michael Schacht par son élégante simplicité alliée à une belle efficacité.

Si vous ne me croyez pas regardez dans notre base de données toutes les extensions qui ont vu le jour depuis 2007.

On retrouve donc la version de base avec le logo Filosofia dans une version purement francophone. L'ancienne version étant de chez l'éditeur allemand Abacus.
Que nous réserve cette nouvelle version ?
De bonnes et de moins bonnes nouvelles. Commençons directement par la moins bonne le prix : il passe de 30 à 40€. Aïe !
Côté bonne nouvelle, des aides de jeu en plus, une FAQ complétée et surtout une nouvelle planche de pions qui introduit les lions dans ce jeu de gestion zoologique.

Succomberez-vous au sourire du Panda ?
Vous le saurez le premier mars prochain.

"Zooloretto"
Un jeu de Michael Schacht
Illustré par Design/Main
Publié chez Filosofia
Pour 2 à 5 joueurs dès 8 ans
Tout public (héhé!)
Durée : 45 min
Disponible dans les 40€ le 1er mars 2013

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (5)

Default
Sleuthy
Sleuthy

Jouer à Mundo, un autre chef-d’œuvre de Michael Schacht, avec ses extensions (2 à ce jour) qui le porte à 5 puis 6 joueurs, ses 3 niveaux de difficulté ajustables, et ses nombreux ajouts et bonus sur le site de l'auteur qui fait un suivi admirable de ces anciens jeux.

Mr Maduar
Mr Maduar

Tres content d'avoir la version Multilingue traduit par Mr Faidutti si jme trompe pas. J'espere que Filo va faire un Mega-Pack pour les extension.

Prospero
Prospero

Pour le coup je viens de le commander en soldes chez l'un de vos partenaires pour 26.50 eur, merci du rappel.

vlan
vlan

Ils sont forts chez Filo quand même. Arriver à augmenté le prix d'un jeu de 10€ grâce à une faq, des aides de jeux et quelques tuiles Lion.
Quand je pense qu'il y a encore quelques années, un Agricola était vendu 45€. Toutes augmente et il n'y a plus de saisons ma bonne dame.

Bruno Faidutti

Iluustré non pas par design/main, que je ne connais pas, mais par Michael Schacht lui-même, comme la plupart de ses jeux.