• Escoune
    Escoune
    C'est bien, les éditeurs de jeux qui mènent la même lutte contre le piratage que les industries de la musique et du cinéma.
    Et dans 10 ans ils comprendront que la meilleure manière de lutter contre le piratage ce n'est pas d'envoyer des avocats mais de proposer une version digitale officielle et les gens arrêteront de pirater
    matthieu
    matthieu
    Escoune, si je suis ton raisonnement, je peux récupérer ton code pour le site de cultura par exemple, le réutiliser intégralement, et faire mon site à moi pour vendre mes trucs à moi. Les gens qui viendront sur mon site croiront qu'ils achètent chez Cultura mais ce sera chez moi. Alors, toi qui a fait le code, tu t'en fous. ça change rien pour toi. Mais Cultura qui t'a payé pour faire ce code, je suis pas sûr qu'ils s'en foutront.
    Artignac
    Artignac
    Actuellement, ce sont des personnes qui le font gratuitement. Donc pour te répondre ça ne coûte rien.
    Maintenant rien n'empêche les éditeurs d'être inventif pour proposer sous TTS ou autre plateforme leurs jeux. D'ailleurs beaucoup de Kickstarters l'utilisent pour démontrer leur jeu.
    Copier du matériel pré existant et le mettre à disposition ne prend pas plus de quelques jours, on va dire de 1 à 4 jours. à 500 € la journée TTC je te laisse faire le calcul. Même en mettant en vente son Mod à 1 ou 2 €, il y a même des chances que l'éditeur s'y retrouve.

    Le seul problème qui vaille c'est l'indépendance à la plateforme TTS ou autre. Le reste c'est un combat d'arrière garde.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    @Groddur : Si on peut télécharger :D

    N'empêche j'ai l'impression de voir le discours Windows vs Linux ^^
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    Il s'agit du respect des droits de l'éditeur/auteur/illustrateur de décider SI, comment, et ou il veut que ses créations soient diffusées.
    Escoune
    Escoune
    Ca marche. Mais dans votre obsession de faire respecter vos droits vous venez de faire une immense pub pour TTS.
    Du coup, grâce à vous, plus de monde va aller acheter et télécharger TTS et installer des mods non officiels.

    Demandez à Barbara Streisand comment ca se termine ce genre d'histoire xD
    pierolalune
    pierolalune
    c'est juste ouf de dire ça... Juste ouf. Les version digitales, les fameuses "versions" digitales... T'as une idée de combien ça coute à développer ou bien ? L'investissement financier, de dev... c'est juste maboul d'imaginer que ça se fait "facilement" et pour le coup... Une fois que c'est numérique, le piratage est encore plus simple... Mais bon, peut être que dans... 128 ans, les utilisateurs se responsabiliseront et arrêterons de croire que "gratuit" ou "super pas cher", c'est normal.
    pierolalune
    pierolalune
    Mais en fait, Escoune, c'est dommage parce que tu feras tout pour camper dans tes positions avec toute la mauvaise fois dont tu pourras faire preuve. Dans l'absolu, tu fais exactement ce que tu veux et à titre perso, je m'en tape complet.

    Après, voilà, tu le dis toi même... Un mod "gratuit". Voilà. Gratuit. Typiquement, le gars qui propose last bastion en mod "gratuit" sur TTS, ben il piétine littéralement la gueule à coups de scans pourrav les 8 mois que j'ai passé à faire les illus'. Parce que oui, j'ai été payé pour les faire mais comment tu rentabilises en tant qu'éditeur ce travail si tu proposes des mods "gratuits".

    Alors, tu les fais payer ? Non, payant, c'est trop cher... Tu les fais pas chers ? Non, c'est pas gratuit et en plus, du point de vue éditeur, faudrait en vendre plus qu'il n'y a de joueurs pour rentabiliser.

    Après, tu peux tout à fait défendre la position du: "haaAa, les gros industriels, ils vont bien finir par comprendre qu'internet et le numérique, c'est plus fort que toi et il va falloir qu'on s'habitue et qu'on fasse avec..." avec toute la petite condescendance qui va bien, c'est classe, nickel.
    Pikaraph
    Pikaraph
    En même temps c'est tellement merdique de jouer sur ce type de plateforme, c'est vraiment un truc de fauché, tempête dans un verre d'eau.
    Escoune
    Escoune
    Ah ouai quand même... Et donc t'es en train de m'expliquer qu'un pauvre mec dans son garage à fait un investissement financier de malade pour proposer un mod gratuit sur TTS?

    Si un pauvre particulier est capable de créer un mod TTS, qu'est ce qui empêche un éditeur de faire de même ?

    Mais bon, les industries de la musique et du cinéma ont mis 20 ans à le comprendre. Rendez vous dans 20 ans quand vous aurez compris également :)
    marvelarry
    marvelarry
    Escoune n'a pas totalement tort lorsqu'il fait la comparaison avec les industries de la musique et du ciné. Il est impossible d'arrêter totalement le piratage, donc il faut proposer des alternatives légales.
    Oui, ça coûte. Enfin, on se demande jusqu'à quel point puisque ce sont des particuliers qui créent les mods incriminés.
    Les gens (dont je fais partie) sont fainéants plus que près de leurs sous. Donc si la proposition légale est facile d'accès et pas déconnante en terme de prix, il y aura toujours du piratage mais moindre, ou l'éditeur récupérera de l'argent là où il avait zéro avant.
    Rinobibi
    Rinobibi
    Je suis un peu stupéfait que dans notre société actuelle on passe autant de temps à justifier du bien fonder d'un contournement de la loi. Il me semblait que la loi était claire.
    Groddur
    Groddur
    Perso je pense que Tabletop Simulator touche trop peu de monde pour que ça affecte le buziness. C'est aussi un bon moyen d'essayer un jeu qu'on projette d'acheter, comme sur un salon. Suite à un essai sur TTS de Champ d'Honneur de Gigamic (enfin War Chest), je vais l'acheter dès la sortie du confinement. D'autre part je dois avouer que dans cette période sombre TTS est un formidable outil pour jouer avec ses amis habituels à des jeux qu'on a chez soi :).
    D'autre part j'ai posté moi-même 2 de mes jeux sur TTS (Pitch Bowl, Pich'N Dunk) et un proto (Cthulhu Fhtagn), ce qui me permet de faire découvrir mes créations sans quitter ma chaise de bureau :)
    Escoune
    Escoune
    @pierolalune c'est toi qui pense que je suis de mauvaise foi mais non je t'assure que j'essaye d'être de bonne foi ;)
    Comment tu fais payer? En les mettant tout simplement payant. Tu dis que c'est trop cher pour les gens : en fait oui et non.

    Les gens prêts à payer paieront. Les gens qui piratent quoiqu'ils arrivent ne paieront pas (article tres intéressant d'un éditeur de jeu vidéo : https://www.gamasutra.com/view/news/112073/2D_Boy_Explains_World_of_Goo_90_Percent_Piracy_Methodology.php).

    Si ton oeuvre est piraté : 10 personnes ont payé mais 1000 personnes les ont vues.
    Ton oeuvre n'est pas piraté : 11 personnes ont payés mais 11 personnes les ont vues (chiffres tirés de l'analyse du dessus et pas sortis de mon chapeau).

    Personnellement en tant que créateur de contenu je préfère largement la 1ère solution :)
    Benwab
    Benwab
    Ha et si c'était une forumle rhétorique pas de soucis, dis nous quel travail tu fais, je suis sûr que sur TT on aura quelqu'un qui en aura besoin gratuitement et qui te fera de la pub si c'est bien fait.

    Merci en tout cas pour toute cette gratuité que tu vas nous offrir. C'est beau le gens qui mettent en accord leur discours et leur pratique, moi j'applaudis des deux pieds !
    Merci énormément :)
    Goldaurock
    Goldaurock
    J'ai l'impression que le gars qui a créé le post d'origine ne se rends pas compte que les mods sur TTS, c'est comme les BD à la Fnac : je n’achète pas tout ce que je parcours, mais plus de la moitié de mes BD/manga (environ 200) ont été découverts par ce moyen.
    Certes Berserk a gagné 7 euro en me vendant un moteur physique, mais les éditeurs se sont fait plusieurs centaines d'euros sur les jeux que j'ai acheté après les avoir testés sur TTS (et j'ai bien plus de jeux que de bouquins...)
    Benwab
    Benwab
    Escoune : "En tant que créateur de contenu" tu pourrais nous donner le contenu que tu crées du coup ? Moi j'aime bien quand c'est gratuit aussi. File le lien, je te ferai de la pub pour ta création de contenu.

    Merci beaucoup pour tes créations gratuites du coup.
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Pourquoi tu préfèrerais que 10 personnes paient plutôt que 11 ? :/
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    @Groddur En fait, le problème n'est pas de savoir si c'est bien ou pas que ce soit gratuit. Un éditeur peut choisir de proposer son jeu en version numérique gratuitement (comme sur BGA). Juste, c'est à lui de choisir…
    Escoune
    Escoune
    @Benwab : c'était une formule rhétorique effectivement.
    Mon métier est analyste web. Si tu veux, tu peux me demander en privé sur quels sites j'ai travaillé, je t'enverrais gratuitement les liens vers ces sites et tu pourras recopier tout le code que j'ai écrit si tu en as envie, ca me fera plaisir au contraire ! Et tu pourras le faire tourner à qui tu veux. Ca me rendra pas moins pauvre, au contraire ca sera une marque de reconnaissance pour mon travail :)

    Par contre me demander de le faire pour toi : non. Ca reviendrait à te demander à toi de me créer un mod TTS de ton jeu. Et ca si t'en as pas envie je respecte :)
    Escoune
    Escoune
    @Benwab : je viens de t'envoyer quelques sites sur lesquels j'ai travaillé par mp :)
    Benwab
    Benwab
    @Escoune, bon là tu m'as juste donné le lien de site comme cultura, la redoute, ou autre.
    Si je te donne la photo de la boite d'un jeu, tu ne pourras pas y jouer sur TTS.

    Non j'aurais besoin aussi de tout le code source (afin notamment d'avoir aussi les cryptages qui permettent les paiements en ligne), ainsi que de ce que je peux pas récupérer en ouvrant le code d'un site. Il me faudrait donc aussi le backoffice de ces sites. J'imagine bien que le site de cultura a quelques protections. En fait, ce que je voudrai c'est que tu me donnes tout le site de cultura et que je puisse du coup utiliser leur code intégrale pour faire ma boutique en ligne. J'avoue que la mienne est pas parfaite.

    Mais, même si je ne fais que reprendre leur charte graphique, on verra vite qu'ils ne sont pas d'accord non plus parce que ce que tu me donnes là c'est pas ton travail, c'est leur propriété.

    Je te remercie.
    Mister Nico
    Mister Nico
    @Goldaurock
    La différence, c'est que les éditeurs de BD ont pris la décision de vendre leurs produits à la Fnac. Ils acceptent donc en toute connaissance de cause que leurs livres soient lus sans forcément être achetés.
    Tabletop simulator prend les mods de jeu qu'on lui donne sans se poser de question, car tout est gratuit pour cette plateforme.
    On en revient à la question: est-ce que le droit d'auteur s'étend à d'autres personnes que les auteurs/éditeurs? La loi dit que non.
    Est-ce que ça devrait être le cas? Le débat est ouvert, mais ceux qui sont d'accord ou pas d'accord n'ont pas à passer outre la loi et à bafouer les droits des auteurs/éditeurs, peu importe si les avantages semblent surpasser les inconvénients.
    Escoune
    Escoune
    @Benwad : le code que je rédige personnellement est uniquement du code frontoffice. Donc tu peux tout récupérer juste en allant sur le site web :)
    Escoune
    Escoune
    Apres tout le mec qui a développé un mod TTS à partir de tes jeux il s'est bien galéré à tout scanner/prendre en photo, à les convertir au bon format etc...
    Donc non je ne te donnerais pas tout tout fait, faut que tu travailles quand même un peu si tu veux copier :)
    Groddur
    Groddur
    @mattintheweb Sur le net, tu ne peux pas vraiment choisir ce que les autres y mettent, sauf si tu surveilles et que tu te plains. Je pense que si tu te plains les mods seront effacés. Comme on ne peut rien télécharger, ca suffira à faire disparaitre le mod. D'un autre côté, je trouve que c'est de la pub gratuite pour le jeu. Ca ne le remplacera jamais. Ca sert plutôt les ventes que ça leur nuit.
    Groddur
    Groddur
    Et ce post va faire ENOOORMEMENT de pub à Tabletop Simulator, je pense Berserker Games peut largement offrir un ou 2 mods payants à Flatlinedgames en remerciement :p
    ehanuise
    ehanuise
    Il y a dans les commentaires énormément de mauvaise foi. Difficile de se remettre en question quand on fait remarquer que non le travail des autres n'est pas gratuit, et que les créateurs ont le droit de décider du devenir de leurs créations...
    Il s'agit du respect des droits de l'éditeur/auteur/illustrateur de décider SI, COMMENT, et OU il veut que ses créations soient diffusées. Pas de combien de copies, de quel prix, de pub ou pas pub, juste de respect, en fait...
    Escoune
    Escoune
    Et le pire : je suis sûr que pour la majorité des jeux, il est possible de trouver des fans qui seraient prêts à faire gratuitement un mod TTS et à le donner à l'éditeur pour qu'il le vende.

    Il suffit de voir l'exemple de la traduction de Gloomhaven : les fans l'ont traduit. Plutôt que de les attaquer en justice pour atteinte à la propriété intellectuelle, Cephalofair a demandé à réutiliser leur travail gratuitement pour leurs différentes traductions. Et les fans ont accepté.

    Comme quoi quand on est intelligent on peut tirer partit du piratage :)
    eldarh
    eldarh
    Bof, au final la trad a du être revue entièrement. La plupart du temps "le travail de fans" est pas exploitable.
    pierolalune
    pierolalune
    Escoune, comme c’est grâce aux « vues » que je gagne ma vie, je vais finalement accepter toutes les demandes de taff gratuites « qui sont bien pour mon book ». Comme ça, je vais pouvoir payer mon loyer et remplir mon frigo avec tout ça.
    Delo
    Delo
    Franchement ceux qui critique on déjà joué à TTS ? ça ne remplace en rien le vrai jeu.
    En plus TTS n'est pas non plus très accessible. Avec le confinement, j'ai essayé de réaliser des soirées jeux avec les membres de mon association et une grande partie trouve trop compliqué de venir sur TTS et on préféré rester sur Boardgamearena, etc.
    Je me sers de TTS pour essayer des jeux et en aucun cas, je me dis cool, j'ai pas besoin de l'acheter. Au contraire, c'est l'inverse sur certains jeux. Globalement ça ne remplace pas une vraie application, c'est juste un outil de simulation.
    La partie gênante ce n'est pas la copie à mon sens. Mais que Berserk réaliserait du chiffre d'affaire sur le fait que des joueurs copies des jeux.
    AntOOnin
    AntOOnin
    Il faut parfois arriver à distinguer le droit et sa mise en pratique. S'il ne fait aucun doute que les éditeurs et/ou auteurs des jeux sont bels et biens propriétaires de ceux-ci reste la question du dommage réellement subis par ces derniers.

    Ce logiciel, que j'ai découvert il y a moins d'une semaine, me semble être un marché de niche. Alors oui il me permet de continuer à jouer, en cette période de confinement, avec mes amis. Mais comment réellement croire que ce logiciel puisse se substituer aux jeux qu'il contrefait ? Le jeux de société, plus que n'importe quel autre bien culturel, est par essence quelque chose de physique. Lorsque l'on achète un jeu on veut pouvoir le manipuler, on veut pouvoir le sortir en soirée, l'emmener en voyage, le prêter... Et puis ce que l'on recherche avec un jeu de société c'est bien, comme son nom l'indique, de partager un moment sociale avec les personnes. Qui pour choisir une soirée soir jeux logiciel quand il a la possibilité de passer une vraie soirée avec ses amis ?

    A cela j'ajouterais que, de ma courte expérience sur TTS, même les jeux les mieux contrefaits ne sont pas véritablement satisfaisant à jouer. Le logiciel est loin d'être intuitif, la moindre action suppose un certain nombre de manipulation et, selon les jeux, de changer fréquemment d'angle de vu ce qui peut-être assez irritant.

    Alors oui il s'agit de contrefaçon, oui l'achat d'une licence TTS va enrichir une société qui n'a aucun droit sur la majorité des jeux auxquels elle donne accès, mais je ne crois pas que cela soit au final réellement dommageable pour les éditeurs/auteurs de jeux. Les joueurs de Monopoly et de Uno n'iront pas sur ce logiciel, quant aux joueurs suffisant accros aux jeux pour en arriver à télécharger Steam puis payer TTS puis télécharger les mods de jeux, ces joueurs-là continueront à acheter leurs jeux comme toujours.

    Enfin, et pour illustrer mon propos, Cole Wehrle (créateur de Root et Pax Pamir) a lui même mis à disposition une version gratuite de son dernier projet "Oath: chronicles of empire and exile" sur TTS...
    Escoune
    Escoune
    Et c'est moi ou "- signaler systématiquement à l'éditeur et à steam les versions illégitimes de jeux Tabletop Simulator" c'est un appel à la délation ?
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Moi j'aime bien quand on veut comparer du soit disant piratage d'un truc n'existant pas ( un mod d'application PC qui est créé de toute part à partir d'un objet physique ) à un vol d'objet physique.
    Je rappelle qu'un vol c'est la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui. En l'occurence autrui ( l'auteur, j'en ai rien à foutre des éditeurs qui se font du pognon sur leur dos) on ne lui a rien enlevé, et il ne savait même pas que ça existait (le mod virtuel).
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Si on pense que vouloir protéger le droit des auteurs d'un jeu n'est pas une raison valable pour faire un signalement, alors oui, on peut penser que c'est de la délation. Personnellement, je pense que c'est juste signaler une mauvaise pratique, et que l'acte répréhensible ici, ce n'est pas ce signalement mais bien le vol de la création d'autrui (sur lequel Berserk se fait de la thune, soit dit en passant).
    pierolalune
    pierolalune
    Ha ouais... Ok.
    marvelarry
    marvelarry
    C'est autant de la délation que de dénoncer un voleur en train de voler dans un magasin.
    MacNamara
    MacNamara
    Je pense qu'il y a une différence entre dénoncer un fait et dénoncer une personne. Dans ce dernier cas, on peut parler de délation. L'auteur de l'article appelle à signaler la présence d'un jeu sur TTS, dans le but de vérifier si cette présence est autorisée ou non (dans le but de le faire retirer si c'est le choix de l'éditeur).
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Il y a aussi que la délation, ce n'est pas une simple dénonciation. Il y a un jugement de valeur sur les raisons qui te pousse à dénoncer.
    Si ton voisin tabasse son môme et que tu appelles le 119 parce que tu t'inquiètes de sa santé, c'est de la dénonciation.
    Si ton voisin héberge des sans papiers et que tu appelles les flics parce que t'aimes pas les étrangers, c'est de la délation.
    Je comprends que la différence soit ténue pour certain.es…
    Bruno des Montagnes
    Bruno des Montagnes
    Quand tu te fais cambrioler ta cave, tu préviens la police.. c'est de la délation ?
    Escoune
    Escoune
    Non mais si tu lances un appel pour demander aux gens de prévenir la police des qu'il voit quelqu'un commettre un certain délit, je pense que oui
    Escoune
    Escoune
    Et pour être plus sérieux : non je ne pense pas vraiment que c'est un appel à la délation.
    Mais par contre je pense que ce combat est un combat perdu d'avance :)
    Et tout ça pour 300 téléchargements...
    bobgueders
    bobgueders
    trop facile ce discours de "ils ont à qu'à faire". N'empêche que tant que c'est pas fait, où qu'ils ont décidé de ne pas le faire, ils ont complètement raison de lutter contre ces pratiques
    Escoune
    Escoune
    En fait c'est juste qu'ils sont face à 3 choix possibles :
    -soit ils laissent faire comme avant.
    -soit ils attaquent en justice : ca déclenche un effet Streisand, de plus en plus de monde se mettra à pirater des jeux et au final les éditeurs seront perdants. On a 20 ans de piratages dans la série et la musique qui nous explique que ce genre de réaction ne fonctionne pas.
    -soit ils proposent une version en ligne officielle payante : les éditeurs récupèrent des €€€ en plus.

    Heureusement que tous les éditeurs n'ont pas choisi la solution 2 mais que la plupart choisisse la 3
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Les solutions 2 et 3 ne sont pas incompatibles…
    Syro
    Syro
    Par rapport à la définition wikipedia, ce n'est pas un effet Streisand puique la source n'est pas une information cachée. Mais bon admettons que tu parles du fait de faire connaitre massivement (par rapport à aujurd'hui) le sujet parce qu'on en parle. Cet effet est souvent surestimé. Et dans le cas de TTC je pense que les actions 2 et 3 n'auront qu'un impact infimes.
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    Il s'agit du respect des droits de l'éditeur/auteur/illustrateur de décider SI, comment, et ou il veut que ses créations soient diffusées.
    Escoune
    Escoune
    Ca marche. Mais dans votre obsession de faire respecter vos droits vous venez de faire une immense pub pour TTS.
    Du coup, grâce à vous, plus de monde va aller acheter et télécharger TTS et installer des mods non officiels.

    Demandez à Barbara Streisand comment ca se termine ce genre d'histoire xD
    Escoune
    Escoune
    En fait c'est juste qu'ils sont face à 3 choix possibles :
    -soit ils laissent faire comme avant.
    -soit ils attaquent en justice : ca déclenche un effet Streisand, de plus en plus de monde se mettra à pirater des jeux et au final les éditeurs seront perdants. On a 20 ans de piratages dans la série et la musique qui nous explique que ce genre de réaction ne fonctionne pas.
    -soit ils proposent une version en ligne officielle payante : les éditeurs récupèrent des €€€ en plus.

    Heureusement que tous les éditeurs n'ont pas choisi la solution 2 mais que la plupart choisisse la 3
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Si on pense que vouloir protéger le droit des auteurs d'un jeu n'est pas une raison valable pour faire un signalement, alors oui, on peut penser que c'est de la délation. Personnellement, je pense que c'est juste signaler une mauvaise pratique, et que l'acte répréhensible ici, ce n'est pas ce signalement mais bien le vol de la création d'autrui (sur lequel Berserk se fait de la thune, soit dit en passant).
    pierolalune
    pierolalune
    c'est juste ouf de dire ça... Juste ouf. Les version digitales, les fameuses "versions" digitales... T'as une idée de combien ça coute à développer ou bien ? L'investissement financier, de dev... c'est juste maboul d'imaginer que ça se fait "facilement" et pour le coup... Une fois que c'est numérique, le piratage est encore plus simple... Mais bon, peut être que dans... 128 ans, les utilisateurs se responsabiliseront et arrêterons de croire que "gratuit" ou "super pas cher", c'est normal.
    pierolalune
    pierolalune
    Ha ouais... Ok.
    Bruno des Montagnes
    Bruno des Montagnes
    Merci pour cette synthèse , Eric. C'est juste parfait
    marvelarry
    marvelarry
    C'est autant de la délation que de dénoncer un voleur en train de voler dans un magasin.
    MacNamara
    MacNamara
    Je pense qu'il y a une différence entre dénoncer un fait et dénoncer une personne. Dans ce dernier cas, on peut parler de délation. L'auteur de l'article appelle à signaler la présence d'un jeu sur TTS, dans le but de vérifier si cette présence est autorisée ou non (dans le but de le faire retirer si c'est le choix de l'éditeur).
    Escoune
    Escoune
    Ah ouai quand même... Et donc t'es en train de m'expliquer qu'un pauvre mec dans son garage à fait un investissement financier de malade pour proposer un mod gratuit sur TTS?

    Si un pauvre particulier est capable de créer un mod TTS, qu'est ce qui empêche un éditeur de faire de même ?

    Mais bon, les industries de la musique et du cinéma ont mis 20 ans à le comprendre. Rendez vous dans 20 ans quand vous aurez compris également :)
    marvelarry
    marvelarry
    Escoune n'a pas totalement tort lorsqu'il fait la comparaison avec les industries de la musique et du ciné. Il est impossible d'arrêter totalement le piratage, donc il faut proposer des alternatives légales.
    Oui, ça coûte. Enfin, on se demande jusqu'à quel point puisque ce sont des particuliers qui créent les mods incriminés.
    Les gens (dont je fais partie) sont fainéants plus que près de leurs sous. Donc si la proposition légale est facile d'accès et pas déconnante en terme de prix, il y aura toujours du piratage mais moindre, ou l'éditeur récupérera de l'argent là où il avait zéro avant.
    Ariakan
    Ariakan
    "Premièrement en europe, celui qui contrôle une plateforme de diffusion de contenus est responsable des contenus diffusés, même s'ils proviennent des utilisateurs de la plateforme." -> Si je ne me trompe pas, la plateforme de diffusion dans ce cas précis, c'est Steam, pas Berserk Games. Berserk Games n'héberge aucun fichier nul part, c'est une fonctionnalité 100% dépendante de Steam.
    À vérifier qui, légalement, est chargé de vérifier le contenu publié, c'est probablement indiqué sur leur site...

    Dans tous les cas, Steam propose un formulaire sur chaque page de jeux pour signaler une infraction au copyright.

    Chaque ayant-droit peut l'utiliser pour demander le retrait de leurs jeux, c'est déjà une première démarche à faire. Sur la page d'un jeu, en dessous des visuels de présentation, il y a un petit drapeau qui ouvre une popup, et dans cette popup il y a un lien pour signaler une infraction au copyright DMCA. Si certains éditeurs / concepteurs l'ont déjà fait, ils peuvent nous faire un retour en passant par cette procédure ! Car si ce n'est pas traité par Steam, alors oui c'est un vrai problème. (Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose que les jeux soient disponibles, pour plein de raisons différentes, mais je comprends que les éditeurs / créateurs / artistes ne veuillent pas que leurs jeux se retrouvent sur TTS et puisse en demander leur retrait facilement.)
    pierolalune
    pierolalune
    Mais en fait, Escoune, c'est dommage parce que tu feras tout pour camper dans tes positions avec toute la mauvaise fois dont tu pourras faire preuve. Dans l'absolu, tu fais exactement ce que tu veux et à titre perso, je m'en tape complet.

    Après, voilà, tu le dis toi même... Un mod "gratuit". Voilà. Gratuit. Typiquement, le gars qui propose last bastion en mod "gratuit" sur TTS, ben il piétine littéralement la gueule à coups de scans pourrav les 8 mois que j'ai passé à faire les illus'. Parce que oui, j'ai été payé pour les faire mais comment tu rentabilises en tant qu'éditeur ce travail si tu proposes des mods "gratuits".

    Alors, tu les fais payer ? Non, payant, c'est trop cher... Tu les fais pas chers ? Non, c'est pas gratuit et en plus, du point de vue éditeur, faudrait en vendre plus qu'il n'y a de joueurs pour rentabiliser.

    Après, tu peux tout à fait défendre la position du: "haaAa, les gros industriels, ils vont bien finir par comprendre qu'internet et le numérique, c'est plus fort que toi et il va falloir qu'on s'habitue et qu'on fasse avec..." avec toute la petite condescendance qui va bien, c'est classe, nickel.
    Groddur
    Groddur
    Perso je pense que Tabletop Simulator touche trop peu de monde pour que ça affecte le buziness. C'est aussi un bon moyen d'essayer un jeu qu'on projette d'acheter, comme sur un salon. Suite à un essai sur TTS de Champ d'Honneur de Gigamic (enfin War Chest), je vais l'acheter dès la sortie du confinement. D'autre part je dois avouer que dans cette période sombre TTS est un formidable outil pour jouer avec ses amis habituels à des jeux qu'on a chez soi :).
    D'autre part j'ai posté moi-même 2 de mes jeux sur TTS (Pitch Bowl, Pich'N Dunk) et un proto (Cthulhu Fhtagn), ce qui me permet de faire découvrir mes créations sans quitter ma chaise de bureau :)
    Escoune
    Escoune
    @pierolalune c'est toi qui pense que je suis de mauvaise foi mais non je t'assure que j'essaye d'être de bonne foi ;)
    Comment tu fais payer? En les mettant tout simplement payant. Tu dis que c'est trop cher pour les gens : en fait oui et non.

    Les gens prêts à payer paieront. Les gens qui piratent quoiqu'ils arrivent ne paieront pas (article tres intéressant d'un éditeur de jeu vidéo : https://www.gamasutra.com/view/news/112073/2D_Boy_Explains_World_of_Goo_90_Percent_Piracy_Methodology.php).

    Si ton oeuvre est piraté : 10 personnes ont payé mais 1000 personnes les ont vues.
    Ton oeuvre n'est pas piraté : 11 personnes ont payés mais 11 personnes les ont vues (chiffres tirés de l'analyse du dessus et pas sortis de mon chapeau).

    Personnellement en tant que créateur de contenu je préfère largement la 1ère solution :)
    Escoune
    Escoune
    Le pire c'est que cet article est écrit par un éditeur dont 2/3 jeux seulement ont été transformé en mods.
    Et ces 2/3 mods représentent au total moins de 300 téléchargements xD
    ehanuise
    ehanuise
    Kiwitoast totalement. Mais il va aussi soutenir que le fait d'avoir payé un ticket de cinéma pour voir un film lui donne le droit de le downloader et de le diffuser, probalement. Ca suivrait la même logique...
    KiwiToast
    KiwiToast
    En quoi être propriétaire d'une version physique d'un jeu de société donne le droit d'y jouer en ligne gratuitement ?
    ehanuise
    ehanuise
    Les contens signalés ont été retirés sur la plateforme en ce qui me concerne, et on me signale que chez ceux qui les avaient downloadés ca s'est effacé en mise à jour du fait de leur retrait.
    Au moins, c'est géré correctement par Steam :)
    Escoune
    Escoune
    Pardon, on est passé de 51 à 64 téléchargements. C'est donc 25% de téléchargements en plus ^^
    charbo75
    charbo75
    Seuls les éditeurs qui ont 10 jeux modés et téléchargés par milliers ont le droit d'expression dans ton monde Benjamin ?
    Escoune
    Escoune
    Non mais dans mon monde on essaye d'être intelligent. Si on veut limiter le piratage de ses oeuvres, on ne fait pas quelque chose qui va multiplier ce piratage.
    Escoune
    Escoune
    D'ailleurs, suite à ce post et à son équivalent sur Facebook, le nombre de téléchargements de la version pirate de Rumble in the House a augmenté de 20% xD
    Pas mal pour 3h
    charbo75
    charbo75
    Mouais je pense juste que tu n'es pas concerné par les droits d'auteur et que tu es un utilisateur de TS qui ne souhaite pas payer chaque jeu
    Escoune
    Escoune
    @Charbo75 : faux, tous les jeux que je possède sur TTS je les possède en vrai.
    Bon pour être tout à fait honnête ca n'a pas toujours été le cas : par moment on m'a fait tester des jeux sur TTS que je n'ai acheté en version physique qu'après.
    Salmanazar
    Salmanazar
    Un brin provocateur et cynique, non ?
    pierolalune
    pierolalune
    Non, d’une suffisance et d’une condescendance à toutes épreuves.
    Escoune
    Escoune
    Oui mais au moins je suis un minimum intelligent xD chacun ses défauts
    pierolalune
    pierolalune
    Hahaha ! Oui, c’est clairement ton principal défaut.
    tembargo
    tembargo
    C'est une remarque pertinente même si ça déplait à l'auteur de l'article :)
    Transludis
    Transludis
    Mais pourquoi tout le monde semble se réveiller maintenant ?! Ça fait 5 ans que TTS existe. D'où vient cette subite prise de conscience ? Vous pensez bien qu'en cinq ans il existe des MILLIERS de jeux sur leur catalogue. S'il fallait faire quelque chose, c'était au tout début ! Et je sais de source sûre que certains éditeurs avaient DÉJÀ déposé des DMCA à l'époque, sans que cela soit suivi d'effets... c'est une véritable hydre ce soft, quand tu coupes la tête d'un jeu y en a deux autres qui repoussent une semaine après.
    charbo75
    charbo75
    "Et je sais de source sûre que certains éditeurs avaient DÉJÀ déposé des DMCA à l'époque, sans que cela soit suivi d'effets" Ah c'est donc encore pire que ce qui est écrit dans l'article
    Mister Nico
    Mister Nico
    Le fait que ça fasse 5 ans ne rend pas la chose plus légale pour autant.
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    En fait tant qu'ils ne contrôle pas l'autorisation des ayants-droits, ils peuvent supprimer un module, un autre utilisateur en refera un pour le même jeu dès le lendemain. Mais je pense que la hausse de la pratique du JdS virtuel due au confinement aide bien à ce que ce genre de problématiques émerge maintenant plutôt qu'avant…
    charbo75
    charbo75
    "Et je sais de source sûre que certains éditeurs avaient DÉJÀ déposé des DMCA à l'époque, sans que cela soit suivi d'effets" Ah c'est donc encore pire que ce qui est écrit dans l'article
    charbo75
    charbo75
    Seuls les éditeurs qui ont 10 jeux modés et téléchargés par milliers ont le droit d'expression dans ton monde Benjamin ?
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    En fait tant qu'ils ne contrôle pas l'autorisation des ayants-droits, ils peuvent supprimer un module, un autre utilisateur en refera un pour le même jeu dès le lendemain. Mais je pense que la hausse de la pratique du JdS virtuel due au confinement aide bien à ce que ce genre de problématiques émerge maintenant plutôt qu'avant…
    Escoune
    Escoune
    Non mais dans mon monde on essaye d'être intelligent. Si on veut limiter le piratage de ses oeuvres, on ne fait pas quelque chose qui va multiplier ce piratage.
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Les solutions 2 et 3 ne sont pas incompatibles…
    Escoune
    Escoune
    D'ailleurs, suite à ce post et à son équivalent sur Facebook, le nombre de téléchargements de la version pirate de Rumble in the House a augmenté de 20% xD
    Pas mal pour 3h
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Il y a aussi que la délation, ce n'est pas une simple dénonciation. Il y a un jugement de valeur sur les raisons qui te pousse à dénoncer.
    Si ton voisin tabasse son môme et que tu appelles le 119 parce que tu t'inquiètes de sa santé, c'est de la dénonciation.
    Si ton voisin héberge des sans papiers et que tu appelles les flics parce que t'aimes pas les étrangers, c'est de la délation.
    Je comprends que la différence soit ténue pour certain.es…
    charbo75
    charbo75
    Mouais je pense juste que tu n'es pas concerné par les droits d'auteur et que tu es un utilisateur de TS qui ne souhaite pas payer chaque jeu
    Escoune
    Escoune
    Pardon, on est passé de 51 à 64 téléchargements. C'est donc 25% de téléchargements en plus ^^
    Benwab
    Benwab
    Escoune : "En tant que créateur de contenu" tu pourrais nous donner le contenu que tu crées du coup ? Moi j'aime bien quand c'est gratuit aussi. File le lien, je te ferai de la pub pour ta création de contenu.

    Merci beaucoup pour tes créations gratuites du coup.
    Benwab
    Benwab
    Ha et si c'était une forumle rhétorique pas de soucis, dis nous quel travail tu fais, je suis sûr que sur TT on aura quelqu'un qui en aura besoin gratuitement et qui te fera de la pub si c'est bien fait.

    Merci en tout cas pour toute cette gratuité que tu vas nous offrir. C'est beau le gens qui mettent en accord leur discours et leur pratique, moi j'applaudis des deux pieds !
    Merci énormément :)
    Escoune
    Escoune
    @Charbo75 : faux, tous les jeux que je possède sur TTS je les possède en vrai.
    Bon pour être tout à fait honnête ca n'a pas toujours été le cas : par moment on m'a fait tester des jeux sur TTS que je n'ai acheté en version physique qu'après.
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    Pourquoi tu préfèrerais que 10 personnes paient plutôt que 11 ? :/
    Mattintheweb
    Mattintheweb
    @Groddur En fait, le problème n'est pas de savoir si c'est bien ou pas que ce soit gratuit. Un éditeur peut choisir de proposer son jeu en version numérique gratuitement (comme sur BGA). Juste, c'est à lui de choisir…
    Escoune
    Escoune
    @Benwab : c'était une formule rhétorique effectivement.
    Mon métier est analyste web. Si tu veux, tu peux me demander en privé sur quels sites j'ai travaillé, je t'enverrais gratuitement les liens vers ces sites et tu pourras recopier tout le code que j'ai écrit si tu en as envie, ca me fera plaisir au contraire ! Et tu pourras le faire tourner à qui tu veux. Ca me rendra pas moins pauvre, au contraire ca sera une marque de reconnaissance pour mon travail :)

    Par contre me demander de le faire pour toi : non. Ca reviendrait à te demander à toi de me créer un mod TTS de ton jeu. Et ca si t'en as pas envie je respecte :)
    Escoune
    Escoune
    @Benwab : je viens de t'envoyer quelques sites sur lesquels j'ai travaillé par mp :)
    znokiss
    znokiss
    Si jamais, j'ai remarqué que quelques jeux présents dans les débuts sur le Workshop de Tabletop (ça fait un bail que j'ai plus démarré la chose) ont disparu. C'est donc que quelque part, le signalement doit marcher et que certains éditeurs veillent au grain.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Ou que c'est dispo ailleurs :)
    Benwab
    Benwab
    @Escoune, bon là tu m'as juste donné le lien de site comme cultura, la redoute, ou autre.
    Si je te donne la photo de la boite d'un jeu, tu ne pourras pas y jouer sur TTS.

    Non j'aurais besoin aussi de tout le code source (afin notamment d'avoir aussi les cryptages qui permettent les paiements en ligne), ainsi que de ce que je peux pas récupérer en ouvrant le code d'un site. Il me faudrait donc aussi le backoffice de ces sites. J'imagine bien que le site de cultura a quelques protections. En fait, ce que je voudrai c'est que tu me donnes tout le site de cultura et que je puisse du coup utiliser leur code intégrale pour faire ma boutique en ligne. J'avoue que la mienne est pas parfaite.

    Mais, même si je ne fais que reprendre leur charte graphique, on verra vite qu'ils ne sont pas d'accord non plus parce que ce que tu me donnes là c'est pas ton travail, c'est leur propriété.

    Je te remercie.
    Escoune
    Escoune
    @Benwad : le code que je rédige personnellement est uniquement du code frontoffice. Donc tu peux tout récupérer juste en allant sur le site web :)
    Escoune
    Escoune
    Apres tout le mec qui a développé un mod TTS à partir de tes jeux il s'est bien galéré à tout scanner/prendre en photo, à les convertir au bon format etc...
    Donc non je ne te donnerais pas tout tout fait, faut que tu travailles quand même un peu si tu veux copier :)
    Groddur
    Groddur
    @mattintheweb Sur le net, tu ne peux pas vraiment choisir ce que les autres y mettent, sauf si tu surveilles et que tu te plains. Je pense que si tu te plains les mods seront effacés. Comme on ne peut rien télécharger, ca suffira à faire disparaitre le mod. D'un autre côté, je trouve que c'est de la pub gratuite pour le jeu. Ca ne le remplacera jamais. Ca sert plutôt les ventes que ça leur nuit.
    Groddur
    Groddur
    Et ce post va faire ENOOORMEMENT de pub à Tabletop Simulator, je pense Berserker Games peut largement offrir un ou 2 mods payants à Flatlinedgames en remerciement :p
    ehanuise
    ehanuise
    Il y a dans les commentaires énormément de mauvaise foi. Difficile de se remettre en question quand on fait remarquer que non le travail des autres n'est pas gratuit, et que les créateurs ont le droit de décider du devenir de leurs créations...
    Il s'agit du respect des droits de l'éditeur/auteur/illustrateur de décider SI, COMMENT, et OU il veut que ses créations soient diffusées. Pas de combien de copies, de quel prix, de pub ou pas pub, juste de respect, en fait...
    eldarh
    eldarh
    Je suis pas client de ce genre de logiciel, j'ai pour ainsi dire jamais piraté et ça me rend fou quand des gens estiment cette pratique "normale" (un peu comme utiliser digital au lieu de numérique §§§). Mais au-delà de la question de principe qui se comprend parfaitement, j'ai l'impression de lire un discours tellement daté, excessif et contre productif. J'ai appris récemment qu'en 3 clics je pouvais trouver des contrefaçons livrables en France des principaux succès des éditeurs français, vrai sujet. Ici, à part taper sur ses principaux clients (m'étonnerait pas que les gros consommateurs de la plate-forme soit des gros consommateurs de jeux tout court) je vois pas trop où ça peut mener.
    Sinon, bha signalez les mods à steam, apparemment ça marche.
    ehanuise
    ehanuise
    Oui c'est ce que les éditeurs font, on signale et ils retirent.
    Mais il n'y a pas de raison que les éditeurs doivent passer leur temps à vérifier que leurs contenus sont dans les clous.c'est à eux de vérifier avant de laisser mettre en ligne, d'autant plus que ce sont eux qui bénéficient d'avoir toutes ces copies non autorisées sur leur plateforme.
    Escoune
    Escoune
    Et le pire : je suis sûr que pour la majorité des jeux, il est possible de trouver des fans qui seraient prêts à faire gratuitement un mod TTS et à le donner à l'éditeur pour qu'il le vende.

    Il suffit de voir l'exemple de la traduction de Gloomhaven : les fans l'ont traduit. Plutôt que de les attaquer en justice pour atteinte à la propriété intellectuelle, Cephalofair a demandé à réutiliser leur travail gratuitement pour leurs différentes traductions. Et les fans ont accepté.

    Comme quoi quand on est intelligent on peut tirer partit du piratage :)
    Bruno des Montagnes
    Bruno des Montagnes
    Quand tu te fais cambrioler ta cave, tu préviens la police.. c'est de la délation ?
    eldarh
    eldarh
    Bof, au final la trad a du être revue entièrement. La plupart du temps "le travail de fans" est pas exploitable.
    Salmanazar
    Salmanazar
    Un brin provocateur et cynique, non ?
    Escoune
    Escoune
    Non mais si tu lances un appel pour demander aux gens de prévenir la police des qu'il voit quelqu'un commettre un certain délit, je pense que oui
    pierolalune
    pierolalune
    Escoune, comme c’est grâce aux « vues » que je gagne ma vie, je vais finalement accepter toutes les demandes de taff gratuites « qui sont bien pour mon book ». Comme ça, je vais pouvoir payer mon loyer et remplir mon frigo avec tout ça.
    Escoune
    Escoune
    Et pour être plus sérieux : non je ne pense pas vraiment que c'est un appel à la délation.
    Mais par contre je pense que ce combat est un combat perdu d'avance :)
    Et tout ça pour 300 téléchargements...
    Delo
    Delo
    Franchement ceux qui critique on déjà joué à TTS ? ça ne remplace en rien le vrai jeu.
    En plus TTS n'est pas non plus très accessible. Avec le confinement, j'ai essayé de réaliser des soirées jeux avec les membres de mon association et une grande partie trouve trop compliqué de venir sur TTS et on préféré rester sur Boardgamearena, etc.
    Je me sers de TTS pour essayer des jeux et en aucun cas, je me dis cool, j'ai pas besoin de l'acheter. Au contraire, c'est l'inverse sur certains jeux. Globalement ça ne remplace pas une vraie application, c'est juste un outil de simulation.
    La partie gênante ce n'est pas la copie à mon sens. Mais que Berserk réaliserait du chiffre d'affaire sur le fait que des joueurs copies des jeux.
    AntOOnin
    AntOOnin
    Il faut parfois arriver à distinguer le droit et sa mise en pratique. S'il ne fait aucun doute que les éditeurs et/ou auteurs des jeux sont bels et biens propriétaires de ceux-ci reste la question du dommage réellement subis par ces derniers.

    Ce logiciel, que j'ai découvert il y a moins d'une semaine, me semble être un marché de niche. Alors oui il me permet de continuer à jouer, en cette période de confinement, avec mes amis. Mais comment réellement croire que ce logiciel puisse se substituer aux jeux qu'il contrefait ? Le jeux de société, plus que n'importe quel autre bien culturel, est par essence quelque chose de physique. Lorsque l'on achète un jeu on veut pouvoir le manipuler, on veut pouvoir le sortir en soirée, l'emmener en voyage, le prêter... Et puis ce que l'on recherche avec un jeu de société c'est bien, comme son nom l'indique, de partager un moment sociale avec les personnes. Qui pour choisir une soirée soir jeux logiciel quand il a la possibilité de passer une vraie soirée avec ses amis ?

    A cela j'ajouterais que, de ma courte expérience sur TTS, même les jeux les mieux contrefaits ne sont pas véritablement satisfaisant à jouer. Le logiciel est loin d'être intuitif, la moindre action suppose un certain nombre de manipulation et, selon les jeux, de changer fréquemment d'angle de vu ce qui peut-être assez irritant.

    Alors oui il s'agit de contrefaçon, oui l'achat d'une licence TTS va enrichir une société qui n'a aucun droit sur la majorité des jeux auxquels elle donne accès, mais je ne crois pas que cela soit au final réellement dommageable pour les éditeurs/auteurs de jeux. Les joueurs de Monopoly et de Uno n'iront pas sur ce logiciel, quant aux joueurs suffisant accros aux jeux pour en arriver à télécharger Steam puis payer TTS puis télécharger les mods de jeux, ces joueurs-là continueront à acheter leurs jeux comme toujours.

    Enfin, et pour illustrer mon propos, Cole Wehrle (créateur de Root et Pax Pamir) a lui même mis à disposition une version gratuite de son dernier projet "Oath: chronicles of empire and exile" sur TTS...
    pierolalune
    pierolalune
    Non, d’une suffisance et d’une condescendance à toutes épreuves.
    Escoune
    Escoune
    Oui mais au moins je suis un minimum intelligent xD chacun ses défauts
    pierolalune
    pierolalune
    Hahaha ! Oui, c’est clairement ton principal défaut.
    tembargo
    tembargo
    C'est une remarque pertinente même si ça déplait à l'auteur de l'article :)
    tembargo
    tembargo
    Si les gens ne jouent qu'à des jeux sur TTS ce n'est sans doute pas de potentiels acheteurs de toute façon. Par contre ils vont parler du jeu à de potentiels acheteurs qui eux vont l'acheter. C'est pas tout perdu.

    Après une réflexion sur l'industrie du jds et pas sur les droits d'auteurs, il n'y a jamais eu autant de jouer à ce jour et il n'y a jamais eu autant de jeux. Il y en a même "trop". Beaucoup de bons jeux passent inaperçu et d'autres jeux sont vendus en masse à cause d'une certaine hype du moment et finiront en masse sur okkazeo.
    TTs et Tabletopia et autres, permettent aux joueurs de se faire une meilleur idée du jeu avant de l'acheter. Et d'éviter d'entasser des jeux non ouverts dans leurs kallax et qui au final ne plairont peut etre pas.
    Beaucoup de projets KS ou autre, mettent leur jeux justement sur TTS gratuitement pour influencer les ventes de leur jeux.

    Et sinon le futur du jds c'est certainement le jeu video. Grand écran sur la table du salon, hologrammes ou encore lunettes VR (D'ailleurs TTS en VR c'est sympa ^^ mais bon c'est pas encore prêt pour le mass market :p)
    Ca nous evitera de collectionner du plastique et du carton en masse dans nos kallax. sauvons la planete :D

    Fini.
    charbo75
    charbo75
    Ce n'est pas l'existence de Tabletop Simulator qui est remis en cause, mais les mods sans accord de l'éditeur et de l'auteur. Mods qui semble t-il sont très difficiles à faire retirer.
    Chips
    Chips
    "Et sinon le futur du jds c'est certainement le jeu video. Grand écran sur la table du salon, hologrammes ou encore lunettes VR "
    A mon avis pas du tout, le fait de voir les joueurs autour de la table et l'aspect tactile sont des composantes essentielles du jeu de société. Une grande partie des joueurs apprécie justement de pouvoir se passer des écrans et du numérique pendant leur pratique...
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Pareil, j'adore les jeux video mais j'adore aussi les jeux de société, ce sont deux mondes à part ^^
    tembargo
    tembargo
    Ah d'accord !
    charbo75
    charbo75
    Ce n'est pas l'existence de Tabletop Simulator qui est remis en cause, mais les mods sans accord de l'éditeur et de l'auteur. Mods qui semble t-il sont très difficiles à faire retirer.
    matthieu
    matthieu
    Escoune, si je suis ton raisonnement, je peux récupérer ton code pour le site de cultura par exemple, le réutiliser intégralement, et faire mon site à moi pour vendre mes trucs à moi. Les gens qui viendront sur mon site croiront qu'ils achètent chez Cultura mais ce sera chez moi. Alors, toi qui a fait le code, tu t'en fous. ça change rien pour toi. Mais Cultura qui t'a payé pour faire ce code, je suis pas sûr qu'ils s'en foutront.
    Chips
    Chips
    "Et sinon le futur du jds c'est certainement le jeu video. Grand écran sur la table du salon, hologrammes ou encore lunettes VR "
    A mon avis pas du tout, le fait de voir les joueurs autour de la table et l'aspect tactile sont des composantes essentielles du jeu de société. Une grande partie des joueurs apprécie justement de pouvoir se passer des écrans et du numérique pendant leur pratique...
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Perso je ne suis d'accord avec à peu près rien de ce qui est dit dans l'article.

    Déjà le côté ils font de la tune, franchement pas tant que ça, il font payer 14€-20€ la licence de TTS (selon achat groupé ou non) et la plateforme est à dispo ad vitam sans plus rien payer, et une partie va à steam en passant.

    Ensuite sur le contenu, les éditeurs qui publient des trucs, en général soit c'est ultra moisi, soit c'est pas à jour du tout.
    Heureusement qu'il existe une communauté de fans qui permet de faire vivre ça en ce moment.

    Personnellement dans mon groupe d'amis on s'y est en parti mis pour continuer à jouer aux jeux auxquels on joue en vrai ensemble, donc des jeux qu'on a déjà physiquement chez nous.
    Donc moi je remercie complètement la communauté des joueurs qui ont passé du temps à mettre en ligne des mods gratuits (donc aucune génération de pognon là dessus).

    Le vrai risque que ça a ? Donner aux gens qui n'auraient pas le jeu en vrai d'aller l'acheter.

    Et pour info sachez que la grande partie des mods ne se trouvent pas sur steam, les mods les plus évolués que j'ai pu tester n'y sont pas déployés, il y a des sites pour ça et des groupes autres et même des gens qui n'e partagent que les sauvegardes, etc.

    Ce monde est vraiment devenu trop centré sur le pognon.... Ce genre de truc permet de supporter un peu mieux le confinement mais non faut toujours ramener ça au pognon. Bizarrement je n'ai pas vu un seul auteur sur les forums de TTS venir crier à l’infâmie, pourtant ils doivent savoir que ça existe.

    Tout notre groupe arrêtera de jouer à TTS lors du déconfinement (du moins si on peut refaire des soirées), car malgré que ce soit assez immersif ça n'a rien à voir, on ne se voit pas, on ne partage pas de pâtisseries et autres, c'est moins convivial mais ça permet de garder le contact.

    Edit : Juste préciser, si une personne motivée à réussi à faire un mod très fonctionnel, réaliste toussa, sur son temps libre, c'est bien la preuve que les éditeurs s'en foutent d'en faire malgré que ça pourrait rapporter du pognon. Ha ben nan ça préfère faire une appli pourrie qu'on vendra 15€ plutôt qu'un mod sympa sur TTS vendu 7€ pas folle la guêpe.

    Edit 2 : Je rappelle le principe du "piratage" qui se passe dans le monde réel et pas dans la tête des éditeurs. Une personne qui "pirate" c'est pas une personne qui achète en moins, c'est une personne qui n' AURAIT PAS acheté de toutes manières. Si Bob a téléchargé le mod X, qu'il a pu trouver gratos, c'est parce que il ne voulait PAS l'acheter. Donc soit il kiff pas et se dit qu'il a eu raison, soit il kiffe et ptêtre bien qu'il va l'acheter en vrai après tout ça.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Une personne qui "pirate" c'est pas une personne qui achète en moins, c'est une personne qui n' AURAIT PAS acheté de toutes manières."

    Ou pas.
    phil31
    phil31
    j adore Edit 2
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Pareil, j'adore les jeux video mais j'adore aussi les jeux de société, ce sont deux mondes à part ^^
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Ou que c'est dispo ailleurs :)
    Artignac
    Artignac
    Actuellement, ce sont des personnes qui le font gratuitement. Donc pour te répondre ça ne coûte rien.
    Maintenant rien n'empêche les éditeurs d'être inventif pour proposer sous TTS ou autre plateforme leurs jeux. D'ailleurs beaucoup de Kickstarters l'utilisent pour démontrer leur jeu.
    Copier du matériel pré existant et le mettre à disposition ne prend pas plus de quelques jours, on va dire de 1 à 4 jours. à 500 € la journée TTC je te laisse faire le calcul. Même en mettant en vente son Mod à 1 ou 2 €, il y a même des chances que l'éditeur s'y retrouve.

    Le seul problème qui vaille c'est l'indépendance à la plateforme TTS ou autre. Le reste c'est un combat d'arrière garde.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Moi j'aime bien quand on veut comparer du soit disant piratage d'un truc n'existant pas ( un mod d'application PC qui est créé de toute part à partir d'un objet physique ) à un vol d'objet physique.
    Je rappelle qu'un vol c'est la soustraction frauduleuse de la chose d'autrui. En l'occurence autrui ( l'auteur, j'en ai rien à foutre des éditeurs qui se font du pognon sur leur dos) on ne lui a rien enlevé, et il ne savait même pas que ça existait (le mod virtuel).
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    @Groddur : Si on peut télécharger :D

    N'empêche j'ai l'impression de voir le discours Windows vs Linux ^^
    Schtroumpf_74
    Schtroumpf_74
    Bel article qui montre un problème de société où les gens veulent accéder à des produits le plus facilement.
    Par contre, comment savoir quels jeux sont piratés sur ce genre de site. Le joueur lambda n'a aucun moyen de le savoir.
    znokiss
    znokiss
    Pour TabletopSimulator, un clic sur le Workshop de steam montre tous les mods disponible : https://steamcommunity.com/workshop/browse/?appid=286160&browsesort=trend§ion=readytouseitems&actualsort=trend&p=1&days=-1
    Après, le "joueur lambda" qui n'a aucune connaissance de ce genre d'outil n'ira peut-être pas se balader là-bas.
    znokiss
    znokiss
    Pour TabletopSimulator, un clic sur le Workshop de steam montre tous les mods disponible : https://steamcommunity.com/workshop/browse/?appid=286160&browsesort=trend§ion=readytouseitems&actualsort=trend&p=1&days=-1
    Après, le "joueur lambda" qui n'a aucune connaissance de ce genre d'outil n'ira peut-être pas se balader là-bas.
    znokiss
    znokiss
    Bon, si je tente un bête résumé de ce qui se dit ici :

    - Est-ce que Tabletop Simulator (TTS) est un problème ? En principe non, c'est juste un outil permettant de modéliser facilement des machins en 3d manipulable sur une table.

    - Est-ce que la gestion du contenu de TTS est un soucis à l'heure actuelle ? Il semble bien que oui, pour les raisons exposées dans l'article. Le fait est que le Workshop propose une tétrachiée de mods amateurs reproduisant à coup de scans la grande majeure partie des jeux connus (plus de 31'000 mods téléchargeable au moment où je poste). C'est très facile à créer, à mettre en place et à distribuer via le Workshop steam (qui vient de Valve et non des devs de TTS, et qui sert à la base à distribuer facilement des mods amateurs pour le jeu vidéo).

    - Est-ce que vouloir stopper à tout prix la diffusion de contenu sur TTS est une bonne idée ? Les avis divergent. L'article ci-dessus dit que oui, il faudrait faire un effort commun. Mon avis perso est que c'est un combat à la Don Quichotte, du même genre que les majors du disque l'ont tenté il y a 10-20 ans lors de la généralisation du MP3, idem avec le contenu vidéo et la généralisation de l'ADSL.
    Un mod signalé va en général disparaître assez rapidement, mais va vite réapparaître 4 ou 6 fois ailleurs posté par d'autres utilisateurs. Je pense personnellement qu'aujourd'hui, vouloir faire disparaître un jeu de TTS est un combat vain.

    - Est-ce que ça représente un manque à gagner pour l'industrie ? Là, bien difficile de répondre... Est-ce que les 300 personnes qui ont téléchargé un jeu FlatlinedGame auraient réellement acheté le jeu physique et ne passeront pas à la caisse du fait d'avoir une version TTS ? Rien n'est moins sûr. Car contrairement à la musique ou à un film, dont le ressenti est identique en version dématérialisé ou sur support physique CD/DVD, un jeu de société joué sur PC n'offre pas du tout la même expérience qu'en vrai, sur une table.
    Est-ce que des utilisateurs de TTS vont se dire "chouette, plus besoin d'acheter des boîtes." ? C'est bien possible, mais mon doigt mouillé me laisse à penser que ce sera loin d'être la majorité.
    Par contre, je peux imaginer que des gens qui auront testé un jeu sur TTS et eu une bonne expérience vont ensuite en parler, peut-être acheter ledit jeu, voire faire acheter ledit jeu à leur entourage : amis/famille/lecteur de blog, etc...

    - En revanche, la question de contrôle de l'oeuvre et sa diffusion exposé dans l'article demeure. La qualité est inégale sur TTS, depuis le Mage Knight ou Gloomhaven parfaitement scripté jusqu'à la vieille adaptation de tel jeu mal scanné. Mais là encore, le système d'évaluation par les utilisateurs permet quand même de bien faire le tri et reléguer en bas de classement le fond du panier.

    (je clique "poster" et continue en commentaire)
    znokiss
    znokiss
    A la fin de l'article, la question est posée : "Ok mais je fais quoi alors" ?
    Elle s'adresse à nous, joueurs, acheteurs de boîtes.

    Cette question, je la retourne aux acteurs de l'industrie, créateurs, distributeurs et éditeurs : ok, mais vous faites quoi alors ?

    A l'heure où le financement participatif explose et où de plus en plus souvent des version numériques sont proposé en avant première, sur TTS, Tabletopia voire même Vassal ou autre... s'opposer frontalement à la diffusion numérique me parait contre-productif et comme je disais plus haut, ne donnera pas de gros résultat.
    Et ce d'autant plus dans le contexte actuel de confinement mondial, où la consommation de jeux de société en ligne explose. Allez-vois le nombre de partie par jour sur BoardGameArena, affichez les données sur 1 an et voyez les graphes : https://boardgamearena.com/serverstatus?section=games_played

    Je note que l'article ci-dessus arrive 5 ans après la sortie initiale de TTS, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais. La solution parfaite n'existe pas, ce serait trop beau, trop simple. Mais des pistes existent. Quelques exemples :

    - Créer des versions numériques officielles ?
    Il existe effectivement des jeux payant sur TTS : https://store.steampowered.com/dlc/286160/Tabletop_Simulator/
    Est-ce utile ? A voir, un jeu dispo de façon officielle se trouve tout de même en quelques exemplaires sur le Workshop amateur. Mais il y aura tout de même une version commerciale disponible, qui rapportera quelques deniers aux ayant droits.

    Est-ce difficile à faire ? Oui et non. Pour un petit éditeur, qui sont souvent une petite équipe, voire une personne seule, et peut-être sans grande connaissance de l'outil, c'est pas évident à envisager. Mais quand on voit la rapidité d'adaptation de jeux sur le Workshop, les compétences existent. Simple joueur, je n'ai pas du tout la prétention de connaitre le secteur. Mais si j'étais dans ce cas de figure, peut-être que je tenterais de prendre contact avec un de ces moddeurs, parler contrat, prestation, etc... pour avoir une version officielle.
    A titre perso, en sachant que ça part vers les bonnes personnes (ayant-droits originels) je n'aurais aucun soucis à donner quelques sous à des mods actuels amateurs qui sont, il faut le dire, de bien bonne qualité.

    Est-ce complètement idiot comme façon de penser ? Citons un autre exemple : BoardGameArena, autre site de jeux de société en ligne, qui s'enrichit d'un nouveau jeu en moyenne une fois par mois. Là-bas, c'est complètement légal : l'équipe négocie les droits d'adaptation de telle ou telle licence (voir la liste ici : https://studio.boardgamearena.com/licensing) , puis des internautateurs un peu doués "programment" le jeu sur le BoardGameStudio qui est relativement simple à utiliser (voir la page par là : https://studio.boardgamearena.com/).
    Enfin, une fois le jeu terminé et débuggé, il est mis en ligne pour tous, de façon gratuite (avec une option "Premium" payante à 2 ou 4€/mois pour des petits bonus bien sympa).
    Je ne connais pas le détail des contrats, rénumérations et versements des droits, mais le fait est que c'est légal et que ça marche.
    znokiss
    znokiss
    Bref, ces grosses tartines de textes pour dire que oui, le problème soulevé dans l'article est réel, et c'est un sujet à prendre très au sérieux.
    Mais quelques réactions ci-dessous et mon expérience me laissent à penser que la solution envisagée dans l'article, c'est à dire s'opposer frontalement à ce mode de diffusion des jeux, me parait peu efficace.

    Il y a un tournant numérique à prendre pour le JdS, c'est indéniable, et il faut avouer que Tabletop Simulator s'est engouffré dans la brèche de façon fort peu cavalière avec son attitude je m'en foutiste, mais le fait est que vu son succès, il y a une vrai demande. Probablement une majorité de personnes qui veulent juste joueur à des jeux sur PC mais aussi des gens qui y préparent et modifient très facilement leurs protos, testent leurs jeux à plus ou moins grande échelle (certains copains se reconnaitront ici) ou bien se servent de TTS pour les démos de leur jeu lors d'un Kickstarter...

    J'ai beaucoup de mal à penser que les jeux diffusés de façon numérique représente une grosse perte de vente physique, mais je partage l'avis que la façon de fonctionner de TTS aujourd'hui est très problématique pour les différents maillons du secteur.

    Je pense que ce secteur (le jeu de société version numérique) est encore tout frais et va évoluer très rapidement dans les temps à venir, et que ceux qui s'en sortiront le mieux seront ceux qui prendront en compte ce nouveau canal de diffusion qui va, je pense, continuer à se développer d'une façon ou d'une autre. A nous tous de faire que ça aille dans la meilleure direction.


    Quelques liens en vrac pour aller plus loin :

    - Le créateur de Blooms (jeu encore non édité mais ça arrive bientôt chez Underdog Games) raconte comment mettre son jeu dispo sur BGA lui a beaucoup apporté en terme de retours de joueurs et stats de parties : https://www.nickbentley.games/board-game-premarketing-with-bga/

    - La courbe d'usagers de Tabletop Simulator ne cesse d'augmenter depuis le confinement : https://steamcharts.com/app/286160#7d

    - DTDA Games a rendu son jeu Light Hunter disponible sur steam gratuitement : https://store.steampowered.com/app/1105530/Light_Hunters_Battalion_of_Darkness/

    - un lien vers OverboardGame, un développeur qui propose ses services pour la modélisations de jeux dans TTS. Il a créer de nombreuses adaptations et démos de jeux pour des Kickstarter, mais pas que : https://overboardgames.co.uk/overboard-games-modeling-analysis/
    C'est pas de la pub, j'ai mis ce site car c'est un que je connais, y'en a sans doute plein d'autres, mais c'est pour montrer un exemple.

    Allez, je m'arrête là, mais je lirais volontiers vos commentaires et retours.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Ouais sacrée hausse du nombre de joueurs, mais finalement au niveau mondial c'est quasi rien.
    Escoune
    Escoune
    Znokiss président !
    znokiss
    znokiss
    A la fin de l'article, la question est posée : "Ok mais je fais quoi alors" ?
    Elle s'adresse à nous, joueurs, acheteurs de boîtes.

    Cette question, je la retourne aux acteurs de l'industrie, créateurs, distributeurs et éditeurs : ok, mais vous faites quoi alors ?

    A l'heure où le financement participatif explose et où de plus en plus souvent des version numériques sont proposé en avant première, sur TTS, Tabletopia voire même Vassal ou autre... s'opposer frontalement à la diffusion numérique me parait contre-productif et comme je disais plus haut, ne donnera pas de gros résultat.
    Et ce d'autant plus dans le contexte actuel de confinement mondial, où la consommation de jeux de société en ligne explose. Allez-vois le nombre de partie par jour sur BoardGameArena, affichez les données sur 1 an et voyez les graphes : https://boardgamearena.com/serverstatus?section=games_played

    Je note que l'article ci-dessus arrive 5 ans après la sortie initiale de TTS, mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais. La solution parfaite n'existe pas, ce serait trop beau, trop simple. Mais des pistes existent. Quelques exemples :

    - Créer des versions numériques officielles ?
    Il existe effectivement des jeux payant sur TTS : https://store.steampowered.com/dlc/286160/Tabletop_Simulator/
    Est-ce utile ? A voir, un jeu dispo de façon officielle se trouve tout de même en quelques exemplaires sur le Workshop amateur. Mais il y aura tout de même une version commerciale disponible, qui rapportera quelques deniers aux ayant droits.

    Est-ce difficile à faire ? Oui et non. Pour un petit éditeur, qui sont souvent une petite équipe, voire une personne seule, et peut-être sans grande connaissance de l'outil, c'est pas évident à envisager. Mais quand on voit la rapidité d'adaptation de jeux sur le Workshop, les compétences existent. Simple joueur, je n'ai pas du tout la prétention de connaitre le secteur. Mais si j'étais dans ce cas de figure, peut-être que je tenterais de prendre contact avec un de ces moddeurs, parler contrat, prestation, etc... pour avoir une version officielle.
    A titre perso, en sachant que ça part vers les bonnes personnes (ayant-droits originels) je n'aurais aucun soucis à donner quelques sous à des mods actuels amateurs qui sont, il faut le dire, de bien bonne qualité.

    Est-ce complètement idiot comme façon de penser ? Citons un autre exemple : BoardGameArena, autre site de jeux de société en ligne, qui s'enrichit d'un nouveau jeu en moyenne une fois par mois. Là-bas, c'est complètement légal : l'équipe négocie les droits d'adaptation de telle ou telle licence (voir la liste ici : https://studio.boardgamearena.com/licensing) , puis des internautateurs un peu doués "programment" le jeu sur le BoardGameStudio qui est relativement simple à utiliser (voir la page par là : https://studio.boardgamearena.com/).
    Enfin, une fois le jeu terminé et débuggé, il est mis en ligne pour tous, de façon gratuite (avec une option "Premium" payante à 2 ou 4€/mois pour des petits bonus bien sympa).
    Je ne connais pas le détail des contrats, rénumérations et versements des droits, mais le fait est que c'est légal et que ça marche.
    znokiss
    znokiss
    Bref, ces grosses tartines de textes pour dire que oui, le problème soulevé dans l'article est réel, et c'est un sujet à prendre très au sérieux.
    Mais quelques réactions ci-dessous et mon expérience me laissent à penser que la solution envisagée dans l'article, c'est à dire s'opposer frontalement à ce mode de diffusion des jeux, me parait peu efficace.

    Il y a un tournant numérique à prendre pour le JdS, c'est indéniable, et il faut avouer que Tabletop Simulator s'est engouffré dans la brèche de façon fort peu cavalière avec son attitude je m'en foutiste, mais le fait est que vu son succès, il y a une vrai demande. Probablement une majorité de personnes qui veulent juste joueur à des jeux sur PC mais aussi des gens qui y préparent et modifient très facilement leurs protos, testent leurs jeux à plus ou moins grande échelle (certains copains se reconnaitront ici) ou bien se servent de TTS pour les démos de leur jeu lors d'un Kickstarter...

    J'ai beaucoup de mal à penser que les jeux diffusés de façon numérique représente une grosse perte de vente physique, mais je partage l'avis que la façon de fonctionner de TTS aujourd'hui est très problématique pour les différents maillons du secteur.

    Je pense que ce secteur (le jeu de société version numérique) est encore tout frais et va évoluer très rapidement dans les temps à venir, et que ceux qui s'en sortiront le mieux seront ceux qui prendront en compte ce nouveau canal de diffusion qui va, je pense, continuer à se développer d'une façon ou d'une autre. A nous tous de faire que ça aille dans la meilleure direction.


    Quelques liens en vrac pour aller plus loin :

    - Le créateur de Blooms (jeu encore non édité mais ça arrive bientôt chez Underdog Games) raconte comment mettre son jeu dispo sur BGA lui a beaucoup apporté en terme de retours de joueurs et stats de parties : https://www.nickbentley.games/board-game-premarketing-with-bga/

    - La courbe d'usagers de Tabletop Simulator ne cesse d'augmenter depuis le confinement : https://steamcharts.com/app/286160#7d

    - DTDA Games a rendu son jeu Light Hunter disponible sur steam gratuitement : https://store.steampowered.com/app/1105530/Light_Hunters_Battalion_of_Darkness/

    - un lien vers OverboardGame, un développeur qui propose ses services pour la modélisations de jeux dans TTS. Il a créer de nombreuses adaptations et démos de jeux pour des Kickstarter, mais pas que : https://overboardgames.co.uk/overboard-games-modeling-analysis/
    C'est pas de la pub, j'ai mis ce site car c'est un que je connais, y'en a sans doute plein d'autres, mais c'est pour montrer un exemple.

    Allez, je m'arrête là, mais je lirais volontiers vos commentaires et retours.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Ouais sacrée hausse du nombre de joueurs, mais finalement au niveau mondial c'est quasi rien.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    Après faut arrêter de parler piratage à tout va, pirater du contenu sur internet ça veut dire proposer de manière gratuite (ou pas, bien pire) en supprimant les sécurités un contenu proposé de manière payante.

    Là le contenu proposé gratuitement ( une fois la licence TTS achetée ) n'existe pas. Il n'y a aucun crack, aucune volonté de briser une sécurité. Je ne sais même pas légalement ce que ça donne, un non respect des droits d'auteurs sans objectif de monétisation ?
    ehanuise
    ehanuise
    Au regard de la loi, l'infraction est de mettre à disposition l'oeuvre sans l'autorisation des ayants droits. La notion d'en tirer profit ou non est totalement secondaire.
    Escoune
    Escoune
    Znokiss président !
    Hypermoi
    Hypermoi
    L'anecdote qu'on croirait qu'elle n'a aucun rapport mais en fait si :
    Après ma première partie de Decrypto, je me suis dit : trop bien ! ... Mais... je peux y jouer avec le matos de Codenames !! Allez paf !
    Et après 2 parties supplémentaires... J'ai acheté Decrypto... Et en ai parlé à 2 autres amis qui l'ont acheté aussi (alors qu'ils avaient Codenames, notez bien)...

    Alors question subsidiaire : est-ce que jouer à Decrypto avec le matos de Codenames, c'est du piratage ?

    Bref, tant que ça reste marginal... Par contre, si on me prouve qu'il y a préjudice financier (ce dont je ne suis pas convaincu) : par exemple, un jeu téléchargé plein de fois et qui ne marche pas en boutique, là, je suis d'accord qu'il faut taper du poing sur la table...

    PS : Parce que le préjudice moral sur le contrôle de l'oeuvre ne me paraît pas entendable. Le nerf de la guerre, c'est de rétribuer les créateurs, non ? La preuve en est le droit à la caricature, qui vient justement autoriser les détournements, pas forcément dans le sens attendu par un créateur...
    KiwiToast
    KiwiToast
    En quoi être propriétaire d'une version physique d'un jeu de société donne le droit d'y jouer en ligne gratuitement ?
    Damiste
    Damiste
    Question complexe s'il en est.

    Les illustrateurs/auteurs/éditeurs font bien de se plaindre de telles pratiques.

    Bien sûr, dans le cas précis, il est peu probable que les pertes financières soient élevées et il est même presque certain que la piraterie profite à la notoriété des jeux.

    Mais l'affaire est question de principe. Au-delà de l'aspect financier. il y a l'aspect moral et même psychologique.

    Ceux qui se sont faits cambrioler le disent. Au-delà des pertes matériels, le fait qu'un individu soit entré chez soi (parfois pendant son sommeil) est au plus haut point traumatisant. Cela entraîne souvent des difficultés psychologiques à long terme.

    Bien sûr, la comparaison est osée. Le traumatisme sera plus important lors d'un cambriolage que lors d'un vol de copyright. Il n'en reste pas moins que les choses sont similaires. Les ayant-droits ont le droit de propriété sur leur travail et toute personne qui l'utilise sans autorisation enfreint ce droit et vient sur un terrain où il n'a pas le droit d'être.

    Je n'ai aucun mal à penser que se faire piquer son travail peut être traumatisant.

    Alors que faire ?

    Ecrire régulièrement à Steam et Tabletop Simulator pour les embêter sur la question (des actions coordonnées pourraient avoir un intérêt).

    Ne pas faire de lien vers les plateformes qui ne respectent pas le copyright.

    Et au contraire faire la promotion de plateformes qui jouent le jeu, par exemple parmi celles qui n'ont pas été citées :
    - Happy Meeple (https://www.happymeeple.com/fr/)
    - Boîte à Jeux (http://www.boiteajeux.net)
    - Yucata (https://www.yucata.de/en)

    Merci pour cet article.
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    La comparaison n'est pas bonne, rien à voir avec un cambriolage, il n'y a ni retrait de bien, ni intrusion.

    Là une comparaison qui pourrait être ressemblant serait que quelqu'un est passé devant sa maison, l'a prise en photo, et offre des tableaux de cette maison sur internet.
    La seule chose qui est blessée au final c'est l'amour propre pour moi > "Ha l'enfoiré j'aurais du y penser avant et en plus les vendre."
    Damiste
    Damiste
    Bien sûr que si, c'est comme un cambriolage.

    C'est celui qui possède la maison qui peut décider qui y entre. Celui qui utilise le copyright d'un autre, entre là où il ne doit pas aller.

    Qu'importent les raisons (bonnes ou mauvaises) qu'ont les ayant-droits de ne pas vouloir mettre leur bien à disposition de tous, ce n'est pas à d'autres de décider pour eux.
    ehanuise
    ehanuise
    Du haut de mes 51 ans j'ai l'impression qu'il y a une énorme difficulté des générations plus jeunes (les 20-40 actuels) à accepter que les choses soient différentes de leurs envies.
    Personne n'à le droit d'obliger un créateur de mettre son oeuvre à disposition de telle ou telle manière. Le créateur est le seul à pouvoir décider, c'est sa prérogative, et l'essence du droit d'auteur est de protéger cela.
    Pikaraph
    Pikaraph
    En même temps c'est tellement merdique de jouer sur ce type de plateforme, c'est vraiment un truc de fauché, tempête dans un verre d'eau.
    LeGrub
    LeGrub
    J'ai tout lu ... Et je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut excuser, voire même expliquer pour légitimer, ce pillage sous prétexte que c'est un marché de niche, que ça donne de la visibilité, et que l'abbé Pierre serait d'accord ... bla bla bla ...
    Ce qui se passe sur TTS, quelque soit le volume, le nombre de téléchargement, l'exposition etc ... est ce qui se passe dans bien d'autre domaine : du vol : un éditeur profite des milliers de mods fait par des particuliers et mis à disposition illégalement gratuitement pour vendre des licences de son logiciel ...
    Sur TTS on ne devrait trouver : que des add-ons validés par les éditeurs du jeu dans le cadre d'un contrat commercial définissant la portée de cette mise à disposition, ou, autre exemple, les fameux proto mis à disposition désormais par de nombreux porteurs de KS ...
    C'est à l'éditeur de jeu de décider s'il souhaite mettre sur cette plateforme un jeu pour que les gens le testent, etc ... ce n'est pas au particulier, qui n'a aucun droit sur ce jeu, de décider de cela "même s'il pensait bien faire" ...

    Quand je pense qu'on est sur un site de joueurs, notamment de jeu de gestion ... Qui tirent à boulet rouge dès qu'un jeu n'est pas équilibré !! On va vous faire 2 factions chargées de vendre le même produit : une qui fait payer ce produit ... et une qui doit le mettre à disposition gratuitement ...
    Celle qui aura le plus de ressources pour développer un nouveau produit et payer ses salariés à gagner ...
    Je ne pense pas que vous irez au bout de la partie ! :-) (Et là on va m'expliquer que celui qui se fait voler aura plein de publicité pour en vendre au moins 1 !! :-) )
    baleck
    baleck
    TTS c'est du fan made qui comble un vide laissé par les éditeurs, les qualifier de pirates c'est de la malhonnêteté intellectuelle.

    Quand les éditeurs prendront la peine de proposer une solution équivalente... De nombreux jeux organisés (ccg, lcg..) survivent grâce à ces mods. Des tournois sont organisés regroupant de nombreux joueurs (qui ont achetés le jeu) Des passionnés qui donnent bénévolement de leur temps pour organiser des évènements et faire vivre leur jeu.
    Les éditeurs qui sortent des dizaine de jeux par an puis les abandonnent ne supportent pas, ils voudraient mettre aux fer ces forban ou les pendre sur la place publique ?
    baleck
    baleck
    Les mods de TTS c'est du fan made qui comble un vide laissé par les éditeurs, les qualifier de pirates, c'est de la malhonnêteté intellectuelle.

    Quand les éditeurs prendront la peine de proposer une solution équivalente... De nombreux jeux (des ccg, lcg..) survivent grâce à ces mods. Des tournois sont organisés regroupant de nombreux joueurs (qui ont achetés le jeu) Des passionnés qui donnent bénévolement de leur temps pour organiser des évènements et faire vivre leur jeu.
    Les éditeurs qui sortent des dizaines de jeux par an puis les abandonnent, ne supportent pas, ils préfèreraient mettre aux fer ces forbans ou les pendre sur la place publique.
    limp
    limp
    Du Fan Made illégal. Une solution équivalente ? Donc, dès que tu veux un truc, faudrait qu'on le créée ? Et puis, solution équivalente, comment dire : je peux jouer à des centaines de jeux sur le net, de façon gratuite, et que les éditeurs ont validé. Alors un site qui fait la même, demande de payer tout ou partie et ne respecte rien, bah c'est normal que ça jure dans le paysage...
    ehanuise
    ehanuise
    Mais pourquoi donc les éditeurs seraient-ils obligés de proposer une version TTS de leur jeu ?
    Un éditeur/auteur/illustrateur peut simplement refuser d'y être présent. Cela ne donne pas le droit à d'autres de le faire à leur place!
    De plus même s'il voulait proposer une telle version, l'éditeur ne peut pas forcément le faire ou l'autoriser :
    - Les contrats qu'il a avec les auteurs et illustrateurs ne lui permettent pas forcément de proposer ou autoriser une version digitale
    - Les même contrats ne lui permettent pas forcément de proposer ou autoriser une version digitale dans les la,gues et les territoires couverts par cette plateforme
    - Ils peuvent aussi exiger que toute version digitale fasse l'objet de payements qui ne peuvent être obtenus avec ces versions

    Ce n'est pas parceque les joueurs en ont envie que c'est une obligation pour l'éditeur, ou même une possiblité. ET je le répète, si l'éditeur ne fait pas de version digitale ou s'y oppose, personne n'à le droit de le faire à sa place!
    Joe Jinis
    Joe Jinis
    La comparaison n'est pas bonne, rien à voir avec un cambriolage, il n'y a ni retrait de bien, ni intrusion.

    Là une comparaison qui pourrait être ressemblant serait que quelqu'un est passé devant sa maison, l'a prise en photo, et offre des tableaux de cette maison sur internet.
    La seule chose qui est blessée au final c'est l'amour propre pour moi > "Ha l'enfoiré j'aurais du y penser avant et en plus les vendre."
    yahndrev
    yahndrev
    Je soutien complètement! Et suis toujours estomaqué par le peu de considération de la part des "oui, mais..." qui ne soutiennent même pas le secteur du loisir qu'ils disent apprécier par dessus tout. Déplorable.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Non non Escoune, uniquement sur les joueurs qui se permettent de bafouer leurs droits de propriété en diffusant leurs jeux illégalement sur internet.
    Escoune
    Escoune
    Et moi je suis toujours estomaqué par les éditeurs qui ne pensent qu'à taper sur les joueurs...
    yahndrev
    yahndrev
    Je ne lis qu'un article sur une mise en cause d'une entreprise qui se permet des libertés avec le droit. Mais de toute façon je crois qu'on a déjà bien compris ton point de vue, merci.
    Damiste
    Damiste
    Bien sûr que si, c'est comme un cambriolage.

    C'est celui qui possède la maison qui peut décider qui y entre. Celui qui utilise le copyright d'un autre, entre là où il ne doit pas aller.

    Qu'importent les raisons (bonnes ou mauvaises) qu'ont les ayant-droits de ne pas vouloir mettre leur bien à disposition de tous, ce n'est pas à d'autres de décider pour eux.
    ehanuise
    ehanuise
    Du haut de mes 51 ans j'ai l'impression qu'il y a une énorme difficulté des générations plus jeunes (les 20-40 actuels) à accepter que les choses soient différentes de leurs envies.
    Personne n'à le droit d'obliger un créateur de mettre son oeuvre à disposition de telle ou telle manière. Le créateur est le seul à pouvoir décider, c'est sa prérogative, et l'essence du droit d'auteur est de protéger cela.
    ehanuise
    ehanuise
    Kiwitoast totalement. Mais il va aussi soutenir que le fait d'avoir payé un ticket de cinéma pour voir un film lui donne le droit de le downloader et de le diffuser, probalement. Ca suivrait la même logique...
    ehanuise
    ehanuise
    Mais pourquoi donc les éditeurs seraient-ils obligés de proposer une version TTS de leur jeu ?
    Un éditeur/auteur/illustrateur peut simplement refuser d'y être présent. Cela ne donne pas le droit à d'autres de le faire à leur place!
    De plus même s'il voulait proposer une telle version, l'éditeur ne peut pas forcément le faire ou l'autoriser :
    - Les contrats qu'il a avec les auteurs et illustrateurs ne lui permettent pas forcément de proposer ou autoriser une version digitale
    - Les même contrats ne lui permettent pas forcément de proposer ou autoriser une version digitale dans les la,gues et les territoires couverts par cette plateforme
    - Ils peuvent aussi exiger que toute version digitale fasse l'objet de payements qui ne peuvent être obtenus avec ces versions

    Ce n'est pas parceque les joueurs en ont envie que c'est une obligation pour l'éditeur, ou même une possiblité. ET je le répète, si l'éditeur ne fait pas de version digitale ou s'y oppose, personne n'à le droit de le faire à sa place!
    Escoune
    Escoune
    Et moi je suis toujours estomaqué par les éditeurs qui ne pensent qu'à taper sur les joueurs...
    Aphanassi Viazemski
    Aphanassi Viazemski
    Oui débat complexe, quelques commentaires en vrac, qui montrent que je n'ai pas un avis tranché :-)

    1- Respecter la loi c'est important. C'est le fondement de la civilisation. On a le droit de la critiquer, de lutter pour la faire changer, mais pas de l'enfreindre (c'est mal !).
    Prétendre le faire "pour le bien des éditeurs" n'est pas un argument, a priori ce sont des grands garçons, on peut leur expliquer qu'ils "feraient mieux de", pas le faire à leur place si ce n'est pas légal, même si on pense que c'est dans leur intérêt.
    Et ce n'est pas parce qu'on a du mal à faire respecter l'interdiction de quelque chose qu'il faut le légaliser. Argument totalement fallacieux. Le Mexique n'arrive pas à lutter contre la criminalité galopante, ils doivent faire quoi, laisser tomber et légaliser les enlèvements et les meurtres, ou trouver des solutions pour les endiguer ?

    2- La propriété intellectuelle, c'est compliqué. En un sens je comprends la notion, et je sais que derrière il y a des enjeux, parfois des années de travail, de recherche, d'échec, et c'est aussi ça que protège la propriété intellectuelle. Mais:
    L'idée n'est rien, la mise en œuvre est tout (Gonzague, dans le Bossu, on a les références qu'on peut :-) )
    C'est une notion très occidentale, les Chinois sont aux antipodes de ça, c'est pour ça qu'on ne se "comprend" pas sur la notion de contrefaçon. Ça prouve juste qu'il y a d'autres manières de fonctionner que notre modèle
    Patrick Hernandez a fait une seule chanson, en une nuit, et a vécu toute sa vie dessus. Ça ne me gêne pas, tant mieux pour lui, de là à dire qu'il y a de la morale et de la légitimité derrière la propriété intellectuelle...
    On voit des artistes inconnus ou quasi inconnus se plaindre d'avoir été pillés par un chanteur ou un humoriste à succès. Ce qui tendrait à prouver que le succès ne vient pas seulement, voir pas prioritairement, de l’œuvre, mais de celui qui la présente, et de la manière dont il la présente. En France on a quand même tendance à vouloir récompenser surtout l'idée originale
    Les concepts de jeux ne sont pas légion, et les pures innovations non plus. Si on commence à aller grattouiller du côté de la propriété intellectuelle de l'idée originale, on n’est pas couchés...

    3- Je n'ai presque jamais piraté. Jamais quand je pouvais acheter, les rares fois où je l'ai fait concernaient des œuvres qui n'étaient pas à la vente. On va me dire que c'est la liberté de l'artiste, de l'éditeur. Certes, ceci dit ils ont aussi le droit de laisser leurs œuvres dans le garage, on ne sera pas frustrés. Produire, montrer quelque chose, et refuser de le vendre à quelqu'un qui est prêt à l'acheter, c'est un concept artistique qui me dépasse. Bon, c'est ma déontologie personnelle. Mais même si ça m'ennuie, je dois le reconnaître, à l'époque j'achetais les CD à 16 € (même en format numérique). Et s'il n'y a avait pas eu de piratage, je les achèterais à 20 ou 25 € aujourd'hui. Alors que là ils sont à 10 €, et je peux acheter des morceaux à l'unité (oui je sais je suis un dinosaure). Et l'industrie du disque a survécu, jusqu'à preuve du contraire (d'ailleurs faut-il vraiment que ce soit une "industrie" ?). Il faudrait quand même que les milieux professionnels puissent se remettre en question sans ce genre de pression, surtout quand ils prétendent donner des leçons de morale...

    Pour conclure, je pense qu'aujourd'hui, le développement d'une version numérique devrait faire partie de la base du développement d'un jeu, être intégré dans les coûts (parce que ça coûte quand même un peu d'argent, n'en déplaise à certains: on n'a pas le même niveau d'attente ou d'exigence fasse à un mod vendu par un pro et celui fait par un amateur gratuitement, et des questions de droit peuvent alourdir la note), dans les contrats. Mais ce n'est pas pour ça que ça légitime le fait de développer d'une manière illégale une version numérique si l'éditeur a choisi de ne pas le faire lui même.

    Rq: je ne connaissais pas TTS, j'en suis resté à Boardgame arena. Je crois au respect de la loi, mais je n'aime pas non plus qu'on utilise ses failles en prenant les gens pour des cons. Je ne sais pas s'ils sont riches à million, mais ils vendent quand même un outil dont le modèle économique s'appuie clairement sur un catalogue constitué de manière illégale. Ce ne serait quand même pas très compliqué pour eux de bannir ce qui est illégal, de leur propre initiative. S'ils ne le font pas ce n'est pas pour rien.
    znokiss
    znokiss
    Tiens, les créateurs du jeu récemment kickstarté X-ODUS ont rendu leur jeu disponible gratuitement sur Tabletop Simulator : https://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=2052328398
    znokiss
    znokiss
    Même chose pour Planet Unknown, sur KS en ce moment : https://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=2051975994
    yahndrev
    yahndrev
    Je ne lis qu'un article sur une mise en cause d'une entreprise qui se permet des libertés avec le droit. Mais de toute façon je crois qu'on a déjà bien compris ton point de vue, merci.
    LeGrub
    LeGrub
    Bla bla bla : On peut imaginer tous les arguments possibles (exposition planétaire, convivialité etc ...)
    Tant que ce n'est pas l'éditeur du jeu qui décide de mettre à disposition (gratuitement ou pas) le jeu sur cette plate forme, c'est du vol !
    Et l'éditeur du logiciel s'en met plein les poches en vente des licences de son produit sur le dos de ceux-ci à l'aide des zentils particuliers imants ...
    Goldaurock
    Goldaurock
    J'ai l'impression que le gars qui a créé le post d'origine ne se rends pas compte que les mods sur TTS, c'est comme les BD à la Fnac : je n’achète pas tout ce que je parcours, mais plus de la moitié de mes BD/manga (environ 200) ont été découverts par ce moyen.
    Certes Berserk a gagné 7 euro en me vendant un moteur physique, mais les éditeurs se sont fait plusieurs centaines d'euros sur les jeux que j'ai acheté après les avoir testés sur TTS (et j'ai bien plus de jeux que de bouquins...)
    sebduj
    sebduj
    Plein de gens considèrent ceci comme complexe à voir les commentaires. C'est au contraire très simple : des gens travaillent pour créer développer, illustrer des jeux et cela leur appartient de droit. Les exploiter sans en avertir les créateurs est hors-la loi. Par contre, demander à l'éditeur s'il veut bien que sa plate-forme mette à disposition un de ses jeux, de manière gratuite est tout à fait raisonnable. En effet, la mise en ligne d'un jeu peut être une manière de faire de la pub entraînant un achat en dur. J'y crois vu que pas mal de mes jeux sont disponibles de cette façon. Mais ne pas comprendre que cela ne peut pas être fait sans accord, j'avoue que j'en perds mes bras. Sans doute une question de génération et de rapport à la gratuité créé par internet...
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    Si le jeu est perçu comme lésant, la boite doit râler chez Steam.

    Steam dégage le module de son workshop, désinstalle à distance chez les utilisateurs (donc c'est même pas "on arrête la diffusion" mais plutôt "on dé-diffuse") - par ailleurs, techniquement avec des modules Unity, même si berseck l'aurait voulu très très fort, ils n'auraient jamais pu des désinstallation à distance eux-même car cela necessite une manipulation sur unity, dont il faut avoir le code-source, et pour ça on parle de facture chez Unity à 4, 5 ou 6 chiffres que seul Steam peut se permettre de négocier en 1 contre 1 vis à vis d'Unity.

    Le sujet n'est pas que l'éditeur soit dans son droit de râler ou non. IL EST DANS SON DROIT 100%, AUCUNE CONTESTATION ICI.

    Par contre attaquer Berseck avec un angle moral "oui c'est du piratage, et le piratage, c'est du meurtre de panda" est (très) contestable : la résolution, d'un point de vue d'ayant-droits privé, de ce type d'histoire est l'histoire de la maladie du web et de la création artistique au 21ième siècle.
    S'il faut "éradiquer TTS, ce vil nid de pirates, cette île de la tortue du jds", l'auteur ne s'en serait pas pris autrement, et il a utilisé la même panoplie d'argument fallacieuse que les majors de la musique (qui flippaient, en fait, surtout des maisons de disques indés à l'époque).
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    Tu diabolise les avis des gens qui ont soit un avis pragmatique, soit un avis sur les réseaux non centralisés.

    PREMIER POINT
    ehanuise nous dit juste au post au dessus qu'il aurait souhaité que Berseck fassent le flic pour lui eux même, alors que Berseck n'est pas responsable légal du sujet. Quand il a compris que c'est Steam, il râlouille en mode "oui ben j'me suis trompé, c'était bien Steam mais Berseck a tort quand même, "parce que"".

    En gros, il aurait bien voulu ne pas avoir à faire son taf d'éditeur (veille à la contrefaçon) "parce que".

    Moi j'ai perdu mes bras quand j'ai lu "je suis un éditeur eh ben j'ai pas envie de faire le taf".

    Punaise mais s'il y a bien une seule personne sur la planète Terre à devoir faire ce taf de veille, c'est bien l'éditeur, non ?

    SECOND POINT
    Si ce n'est pas à la charge de l'éditeur, c'est à la charge de qui d'autre ? L'état français ? Une boite américaine ? Des utilisateurs non payés ?

    Dans une période où les gens râlent sur :
    1 - la censure sur internet des états, qui est en train de s'imposer à grand coups de "nan mais c'est des lois antiterro" (pis un peu d'espionnage économique aussi mais chut)
    2 - la censure sur internet des sociétés américaines (parce que "bite poil couille femme nue", on a le droit en France).
    3 - la centralisation des modèles du net (à la chinoise)

    TROISIEME POINT
    Le jeu sur TTS, c'est naze. Tout jeu de société, monopoly inclu, voir même jeu de l'oie, c'est mieux en réel.
    DONC son jeu a encore une valeur ajoutée par rapport à une version web. DONC c'est une pub pour son jeu.

    Ne pas comprendre ça en 2020 sérieux c'est jamais acheter sa musique en numérique, et zapper dès qu'une vidéo n'est pas monétisée sur youtube (sinon dsl, vous êtes incohérents).

    Il y a des raisons valable, morales ET ETHIQUES à ne pas être d'accord avec un privé qui rale sur un privé, et qui fait une tribune morale sur le site #1 sur la news dans son secteur d'activité. D'autant plus que comme personne ne paye des droits aux autres entre éditeurs pour des jeux copiés +/- "non mais moi j'ai mis du draft, c'est aps pareil !", il y a gros foutage de gueule je trouve ici "nan mais toi tu fais du jeu mais VIDEOOOOOOOOOOOO alors hein t'a pas le droit de copier les jeux que mes auteurs ont copiés, pardon "se sont inspirés" sur d'autres hein, va-y fait mon taf de flic à ma place".

    Si les bras t'en tombent, les bras m'en tombent.
    Wolfwood
    Wolfwood
    Article un peu contreproductif car faisant finalement la promo d'un truc en cherchant à le dénoncer (comme dit par d'autres, l'effet Streisand est là, force 10). Le timing est même risible, en un sens, car c'est au moment où beaucoup n'ont plus accès aux jeux que par ce genre d'outils qu'on s'amuse à en décrire les dérives et peut être même le faire connaître à des gens qui n'auraient jamais pensé à s'y mettre. On tape dans un courant d'air en se disant "aucun risque, je vais en sortir vertueux" et puis le vent vous ramène une tarte à la crème.

    Après, sur la dimension du "piratage" pur, je rejoins l'avis de certains. Le problème a déjà été rencontré par le cinéma, la télé, la musique et c'est toujours le même constat: combattre frontalement ne mène à rien de bon, si ce n'est mettre en lumière une alternative gratuite à quelque chose pour laquelle tu devrais payer. Sauf que là... ce n'est pas le cas. Quelques uns ici te disent "ouais, ils nous volent des trucs" sauf que, la version digitale, elle n'existe pas toujours. Et on nous dit "ouais mais vous n’êtes pas sympas, faut qu'on dépense des sous pour la développer". Et là je répond: "ce n’est pas notre problème". C'est vous qui mettez sur le tapis la question d'une offre digitale, si quelqu'un d'autre s'en occupe, et que les droits que vous auriez pu toucher se perdent dans la lune, ça ne nous regarde pas. Vous me dites que les droits d'auteur vous appartiennent ? Ok, on est d'accord mais prenons le problème sous un autre angle: si un type dans sa cave, fait un remake de Star Wars avec un wookie qui ressemble à un balai (parce que c'est un balai) et le met sur le net est-ce du plagiat ? Est ce que les gens vont penser que c'est du plagiat ou remettre en cause la qualité de l'œuvre de base ? On peut toujours dire que si le type est rémunéré par son nombre de vues ou je ne sais quoi, il y a une sorte de vol parce que c'est exploiter le nom pour faire quelque chose avec mais est-ce que c'est Star Wars pour autant ? Faut déjà distinguer propriété intellectuelle, nom, objet en tant que tel. Savoir aussi si c'est la mécanique du jeu en elle-même qui est à protéger parce que sinon, ouais, on peut jouer à Decrypto avec Codenames, faut d'urgence que le Scorpion Masqué attaque les gens qui osent le faire, sinon certains vont pas en dormir la nuit. Et moi qui pensais faire Fiesta de Los Muertos avec Esquisse et Profiler, gare à mes fesses.

    Mais bref, vous parlez finalement beaucoup de pognons, sous couvert de dire que c'est pas le but, je vous répond par la règle de base: l'offre et la demande. Vous ne proposez pas l'offre, ne vous plaignez pas de n'avoir aucune rétribution, contrepartie financière pour la demande. Ça me fait penser à certains studios de cinéma, télévisions qui font la guerre aux sites de téléchargements, à raison la plupart du temps, sauf lorsque tu constates qu'ils ne sont parfois pas capable eux-mêmes de proposer certaines séries parce qu'éditer les dvd couteraient trop cher pour le nombre de gens que ça intéresse, ne le proposent pas non plus sur leurs offres de streaming parce que bon, voilà, c'est à se demander s'ils savent où ils ont mis les vieilles bandes (si elles existent encore)... . Alors que dans le même temps, qui proposent l'intégrale pour pas un rond et offre l'accès à quelque chose qui semble abandonné, renié par son propre éditeur ? Le cas du piratage, quelque soit les médias, est ambigu, car reposant sur beaucoup d'hypocrisie et de flou. Mais je suis toujours perplexe devant des gens qui viennent te dire "on nous vole" alors qu'il ne propose pas le produit que, soit disant, on leur arrache des mains. Produit qu'on a pu, aussi, enregistrer nous même à la télé, avec du bol, parfois... .

    Et là on peut partir dans une logique marrante et se poser la question de savoir qui n'a jamais vraiment piraté dans sa vie... . Parce que visiblement, on a ici, et ailleurs, plein de personnes qui vivent comme de véritables saints. On peut déjà se demander la différence entre une personne, qui enregistre dans son coin et un autre type qui a fait le même enregistrement et qui le donne en le mettant à disposition sur le net. Parce qu'autant choper une série diffusée quelques mois avant sur une télé belge et pas encore en France, c'est ambigu (bien qu'on soit en Europe, paraît-il, faudrait savoir...) autant récupérer un épisode diffusé la veille à la télé et qu'on aurait bien pu enregistrer soi-même, ça semble être un peu plus acceptable. Pourtant, dans les deux cas, c'est du piratage. Cas personnel, j'ai aussi de mon temps vu des films en fin d'année à l'école. Je me souviendrai toujours avec émotion avoir découvert "Amadeus" en cours de musique, enregistré sur une vieille VHS, l'un des points de départ de mon amour pour le Cinéma. Pourtant, il me semble bien que sur les dvd et autres supports, on nous dit bien qu'une projection hors du cadre privé est interdite... donc piratage. Et lorsque j'enregistre un truc justement à la télé et que je zappe les pubs, ou que je les charcute, je ne suis pas exposé à certains produits, alors que des annonceurs ont payé pour être là... donc piratage. Alors on va me dire "ouais, mais non, c'est pas pareil". Mon cul sur la commode, c'est la même logique, on prive des gens de leurs revenues. Le magnétoscope en son temps, déjà, était un outil de piratage. Plutôt qu’acheter la VHS, tu pouvais enregistrer un film qui passait à la télé et la conserver dans un coin. Du coup, oui les règles sont là pour une raison, éviter la foire aux vols en tout genre mais c'est comme les sens interdit sur les routes. Il faut respecter la signalisation, dans les faits tout le monde le dit et doit le faire, mais prouve moi d'abord que t'as jamais fait demi-tour sur une voie à sens unique et après, on causera moralité et droiture. Il faut savoir faire la différence entre un chauffard et un type qui fait une erreur, un écart, est peu attentif à un instant T... . Mais ceux qui surgissent la fleur au fusil pour dire "j'ai jamais fait", ont tendance à me faire sourire.

    Bref, je me suis écarté du sujet mais pour démontrer une certaine logique. Des règles, il doit y en avoir, mais on vit déjà tous dans une certaine hypocrisie sur le sujet qui nous occupe. On nous dit par exemple que ce logiciel existe depuis des années, alors pourquoi réagir maintenant ? Bah c'est simple: tant que le jeu de plateau était un marché "de niches", un peu obscur, moins grand public, on pouvait capitaliser sur le marché underground du piratage, pour se faire connaître, parce qu'on est des gros rebelles. Mais maintenant qu'il y a plus d'argent à se faire, on a des bouffés de chaleur, c'est pas bien. Du coup, je reste convaincu que des règles doivent être appliquées, mais que c'est très facile de jouer les donneurs de leçons alors que personne n'a vraiment les mains bien propres sur le sujet (d'autant plus scandaleux en cette période de crise sanitaire). Donc voilà, je sais bien que de plus en plus, les gens qui achètent des jeux de société sont pris pour des bœufs, juste bon à consommer sans réfléchir parce que le marché est en pleine bourre, limite à saturation. Qu'on dit quoi acheter, comment acheter, où acheter, éco-responsable, ne pense pas, on le fait à ta place, tu es trop con. Donc par pitié, au moins, ayez la gentillesse de vraiment nous dire que ces histoires de piratage, tout ça, c'est pour le fric et rien que pour le fric. La dimension artistique, le respect de la qualité pour les consommateurs, les fans exploités par la méchante multinationale, ça va bien cinq minutes, ne nous insultez pas davantage. Et si vous êtes gêné par le manque à gagner, donnez vous les moyens de lutter sur le même terrain, sans brimer ceux qui veulent vraiment jouer, tester avant d'acheter plus que profiter du système parce que c'est rien que des méchants d'abord, ils ont forcément pas l'intelligence de différencier les deux aspects. Après, on y verra plus clair sur ce qui est vraiment fait sur le sujet et la réelle finalité de ce cri d'alarme. Un problème avec cette plate-formes ? Portez plainte, faites les démarches pour faire retirer les jeux fautifs. Pourquoi c'est encore à nous d'être pris à témoins ou en otages ?

    Sinon petit truc en relisant d'autres avis sur le sujet: l'idée de la "copie digitale" gratuite à ceux qui disposent de la boîte de base, ça me paraît être quelque chose à suivre, amenant à la discussion. Tu achètes Splendor, Pandemie, tu vois qu'il existe une version numérique et tu dois repasser à la caisse, plein pot... . Si la gratuité peut sembler un brin excessive, et contreproductive j'en conviens, un code promo pour une réduction si tu as acheté ta boîte me paraitrait un bon geste commercial. Ou alors une édition boîte « deluxe » qui te donne un code pour télécharger la version numérique, même si c’est pour la payer plus chère qu’une édition standard. Je ne sais pas, des idées pour croiser les deux façons de jouer en respectant le consommateur, il doit y en avoir. Mais là encore, on est dans la grosse hypocrisie avec certains qui vont te dire "ouais, mais tu as payé ton dvd, pourquoi tu devrais avoir en plus une copie digitale gratuite". Qui vole qui lorsque tu dois payer deux fois pour le même bien ? On te dit même dans le cadre de la loi que la copie est autorisée si tu as l'œuvre de base, sauf que dans les faits, les règles sont floues. Donc, voilà, tant qu'on aura des gens qui ne seront pas capable de proposer des idées neuves, d'établir des règles claires et ne sauront pas faire la différence entre un gars qui peut utiliser ce genre de site pour tester, en connaissance de cause et un gros pirate, il faudra se préparer aux mêmes conséquences, à savoir une défiance des consommateurs qui en auront marre de toujours être pris pour des vaches à lait et se tourneront fatalement vers la solution de facilité.
    limp
    limp
    Du Fan Made illégal. Une solution équivalente ? Donc, dès que tu veux un truc, faudrait qu'on le créée ? Et puis, solution équivalente, comment dire : je peux jouer à des centaines de jeux sur le net, de façon gratuite, et que les éditeurs ont validé. Alors un site qui fait la même, demande de payer tout ou partie et ne respecte rien, bah c'est normal que ça jure dans le paysage...
    znokiss
    znokiss
    Même chose pour Planet Unknown, sur KS en ce moment : https://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=2051975994
    ehanuise
    ehanuise
    Les contens signalés ont été retirés sur la plateforme en ce qui me concerne, et on me signale que chez ceux qui les avaient downloadés ca s'est effacé en mise à jour du fait de leur retrait.
    Au moins, c'est géré correctement par Steam :)
    letarsier
    letarsier
    Ce que je trouve regrettable, c'est que l'auteur de cet article à charge ne prend pas la peine de poster la correspondance avec Berserk, ce qui permettrait d'établir les responsabilités de chacun, et en particulier celle de cet éditeur. Idem, pourquoi ne pas proposer vos jeux à Berserk, cette fois-ci en dlc (à titre gratuit ou payant) ?

    Je prendrai l'exemple de Vassal, lequel met les choses au point assez simplement : une requête de l'éditeur légitime suffit à faire supprimer un module. http://www.vassalengine.org/wiki/Licensing

    Par ailleurs, il convient de faire remarquer que les mises à jour logicielles de tabletop rendent caducs les objets édités par la communauté steam, ce qui contraint les moddeurs à revoir leur copie à chaque fois. Pour des raisons évidentes, l'immense majorité du workshop est par conséquent obsolète et injouable.

    Cela ne remet nullement en cause le principe du vol de la propriété intellectuelle, mais cela en réduit le volume de manière conséquente. Dans le fil de ma réflexion, quelle est l'audience réelle de tabletop comparé aux plateformes de jeu de société en ligne comme BGA ou BAJ ? Cela fait beaucoup de questions dont les réponses n'apparaissent pas dans cet article qui aurait mérité une approche plus générale sur la conduite et l'intrusion du virtuel dans le monde du ludique réel.

    De même que le devenir de jeux qui ne sont plus édités.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Est-ce que ce sont uniquement les éditeurs qui peuvent signaler les contenus sans licence? Si non, est-ce qu'il y a un moyen de voir sur les modules lesquels sont sous licence et lesquels ne le sont pas?
    ehanuise
    ehanuise
    Ca impose une charge iindue de gestion sur l'éditeur.
    C'est un peu comme sui un prof débarque avec sa classe de gamins près de ton champ et que les gamins commencent à piétiner tes patates. Tu te plains au prof et tu lui dis de gérer ta classe, et s'il te dit 'gérerz ca individuellement avec chaque gamin' c'est totalement inapproprié.
    ehanuise
    ehanuise
    Il n'y a pas de moyen simple de voir si un module est autorisé par les ayants droits ou non. certains postent 'avec l'autorisaton de l'éditeuir/auteur/artiste' dans la description, mais ce n'est pas vérifiable.
    Pour signaler un contenu sur steam et le faire retirer par le mécanisme DMCA, il faut effectivement être un des ayants-droits, ou avoir été mandaté par ces ayants-droits.
    Mes jeux ont été vite retirés car j'ai pu prouver à steam que j'en étais l'éditeur.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    OK, du coup si tu parle de plateforme, c'est pas compliqué, tu te plains à la plateforme, pas à celle du voisin.
    Si j'ai une plainte parce que quelqu'un m'insulte sur Youtube, je me plains à Youtube, pas à Orange. Même si ça passe par des tuyaux Orange. Et après je ne vais pas me plandre dans le JT de TF1 qu'Orange est responsable parce que je me trompe de plateforme. Si TT valait quelque chose sur le web US, tu peux être attaqué en diff' là dessus.

    La preuve que c'était la bonne chose à faire, Steam l'a désinstallé à distance comme je te disais plus haut. Le contrôle du module leur appartenait donc bien, donc c'est bien Steam sur lesquels tu a le droit de râler en mode "bande de voleurs de droits d'auteurs".
    ehanuise
    ehanuise
    Postera la correspondance avec Berserk, pour quoi faire exactement ? Je ne saisis pas bien l'utilité de la chose ? Je leur ai signalé les contenus qui posaient problèmes et leur réponse à été qu'ils se déchargeaient de toute responsabilité et qu''il fallait gérer ca avec Steam.
    Et Steam a effectivement supprimé les contenus signalés quelque sjours plus tard, et ils ont été effectivement rendus inopérants chez ceux qui els avaient tékéchargés.
    Reste que c'est une solution temporaire, il n'y a pas de raison que ce soit à ma charge de siurveiller leur workshop pour l''eventuelle réapparition des co,ntenus ou d'autres versions... TTS devrait exiger une validation des contenus avant mise à disposition, mais ils profitent largement du volume de contenu et donc évitent de faire le boulot.

    Quand à la taille de l'audience, elle est sans incidence sur l'éroçsion des droits de l'éditeur/auteur/artiste s'il laisse faire.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    "Ca impose une charge iindue de gestion sur l'éditeur."
    MERCI CAPTAIN OBVIOUS
    Si tu te fais copier en Chine, c'est pas le FBI qui va te prévenir, je me trompe ?
    LBSira
    LBSira
    Le créateur de gloomhaven, en train de lever 6 millions sur kickstarter, est le premier à utiliser TTS comme un outil de test et de promotion du jeu.
    La pratique du jeu de société sur TTS comble un manque qui devrait faire réfléchir le médium surtout en cette période.

    Commencer à avoir un discours aussi plat que celui de cet article me rappelle les majors musicaux des années 90... des mecs 15 ans en retard sur leur époque.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il y a quand même une différence, dans le sens où les jeux de société ne sont à la base pas un contenu virtuel utilisable sur ordinateur, mais des objets physiques. Ils ne sont pas dispo sur ordinateur sous quelque forme que ce soit.
    Par ailleurs, ce n'est pas à la communauté TTS de décider qui a le droit de faire quoi avec un jeu de société. Point barre. Ils peuvent être 100, 1000 ou 10000 à penser que c'est normal de mettre gratuitement à disposition un jeu de société en ligne, mais tant que les 3 personnes qui bossent chez l'éditeur disent non, c'est que c'est non.

    C'est affolant de voir que les gens se croient tout permis sous prétexte qu'ils "bossent" gratuitement sur ce genre de contenu. La première chose à faire dans ce genre de situation, c'est demander la permission à l'éditeur. Ça ne mange pas de pain, et c'est très simple à faire. Le simple fait de ne pas le faire montre automatiquement que la personne sait qu'elle fait tout ça dans le dos de l'éditeur, et qu'elle est en tort. Affirmer le contraire à tue-tête ne fait que montrer la stupidité des dites personnes à vouloir mettre à tout prix ces jeux sous forme virtuelle sur la toile.

    Même les fantrad de scans de manga ne sont pas un exemple valable, car ils ont pour but premier de proposer un contenu non disponible dans un langue facilement lisible pour le lecteur qui n'est pas forcément originaire de chine, coree, ou japon. Ce n'est pas vrai pour les jeux de société: la langue principale est l'anglais, qui est compréhensible par un grand nombre de personnes.

    Le monde ludique a peut-être 15 ans de retard sur son temps, comme tu dis, mais les éditeurs/auteurs/illustrateurs travaillent suffisamment dure (pour pas beaucoup d'argent au final) pour avoir le droit de faire ce choix, et pas pour se faire forcer la main par une poignée de personnes qui se croient tout permis sous prétexte qu'ils sont cachés derrière un ordinateur.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il y a quand même une différence, dans le sens où les jeux de société ne sont à la base pas un contenu virtuel utilisable sur ordinateur, mais des objets physiques. Ils ne sont pas dispo sur ordinateur sous quelque forme que ce soit.
    Par ailleurs, ce n'est pas à la communauté TTS de décider qui a le droit de faire quoi avec un jeu de société. Point barre. Ils peuvent être 100, 1000 ou 10000 à penser que c'est normal de mettre gratuitement à disposition un jeu de société en ligne, mais tant que les 3 personnes qui bossent chez l'éditeur disent non, c'est que c'est non.

    C'est affolant de voir que les gens se croient tout permis sous prétexte qu'ils "bossent" gratuitement sur ce genre de contenu. La première chose à faire dans ce genre de situation, c'est demander la permission à l'éditeur. Ça ne mange pas de pain, et c'est très simple à faire. Le simple fait de ne pas le faire montre automatiquement que la personne sait qu'elle fait tout ça dans le dos de l'éditeur, et qu'elle est en tort. Affirmer le contraire à tue-tête ne fait que montrer la stupidité des dites personnes à vouloir mettre à tout prix ces jeux sous forme virtuelle sur la toile.

    Même les fantrad de scans de manga ne sont pas un exemple valable, car ils ont pour but premier de proposer un contenu non disponible dans un langue facilement lisible pour le lecteur qui n'est pas forcément originaire de chine, coree, ou japon. Ce n'est pas vrai pour les jeux de société: la langue principale est l'anglais, qui est compréhensible par un grand nombre de personnes.

    Le monde ludique a peut-être 15 ans de retard sur son temps, comme tu dis, mais les éditeurs/auteurs/illustrateurs travaillent suffisamment dure (pour pas beaucoup d'argent au final) pour avoir le droit de faire ce choix, et pas pour se faire forcer la main par une poignée de personnes qui se croient tout permis sous prétexte qu'ils sont cachés derrière un ordinateur.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Le fait que ça fasse 5 ans ne rend pas la chose plus légale pour autant.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Une personne qui "pirate" c'est pas une personne qui achète en moins, c'est une personne qui n' AURAIT PAS acheté de toutes manières."

    Ou pas.
    Rinobibi
    Rinobibi
    Je suis un peu stupéfait que dans notre société actuelle on passe autant de temps à justifier du bien fonder d'un contournement de la loi. Il me semblait que la loi était claire.
    Mister Nico
    Mister Nico
    @Goldaurock
    La différence, c'est que les éditeurs de BD ont pris la décision de vendre leurs produits à la Fnac. Ils acceptent donc en toute connaissance de cause que leurs livres soient lus sans forcément être achetés.
    Tabletop simulator prend les mods de jeu qu'on lui donne sans se poser de question, car tout est gratuit pour cette plateforme.
    On en revient à la question: est-ce que le droit d'auteur s'étend à d'autres personnes que les auteurs/éditeurs? La loi dit que non.
    Est-ce que ça devrait être le cas? Le débat est ouvert, mais ceux qui sont d'accord ou pas d'accord n'ont pas à passer outre la loi et à bafouer les droits des auteurs/éditeurs, peu importe si les avantages semblent surpasser les inconvénients.
    phil31
    phil31
    c'est n'importe quoi cette article, j argumente, il est bien écrit par un éditeur qui lui meme a du pompé dans ses jeux des principe deja utilisé par d autres jeux sans en référé ou sans versé quelques dividantes que ce soit a des auteurs, on pioches des cartes ok deja vue, on lance des dés, ok deja vue, on pose des ouvriers, ok deja vue, Tabletop ne propose pas les jeux puisque le jeu en lui meme c'est une boite, une regles, du materiels, ce n'est pas non plus une version numerique, puisqu'il n y a pas IA ou de joueurs simulés, c'est un mod, un echantillon qui ne peux avoir qu'un effet positif, de la pub , gratis de la mise en lumière, l experience Gloom Haven en est le parfait exemple, le mod a eu tellement de suces que le jeu etaient vendu avant meme sa sortie officiel, des gens on en fait des vidéo avant meme que le jeu physique etait sortie, je sents de l aigreur et de la méconnaissance de Tabletop dans cette article, c'est plutot une Chance d avoir ses jeux en forme de mod, car on ne fait pas de mod de jeux qui ne marche pas, on ne chante pas une chanson qu on aime pas, plus il y a des mod sur un jeu, plus c'est un gage de réussite ou de succes, alors oui tu peu continué d edité tes jeux pour les 10 amis qui t entoure ou au fond de ton garage, mais pour ma part il y a pas de probleme avec tabletop, encore une fois ce sont des mods qui sont proposé, ce n est pas le jeu, et ne me parlais de propriété intellectuelle, car dans le monde du jeu il n y en a pas, a Magic on tape une carte pour l incliner, le terme est déposé, donc chez les autres autres on l incline ou on la bascule, mais a l arrivé ça fait la meme chose non ?
    phil31
    phil31
    c'est mon identité cheche moi sur facebook
    phil31
    phil31
    je ne cache pas mes propos d arrière de l anonymat je peux meme defendre argumenté voir changer d avis si on me prouve que j ai tords
    ludodelaludo
    ludodelaludo
    Phil, même commentaires débiles de ta part que sur FB : pathetique
    Mister Nico
    Mister Nico
    Je ne pense pas que quiconque arrivera à te faire changer d'avis. Le fait de soutenir qu'il n'existe pas de propriété intellectuelle dans le monde du jeu montre que tu n'as :
    - pas lu les commentaires des gens ici et sur facebook
    - pas cherché à savoir s'il existait des jurisprudences dans le domaine
    - jamais créé de jeu de société de ta vie

    Dire que tout le monde peut faire absolument tout ce qu'il veut d'un jeu de société montre un total manque de connaissance dans le domaine. Et quand on ne sait pas...
    phil31
    phil31
    -pas lu les commentaires, quest ce que tu en sais, les as tu lu toi ? ça c'est un argument
    -jurisprudence dans quel domaine celui de piraté un jeu, bien sure qu'il y a en a, mais pour moi un module TS ne rentre pas dans ce domaine
    -jamais créer de jeu, quest ce que tu en sais ? et si j'était créateur le fait d'etre copié, serais peut être pour moi gage de réussite

    je te rappelle que ton premier argument sous mon message était celui d affirmé qu'il était facile d'écrire ce que j'écrivais sous couvert d'anonymat
    Mister Nico
    Mister Nico
    C'est beau l'anonymat sur internet quand même. Ça permet de dire plein de bêtises, sans quitter le confort de sa chaise ni avoir peur de la moindre répercussion.
    Ce serait drôle de te voir en vrai soutenir le même discours en face d'un auteur, un éditeur, ou même simplement un policier.

    Pas de propriété intellectuelle dans le monde du jeu, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Mais oui c'est un argument: ça montre que tu ne sais rien sur le sujet, et que tu n'as pas pris la peine de te renseigner avant de dire tes bêtises. Comme dit précédemment, tu ne changeras pas d'avis, car celui-ci est basé sur un fantasme déformé de la réalité des droits d'auteur en france.
    phil31
    phil31
    débiles ? ça c'est un argument !
    phil31
    phil31
    d'où anonymat mon nom est Phil Cas tu me le demande je te le donne et sur un forum public
    phil31
    phil31
    je suis déjà moins anonyme que toi non ?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Si vous donnez votre vraie identité, ça au moins, je peux le respecter.
    Mister Nico
    Mister Nico
    C'est beau l'anonymat sur internet quand même. Ça permet de dire plein de bêtises, sans quitter le confort de sa chaise ni avoir peur de la moindre répercussion.
    Ce serait drôle de te voir en vrai soutenir le même discours en face d'un auteur, un éditeur, ou même simplement un policier.

    Pas de propriété intellectuelle dans le monde du jeu, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre.
    phil31
    phil31
    j adore Edit 2
    Syro
    Syro
    Par rapport à la définition wikipedia, ce n'est pas un effet Streisand puique la source n'est pas une information cachée. Mais bon admettons que tu parles du fait de faire connaitre massivement (par rapport à aujurd'hui) le sujet parce qu'on en parle. Cet effet est souvent surestimé. Et dans le cas de TTC je pense que les actions 2 et 3 n'auront qu'un impact infimes.
    phil31
    phil31
    d'où anonymat mon nom est Phil Cas tu me le demande je te le donne et sur un forum public
    phil31
    phil31
    je suis déjà moins anonyme que toi non ?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Si vous donnez votre vraie identité, ça au moins, je peux le respecter.
    phil31
    phil31
    c'est mon identité cheche moi sur facebook
    phil31
    phil31
    je ne cache pas mes propos d arrière de l anonymat je peux meme defendre argumenté voir changer d avis si on me prouve que j ai tords
    Mister Nico
    Mister Nico
    Je ne pense pas que quiconque arrivera à te faire changer d'avis. Le fait de soutenir qu'il n'existe pas de propriété intellectuelle dans le monde du jeu montre que tu n'as :
    - pas lu les commentaires des gens ici et sur facebook
    - pas cherché à savoir s'il existait des jurisprudences dans le domaine
    - jamais créé de jeu de société de ta vie

    Dire que tout le monde peut faire absolument tout ce qu'il veut d'un jeu de société montre un total manque de connaissance dans le domaine. Et quand on ne sait pas...
    phil31
    phil31
    -pas lu les commentaires, quest ce que tu en sais, les as tu lu toi ? ça c'est un argument
    -jurisprudence dans quel domaine celui de piraté un jeu, bien sure qu'il y a en a, mais pour moi un module TS ne rentre pas dans ce domaine
    -jamais créer de jeu, quest ce que tu en sais ? et si j'était créateur le fait d'etre copié, serais peut être pour moi gage de réussite

    je te rappelle que ton premier argument sous mon message était celui d affirmé qu'il était facile d'écrire ce que j'écrivais sous couvert d'anonymat
    Mister Nico
    Mister Nico
    Non, le premier argument c'était celui juste avant : ce sont des bêtises. Et comme indiqué plus haut, tu ne changeras pas d'avis, donc ça ne sert à rien de perdre son temps à essayer de te prouver que tu as tort.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Mais oui c'est un argument: ça montre que tu ne sais rien sur le sujet, et que tu n'as pas pris la peine de te renseigner avant de dire tes bêtises. Comme dit précédemment, tu ne changeras pas d'avis, car celui-ci est basé sur un fantasme déformé de la réalité des droits d'auteur en france.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    "Mouais".

    On attends le paiement des arriérés d'ayant-droits de la majeure part de l'industrie culturelle et de divertissement moderne aux ayant-droits de Gary Gygax.

    Allez-y, du coup, les légalistes.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    L'auteur ignore comment steam a changé sa politique concernant les mods - ce qui est le cas des jeux importés dans TTS.
    Steam se considère comme une plateforme d'achat en ligne de jeux ET de mods.

    Ce qui veut dire qu'ils offrent à leurs joueurs la capacité de "s'inscrire aux mods" de leurs choix, mais aussi de les facturer pour un tiers. L'éditeur en retire exactement ce qui est reproché à TTS : le parapluie Steam. Si un jour Hasbro décide d'attaquer TTS, ils devront attaquer Steam en premier lieu, car c'est Steam qui host et facture les mods pour TTS. C'est donc bien à Steam qu'il faut aller se plaindre.

    Dans ce cas, Steam arrête le sujet immédiatement. Ils peuvent même désinstaller les mods à distance. S'il y a désaccord ici, deux chose : soit de l'ignorance, soit stopper une diffusion non souhaitée n'était pas, en définitive, le but. Le but ici en toute logique était de laisser courrir mais de gratter des indemnités, chose beaucoup plus compliqué à faire contre Steam quand on a la taille d'une PME.
    ehanuise
    ehanuise
    Le fait se se réfugier derrière Steam n'enlève rien à la responsabilité de TTS, qui profite largement de la situation. Heureusement, steam est assez réactif sur les signalements, mais ca n'empêche qu'il n'est pas normal de la part de TTS de reporter la gestion de tout cela sur les éditeurs.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    D'après ce que j'en comprends, si, justement, Steam retire toute la responsabilité (légale) de Berseck.

    Tu parle de responsabilité morale, ce qui n'est pas suffisant en 2020 pour contraindre d'arrêter une activité économique (malheureusement ou non, selon points de vues).
    ehanuise
    ehanuise
    Le fait se se réfugier derrière Steam n'enlève rien à la responsabilité de TTS, qui profite largement de la situation. Heureusement, steam est assez réactif sur les signalements, mais ca n'empêche qu'il n'est pas normal de la part de TTS de reporter la gestion de tout cela sur les éditeurs.
    ehanuise
    ehanuise
    Postera la correspondance avec Berserk, pour quoi faire exactement ? Je ne saisis pas bien l'utilité de la chose ? Je leur ai signalé les contenus qui posaient problèmes et leur réponse à été qu'ils se déchargeaient de toute responsabilité et qu''il fallait gérer ca avec Steam.
    Et Steam a effectivement supprimé les contenus signalés quelque sjours plus tard, et ils ont été effectivement rendus inopérants chez ceux qui els avaient tékéchargés.
    Reste que c'est une solution temporaire, il n'y a pas de raison que ce soit à ma charge de siurveiller leur workshop pour l''eventuelle réapparition des co,ntenus ou d'autres versions... TTS devrait exiger une validation des contenus avant mise à disposition, mais ils profitent largement du volume de contenu et donc évitent de faire le boulot.

    Quand à la taille de l'audience, elle est sans incidence sur l'éroçsion des droits de l'éditeur/auteur/artiste s'il laisse faire.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    D'après ce que j'en comprends, si, justement, Steam retire toute la responsabilité (légale) de Berseck.

    Tu parle de responsabilité morale, ce qui n'est pas suffisant en 2020 pour contraindre d'arrêter une activité économique (malheureusement ou non, selon points de vues).
    Mister Nico
    Mister Nico
    Est-ce que ce sont uniquement les éditeurs qui peuvent signaler les contenus sans licence? Si non, est-ce qu'il y a un moyen de voir sur les modules lesquels sont sous licence et lesquels ne le sont pas?
    ludodelaludo
    ludodelaludo
    Phil, même commentaires débiles de ta part que sur FB : pathetique
    ehanuise
    ehanuise
    Il n'y a pas de moyen simple de voir si un module est autorisé par les ayants droits ou non. certains postent 'avec l'autorisaton de l'éditeuir/auteur/artiste' dans la description, mais ce n'est pas vérifiable.
    Pour signaler un contenu sur steam et le faire retirer par le mécanisme DMCA, il faut effectivement être un des ayants-droits, ou avoir été mandaté par ces ayants-droits.
    Mes jeux ont été vite retirés car j'ai pu prouver à steam que j'en étais l'éditeur.
    ehanuise
    ehanuise
    Au regard de la loi, l'infraction est de mettre à disposition l'oeuvre sans l'autorisation des ayants droits. La notion d'en tirer profit ou non est totalement secondaire.
    ehanuise
    ehanuise
    Oui c'est ce que les éditeurs font, on signale et ils retirent.
    Mais il n'y a pas de raison que les éditeurs doivent passer leur temps à vérifier que leurs contenus sont dans les clous.c'est à eux de vérifier avant de laisser mettre en ligne, d'autant plus que ce sont eux qui bénéficient d'avoir toutes ces copies non autorisées sur leur plateforme.
    Requiemnico
    Requiemnico
    En désaccord profond avec la quasi totalité de cet article à charge.

    La décision de retrait de certains "jeux" (ou de leurs pendants numériques qui n'est pas un jeu mais une somme d'éléments 3D manipulables) est à mon sens un peu ridicule et contre productive de la part des éditeurs de jeux qui font la même erreur que les majors du disque à l’époque.

    Déjà il faudrait préciser quelles sont les éléments de propriété protégés dans un jeu.

    Car TTS via son workshop ne fournit pas un jeu, il ne fournit pas de règles, n’aide en rien à suivre un plan de jeu et d’action, il ne fournit que des éléments graphiques modélisés en 3D et manipulables par l’utilisateur qui en fait ce qu’il veut après. Il pourrait décider de jouer au Uno avec les éléments d’un Arcadia Quest s’il le voulait.

    Donc déjà la propriété intellectuelle ne peut à mon sens se valoir que sur la « contrefaçon » d’éléments graphiques.

    Ensuite nous ne sommes pas sur une reproduction de l’objet initial, on ne vend pas un faux polo Lacoste pour un vrai, TTS met à disposition (sans les vendre, car les éléments du Workshop sont gratuits) une version numérisée d’une oeuvre tactile qui ne remplace en rien l’objet initial. Comme si obtenir une version Paint 3D d’un Rolex faisait de ma version une Rolex en somme …

    Ensuite, et là on quitte l’aspect juridique (et forcément financier) pour rentrer dans l’aspect sociologique et moral, je suis persuadé que cette décision sera contre productive pour les éditeurs. De tous mes groupes de jeux, je n’ai jamais entendu « Je n’achèterai pas ce jeu car il est déjà disponible sur TTS/Tabletopia/BGA », on a tous conscience du caractère totalement indépendant des deux « objets ». Par contre l’inverse est vrai, combien de jeux en version boîte ont été achetés après avoir pu les tester en version numérique (parlez en aux utilisateurs de Gloomhaven …) ?

    Mais je pense qu’à terme, comme l’industrie musicale, ces ayant-droits reviendront sur leurs décisions, lorsqu’ils s’apercevront qu’ils ont fait fausse route et qu’ils auront scié la branche sur laquelle ils étaient assis.
    ehanuise
    ehanuise
    Non, il s'agit d'une décision réfléchie et mesurée, en pleine connaissance de cause. Pas d'une mécompréhension du numérique ou des plateformes modernes. Mes jeux sont dispo sur yucata, boardgamearena et boiteajeux, qui respectent les droits des éditeurs, auteurs et illustrateurs. Et pas sur TTS qui fait n'importe quoi n'importe comment et en retire un profit (les gesn achètent TTS parceque plein de jeux y sont présents.)
    Quand à l'exposition et la pub, je suis en total désaccord avec ton analyse.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Et n'est-ce pas le droit des éditeurs de décider de scier la branche, si vraiment ta boule de cristal a raison? Pourquoi est-ce que ce sont les autres qui auraient ce pouvoir de décision, alors que la seule chose qu'ils ont fait est d'avoir acheté un jeu en boutique?
    Requiemnico
    Requiemnico
    Mais ils en ont tout à fait le droit (encore que, comme je l'ai dit, il faille bien préciser de quelle propriété on parle, TTS ne mettant pas un jeu à disposition, juste des modélisations 3D).

    Je remarque juste que se couper soi-même l'herbe sous le pied est rarement une bonne idée et que beaucoup en reviennent. Je pense aussi que nous sommes face à des acteurs qui ne maîtrisent absolument pas le domaine du numérique et l'utilisation de ces outils et qui, de manière forcément subjective car directement touchée financièrement pensent-ils, ont un réflexe d'auto défense primaire là où à y réfléchir avec un poil plus de hauteur, ils comprendraient l'intérêt de ces plateformes pour leur visibilité et au final pour leur portefeuille.
    Wedo
    Wedo
    "Quand à l'exposition et la pub, je suis en total désaccord avec ton analyse." Et pourtant combien de gens je vois dans les commentaires de mods témoigner d'avoir acheté le jeu en physique après avoir jouer sur TTS. Après il y a un public à ne pas oublier ceux qui aimeraient faire du jeu de plateau mais qui n'ont personnes pour jouer autour de chez eux et qui donc se rabattent pour jouer en ligne.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Contre combien de gens vois-tu qui jouent sur des mods gratuits et qui n'achètent jamais les jeux?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Et n'est-ce pas le droit des éditeurs de décider de scier la branche, si vraiment ta boule de cristal a raison? Pourquoi est-ce que ce sont les autres qui auraient ce pouvoir de décision, alors que la seule chose qu'ils ont fait est d'avoir acheté un jeu en boutique?
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    OK, du coup si tu parle de plateforme, c'est pas compliqué, tu te plains à la plateforme, pas à celle du voisin.
    Si j'ai une plainte parce que quelqu'un m'insulte sur Youtube, je me plains à Youtube, pas à Orange. Même si ça passe par des tuyaux Orange. Et après je ne vais pas me plandre dans le JT de TF1 qu'Orange est responsable parce que je me trompe de plateforme. Si TT valait quelque chose sur le web US, tu peux être attaqué en diff' là dessus.

    La preuve que c'était la bonne chose à faire, Steam l'a désinstallé à distance comme je te disais plus haut. Le contrôle du module leur appartenait donc bien, donc c'est bien Steam sur lesquels tu a le droit de râler en mode "bande de voleurs de droits d'auteurs".
    Requiemnico
    Requiemnico
    Mais ils en ont tout à fait le droit (encore que, comme je l'ai dit, il faille bien préciser de quelle propriété on parle, TTS ne mettant pas un jeu à disposition, juste des modélisations 3D).

    Je remarque juste que se couper soi-même l'herbe sous le pied est rarement une bonne idée et que beaucoup en reviennent. Je pense aussi que nous sommes face à des acteurs qui ne maîtrisent absolument pas le domaine du numérique et l'utilisation de ces outils et qui, de manière forcément subjective car directement touchée financièrement pensent-ils, ont un réflexe d'auto défense primaire là où à y réfléchir avec un poil plus de hauteur, ils comprendraient l'intérêt de ces plateformes pour leur visibilité et au final pour leur portefeuille.
    ehanuise
    ehanuise
    Non, il s'agit d'une décision réfléchie et mesurée, en pleine connaissance de cause. Pas d'une mécompréhension du numérique ou des plateformes modernes. Mes jeux sont dispo sur yucata, boardgamearena et boiteajeux, qui respectent les droits des éditeurs, auteurs et illustrateurs. Et pas sur TTS qui fait n'importe quoi n'importe comment et en retire un profit (les gesn achètent TTS parceque plein de jeux y sont présents.)
    Quand à l'exposition et la pub, je suis en total désaccord avec ton analyse.
    ehanuise
    ehanuise
    Ca impose une charge iindue de gestion sur l'éditeur.
    C'est un peu comme sui un prof débarque avec sa classe de gamins près de ton champ et que les gamins commencent à piétiner tes patates. Tu te plains au prof et tu lui dis de gérer ta classe, et s'il te dit 'gérerz ca individuellement avec chaque gamin' c'est totalement inapproprié.
    phil31
    phil31
    débiles ? ça c'est un argument !
    phil31
    phil31
    il ya en ce moment 3 modules de Ankh sur Tabletop donc a en croire l'auteur de cette article les Pirates de Tabletop ont détruit ou empêché les ventes d'un jeu qui n'est pas encore sortie, et qui a récolté 2 Million 122 dollars, 3 jours avant la fin de Cross funding qu'on soit pour ou contre, il ya pas des questions a ce poser avant de parler de droit a l image ?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Exactement.
    3 jeux, qui plus est non encore sortis, qui plus est qui ont besoin de publicité pour marcher sur kickstarter, qui plus est qui ne sont pas dans leur version finale, ne peuvent pas justifier une généralité à eux tout seul.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Tu as toutes les données à disposition pour savoir si les cas Ankh, middara et compagnie sont les mêmes que pour tous les autres jeux et éditeurs?
    phil31
    phil31
    j'edit un fait et je pose une question, donc je ne comprend pas ta question
    Mister Nico
    Mister Nico
    Tu as toutes les données à disposition pour savoir si les cas Ankh, middara et compagnie sont les mêmes que pour tous les autres jeux et éditeurs?
    phil31
    phil31
    j'edit un fait et je pose une question, donc je ne comprend pas ta question
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    "Ca impose une charge iindue de gestion sur l'éditeur."
    MERCI CAPTAIN OBVIOUS
    Si tu te fais copier en Chine, c'est pas le FBI qui va te prévenir, je me trompe ?
    tembargo
    tembargo
    Ah d'accord !
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    Tu diabolise les avis des gens qui ont soit un avis pragmatique, soit un avis sur les réseaux non centralisés.

    PREMIER POINT
    ehanuise nous dit juste au post au dessus qu'il aurait souhaité que Berseck fassent le flic pour lui eux même, alors que Berseck n'est pas responsable légal du sujet. Quand il a compris que c'est Steam, il râlouille en mode "oui ben j'me suis trompé, c'était bien Steam mais Berseck a tort quand même, "parce que"".

    En gros, il aurait bien voulu ne pas avoir à faire son taf d'éditeur (veille à la contrefaçon) "parce que".

    Moi j'ai perdu mes bras quand j'ai lu "je suis un éditeur eh ben j'ai pas envie de faire le taf".

    Punaise mais s'il y a bien une seule personne sur la planète Terre à devoir faire ce taf de veille, c'est bien l'éditeur, non ?

    SECOND POINT
    Si ce n'est pas à la charge de l'éditeur, c'est à la charge de qui d'autre ? L'état français ? Une boite américaine ? Des utilisateurs non payés ?

    Dans une période où les gens râlent sur :
    1 - la censure sur internet des états, qui est en train de s'imposer à grand coups de "nan mais c'est des lois antiterro" (pis un peu d'espionnage économique aussi mais chut)
    2 - la censure sur internet des sociétés américaines (parce que "bite poil couille femme nue", on a le droit en France).
    3 - la centralisation des modèles du net (à la chinoise)

    TROISIEME POINT
    Le jeu sur TTS, c'est naze. Tout jeu de société, monopoly inclu, voir même jeu de l'oie, c'est mieux en réel.
    DONC son jeu a encore une valeur ajoutée par rapport à une version web. DONC c'est une pub pour son jeu.

    Ne pas comprendre ça en 2020 sérieux c'est jamais acheter sa musique en numérique, et zapper dès qu'une vidéo n'est pas monétisée sur youtube (sinon dsl, vous êtes incohérents).

    Il y a des raisons valable, morales ET ETHIQUES à ne pas être d'accord avec un privé qui rale sur un privé, et qui fait une tribune morale sur le site #1 sur la news dans son secteur d'activité. D'autant plus que comme personne ne paye des droits aux autres entre éditeurs pour des jeux copiés +/- "non mais moi j'ai mis du draft, c'est aps pareil !", il y a gros foutage de gueule je trouve ici "nan mais toi tu fais du jeu mais VIDEOOOOOOOOOOOO alors hein t'a pas le droit de copier les jeux que mes auteurs ont copiés, pardon "se sont inspirés" sur d'autres hein, va-y fait mon taf de flic à ma place".

    Si les bras t'en tombent, les bras m'en tombent.
    LEauCEstNul
    LEauCEstNul
    Si le jeu est perçu comme lésant, la boite doit râler chez Steam.

    Steam dégage le module de son workshop, désinstalle à distance chez les utilisateurs (donc c'est même pas "on arrête la diffusion" mais plutôt "on dé-diffuse") - par ailleurs, techniquement avec des modules Unity, même si berseck l'aurait voulu très très fort, ils n'auraient jamais pu des désinstallation à distance eux-même car cela necessite une manipulation sur unity, dont il faut avoir le code-source, et pour ça on parle de facture chez Unity à 4, 5 ou 6 chiffres que seul Steam peut se permettre de négocier en 1 contre 1 vis à vis d'Unity.

    Le sujet n'est pas que l'éditeur soit dans son droit de râler ou non. IL EST DANS SON DROIT 100%, AUCUNE CONTESTATION ICI.

    Par contre attaquer Berseck avec un angle moral "oui c'est du piratage, et le piratage, c'est du meurtre de panda" est (très) contestable : la résolution, d'un point de vue d'ayant-droits privé, de ce type d'histoire est l'histoire de la maladie du web et de la création artistique au 21ième siècle.
    S'il faut "éradiquer TTS, ce vil nid de pirates, cette île de la tortue du jds", l'auteur ne s'en serait pas pris autrement, et il a utilisé la même panoplie d'argument fallacieuse que les majors de la musique (qui flippaient, en fait, surtout des maisons de disques indés à l'époque).
    Fredu
    Fredu
    Je souhaiterais également réagir à votre publication qui me semble un peu trop réducteur malgré que je puisse comprendre votre position en tant que créateur de jeux de société.

    Je suis un utilisateur de tabletop simulator depuis désormais plusieurs années. Et si j'ai investi dans ce logiciel, le nombre impressionnant de jeux de société disponibles dans le workshop en est la principale raison.

    Une chose que je peux vous affirmer, c'est que depuis que j'utilise ce logiciel je suis devenu un consommateur de jeux de société en Irl. J'ai notamment acheté de nombreux jeux en boutique après les avoir testé en ligne.
    De plus il y a également bon nombre de jeux de société qui sont à ce jour introuvables car ils n'ont pas été réédités.

    Depuis maintenant 3-4 ans un dimanche soir sur deux se transforme en soirée jeux de société entre amis, souvent à 4-5 joueurs. Cependant la situation actuelle avec le confinement nous empêche de jouer entre amis. De ce fait ce logiciel peut nous permettre à moindre coût de continuer de jouer entre amis à des jeux dont nous avons l'habitude de jouer en Irl.
    Mister Nico
    Mister Nico
    C'est très bien et civique de votre part, mais le souci reste le même malheureusement : est-ce que tout le monde fait comme vous? Est-ce qu'il y a suffisamment de monde qui fait comme vous pour que cela soit intéressant pour les éditeurs?
    Wedo
    Wedo
    "Quand à l'exposition et la pub, je suis en total désaccord avec ton analyse." Et pourtant combien de gens je vois dans les commentaires de mods témoigner d'avoir acheté le jeu en physique après avoir jouer sur TTS. Après il y a un public à ne pas oublier ceux qui aimeraient faire du jeu de plateau mais qui n'ont personnes pour jouer autour de chez eux et qui donc se rabattent pour jouer en ligne.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Contre combien de gens vois-tu qui jouent sur des mods gratuits et qui n'achètent jamais les jeux?
    astragor
    astragor
    Hello je ne conteste pas les problèmes de droits d'auteur que soulèvent très judicieusement cet article sauf que je ne suis pas totalement d'accord avec les arguments et les méthodes préconisées par l'auteur.

    Prenons d'abord le problème le plus important évoqué ici, le problème de fric : Les mods proposés sont gratuits donc en quoi la boite qui a crée TTS se fait du fric sur le dos des éditeurs ?
    Certes c'est un programme payant donc effectivement on peut le voir sous cet angle, sauf que TTS c'est une simulation quand vous l'achetez vous n'achetez pas un jeu mais la possibilité de simuler des jeux.

    Ensuite dire que ces mods nuisent au jeu en lui même, je ne suis pas d'accord.
    Comme il a été évoqué mainte fois, TTS n'est pas un jeu, c'est un simulateur qui met a disposition un physique. Cela reviens à disposer des cartes et des pions sur une table et de laisser le joueur se débrouiller avec.
    Aucune mécanique n'est implanté et même les jeux dits "scriptés" ne vont pas bien loin et ne remplace certainement pas une vraie version digitale du jeu.

    Le seul reproche que l'on peut faire est, je vous l'accorde la copie illégale du matériel sous licence ou sous droit d'auteur.
    Effectivement ce n'est pas bien, ce n'est pas moral.

    Mais la politique de la terre brulée n'a jamais marché dans le monde d'internet.

    Avec le numérique les éditeurs ont un formidable outils pour transformer les usages de leur produit mais ils ne le font pas et préfèrent s'attaquer au grand méchant qui pillent leur jeux. Et encore une fois s'en prennent au consommateur finale.
    Vous vous plaignez que le consommateur va chercher une version digitale de votre jeu. Très bien, proposez en une qui tiennent la route.
    Mais pour la plupart de jeux qui sont proposés ca n'existe pas,... et quand je vois certains dire "je fais ce que je veux j'ai pas envie de proposer des version digitales de mes jeux" j'ai envie de répondre dans ce cas ne venez pas vous plaindre que certains s'engouffrent dans une brèche que vous laissez vous mème volontairement béante.

    Personnellement j'ai découvert TTS il y a quelques jours, je connaissais mais je ne m'y intéressais pas particulièrement. Et je doute fort que ce programme fasse vraiment de l'ombre aux éditeurs de jeux de société.
    D'abord parce que le public qui joue aux jeux de société ne jouera pas forcément sur ordinateur. Moi même j'adore les jeux vidéos mais franchement je ne fais pas une consommation énorme des version digitales des jeux de société, je préfère toucher le matériel, l'avoir en main, et m’entourer physiquement des personnes avec qui je joue.
    Ensuite la prise en main de TTS est loin d’être évidente, même en connaissant le dit jeu auquel on veut jouer ce n'est pas sur qu'on appréciera pour autant. Perso la première fois que j'ai testé TTS, je me suis dit c'est quoi cette m....
    Une simple partie de solitaire est loin d'être une sinécure, et je pense que ça risque de freiner pas mal de monde.
    Le moteur de recherche du mod est un vrai calvaire. Y a tellement de truc que finalement, si on ne sait pas quoi chercher on ne trouve rien.
    Donc pour moi les éditeurs peuvent être rassuré les gens qui vont vers TTS sont des amateurs de jeu de société qui connaissent déjà un minimum et savent ce qu'ils veulent.

    Pour ma part, je n'ai téléchargé que des jeux "classiques", jeu de cartes, petits chevaux ou des jeux que j'ai acheté et que je possède physiquement.
    Par conséquent je ne me sens pas coupable de l'avoir fait même si je sais que c'est du contenu "illégal".
    J'ai payé pour le matériel et j'ai donc déjà rétribué toute la chaine l'éditeur, le distributeur, les auteurs, les illustrateurs, .... et la loi me donne un droit à la copie privée (chose que beaucoup semblent oublier).

    La on touche un vrai problème, bien sur l'éditeur peu tout à fait me dire que si je veux la version numérique du jeu, il faudra que je la rachète, mais pensez vous que ca va aider a fidéliser le consommateur ?
    Les jeux ne sont déjà pas donné (je pense d'ailleurs qu'il y a un problème avec les prix des jeux en France, par exemple j'ai acheté la version italienne de la big box Carcasonne sur Amazon, je l'ai payé 44€ contre plus de 60€ pour la même en France, ça fait cher pour juste avoir les règles en français, mais bon c'est un autre débat) donc faudrait un peu aussi arrêter de prendre le consommateur pour une vache à lait.
    Au lieu de cela proposer une copie gratuite ou une réduction sur la version numérique serait tellement plus sympa.
    Ne tombez pas dans les travers de l’édition du disque ou du film qui nous ont obligé a racheter 4 ou 5 x le mème morceaux de musique ou le même film au fur et a mesure des évolution technologique (vynil, puis cassette, puis CD, puis mp3 et maintenant abonnement à des plateforme d'écoute).

    Et pour terminer, effectivement il y a quelques titre que j'ai téléchargé et dont je ne possède pas de version physique, soit parce que le produit n'est plus édité. Soit parce que je veux tester le truc. Ce qui m'a permis par exemple de compléter ma liste de cadeau de Noël.
    Si je n'étais pas passé par TTS, il y a des titres vers lesquels je ne me serai tout simplement pas tourné.

    Je l'ai déjà dit ma bourse n'étant pas extensible et les jeux n'étant quand même pas donnés, bien je suis prudent dans ce que j'achète.
    Autant un jeu à 15 balles si on se trompe, c'est pas grave, autant un jeu à 50 balles c'est une autre affaire.

    Donc pour conclure je dirais qu'effectivement il y a un problème mais au lieux d'essayer de "peter la gueule de tout le monde" les éditeurs devraient aussi se remettre en question et voir s'il n'y a pas une solution intelligente pour inciter le consommateur à utiliser une version digitale "légale" de votre produit.
    astragor
    astragor
    Je ne pense qu'il n'y a pas de débat possible avec vous, le seul mot que vous avez dans la tête c'est piratage et rien d'autres.
    Vous ne cherchez pas à comprendre ce qui amène a ce phénomène et ce qui fait que les gens s’intéressent plus à TTS.
    Je n'ai pas dit que l'offre légale n'existait pas je dis juste qu'elle est insuffisante pour le moment.
    Il faut quand même reconnaitre que BGA fait des efforts ces derniers mois mais bon vu que la plateforme à été rachetée par Asmodée, a part des jeux Asmodée on ne trouvera rien d'autres !
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il y a une différence entre "pas de débat" et "expliquer qu'un nouveau phénomène de consommation n'excuse pas de baffouer le respect du droit de propriété des auteurs et éditeurs".

    Dire qu'actuellement l'offre gratuite de jds sur internet est insuffisante est de la pure mauvaise fois. BGA regorge de jeux gratuits pour tous niveaux, TTS possède aussi pas mal de jeux gratuits autorisés par leur éditeur. (Et pour la modique somme d'un sandwich grec par an pour chaque membre d'un groupe, on aurait accès à l'entièreté du catalogue BGA)
    Le fait qu'il n'y ait pas l'as d'or, une rareté édité il y a 20 ans ou encore son jeu préféré mis à disposition ne veut pas dire qu'il n'y a pas assez de jeux de société gratuits sur le net actuellement.

    "a part des jeux Asmodée on ne trouvera rien d'autres !"
    Et ça ne serait pas déjà suffisant comme quantité de jeux? Non? Il faudrait absolument que l'on ait accès à un jeu en particulier d'un éditeur indépendant, sinon y a pas assez de choix?
    Acathla
    Acathla
    "Je ne pense qu'il n'y a pas de débat possible avec vous"

    Pourquoi est-ce nous qui fermons le débat, c'est hors la loi, c'est irrespectueux...relire l'article, à partir de là...

    S'il n'y a pas de télévision avec un prix qui me convient, J'ai le droit d'en voler une ?

    Encore une fois tout travail mérite salaire...travaillez vous gratuitement ?

    L'offre existe.

    Ce qui amène à ce phénomène c'est que c'est gratuit...et donc non rémunérateur pour celui qui a travaillé...

    Ou est le débat là dessus ?
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Le seul reproche que l'on peut faire est, je vous l'accorde la copie illégale du matériel sous licence ou sous droit d'auteur.
    Effectivement ce n'est pas bien, ce n'est pas moral."

    C'est pourtant là le cœur du problème, sur lequel il n'y a pas de demi mesure possible et acceptable. C'est le droit du propriétaire du jeu de ne pas vouloir que son travail se retrouve gratuitement sur TTS. Sans tous les mods illégaux, TTS serait beaucoup moins attractif et se vendrait donc bien moins qu'actuellement.
    Ce n'est pas à un particulier lambda de décider pour l'éditeur d'uploader les scans du jeu sur internet. Le minimum de respect que pourrait avoir les moddeurs serait de contacter l'éditeur pour leur demander l'autorisation de le faire. Mais pourquoi ne le font-ils pas? Hmmm...
    astragor
    astragor
    Et je n'ai jamais dit le contraire.

    Comme je l'ai dit, si ce logiciel est apparu et si tant de gens créent des mods illégaux, c'est peut être aussi qu'il y a un manque que les éditeurs n'ont pas su combler.

    Et ce n'est pas en engageant des poursuites ou des procédure ou en faisant retirer les jeux que cela va arranger le problème.

    Selon vous qu'est-ce qui a fait baisser le piratage de musique et de films ces dernières années : DADVISI ? HADOPI ? Les procédures judicatures intentées contre certains particuliers ?
    Absolument pas, c'est l'apparition d'une offre légale cohérente comme Netflix, Spotify, ou encore Deezer.

    Si demain une plateforme comme BGA propose 3000 jeux jouables de manières gratuite ou pour un prix raisonnable vous verrez s'il reste beaucoup de monde pour s’intéresser à TTS !

    Encore une fois, pour moi, ce sont aux éditeurs de se réinventer et de trouver le moyen de sortir de cette crise (si l'ont peut appeler cela une crise).
    Si le consommateur y trouve sont compte il se tournera naturellement vers une offre légale !
    Acathla
    Acathla
    C'est de la faute des éditeurs si les consommateurs font dans l'illégal....

    Ce constat me laisse sans voix...

    Entre bga, baj, Yucatá et 2 ou 3 autres, on ne doit pas être loin du millier de jeux, plus ou moins gratuit (pour bga, le forfait ne te ruine pas...) et pourtant....
    Mister Nico
    Mister Nico
    J'ai beau être ouvert d'esprit, je ne comprends pas où est le débat ici. Si quelqu'un veut pomper la propriété intellectuel d'un éditeur pour mettre un jeu qu'il aime beaucoup sur internet, qu'il demande l'autorisation avant à l'éditeur en question. Pas d'autorisation, pas de mod TTS, point.
    Si on était 10 ans plus tôt, là j'aurai pas dit. Mais là, non et non. Il existe trop d'alternatives gratuites et payantes légales pour satisfaire ses besoins ludiques.
    astragor
    astragor
    @Acathla, mouais 1000 jeux il faut quand même les chercher entre BGA : dois y avoir 50 jeux (difficile de compter), la boite à jeu on en est à 57, et Yucata 140 et des brouettes....
    Et les autres ?bien, inconnu au bataillon.
    Et puis franchement, ca donne pas envie, ces interfaces dignes des années 90.... y a moyen de faire quand mème plus sexy même sur le web !
    Donc désolé mais pour moi on est encore loin d'une offre cohérente, facile d'accès et intéressante pour le consommateur lambda...
    Acathla
    Acathla
    @ astragor...

    Peu importe les arguments que l'on peut donner...

    L'offre est la (se renseigner un minimum...merci Mister Nico), il restera toujours des personnes qui se justifient pour ne pas payer le travail fourni par les autres...
    Mister Nico
    Mister Nico
    + de 250 jeux sur BGA. Mais comme il n'y a pas ZE gros jeu préféré sorti il y a à peine 15 jours, ça doit justifier le fait qu'il se fasse pirater sur TTS.
    *roll-eyes*
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Le seul reproche que l'on peut faire est, je vous l'accorde la copie illégale du matériel sous licence ou sous droit d'auteur.
    Effectivement ce n'est pas bien, ce n'est pas moral."

    C'est pourtant là le cœur du problème, sur lequel il n'y a pas de demi mesure possible et acceptable. C'est le droit du propriétaire du jeu de ne pas vouloir que son travail se retrouve gratuitement sur TTS. Sans tous les mods illégaux, TTS serait beaucoup moins attractif et se vendrait donc bien moins qu'actuellement.
    Ce n'est pas à un particulier lambda de décider pour l'éditeur d'uploader les scans du jeu sur internet. Le minimum de respect que pourrait avoir les moddeurs serait de contacter l'éditeur pour leur demander l'autorisation de le faire. Mais pourquoi ne le font-ils pas? Hmmm...
    astragor
    astragor
    Et je n'ai jamais dit le contraire.

    Comme je l'ai dit, si ce logiciel est apparu et si tant de gens créent des mods illégaux, c'est peut être aussi qu'il y a un manque que les éditeurs n'ont pas su combler.

    Et ce n'est pas en engageant des poursuites ou des procédure ou en faisant retirer les jeux que cela va arranger le problème.

    Selon vous qu'est-ce qui a fait baisser le piratage de musique et de films ces dernières années : DADVISI ? HADOPI ? Les procédures judicatures intentées contre certains particuliers ?
    Absolument pas, c'est l'apparition d'une offre légale cohérente comme Netflix, Spotify, ou encore Deezer.

    Si demain une plateforme comme BGA propose 3000 jeux jouables de manières gratuite ou pour un prix raisonnable vous verrez s'il reste beaucoup de monde pour s’intéresser à TTS !

    Encore une fois, pour moi, ce sont aux éditeurs de se réinventer et de trouver le moyen de sortir de cette crise (si l'ont peut appeler cela une crise).
    Si le consommateur y trouve sont compte il se tournera naturellement vers une offre légale !
    Vicen
    Vicen
    Je suis d'accord que avant toute publication sur le workshop, les mods devraient au préalable passer par l'approbation des éditeurs ou auteurs.

    C'est le point noir de Tabletop: n'avoir aucune modération avant publication. Du coup, difficile de savoir quel mods sont legit et quels mods sont pirates. Car les deux existent même si je suppose que le second cas est plus foisonnant.

    Mise à part ce point, ça reste tout de même le meilleur logiciel d'édition de jeu de plateau et de loin.
    N35
    N35
    Pas seulement, beaucoup de gens créent du contenu légal eux mêmes dans le workshop.
    Des éditeurs/créateurs publient eux même leurs jeux dedans, ou des versions démo, ou des tests pour lancer un kickstarter.
    Et certains créateurs approuvent aussi des mods.
    Mister Nico
    Mister Nico
    C'est vrai, certains éditeurs diffusent une version gratuite (démo ou complète) de certains jeux, dans le but de faire de la pub ou pour aider à faire du beta testing, exemple : les jeux kickstarter.
    Vicen
    Vicen
    Concernant les DLC que Lokhi évoque, je suis très satisfait de ceux que j'ai acheté (les Tiny Epic et Scythe notamment). C'est souvent plus léché qu'un simple portage (belle finition, scripts intégrés, décore particulier...)
    Lokhi
    Lokhi
    Les jeux légaux sont ceux qui, dans le workshop, sont en DLC.
    Vicen
    Vicen
    Exactement Mister Nico, ce fut le cas par exemple pour le jeu Keyforge ou l’extension Ocean du jeu Evolution (et bien d'autres). Quand c'est l'éditeur qui fournis un lien vers le workshop depuis son site officiel, y a pas trop de question à se poser.

    Sinon y a aussi le cas où c'est l'auteur directement qui te demande de beta tester certains éléments en privé sans passer par la publication. J'ai beta tester des chose pour Asger (auteur de flamme rouge) par exemple. Il est possible d'intégrer des éléments sans les publier.
    Acathla
    Acathla
    C'est de la faute des éditeurs si les consommateurs font dans l'illégal....

    Ce constat me laisse sans voix...

    Entre bga, baj, Yucatá et 2 ou 3 autres, on ne doit pas être loin du millier de jeux, plus ou moins gratuit (pour bga, le forfait ne te ruine pas...) et pourtant....
    Mister Nico
    Mister Nico
    J'ai beau être ouvert d'esprit, je ne comprends pas où est le débat ici. Si quelqu'un veut pomper la propriété intellectuel d'un éditeur pour mettre un jeu qu'il aime beaucoup sur internet, qu'il demande l'autorisation avant à l'éditeur en question. Pas d'autorisation, pas de mod TTS, point.
    Si on était 10 ans plus tôt, là j'aurai pas dit. Mais là, non et non. Il existe trop d'alternatives gratuites et payantes légales pour satisfaire ses besoins ludiques.
    astragor
    astragor
    @Acathla, mouais 1000 jeux il faut quand même les chercher entre BGA : dois y avoir 50 jeux (difficile de compter), la boite à jeu on en est à 57, et Yucata 140 et des brouettes....
    Et les autres ?bien, inconnu au bataillon.
    Et puis franchement, ca donne pas envie, ces interfaces dignes des années 90.... y a moyen de faire quand mème plus sexy même sur le web !
    Donc désolé mais pour moi on est encore loin d'une offre cohérente, facile d'accès et intéressante pour le consommateur lambda...
    astragor
    astragor
    @Acathla, mouais 1000 jeux il faut quand même les chercher entre BGA : dois y avoir 50 jeux (difficile de compter), la boite à jeu on en est à 57, et Yucata 140 et des brouettes....
    Et les autres ?bien, inconnu au bataillon.
    Et puis franchement, ca donne pas envie, ces interfaces dignes des années 90.... y a moyen de faire quand mème plus sexy même sur le web !
    Donc désolé mais pour moi on est encore loin d'une offre cohérente, facile d'accès et intéressante pour le consommateur lambda...
    Mister Nico
    Mister Nico
    + de 250 jeux sur BGA. Mais comme il n'y a pas ZE gros jeu préféré sorti il y a à peine 15 jours, ça doit justifier le fait qu'il se fasse pirater sur TTS.
    *roll-eyes*
    Acathla
    Acathla
    @ astragor...

    Peu importe les arguments que l'on peut donner...

    L'offre est la (se renseigner un minimum...merci Mister Nico), il restera toujours des personnes qui se justifient pour ne pas payer le travail fourni par les autres...
    Lokhi
    Lokhi
    À la question: Est-ce du piratage que de scanner un jeu sans l’accord de son créateur pour le mettre en ligne à tout public ?
    La réponse est oui.

    La société BERSEK GAME tire-t-elle profit d’une pratique illicite de façon tout à fait hypocrite ?
    La réponse est là encore oui.

    Les gens qui scannent les jeux le font-ils en pensant rendre service aux jeux et à la communauté des joueurs ?
    Je pense que la réponse est oui.

    Les gens qui utilisent TTS achètent-ils la version physique des jeux auxquels ils jouent dans le simulateur ?
    Difficile de répondre à cette question.
    Mais je connais des gens qui le font.

    TTS Est-il un bon moyen pour tester des jeux avant de les acheter en réel?
    Sans aucun doute, la réponse est oui.
    Lokhi
    Lokhi
    Les jeux légaux sont ceux qui, dans le workshop, sont en DLC.
    dox
    dox
    "- Le joueur qui achète le logiciel Tabletop Simulator bénéficie d'office de ces copies digitales illégitimes dans Tabletop Simulator
    - Le joueur qui achète le logiciel Tabletop Simulator n'est pas informé que ce ne sont pas des versions officielles/légitimes des jeux"

    C'est faux, car pour y avoir accès il faut passer par le Workshop.

    "- Le joueur qui achète le logiciel Tabletop Simulator ne se rend pas compte que les éditeurs/auteurs/illustrateurs ne sont absolument pas rétribués pour ces versions, et que seul berserk games en profite financièrement"

    A moins que les gens ne soit de vrais abrutis, là encore on peut dire que c'est faux (Pour la grande majorité des gens, j'espère).

    Tabletop pourrait organiser des contrôles comme sur Youtube, en théorie... Mais ce n'est qu'une petite structure.
    Tu vas écrire un article sur les imprimantes et les ciseaux la prochaine fois ?
    PS: Je pense que beaucoup de jeux ne sortirai pas dans le commerce sans TTS.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Je pense que beaucoup de jeux ne sortirai pas dans le commerce sans TTS."
    Tu as fait une étude de marché, tu as des chiffres pour soutenir cette hypothèse? Ou bien c'est une opinion au doigt mouillé de quelqu'un assis confortablement derrière son clavier?

    Si tu achètes TTS, et que par le biais du workshop, tu peux télécharger et jouer à des mods de jeux qui n'ont pas été consentis par leur éditeur, c'est illégal, point. Je ne sais pas ce qu'il y a de difficile à comprendre là-dedans.
    N35
    N35
    D'un côté, ce n'est pas à proprement parler du piratage, c'est une adaptation faite par des fans, d'un jeu de société physique, en mod pour un jeu vidéo. Légalement, on est à peu près au même niveau que les fangames, fanfics, et autres contenus du genre produites par des fans, dans l'univers d'une license existante.
    Les fans ont le droit de s'approprier l'oeuvre et de la faire vivre, les éditeurs et autres ont le droit de refuser.
    Il y a des possibilités d'abus des deux côtés.
    D'ailleurs, dire que les éditeurs n'ont aucun contrôle est totalement faux, des mods sont retirés du workshop très régulièrement.
    J'en ai aussi fais les frais, à tort. J'ai créé un mod pour Zombicide, permettant de gérer automatiquement l'xp, le changement de niveau, et la gestion des jetons de bruits. Je n'ai pas repris le jeu, et n'ai utilisé que du contenu de base de tabletop (des compteurs, et des blocs de couleur), aucun élément sous copyright ou quoi que ce soit donc. Pourtant mon mod a été retiré du workshop, et j'ai été menacé pa Asmodee de me voir banni de steam si je postais d'autres mods avec leur contenu. Sans me demander mon avis ou quoi que ce soit.
    Et j'ai du aller prouver que je n'avais rien utilisé leur appartenant, et que ce mod était un outil que j'avais développé moi même intégralement. Normalement dans le droit français, on est censé fournir des preuves avant d'accuser quelqu'un, ici clairement c'était l'inverse.

    Enfin, Tabletop Simulator permet de jouer avec des amis (et de s'en faire au passage), à distance (tout le monde n'a pas forcément un groupe d'amis voisins pour organiser des partie quand on veux), avec beaucoup d'outils (scripts pour automatiser des choses, tri de cartes, mélanges d'objets et cartes, copie de ressources...), permet de découvrir et faire découvrir des jeux à ses amis facilement, d'avoir des traductions faites par des fans... bref, de partager cette belle culture, plutôt que de vouloir la verrouiller et la restreindre.
    De nombreux jeux ont connus une version en mod sur tabletop simulator officielle avant de sortir en version physique.
    Des créateurs approuvent et sont heureux de voir des mods de leur jeux sortir.

    Et enfin, même si c'était réellement du piratage, ce n'est pas une mauvaise chose, bien au contraire : https://www.youtube.com/watch?v=xhY5UuBvIo8 (ça date un peu, mais ça reste très vrai et vérifiable).

    Dénoncer quelque chose d'illégal n'a pas de sens. Les lois changent, ne sont pas toujours adaptées, et avancent bien moins vite que le monde réel et la technologie. Il faut dénoncer parce que c'est un problème, pas juste parce que ce n'est pas légal.
    Et actuellement, ce n'est pas un problème, au contraire. Certes, il y a des exceptions, mais comme partout, il ne faut pas restreindre tout le monde pour autant.

    Quelqu'un qui a accès facilement à pleins de jeux va pouvoir découvrir, jouer, et aimer ça, devenir un joueur et acheter des jeux.
    Quelqu'un qui n'y a pas accès, ne jouera pas, et n'achètera jamais rien.
    Acathla
    Acathla
    Les personnes usant de piratage disent toujours "ce n'est pas vraiment du piratage"....si des éléments sont retirés, c'est qu'il y avait quelque chose non ?

    Les auteurs ne sont déjà pas rémunérés correctement, de nombreux éditeurs sont obligés de vendre ou d'arrêter parce que financièrement c'est compliqué...mais non tout va bien...ce n'est pas du piratage...

    Jouer avec des amis, s'en faire etc découvrir de nouveaux jeux... BGA, Yucata, Boite a jeux, brettspielwelt...

    encore une fois, l'offre est là...

    quelqu'un qui n'a pas accès...il a accès...
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il n'est pas interdit de copier un de ses jeux de société, tant qu'on en fait un usage privé. Dès lors qu'on diffuse ce contenu copié, que ce soit à des amis, ou sur internet, cela devient illégal. Pour pouvoir le faire légalement, il faut demander l'autorisation du propriétaire des droits, à savoir l'éditeur.
    Le débat devient biaisé dès lors que l'on occulte le droit de propriété des éditeurs. On a le droit de ne pas être d'accord avec ça, de dire qu'il est dommage qu'un éditeur ne veuille pas que des fans reproduisent ses jeux sur TTS ou autres plateformes, mais court-circuiter leur souhait et pirater leur oeuvre malgré tout est un gros manque de respect à leur égard.

    Bref, avant de créer un mod, on demande l'autorisation au de le faire en cachette comme un connard, et tout le monde sera gagnant. BGA sait très bien demander l'autorisation, alors des passionnés de jeux qui respectent les éditeurs les créant devraient être capables de faire de même.
    N35
    N35
    "si des éléments sont retirés, c'est qu'il y avait quelque chose non ?"
    Si tu avais lu ce que j'ai posté, tu verrais que non, il n'y a pas toujours quelque chose. Il y a aussi des éditeurs qui abusent et font retirer des mods sur lesquels ils n'ont aucuns droits, par erreur.

    Le support étant différent, ce n'est pas exactement du piratage, et d'ailleur je ne crois pas qu'on puisse parler de piratage pour un objet physique, seulement de vol, ou de contrefaçon. Ici, à priori, rien n'est volé, les modeurs possèdent le jeu d'origine, ou utilisent des ressources accessibles en ligne. Et ce n'est pas de la contrefaçon non plus, c'est autre chose qui est proposé, pas une reproduction illégale du jeu physique.
    Mais bon, je n'ai pas fait d'études de droits, et je répète simplement ce que j'ai pu lire, entendre, et comprendre du sujet.
    L'idéal ce serait d'avoir l'avis de quelqu'un qui s'y connait vraiment, comme ça on serait fixé.

    Personnellement, j'ai fais peu de mods qui reprenaient un jeu existant, j'ai plutôt fait de la traduction de mods existants, ou développé des scripts (voir des petits jeux, démos, ou outils utilisant le moteur physique). Une fois j'ai voulu contacter CMON pour leur demander si je pouvais avoir les modèles 3D des figurines pour faire un mod Arcadia Quest en leur expliquant... jamais je n'ai eu de réponses, et c'est assez compréhensible. J'ai le jeu, j'aimais bien, j'ai voulu le refaire en mod pour y jouer avec un ami, et finalement j'ai laissé tomber. Plus tard il y avait pleins de mods du jeu, on a testé, il a aimé, et il l'a acheté aussi finalement.

    Que chaque modeur (donc un individu, à titre personnel), contacte une entreprise afin d'avoir le droit n'est juste pas réaliste. Imagine si pour dessiner un personnage d'animé il fallait demander à l'auteur avant.
    Les mods restent des créations de fan comme les autres, c'est toléré, l'éditeur peut s'en plaindre et demander d'arrêter. C'est comme ça que ça marche.

    Les jeux de société sont assez de niche, et pas spécialement populaires auprès des jeunes. Alors que des outils qui permettent de répandre plus facilement cette culture, apparaissent, c'est génial, et c'est très positif pour les jeux de société en général.
    Oui, certains éditeurs trinquent et c'est dommage, mais de manière générale, le piratage et extrêmement bénéfique (même si pour les mods ce n'en est pas vraiment).
    Sur le court terme et l'individuel, oui, un jeu "piraté", c'est du manque à gagner.
    Sur le long terme et de manière plus globale, une personne qui "pirate" des jeux, c'est un futur acheteur de jeux.
    Couper l'accès à la culture, c'est la tuer.

    "BGA, Yucata, Boite a jeux, brettspielwelt..." Je ne connaissait que BGA, mais merci pour les autres du coup. Ceci dit, c'est sympa d'avoir une version web facilement partageable et où tout est automatisé, mais TTS offre quand même un moteur physique en 3D, et beaucoup de capacité de création. Ceci dit pour les gens qui n'ont pas TTS ça peut être pratique pour leur faire découvrir des jeux effectivement.
    Acathla
    Acathla
    "Si tu avais lu ce que j'ai posté"

    j'ai lu, l'éditeur pourrait même récupérer les mods, et les ressortir sous son nom, que vous n'auriez aucun droit...

    j'ai deux exemples en tête, une carte de France pour un jeu (sans contrepartie pour le modeur) , et un auteur qui travaillait sur un jeu (à license) et pour illustrer son proto, il a repris des artworks fan made sur internet, il a présenté son proto à l'éditeur, qui détenait la licence. L'éditeur a dit ok, on prend les artworks aussi, et c'est l'auteur qui a "insisté" pour que le dessinateur soit payé...un dessin fan made c'est à toi, un dessin fan made diffusé c'est à eux...

    "Le support étant différent, ce n'est pas exactement du piratage, et d'ailleur je ne crois pas qu'on puisse parler de piratage pour un objet physique, seulement de vol, ou de contrefaçon. Ici, à priori, rien n'est volé, les modeurs possèdent le jeu d'origine, ou utilisent des ressources accessibles en ligne. Et ce n'est pas de la contrefaçon non plus, c'est autre chose qui est proposé, pas une reproduction illégale du jeu physique."

    ...désolé mais reproduire sans demander l'autorisation c'est possible...si tu ne diffuses pas...(Remarque de Mister Nico) et là c'est une reproduction, détenir un film pirate sur disque dur, ou sur un dvd gravé, ce n'est pas le même support...c'est illégal

    "Que chaque modeur (donc un individu, à titre personnel), contacte une entreprise afin d'avoir le droit n'est juste pas réaliste"

    cela n'a pas à être réaliste...c'est la loi, un peu de bon sens, et.... du respect envers ceux qui bossent pour nous fournir des jeux. Encore une fois, reproduire, c'est possible pas diffusé.

    "Les mods restent des créations de fan comme les autres, c'est toléré, l'éditeur peut s'en plaindre et demander d'arrêter. C'est comme ça que ça marche."

    les fan mades sont tolérés parce que c'est trop chiant et couteux de retrouver toutes les copies...
    amusez vous à faire un truc sur Disney et tout son univers étendu (SW, Marvel), ils ont certainement une batterie de personnes qui a comme boulot de juste scruter internet pour trouver du fan made Disney et de faire payer/fermer tout cela....
    un petit éditeur de JDS, truc de niche, n'a pas cette force de frappe... ce n'est pas pour cela que décemment on peut utiliser son travail sans rémunération.


    "Les jeux de société sont assez de niche, et pas spécialement populaires auprès des jeunes."

    étude ? chiffre ? doigt mouillé ?

    "Alors que des outils qui permettent de répandre plus facilement cette culture, apparaissent, c'est génial, et c'est très positif pour les jeux de société en général."

    argument classique du piratage, répandre la culture...la culture peut être répandue de beaucoup de façon, physiquement (pour un jds) déjà, il y a des ludothèques, il y a une flopée de sites gratuits (listes précédentes) cette argument s'est juste se donner bonne conscience.

    "Oui, certains éditeurs trinquent et c'est dommage, mais de manière générale, le piratage et extrêmement bénéfique (même si pour les mods ce n'en est pas vraiment). "

    éditeurs qui trinquent = auteurs qui trinquent...en plus si l'éditeur qui prend le risque ne le fait plus, ou moins, plus sécurisé avec des grosses licences pour être sur de PAYER ses employés, lui même, et les auteurs, alors...la créativité sera réduite, et donc la culture en pâtira...

    "Sur le court terme et l'individuel, oui, un jeu "piraté", c'est du manque à gagner."

    Non, c'est prendre le travail d'un auteur, d'un illustrateur, d'un éditeur, et de toute la chaine, sans rien leur donner en retour...pirater, c'est du vol. La loi le dit .


    "Sur le long terme et de manière plus globale, une personne qui "pirate" des jeux, c'est un futur acheteur de jeux."

    il y a des milliers de titres de musiques piratés, pourquoi ensuite l'acheter ? et combien en % sur ce qui a été piraté ? 10% pour se donner bonne conscience ?


    "Couper l'accès à la culture, c'est la tuer"
    encore une fois, à moindre frais voire gratuitement (bga etc...) tu as accès à la culture des jds...en plus objet culturel non reconnu

    Actuellement comme la musique, il y a des personnes derriere tous ses objets culturels...eux ils n'ont pas le droit de recevoir une rétribution de leur travail ?

    Vous travaillez gratuitement ?


    Tout travail mérite salaire, la culture est disponible.
    Acathla
    Acathla
    "Pas réellement gratuit" est faux, pas totalement gratuit serait plus vrai.

    Mais

    Sans compter les cadeaux à chaque victoire d'un nouveau jeu et le partenariat avec une boutique, qui t'offre des mois d'abonnement par commande...en tournant sur ce groupe d'amis, c'est possible de jouer gratuitement...
    astragor
    astragor
    Alors faux BGA n'est pas réellement gratuit. Pour acceder à la majorité du catalogue il faut être prémium, (même si on peut théoriquement rejoindre une partie lorsqu"on n'est pas prémium sur certains jeu c'est mission impossible.
    Autre chose qui est bien caché, pour que 2 personnes d'une meme famille puisse jouer ensemble sur un jeu il faut être également prémium.
    Et certainement d'autres subtilités que je n'ai pas encore découvertes.
    Donc pour profiter complètement du service non ce n'est pas gratuit, c'est 4€ le mois ou 24€ l'année.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "mais de manière générale, le piratage et extrêmement bénéfique"
    As-tu des chiffres ou des résultats d'études de marché pour corroborer cette hypothèse?

    "Sur le long terme et de manière plus globale, une personne qui "pirate" des jeux, c'est un futur acheteur de jeux."
    Là encore, où sont les chiffres?

    "Couper l'accès à la culture, c'est la tuer."
    BGA est un site gratuit qui contient des centaines de jeux, c'est couper l'accès à la culture du jeu de société ça?

    "les modeurs possèdent le jeu d'origine"
    Nuance: on possède le jeu physique d'origine. La loi délimite les droits d'utilisation d'une telle oeuvre achetée, qui est protégée par la propriété intellectuelle. En particulier, sur l'utilisation, la reproduction et la diffusion de la dite oeuvre. Par exemple, fabriquer un PnP d'un jeu et le diffuser sur internet est illégal. J'espère n'avoir pas besoin de te rappeler que mettre un mod sur le workshop c'est diffuser publiquement les fichiers PnP du jeu moddé en question.

    "Les mods restent des créations de fan comme les autres, c'est toléré"
    Toléré par qui exactement?

    "jamais je n'ai eu de réponses, et c'est assez compréhensible."
    Qu'est-ce qui est compréhensible exactement dans le fait que l'éditeur n'ait pas répondu à ta demande?

    "Que chaque modeur (donc un individu, à titre personnel), contacte une entreprise afin d'avoir le droit n'est juste pas réaliste.
    Ah bon? C'est si difficile que ça d'envoyer un email sur le formulaire de contact du site web d'un éditeur?

    "Imagine si pour dessiner un personnage d'animé il fallait demander à l'auteur avant."
    Ce n'est pas pareil, vu que cela n'a pas d'impact sur l'utilisation et les ventes de l'oeuvre en question.

    "L'idéal ce serait d'avoir l'avis de quelqu'un qui s'y connait vraiment"
    Tu veux dire, comme l'auteur de cette actu dont c'est le métier de savoir ce genre de chose, et qui te dit clairement que c'est illégal?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il existe un nombre significatif de jeux gratuits sur BGA, en plus des jeux premium à accès gratuit en rejoignant une table de jeux, et en plus de potentiels amis qui auraient accès au jeu. Autant dire que pour un groupe d'ami se retrouvant régulièrement sur ce site pour jouer entre eux, ils pourraient se partager un seul abonnement entre eux, pour la modique somme d'environ 6€ par an et par personne.
    Mazette, quelle ruine pour avoir accès à plus de 300 jeux.
    Et même sans accès premium, la liste des jeux gratuits est déjà conséquente et n'a rien à envier à la ludothèque de certains. Je t'invite à aller voir la liste toi-même et à vérifier mes dires.
    N35
    N35
    Pour les chiffres sur le piratage, c'était dans la vidéo que j'avais posté : https://www.youtube.com/watch?v=xhY5UuBvIo8
    Mais il y a moyen de trouver pas mal d'infos si on cherche un peu : https://www.liberation.fr/ecrans/2009/01/20/le-piratage-et-ses-effets-positifs-sur-l-economie_958798/
    Pour les jeux de société, il n'y a pas de chiffres à ce sujet spécifiquement, mais on peut quand même regarder les taux de financement des kickstarter des jeux qu'on retrouve sur TTS comparé à ceux qui n'y sont pas, ça permet au moins d'avoir un idée, même si ça ne vaut pas une vraie étude comme j'ai posté.

    Qu'il y ait BGA c'est très bien, c'est une source de plus, mais ce n'est pas le sujet de l'article. L'article est contre les mods TTS, les supprimer oui c'est couper l'accès à la culture.

    Une entreprise va répondre plus facilement à une autre entreprise, qu'à une personne lambda. Et ne pourrait pas se permettre de répondre à tout le monde, en toutes les langues, quand on regarde la diversité de contenu sur le workshop.
    Quand je disais que c'était pas réaliste, je parlais pour l'éditeur, de répondre à tout le monde.

    "cela n'a pas à être réaliste...c'est la loi, un peu de bon sens"
    Je sais pas quoi répondre, ça me fait penser à cette interview sur la légalisation du canabis où le seul argument contre était "non il ne faut pas légaliser parce que c'est illégal", c'est un peu du même niveau. (je cite l'interview juste pour l'exemple, ce n'est pas un sujet que je soutiens, ni un débat que je veut ouvrir)

    Si une loi n'est pas réaliste, pas adaptée, ou ne convient plus, il faut la changer en fait.
    Si la loi en tant que telle était un argument suffisant, autant supprimer l'article, puisque visiblement, TTS n'a rien à se reprocher légalement, c'est à Steam de gérer son worshop, et aux modeurs de faire attention à ce qu'ils publient en public.

    "Tu veux dire, comme l'auteur de cette actu dont c'est le métier de savoir ce genre de chose, et qui te dit clairement que c'est illégal?"
    J'ai mal compris alors, je croyais que c'était juste un auteur de jeux.

    Sinon, au sujet de mon mod, c'est totalement différent. Il me semble que Steam a tout les droit sur ce qu'on publie sur sa plateforme. De ce point de vue là, oui, on pourrait imaginer que l'éditeur d'un jeu s'arrange avec Steam pour prendre un mod et l'inclure dans son jeu, sans l'avis du modeur, mais en passant par Steam, l'éditeur n'a aucun droit là dessus de lui-même.
    Là où l'éditeur a un droit, c'est si le mod en question comprends du contenu qui lui appartient, il peut le prendre, ou le faire retirer du workshop public (le mod passe juste en privé en fait).
    Dans mon cas, l'éditeur s'est plaint à Steam que mon mod utilisait leur contenu sans leur accord, alors que c'était faux, tout simplement.
    Ils ont vu Zombicide dans la description, ils on fait retirer sans chercher plus loin, alors qu'en fait c'était un outil à part à utiliser avec le jeu.

    Je pense que le vrai problème comme souvent passe par l'éducation.
    D'un côté, des éditeurs exagèrent contre le piratage.
    Et d'un autre côté, des joueurs en abusent.
    Il faut apprendre aux éditeurs à plus communiquer, et moins chercher à tout contrôler, ce n'est ni possible, ni bénéfique.
    D'un autre côté, il faut continuer de partager et faire circuler le message du "si tu aimes, soutiens", et aider les créateurs qui le méritent (et arrêter de soutenir ceux qui ne le méritent pas).

    "Vous travaillez gratuitement ?"
    Tout dépend, dans mon emplois, non. Lorsque je fais un mod, oui.
    Mais plus sérieusement, c'est un faux argument. Les créateurs non plus ne travaillent pas gratuitement, même quand des mods de leurs jeux sont sur TTS, ils ont un salaire quand même normalement.

    Tout travail mérite salaire, oui et non.
    Est-ce que je mérite d'être payé pour mes mods ?
    Est-ce qu'à l'inverse, quelqu'un qui ne paye pas ne mérite rien ?

    Arrêtons de tout généraliser et d'être extrêmes.
    Si on peut se le permettre, il faut soutenir les choses qu'on apprécie si on ne veut pas les voir disparaitre.
    Mais si on cherche à taper sur tout ceux qui apprécient quelque chose sans soutenir financièrement, il ne faut pas s'étonner non plus si plus personne n'apprécie à force.
    Le meilleur exemple là dessus, c'est encore nintendo, qui est certes dans ses droit, mais ne cesse d'enchaîner les décisions plus horribles les unes que les autres, pour "protéger" ses licences.
    Acathla
    Acathla
    Pardon mais TTS n'est pas gratuit ?
    Acathla
    Acathla
    Couper l'accès à la culture...
    Les jds est de la culture ?
    Pas encore, et même sans cela vous allez manifester devant un musée parce que l'entrée est payante ?

    On peut discuter de l'intérêt d'une loi, mais cela reste la loi...actuellement tu n'as pas le droit d'être dehors après 19h , on peut dire que c'est n'importe quoi, on peut dire que cela ne changera rien....mais c'est la loi...elle changera certainement mais aujourd'hui c'est ainsi

    Une loi ne suffit pas puisqu'elle n'est pas respectée...

    Ensuite dire que les éditeurs abusent....quand ils font des promesses qu'ils ne tiennent pas ok....
    Quand ils ne veulent pas que le fruit de LEUR travail soit exploité....non

    Travaillez vous gratuitement ?




    Ok peut être dans votre cas, votre mod était légal, mais peut être que le terme "zombicide" est déposé....
    N35
    N35
    Non TTS n'est pas gratuit, il est à 20€ solo ou 55 en pack de 4, souvent en promo moitié prix. Et avec beaucoup de DLCs aux prix variés de 4 à 15€ (un DLC = un jeu).
    Acathla
    Acathla
    Un éditeur...c'est son emploi. Un auteur aussi. Il mérite une rétribution pour leur création.

    Vendez votre mod, peut être que quelqu'un sera intéressé.

    Il ne faut pas piller inlassablement les choses si on ne veut pas les voir disparaître.

    Encore une fois de nombreux éditeurs fournissent des versions gratuites sur bga et autres....donc moins cher que TTS, du coup je ne comprends pas votre argumentation.

    "Est ce que a l'inverse quelqu'un qui ne paye rien ne mérite rien ? "
    Ce n'est pas extrême cela comme remarque...cela fait un an que l'on répète que bga et d'autres sont gratuits...
    Les ludothèques (gratuit sur place, location prix dérisoire)
    N35
    N35
    "Ok peut être dans votre cas, votre mod était légal, mais peut être que le terme "zombicide" est déposé...."
    Alors oui, Zombicide est déposé, mais de la façon dont je l'ai fait, ça passait, c'était "Tools for Zombicide", j'ai vu avec eux et ils ont confirmés qu'ils étaient bien dans l'erreur, et m'ont demandé de changer le titre pour "Zombicide tools (working) no DLC - Companion App", pour eux c'était plus précis, je l'ai fait et j'ai pas cherché plus loin.

    "Les jds est de la culture ? "
    Oui

    "vous allez manifester devant un musée parce que l'entrée est payante ?"
    non, je ne manifeste pas de manière générale, mais bon, aucun rapport

    "Ensuite dire que les éditeurs abusent."
    Non, j'ai dis l'inverse, certain joueurs abusent.
    Certains éditeurs exagèrent contre le piratage.
    C'est différent.
    Ils exagèrent soit volontairement (vision personnelle et court-termiste contre le manque à gagner), soit par manque de connaissances du piratage et de ses impacts en réalité positifs, et de sa communauté.
    Ceux qui ont la mentalité de "je peux tout avoir gratuitement sans rien donner en retour", ne sont jamais très bien vu.
    Soit t'as pas les moyens, donc tu partages pour soutenir, soit tu as les moyens, donc tu paye pour soutenir financièrement.

    Là où les éditeurs abusent, c'est plutôt sur les jeux vidéos. Ce n'est pas normal en tant que joueur ayant acheté son jeu, d'avoir une version qui tourne moins bien, et plus contraignante, à cause de DRM, comparé à une version piratée qui tourne parfaitement.
    Mais pour le sujet du jeu de société, ce n'est pas applicable je pense.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Les 2 liens ne traitent pas du jeu de société, ils sont donc hors sujet.
    Les jeux kickstarter sont des jeux non encore sortis, qui ont besoin de publicité pour marcher sur leur campagne de précommande, qui ne sont pas dans leur version finale, et par ce fait ne peuvent donc pas justifier une généralité à eux tout seul.

    "Qu'il y ait BGA c'est très bien, c'est une source de plus, mais ce n'est pas le sujet de l'article. L'article est contre les mods TTS, les supprimer oui c'est couper l'accès à la culture."
    Et pourtant cela fait parti entière du débat : BGA offre un grand choix de jeux gratuits, donc supprimer les versions illégales de TTS n'empêchent pas les gens de trouver des jeux de société gratuits sur internet.

    "Quand je disais que c'était pas réaliste, je parlais pour l'éditeur, de répondre à tout le monde."
    Ah bon? Les éditeurs ne communiquent pas sur les réseaux sociaux pour s'adresser à toute leur communauté de joueurs/clients? Ils ne sont pas capables de faire passer le message comme quoi ils sont pour ou contre la création de mods de leurs jeux?
    Peu importe la raison pour laquelle un éditeur décide de ne pas répondre à ce genre de demande de mods fanmade : pas de réponse = pas d'autorisation = illégalité du mod diffusé sur TTS et autre.

    "ça me fait penser à cette interview sur la légalisation du canabis"
    Sauf que notre débat actuelle ne porte pas sur la légalisation des jeux de société moddés sur TTS, mais sur le caractère illégale de cette activité. Et cela a été prouvé suffisamment que c'était illégal et que cela devait donc s'arrêter. Les consommateurs sont tout à fait capables de ne pas bafouer le droit des auteurs et éditeurs pour engager un débat avec eux sur la légalisation des jeux moddés gratuits sur TTS.
    Ces 2 sujets auraient eu un rapport si, à l'heure actuelle, supprimer les mods TTS illégaux de cette plateforme auraient un impact sur les droits et libertés des personnes, comme par exemple l'accès à la culture du jeu de société. Sauf que, là encore, il t'a été prouvé à maintes reprises qu'il existe suffisamment de contenu gratuit sur internet pour jouir des jeux de société à titre gratuit, ce qui est, au cas où tu aurais du mal à comprendre le français, un accès à la culture.

    "J'ai mal compris alors, je croyais que c'était juste un auteur de jeux."
    Ah, et cela ne fait pas parti de leur job de se renseigner et de se former auprès de personnes compétentes sur le sujet de la propriété intellectuelle de leurs biens?
    Es-tu en train de dire que toi qui ne travaille pas dans l'industrie du jeu de société, tu sais mieux que cet auteur sur comment marche la loi sur la propriété intellectuelle? Tu connais mieux sont métier que lui?
    N35
    N35
    "BGA offre un grand choix de jeux gratuits, donc supprimer les versions illégales de TTS n'empêchent pas les gens de trouver des jeux de société gratuits sur internet."
    J'avoue que ça serait une excellente idée que de mettre le lien BGA d'un jeu à la place de ses mods supprimés sur TTS, je vais faire circuler l'idée en tout cas ça peut être pas mal.

    "Ah, et cela ne fait pas parti de leur job de se renseigner et de se former auprès de personnes compétentes sur le sujet de la propriété intellectuelle de leurs biens?"
    C'est différent du coup. Entre se renseigner auprès des personnes, et être cette personne, c'est pas pareil. Je n'avais pas l'impression que l'auteur s'était déjà renseigné et que c'était déjà acté que légalement, un mod TTS est considéré comme piratage.
    D'un côté on aurait pas le droit de prendre d'images du jeu et de les publier, mais d'un autre côté, quelles sont les limites ?
    Si je prends une photo du plateau de jeu sur ma table avec mes amis autours et que je la publie, c'est déjà illégal ?
    Si je mets cette même photo, rognée, sur TTS, c'est là que ça devient illégal ?
    C'est des détails précis comme ça qui font qu'on a besoin d'adapter des lois, et de demander à des gens dont c'est le métier.

    Es-tu en train de dire que toi qui ne travaille pas dans l'industrie du jeu de société, tu sais mieux que cet auteur sur comment marche la loi sur la propriété intellectuelle? Tu connais mieux sont métier que lui?
    Aucune idée des connaissances de la personne en face, j'ai quelques connaissances sur la propriété intellectuelle, mais pas de quoi affirmer des choses avec certitude, d'où ma réaction.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Ils exagèrent soit volontairement (vision personnelle et court-termiste contre le manque à gagner), soit par manque de connaissances du piratage et de ses impacts en réalité positifs, et de sa communauté."
    Tu sais mieux que les éditeurs quel est l'impact du piratage sur la vente de leurs jeux? Encore une fois, sur quoi te bases-tu pour pouvoir affirmer ce genre de chose?

    "D'un côté on aurait pas le droit de prendre d'images du jeu et de les publier, mais d'un autre côté, quelles sont les limites ?
    Si je prends une photo du plateau de jeu sur ma table avec mes amis autours et que je la publie, c'est déjà illégal ?
    Si je mets cette même photo, rognée, sur TTS, c'est là que ça devient illégal ?"

    Les limites, c'est en premier lieu le bon sens. Si tu prends une photo d'une soirée entre pote assis à une table de jeux, avec le plateau à l'arrache, le matériel pêle-mêle etc, on ne peut rien en faire, donc pas de souci. Par contre, si tu te positionnes pile à un angle de 45° pour prendre la photo d'absolument tous les éléments du jeu, et que tu les diffuses ensuite sur internet, il y a quand même une sacré différence, tu ne crois pas?
    Et lorsqu'on manque de bon sens, ou plus gentiment dit, de connaissance sur la légalité ou non d'un tel acte, on fait comme tu dis, on demande à ceux qui savent. Et les gens qui travaillent dans le milieu, comme les auteurs/éditeurs/artistes de jeux de société, ils savent, parce que TTS n'est pas la première entité à diffuser des contenus piratés de jeux de société. Par contre, quand ces mêmes acteurs du milieu te disent noir sur blanc que tu as tort et que tu refuses d'entendre raison, que peuvent-ils faire de plus?

    "Je n'avais pas l'impression que l'auteur s'était déjà renseigné et que c'était déjà acté que légalement, un mod TTS est considéré comme piratage."
    C'est déjà acté que légalement, un mod TTS est considéré comme piratage. C'est la même chose que diffuser sur internet une oeuvre sans autorisation. Rien que pour ça, il donne plus l'impression que toi de savoir de quoi il parle. Et parce qu'il travaille dans le milieu, cela lui donne encore plus de crédit.

    T'as oublié de répondre aux arguments sur l'accès à la culture via BGA :o)
    N35
    N35
    "Tu sais mieux que les éditeurs quel est l'impact du piratage sur la vente de leurs jeux? Encore une fois, sur quoi te bases-tu pour pouvoir affirmer ce genre de chose?"
    Oui. Tu refuse de prendre en compte les études qui ont été faites, et qui confirment la même chose, tout support confondu, sous prétexte que là c'est un autre support. Tu as des sources qui prouvent le contraire ?
    Les éditeurs savent mieux que les pirates quels est leur impact ? C'est aussi absurde.

    Le bon sens n'a pas de valeur en légalité malheureusement.
    Et je sais qu'il existe pas mal d'exceptions au droit d'auteur. Mais ok, on va dire que c'est du piratage.

    "T'as oublié de répondre aux arguments sur l'accès à la culture via BGA :o)"
    Non, j'ai dit que c'était bien et que ce serait une bonne idée de remplacer les mods supprimés par des liens vers le jeu en question sur BGA. Et vraiment, ce serait un bon début. Je pense que ce serait plus efficace de trouver des solutions de ce genre, pour mieux faire, que de vouloir faire disparaitre tous les mods TTS non autorisés (à mon avis c'est peine perdue).
    Netflix est un très bon exemple, ça a bien fait descendre le streaming.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Non, et je n'ai pas besoin de source qui prouve le contraire. Lorsqu'on fait quelque chose d'illégal, on est coupable jusqu'à preuve du contraire. Et pour l'instant, aucune de tes études hors sujet n'ont pu corroborer tes dires pour le cas qui nous intéresse ici.

    Entre des éditeurs qui ont accès aux chiffres de vente de leurs jeux en long, en large et à travers, et des pirates qui sont installés confortablement derrière leur clavier et qui font leur mods illégaux tranquillement dans leur coin, il y a une toute petite chance que ce soient les éditeurs qui savent mieux que les pirates, et non l'inverse. Mais vraiment une toute petite.

    Oui enfin tu bottes en touche. Parce que la question n'est pas d'accéder gratuitement à TOUS les jeux de société qui existent au monde, mais bien à une quantité SUFFISANTE pour permettre de dire qu'on n'atteint pas au droit à la culture des gens en ce qui concerne le jeu de société lorsqu'on supprime le contenu illégal. Les gens qui jouent à leur jeu piraté préféré XXX sur TTS s'en fichent un peu de savoir qu'ils peuvent jouer à YYY gratuitement sur BGA; ils continueront à jouer à XXX parce qu'ils aiment ce jeu et ne peuvent pas y jouer gratuitement ailleurs.
    BGA est déjà le Netflix du jeu de société.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Au final le "je n'aime pas" que tu me colles est un triste résumé de tes arguments : tu n'acceptes pas qu'il est illégal de pirater des jeux de société en version digitale, donc tu couines et tu inventes des arguments bancals pour essayer de te justifier.
    Acathla
    Acathla
    N35 répond à " Tu sais mieux que les éditeurs quel est l'impact du piratage sur la vente de leurs jeux?"

    Oui...
    du coup...voilà...pas besoin de commenter davantage.


    "Non, j'ai dit que c'était bien et que ce serait une bonne idée de remplacer les mods supprimés par des liens vers le jeu en question sur BGA. Et vraiment, ce serait un bon début. Je pense que ce serait plus efficace de trouver des solutions de ce genre, pour mieux faire, que de vouloir faire disparaitre tous les mods TTS non autorisés"

    pas remplacer les mods supprimés, juste que les pirates comprennent que l'on peut jouer en dématerialisé à des jeux de société (donc cela existe, il y a une sacrée offre déjà...) et arrête de voler le travail des autres.

    "à mon avis c'est peine perdue"
    c'est peine perdu de faire comprendre à ceux qui piratent que c'est illégal et SURTOUT irrespectueux d'utiliser gratuitement le travail d'un autre....(en disant "ouais j'aime les jeux de société"...)

    ok donc pour toi ce sont des personnes qui ne savent pas réfléchir par eux même (pour ne pas raccourcir cela à 3 lettres...)

    pas sur de l'argument mais ok...
    Gaite
    Gaite
    Pour l'étude, sur les jeux vidéos c'est la commission europeenne qui le dit, le piratage a engendré 24% de ventes légales en plus.

    https://www.jeuxvideo-live.com/news/le-piratage-favorise-la-vente-de-jeu-videeo-86712

    Je suis d'accord que le procédé est illégal et ne peut pas être cautionné. Mais maintenant que tu dis ça, tu n'empecheras pas non plus facilement la diffusion de tes oeuvres. C'est illégal, immoral mais ca existera.

    Du coup soit tu t'armes de personnes qui sillonnent internet pour tracker les diffusions illégales et ton avocat les poursuit. Soit tu composes avec, et tu cherches à apporter une plus value à ta version physique, ou alors tu monetises ta version digitale avec des automatismes par exemple qui permettent de fluidifier l'expérience ou alors tu la fais monetiser par la pub. Je pense que les editeurs n'y couperont pas. On rejoindra ce qui se fait desormais sur la musique, les films, les jeux videos où ta version digitale fera partie d'un catalogue dont l'accès sera payant par abonnement et retribuera l'editeur. Pour moi, ca se generalisera dans les années à venir.

    Il me semble que c'est d'ailleurs ce qu'à fait Bruno Cathala avec certains de ses jeux dont il a les droits.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Le problème dont on discute est bien sur le caractère illégale et immorale ou non du piratage de jeu de société. Et tant qu'on n'aura pas de vrais chiffres, on ne pourra pas savoir si les jeux de société en pâtissent ou au contraire profitent du piratage.
    Il existe suffisamment de solutions gratuites et payantes pour pouvoir jouer à un vaste nombre de jeux de société, à l'heure actuelle, pour que les gens aient besoin d'aller voir du côté des jeux piratés.
    Acathla
    Acathla
    Une version numérique payante restera plus chère qu'une version pirate...
    Sur l'étude c'est "positif" d'après un sondage (encore faudrait il voir qu'elle était la question...) mais tout aussi négatif pour les films et encore plus négatif pour les livres....

    (24% de convertis...c'est pas énorme...)

    Comment réagiront les joueurs pirates ? Qui pâtira de la non conversion ? Petit éditeur ?
    N35
    N35
    Pas seulement, beaucoup de gens créent du contenu légal eux mêmes dans le workshop.
    Des éditeurs/créateurs publient eux même leurs jeux dedans, ou des versions démo, ou des tests pour lancer un kickstarter.
    Et certains créateurs approuvent aussi des mods.
    Acathla
    Acathla
    Les personnes usant de piratage disent toujours "ce n'est pas vraiment du piratage"....si des éléments sont retirés, c'est qu'il y avait quelque chose non ?

    Les auteurs ne sont déjà pas rémunérés correctement, de nombreux éditeurs sont obligés de vendre ou d'arrêter parce que financièrement c'est compliqué...mais non tout va bien...ce n'est pas du piratage...

    Jouer avec des amis, s'en faire etc découvrir de nouveaux jeux... BGA, Yucata, Boite a jeux, brettspielwelt...

    encore une fois, l'offre est là...

    quelqu'un qui n'a pas accès...il a accès...
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il n'est pas interdit de copier un de ses jeux de société, tant qu'on en fait un usage privé. Dès lors qu'on diffuse ce contenu copié, que ce soit à des amis, ou sur internet, cela devient illégal. Pour pouvoir le faire légalement, il faut demander l'autorisation du propriétaire des droits, à savoir l'éditeur.
    Le débat devient biaisé dès lors que l'on occulte le droit de propriété des éditeurs. On a le droit de ne pas être d'accord avec ça, de dire qu'il est dommage qu'un éditeur ne veuille pas que des fans reproduisent ses jeux sur TTS ou autres plateformes, mais court-circuiter leur souhait et pirater leur oeuvre malgré tout est un gros manque de respect à leur égard.

    Bref, avant de créer un mod, on demande l'autorisation au de le faire en cachette comme un connard, et tout le monde sera gagnant. BGA sait très bien demander l'autorisation, alors des passionnés de jeux qui respectent les éditeurs les créant devraient être capables de faire de même.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Je pense que beaucoup de jeux ne sortirai pas dans le commerce sans TTS."
    Tu as fait une étude de marché, tu as des chiffres pour soutenir cette hypothèse? Ou bien c'est une opinion au doigt mouillé de quelqu'un assis confortablement derrière son clavier?

    Si tu achètes TTS, et que par le biais du workshop, tu peux télécharger et jouer à des mods de jeux qui n'ont pas été consentis par leur éditeur, c'est illégal, point. Je ne sais pas ce qu'il y a de difficile à comprendre là-dedans.
    Mister Nico
    Mister Nico
    C'est vrai, certains éditeurs diffusent une version gratuite (démo ou complète) de certains jeux, dans le but de faire de la pub ou pour aider à faire du beta testing, exemple : les jeux kickstarter.
    Klotian49
    Klotian49
    Personnellement, j'ai énormément utilisé Tabletop Simulator durant les différents confinements, et encore aujourd'hui.

    Déjà, je rejoins les personnes qui parlent de piratage. Même si le mot est assez fort, il reste néanmoins assez vrai.

    Je trouve que le Workshop Steam de Tabletop Simulator est un vrai problème.
    Cependant, de mon côté, je n'ai eu aucun remords à créer certains des jeux de ma ludothèque en version TTS. À grands coups de scans.
    MAIS je possède le jeu original ET je n'ai pas partagé ces créations sur le Workshop. Je n'y joue qu'avec certains amis à distance, et dans le cadre privé.
    J'ai bon ?...

    En parallèle étant auteur amateur, je l'utilise énormément pour mettre mes protos en accès pour mes amis et mon collectif, ce qui nous permet d'avancer sur nos projets.
    Là aussi... il est bon d'éviter de publier ses protos sur le Workshop Steam.

    Alors... il y a Tabletopia, BGA, etc. vous me direz... Oui MAIS :

    - BGA ne permet pas de faire jouer ses propres protos, et je n'adhère que moyennement à l'interface générale de leur outil.

    - Tabletopia est horriblement cher pour les auteurs en herbe qui veulent s'y essayer... car il nécessite un abonnement très élevé pour finalement peu de contenu en comparaison de TTS. Et je trouve ça un poil abusé.

    Bref... Tabletop Simulator reste un super soft. Bersek abusé certainement. Après c'est à chacun de faire preuve de civisme. Perso, que certains créent leur version d'un jeu de leur ludothèque sur TTS ne me choque pas.
    Le Workshop par contre... c'est une autre histoire, en effet.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Je ne suis pas utilisateur de TTS, mais il faudrait vérifier s'il n'existe pas un moyen de récupérer la totalité des fichiers d'un jeu qu'une autre personne a uploadé et auquel on joue en privé. Si c'est le cas, cela voudrait dire que les autres participants pourraient diffuser eux même le jeu à d'autres personnes en chaîne, ce qui reviendrait à de la diffusion de contenu piraté à usage non privé.
    Même si dans les faits, je te l'accorde, c'est toujours mieux que de mettre le jeu publiquement sur le workshop.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Je ne suis pas utilisateur de TTS, mais il faudrait vérifier s'il n'existe pas un moyen de récupérer la totalité des fichiers d'un jeu qu'une autre personne a uploadé et auquel on joue en privé. Si c'est le cas, cela voudrait dire que les autres participants pourraient diffuser eux même le jeu à d'autres personnes en chaîne, ce qui reviendrait à de la diffusion de contenu piraté à usage non privé.
    Même si dans les faits, je te l'accorde, c'est toujours mieux que de mettre le jeu publiquement sur le workshop.
    N35
    N35
    "si des éléments sont retirés, c'est qu'il y avait quelque chose non ?"
    Si tu avais lu ce que j'ai posté, tu verrais que non, il n'y a pas toujours quelque chose. Il y a aussi des éditeurs qui abusent et font retirer des mods sur lesquels ils n'ont aucuns droits, par erreur.

    Le support étant différent, ce n'est pas exactement du piratage, et d'ailleur je ne crois pas qu'on puisse parler de piratage pour un objet physique, seulement de vol, ou de contrefaçon. Ici, à priori, rien n'est volé, les modeurs possèdent le jeu d'origine, ou utilisent des ressources accessibles en ligne. Et ce n'est pas de la contrefaçon non plus, c'est autre chose qui est proposé, pas une reproduction illégale du jeu physique.
    Mais bon, je n'ai pas fait d'études de droits, et je répète simplement ce que j'ai pu lire, entendre, et comprendre du sujet.
    L'idéal ce serait d'avoir l'avis de quelqu'un qui s'y connait vraiment, comme ça on serait fixé.

    Personnellement, j'ai fais peu de mods qui reprenaient un jeu existant, j'ai plutôt fait de la traduction de mods existants, ou développé des scripts (voir des petits jeux, démos, ou outils utilisant le moteur physique). Une fois j'ai voulu contacter CMON pour leur demander si je pouvais avoir les modèles 3D des figurines pour faire un mod Arcadia Quest en leur expliquant... jamais je n'ai eu de réponses, et c'est assez compréhensible. J'ai le jeu, j'aimais bien, j'ai voulu le refaire en mod pour y jouer avec un ami, et finalement j'ai laissé tomber. Plus tard il y avait pleins de mods du jeu, on a testé, il a aimé, et il l'a acheté aussi finalement.

    Que chaque modeur (donc un individu, à titre personnel), contacte une entreprise afin d'avoir le droit n'est juste pas réaliste. Imagine si pour dessiner un personnage d'animé il fallait demander à l'auteur avant.
    Les mods restent des créations de fan comme les autres, c'est toléré, l'éditeur peut s'en plaindre et demander d'arrêter. C'est comme ça que ça marche.

    Les jeux de société sont assez de niche, et pas spécialement populaires auprès des jeunes. Alors que des outils qui permettent de répandre plus facilement cette culture, apparaissent, c'est génial, et c'est très positif pour les jeux de société en général.
    Oui, certains éditeurs trinquent et c'est dommage, mais de manière générale, le piratage et extrêmement bénéfique (même si pour les mods ce n'en est pas vraiment).
    Sur le court terme et l'individuel, oui, un jeu "piraté", c'est du manque à gagner.
    Sur le long terme et de manière plus globale, une personne qui "pirate" des jeux, c'est un futur acheteur de jeux.
    Couper l'accès à la culture, c'est la tuer.

    "BGA, Yucata, Boite a jeux, brettspielwelt..." Je ne connaissait que BGA, mais merci pour les autres du coup. Ceci dit, c'est sympa d'avoir une version web facilement partageable et où tout est automatisé, mais TTS offre quand même un moteur physique en 3D, et beaucoup de capacité de création. Ceci dit pour les gens qui n'ont pas TTS ça peut être pratique pour leur faire découvrir des jeux effectivement.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "mais de manière générale, le piratage et extrêmement bénéfique"
    As-tu des chiffres ou des résultats d'études de marché pour corroborer cette hypothèse?

    "Sur le long terme et de manière plus globale, une personne qui "pirate" des jeux, c'est un futur acheteur de jeux."
    Là encore, où sont les chiffres?

    "Couper l'accès à la culture, c'est la tuer."
    BGA est un site gratuit qui contient des centaines de jeux, c'est couper l'accès à la culture du jeu de société ça?

    "les modeurs possèdent le jeu d'origine"
    Nuance: on possède le jeu physique d'origine. La loi délimite les droits d'utilisation d'une telle oeuvre achetée, qui est protégée par la propriété intellectuelle. En particulier, sur l'utilisation, la reproduction et la diffusion de la dite oeuvre. Par exemple, fabriquer un PnP d'un jeu et le diffuser sur internet est illégal. J'espère n'avoir pas besoin de te rappeler que mettre un mod sur le workshop c'est diffuser publiquement les fichiers PnP du jeu moddé en question.

    "Les mods restent des créations de fan comme les autres, c'est toléré"
    Toléré par qui exactement?

    "jamais je n'ai eu de réponses, et c'est assez compréhensible."
    Qu'est-ce qui est compréhensible exactement dans le fait que l'éditeur n'ait pas répondu à ta demande?

    "Que chaque modeur (donc un individu, à titre personnel), contacte une entreprise afin d'avoir le droit n'est juste pas réaliste.
    Ah bon? C'est si difficile que ça d'envoyer un email sur le formulaire de contact du site web d'un éditeur?

    "Imagine si pour dessiner un personnage d'animé il fallait demander à l'auteur avant."
    Ce n'est pas pareil, vu que cela n'a pas d'impact sur l'utilisation et les ventes de l'oeuvre en question.

    "L'idéal ce serait d'avoir l'avis de quelqu'un qui s'y connait vraiment"
    Tu veux dire, comme l'auteur de cette actu dont c'est le métier de savoir ce genre de chose, et qui te dit clairement que c'est illégal?
    Acathla
    Acathla
    "Si tu avais lu ce que j'ai posté"

    j'ai lu, l'éditeur pourrait même récupérer les mods, et les ressortir sous son nom, que vous n'auriez aucun droit...

    j'ai deux exemples en tête, une carte de France pour un jeu (sans contrepartie pour le modeur) , et un auteur qui travaillait sur un jeu (à license) et pour illustrer son proto, il a repris des artworks fan made sur internet, il a présenté son proto à l'éditeur, qui détenait la licence. L'éditeur a dit ok, on prend les artworks aussi, et c'est l'auteur qui a "insisté" pour que le dessinateur soit payé...un dessin fan made c'est à toi, un dessin fan made diffusé c'est à eux...

    "Le support étant différent, ce n'est pas exactement du piratage, et d'ailleur je ne crois pas qu'on puisse parler de piratage pour un objet physique, seulement de vol, ou de contrefaçon. Ici, à priori, rien n'est volé, les modeurs possèdent le jeu d'origine, ou utilisent des ressources accessibles en ligne. Et ce n'est pas de la contrefaçon non plus, c'est autre chose qui est proposé, pas une reproduction illégale du jeu physique."

    ...désolé mais reproduire sans demander l'autorisation c'est possible...si tu ne diffuses pas...(Remarque de Mister Nico) et là c'est une reproduction, détenir un film pirate sur disque dur, ou sur un dvd gravé, ce n'est pas le même support...c'est illégal

    "Que chaque modeur (donc un individu, à titre personnel), contacte une entreprise afin d'avoir le droit n'est juste pas réaliste"

    cela n'a pas à être réaliste...c'est la loi, un peu de bon sens, et.... du respect envers ceux qui bossent pour nous fournir des jeux. Encore une fois, reproduire, c'est possible pas diffusé.

    "Les mods restent des créations de fan comme les autres, c'est toléré, l'éditeur peut s'en plaindre et demander d'arrêter. C'est comme ça que ça marche."

    les fan mades sont tolérés parce que c'est trop chiant et couteux de retrouver toutes les copies...
    amusez vous à faire un truc sur Disney et tout son univers étendu (SW, Marvel), ils ont certainement une batterie de personnes qui a comme boulot de juste scruter internet pour trouver du fan made Disney et de faire payer/fermer tout cela....
    un petit éditeur de JDS, truc de niche, n'a pas cette force de frappe... ce n'est pas pour cela que décemment on peut utiliser son travail sans rémunération.


    "Les jeux de société sont assez de niche, et pas spécialement populaires auprès des jeunes."

    étude ? chiffre ? doigt mouillé ?

    "Alors que des outils qui permettent de répandre plus facilement cette culture, apparaissent, c'est génial, et c'est très positif pour les jeux de société en général."

    argument classique du piratage, répandre la culture...la culture peut être répandue de beaucoup de façon, physiquement (pour un jds) déjà, il y a des ludothèques, il y a une flopée de sites gratuits (listes précédentes) cette argument s'est juste se donner bonne conscience.

    "Oui, certains éditeurs trinquent et c'est dommage, mais de manière générale, le piratage et extrêmement bénéfique (même si pour les mods ce n'en est pas vraiment). "

    éditeurs qui trinquent = auteurs qui trinquent...en plus si l'éditeur qui prend le risque ne le fait plus, ou moins, plus sécurisé avec des grosses licences pour être sur de PAYER ses employés, lui même, et les auteurs, alors...la créativité sera réduite, et donc la culture en pâtira...

    "Sur le court terme et l'individuel, oui, un jeu "piraté", c'est du manque à gagner."

    Non, c'est prendre le travail d'un auteur, d'un illustrateur, d'un éditeur, et de toute la chaine, sans rien leur donner en retour...pirater, c'est du vol. La loi le dit .


    "Sur le long terme et de manière plus globale, une personne qui "pirate" des jeux, c'est un futur acheteur de jeux."

    il y a des milliers de titres de musiques piratés, pourquoi ensuite l'acheter ? et combien en % sur ce qui a été piraté ? 10% pour se donner bonne conscience ?


    "Couper l'accès à la culture, c'est la tuer"
    encore une fois, à moindre frais voire gratuitement (bga etc...) tu as accès à la culture des jds...en plus objet culturel non reconnu

    Actuellement comme la musique, il y a des personnes derriere tous ses objets culturels...eux ils n'ont pas le droit de recevoir une rétribution de leur travail ?

    Vous travaillez gratuitement ?


    Tout travail mérite salaire, la culture est disponible.
    astragor
    astragor
    Je ne pense qu'il n'y a pas de débat possible avec vous, le seul mot que vous avez dans la tête c'est piratage et rien d'autres.
    Vous ne cherchez pas à comprendre ce qui amène a ce phénomène et ce qui fait que les gens s’intéressent plus à TTS.
    Je n'ai pas dit que l'offre légale n'existait pas je dis juste qu'elle est insuffisante pour le moment.
    Il faut quand même reconnaitre que BGA fait des efforts ces derniers mois mais bon vu que la plateforme à été rachetée par Asmodée, a part des jeux Asmodée on ne trouvera rien d'autres !
    astragor
    astragor
    Alors faux BGA n'est pas réellement gratuit. Pour acceder à la majorité du catalogue il faut être prémium, (même si on peut théoriquement rejoindre une partie lorsqu"on n'est pas prémium sur certains jeu c'est mission impossible.
    Autre chose qui est bien caché, pour que 2 personnes d'une meme famille puisse jouer ensemble sur un jeu il faut être également prémium.
    Et certainement d'autres subtilités que je n'ai pas encore découvertes.
    Donc pour profiter complètement du service non ce n'est pas gratuit, c'est 4€ le mois ou 24€ l'année.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il existe un nombre significatif de jeux gratuits sur BGA, en plus des jeux premium à accès gratuit en rejoignant une table de jeux, et en plus de potentiels amis qui auraient accès au jeu. Autant dire que pour un groupe d'ami se retrouvant régulièrement sur ce site pour jouer entre eux, ils pourraient se partager un seul abonnement entre eux, pour la modique somme d'environ 6€ par an et par personne.
    Mazette, quelle ruine pour avoir accès à plus de 300 jeux.
    Et même sans accès premium, la liste des jeux gratuits est déjà conséquente et n'a rien à envier à la ludothèque de certains. Je t'invite à aller voir la liste toi-même et à vérifier mes dires.
    Acathla
    Acathla
    "Pas réellement gratuit" est faux, pas totalement gratuit serait plus vrai.

    Mais

    Sans compter les cadeaux à chaque victoire d'un nouveau jeu et le partenariat avec une boutique, qui t'offre des mois d'abonnement par commande...en tournant sur ce groupe d'amis, c'est possible de jouer gratuitement...
    Mister Nico
    Mister Nico
    Il y a une différence entre "pas de débat" et "expliquer qu'un nouveau phénomène de consommation n'excuse pas de baffouer le respect du droit de propriété des auteurs et éditeurs".

    Dire qu'actuellement l'offre gratuite de jds sur internet est insuffisante est de la pure mauvaise fois. BGA regorge de jeux gratuits pour tous niveaux, TTS possède aussi pas mal de jeux gratuits autorisés par leur éditeur. (Et pour la modique somme d'un sandwich grec par an pour chaque membre d'un groupe, on aurait accès à l'entièreté du catalogue BGA)
    Le fait qu'il n'y ait pas l'as d'or, une rareté édité il y a 20 ans ou encore son jeu préféré mis à disposition ne veut pas dire qu'il n'y a pas assez de jeux de société gratuits sur le net actuellement.

    "a part des jeux Asmodée on ne trouvera rien d'autres !"
    Et ça ne serait pas déjà suffisant comme quantité de jeux? Non? Il faudrait absolument que l'on ait accès à un jeu en particulier d'un éditeur indépendant, sinon y a pas assez de choix?
    Mister Nico
    Mister Nico
    C'est très bien et civique de votre part, mais le souci reste le même malheureusement : est-ce que tout le monde fait comme vous? Est-ce qu'il y a suffisamment de monde qui fait comme vous pour que cela soit intéressant pour les éditeurs?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Exactement.
    3 jeux, qui plus est non encore sortis, qui plus est qui ont besoin de publicité pour marcher sur kickstarter, qui plus est qui ne sont pas dans leur version finale, ne peuvent pas justifier une généralité à eux tout seul.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Non non Escoune, uniquement sur les joueurs qui se permettent de bafouer leurs droits de propriété en diffusant leurs jeux illégalement sur internet.
    Acathla
    Acathla
    "Je ne pense qu'il n'y a pas de débat possible avec vous"

    Pourquoi est-ce nous qui fermons le débat, c'est hors la loi, c'est irrespectueux...relire l'article, à partir de là...

    S'il n'y a pas de télévision avec un prix qui me convient, J'ai le droit d'en voler une ?

    Encore une fois tout travail mérite salaire...travaillez vous gratuitement ?

    L'offre existe.

    Ce qui amène à ce phénomène c'est que c'est gratuit...et donc non rémunérateur pour celui qui a travaillé...

    Ou est le débat là dessus ?
    N35
    N35
    Pour les chiffres sur le piratage, c'était dans la vidéo que j'avais posté : https://www.youtube.com/watch?v=xhY5UuBvIo8
    Mais il y a moyen de trouver pas mal d'infos si on cherche un peu : https://www.liberation.fr/ecrans/2009/01/20/le-piratage-et-ses-effets-positifs-sur-l-economie_958798/
    Pour les jeux de société, il n'y a pas de chiffres à ce sujet spécifiquement, mais on peut quand même regarder les taux de financement des kickstarter des jeux qu'on retrouve sur TTS comparé à ceux qui n'y sont pas, ça permet au moins d'avoir un idée, même si ça ne vaut pas une vraie étude comme j'ai posté.

    Qu'il y ait BGA c'est très bien, c'est une source de plus, mais ce n'est pas le sujet de l'article. L'article est contre les mods TTS, les supprimer oui c'est couper l'accès à la culture.

    Une entreprise va répondre plus facilement à une autre entreprise, qu'à une personne lambda. Et ne pourrait pas se permettre de répondre à tout le monde, en toutes les langues, quand on regarde la diversité de contenu sur le workshop.
    Quand je disais que c'était pas réaliste, je parlais pour l'éditeur, de répondre à tout le monde.

    "cela n'a pas à être réaliste...c'est la loi, un peu de bon sens"
    Je sais pas quoi répondre, ça me fait penser à cette interview sur la légalisation du canabis où le seul argument contre était "non il ne faut pas légaliser parce que c'est illégal", c'est un peu du même niveau. (je cite l'interview juste pour l'exemple, ce n'est pas un sujet que je soutiens, ni un débat que je veut ouvrir)

    Si une loi n'est pas réaliste, pas adaptée, ou ne convient plus, il faut la changer en fait.
    Si la loi en tant que telle était un argument suffisant, autant supprimer l'article, puisque visiblement, TTS n'a rien à se reprocher légalement, c'est à Steam de gérer son worshop, et aux modeurs de faire attention à ce qu'ils publient en public.

    "Tu veux dire, comme l'auteur de cette actu dont c'est le métier de savoir ce genre de chose, et qui te dit clairement que c'est illégal?"
    J'ai mal compris alors, je croyais que c'était juste un auteur de jeux.

    Sinon, au sujet de mon mod, c'est totalement différent. Il me semble que Steam a tout les droit sur ce qu'on publie sur sa plateforme. De ce point de vue là, oui, on pourrait imaginer que l'éditeur d'un jeu s'arrange avec Steam pour prendre un mod et l'inclure dans son jeu, sans l'avis du modeur, mais en passant par Steam, l'éditeur n'a aucun droit là dessus de lui-même.
    Là où l'éditeur a un droit, c'est si le mod en question comprends du contenu qui lui appartient, il peut le prendre, ou le faire retirer du workshop public (le mod passe juste en privé en fait).
    Dans mon cas, l'éditeur s'est plaint à Steam que mon mod utilisait leur contenu sans leur accord, alors que c'était faux, tout simplement.
    Ils ont vu Zombicide dans la description, ils on fait retirer sans chercher plus loin, alors qu'en fait c'était un outil à part à utiliser avec le jeu.

    Je pense que le vrai problème comme souvent passe par l'éducation.
    D'un côté, des éditeurs exagèrent contre le piratage.
    Et d'un autre côté, des joueurs en abusent.
    Il faut apprendre aux éditeurs à plus communiquer, et moins chercher à tout contrôler, ce n'est ni possible, ni bénéfique.
    D'un autre côté, il faut continuer de partager et faire circuler le message du "si tu aimes, soutiens", et aider les créateurs qui le méritent (et arrêter de soutenir ceux qui ne le méritent pas).

    "Vous travaillez gratuitement ?"
    Tout dépend, dans mon emplois, non. Lorsque je fais un mod, oui.
    Mais plus sérieusement, c'est un faux argument. Les créateurs non plus ne travaillent pas gratuitement, même quand des mods de leurs jeux sont sur TTS, ils ont un salaire quand même normalement.

    Tout travail mérite salaire, oui et non.
    Est-ce que je mérite d'être payé pour mes mods ?
    Est-ce qu'à l'inverse, quelqu'un qui ne paye pas ne mérite rien ?

    Arrêtons de tout généraliser et d'être extrêmes.
    Si on peut se le permettre, il faut soutenir les choses qu'on apprécie si on ne veut pas les voir disparaitre.
    Mais si on cherche à taper sur tout ceux qui apprécient quelque chose sans soutenir financièrement, il ne faut pas s'étonner non plus si plus personne n'apprécie à force.
    Le meilleur exemple là dessus, c'est encore nintendo, qui est certes dans ses droit, mais ne cesse d'enchaîner les décisions plus horribles les unes que les autres, pour "protéger" ses licences.
    Acathla
    Acathla
    Pardon mais TTS n'est pas gratuit ?
    Acathla
    Acathla
    Couper l'accès à la culture...
    Les jds est de la culture ?
    Pas encore, et même sans cela vous allez manifester devant un musée parce que l'entrée est payante ?

    On peut discuter de l'intérêt d'une loi, mais cela reste la loi...actuellement tu n'as pas le droit d'être dehors après 19h , on peut dire que c'est n'importe quoi, on peut dire que cela ne changera rien....mais c'est la loi...elle changera certainement mais aujourd'hui c'est ainsi

    Une loi ne suffit pas puisqu'elle n'est pas respectée...

    Ensuite dire que les éditeurs abusent....quand ils font des promesses qu'ils ne tiennent pas ok....
    Quand ils ne veulent pas que le fruit de LEUR travail soit exploité....non

    Travaillez vous gratuitement ?




    Ok peut être dans votre cas, votre mod était légal, mais peut être que le terme "zombicide" est déposé....
    N35
    N35
    Non TTS n'est pas gratuit, il est à 20€ solo ou 55 en pack de 4, souvent en promo moitié prix. Et avec beaucoup de DLCs aux prix variés de 4 à 15€ (un DLC = un jeu).
    Mister Nico
    Mister Nico
    Les 2 liens ne traitent pas du jeu de société, ils sont donc hors sujet.
    Les jeux kickstarter sont des jeux non encore sortis, qui ont besoin de publicité pour marcher sur leur campagne de précommande, qui ne sont pas dans leur version finale, et par ce fait ne peuvent donc pas justifier une généralité à eux tout seul.

    "Qu'il y ait BGA c'est très bien, c'est une source de plus, mais ce n'est pas le sujet de l'article. L'article est contre les mods TTS, les supprimer oui c'est couper l'accès à la culture."
    Et pourtant cela fait parti entière du débat : BGA offre un grand choix de jeux gratuits, donc supprimer les versions illégales de TTS n'empêchent pas les gens de trouver des jeux de société gratuits sur internet.

    "Quand je disais que c'était pas réaliste, je parlais pour l'éditeur, de répondre à tout le monde."
    Ah bon? Les éditeurs ne communiquent pas sur les réseaux sociaux pour s'adresser à toute leur communauté de joueurs/clients? Ils ne sont pas capables de faire passer le message comme quoi ils sont pour ou contre la création de mods de leurs jeux?
    Peu importe la raison pour laquelle un éditeur décide de ne pas répondre à ce genre de demande de mods fanmade : pas de réponse = pas d'autorisation = illégalité du mod diffusé sur TTS et autre.

    "ça me fait penser à cette interview sur la légalisation du canabis"
    Sauf que notre débat actuelle ne porte pas sur la légalisation des jeux de société moddés sur TTS, mais sur le caractère illégale de cette activité. Et cela a été prouvé suffisamment que c'était illégal et que cela devait donc s'arrêter. Les consommateurs sont tout à fait capables de ne pas bafouer le droit des auteurs et éditeurs pour engager un débat avec eux sur la légalisation des jeux moddés gratuits sur TTS.
    Ces 2 sujets auraient eu un rapport si, à l'heure actuelle, supprimer les mods TTS illégaux de cette plateforme auraient un impact sur les droits et libertés des personnes, comme par exemple l'accès à la culture du jeu de société. Sauf que, là encore, il t'a été prouvé à maintes reprises qu'il existe suffisamment de contenu gratuit sur internet pour jouir des jeux de société à titre gratuit, ce qui est, au cas où tu aurais du mal à comprendre le français, un accès à la culture.

    "J'ai mal compris alors, je croyais que c'était juste un auteur de jeux."
    Ah, et cela ne fait pas parti de leur job de se renseigner et de se former auprès de personnes compétentes sur le sujet de la propriété intellectuelle de leurs biens?
    Es-tu en train de dire que toi qui ne travaille pas dans l'industrie du jeu de société, tu sais mieux que cet auteur sur comment marche la loi sur la propriété intellectuelle? Tu connais mieux sont métier que lui?
    Acathla
    Acathla
    Un éditeur...c'est son emploi. Un auteur aussi. Il mérite une rétribution pour leur création.

    Vendez votre mod, peut être que quelqu'un sera intéressé.

    Il ne faut pas piller inlassablement les choses si on ne veut pas les voir disparaître.

    Encore une fois de nombreux éditeurs fournissent des versions gratuites sur bga et autres....donc moins cher que TTS, du coup je ne comprends pas votre argumentation.

    "Est ce que a l'inverse quelqu'un qui ne paye rien ne mérite rien ? "
    Ce n'est pas extrême cela comme remarque...cela fait un an que l'on répète que bga et d'autres sont gratuits...
    Les ludothèques (gratuit sur place, location prix dérisoire)
    N35
    N35
    "Ok peut être dans votre cas, votre mod était légal, mais peut être que le terme "zombicide" est déposé...."
    Alors oui, Zombicide est déposé, mais de la façon dont je l'ai fait, ça passait, c'était "Tools for Zombicide", j'ai vu avec eux et ils ont confirmés qu'ils étaient bien dans l'erreur, et m'ont demandé de changer le titre pour "Zombicide tools (working) no DLC - Companion App", pour eux c'était plus précis, je l'ai fait et j'ai pas cherché plus loin.

    "Les jds est de la culture ? "
    Oui

    "vous allez manifester devant un musée parce que l'entrée est payante ?"
    non, je ne manifeste pas de manière générale, mais bon, aucun rapport

    "Ensuite dire que les éditeurs abusent."
    Non, j'ai dis l'inverse, certain joueurs abusent.
    Certains éditeurs exagèrent contre le piratage.
    C'est différent.
    Ils exagèrent soit volontairement (vision personnelle et court-termiste contre le manque à gagner), soit par manque de connaissances du piratage et de ses impacts en réalité positifs, et de sa communauté.
    Ceux qui ont la mentalité de "je peux tout avoir gratuitement sans rien donner en retour", ne sont jamais très bien vu.
    Soit t'as pas les moyens, donc tu partages pour soutenir, soit tu as les moyens, donc tu paye pour soutenir financièrement.

    Là où les éditeurs abusent, c'est plutôt sur les jeux vidéos. Ce n'est pas normal en tant que joueur ayant acheté son jeu, d'avoir une version qui tourne moins bien, et plus contraignante, à cause de DRM, comparé à une version piratée qui tourne parfaitement.
    Mais pour le sujet du jeu de société, ce n'est pas applicable je pense.
    N35
    N35
    "BGA offre un grand choix de jeux gratuits, donc supprimer les versions illégales de TTS n'empêchent pas les gens de trouver des jeux de société gratuits sur internet."
    J'avoue que ça serait une excellente idée que de mettre le lien BGA d'un jeu à la place de ses mods supprimés sur TTS, je vais faire circuler l'idée en tout cas ça peut être pas mal.

    "Ah, et cela ne fait pas parti de leur job de se renseigner et de se former auprès de personnes compétentes sur le sujet de la propriété intellectuelle de leurs biens?"
    C'est différent du coup. Entre se renseigner auprès des personnes, et être cette personne, c'est pas pareil. Je n'avais pas l'impression que l'auteur s'était déjà renseigné et que c'était déjà acté que légalement, un mod TTS est considéré comme piratage.
    D'un côté on aurait pas le droit de prendre d'images du jeu et de les publier, mais d'un autre côté, quelles sont les limites ?
    Si je prends une photo du plateau de jeu sur ma table avec mes amis autours et que je la publie, c'est déjà illégal ?
    Si je mets cette même photo, rognée, sur TTS, c'est là que ça devient illégal ?
    C'est des détails précis comme ça qui font qu'on a besoin d'adapter des lois, et de demander à des gens dont c'est le métier.

    Es-tu en train de dire que toi qui ne travaille pas dans l'industrie du jeu de société, tu sais mieux que cet auteur sur comment marche la loi sur la propriété intellectuelle? Tu connais mieux sont métier que lui?
    Aucune idée des connaissances de la personne en face, j'ai quelques connaissances sur la propriété intellectuelle, mais pas de quoi affirmer des choses avec certitude, d'où ma réaction.
    Mister Nico
    Mister Nico
    "Ils exagèrent soit volontairement (vision personnelle et court-termiste contre le manque à gagner), soit par manque de connaissances du piratage et de ses impacts en réalité positifs, et de sa communauté."
    Tu sais mieux que les éditeurs quel est l'impact du piratage sur la vente de leurs jeux? Encore une fois, sur quoi te bases-tu pour pouvoir affirmer ce genre de chose?

    "D'un côté on aurait pas le droit de prendre d'images du jeu et de les publier, mais d'un autre côté, quelles sont les limites ?
    Si je prends une photo du plateau de jeu sur ma table avec mes amis autours et que je la publie, c'est déjà illégal ?
    Si je mets cette même photo, rognée, sur TTS, c'est là que ça devient illégal ?"

    Les limites, c'est en premier lieu le bon sens. Si tu prends une photo d'une soirée entre pote assis à une table de jeux, avec le plateau à l'arrache, le matériel pêle-mêle etc, on ne peut rien en faire, donc pas de souci. Par contre, si tu te positionnes pile à un angle de 45° pour prendre la photo d'absolument tous les éléments du jeu, et que tu les diffuses ensuite sur internet, il y a quand même une sacré différence, tu ne crois pas?
    Et lorsqu'on manque de bon sens, ou plus gentiment dit, de connaissance sur la légalité ou non d'un tel acte, on fait comme tu dis, on demande à ceux qui savent. Et les gens qui travaillent dans le milieu, comme les auteurs/éditeurs/artistes de jeux de société, ils savent, parce que TTS n'est pas la première entité à diffuser des contenus piratés de jeux de société. Par contre, quand ces mêmes acteurs du milieu te disent noir sur blanc que tu as tort et que tu refuses d'entendre raison, que peuvent-ils faire de plus?

    "Je n'avais pas l'impression que l'auteur s'était déjà renseigné et que c'était déjà acté que légalement, un mod TTS est considéré comme piratage."
    C'est déjà acté que légalement, un mod TTS est considéré comme piratage. C'est la même chose que diffuser sur internet une oeuvre sans autorisation. Rien que pour ça, il donne plus l'impression que toi de savoir de quoi il parle. Et parce qu'il travaille dans le milieu, cela lui donne encore plus de crédit.

    T'as oublié de répondre aux arguments sur l'accès à la culture via BGA :o)
    N35
    N35
    "Tu sais mieux que les éditeurs quel est l'impact du piratage sur la vente de leurs jeux? Encore une fois, sur quoi te bases-tu pour pouvoir affirmer ce genre de chose?"
    Oui. Tu refuse de prendre en compte les études qui ont été faites, et qui confirment la même chose, tout support confondu, sous prétexte que là c'est un autre support. Tu as des sources qui prouvent le contraire ?
    Les éditeurs savent mieux que les pirates quels est leur impact ? C'est aussi absurde.

    Le bon sens n'a pas de valeur en légalité malheureusement.
    Et je sais qu'il existe pas mal d'exceptions au droit d'auteur. Mais ok, on va dire que c'est du piratage.

    "T'as oublié de répondre aux arguments sur l'accès à la culture via BGA :o)"
    Non, j'ai dit que c'était bien et que ce serait une bonne idée de remplacer les mods supprimés par des liens vers le jeu en question sur BGA. Et vraiment, ce serait un bon début. Je pense que ce serait plus efficace de trouver des solutions de ce genre, pour mieux faire, que de vouloir faire disparaitre tous les mods TTS non autorisés (à mon avis c'est peine perdue).
    Netflix est un très bon exemple, ça a bien fait descendre le streaming.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Non, et je n'ai pas besoin de source qui prouve le contraire. Lorsqu'on fait quelque chose d'illégal, on est coupable jusqu'à preuve du contraire. Et pour l'instant, aucune de tes études hors sujet n'ont pu corroborer tes dires pour le cas qui nous intéresse ici.

    Entre des éditeurs qui ont accès aux chiffres de vente de leurs jeux en long, en large et à travers, et des pirates qui sont installés confortablement derrière leur clavier et qui font leur mods illégaux tranquillement dans leur coin, il y a une toute petite chance que ce soient les éditeurs qui savent mieux que les pirates, et non l'inverse. Mais vraiment une toute petite.

    Oui enfin tu bottes en touche. Parce que la question n'est pas d'accéder gratuitement à TOUS les jeux de société qui existent au monde, mais bien à une quantité SUFFISANTE pour permettre de dire qu'on n'atteint pas au droit à la culture des gens en ce qui concerne le jeu de société lorsqu'on supprime le contenu illégal. Les gens qui jouent à leur jeu piraté préféré XXX sur TTS s'en fichent un peu de savoir qu'ils peuvent jouer à YYY gratuitement sur BGA; ils continueront à jouer à XXX parce qu'ils aiment ce jeu et ne peuvent pas y jouer gratuitement ailleurs.
    BGA est déjà le Netflix du jeu de société.
    Bardatir
    Bardatir
    C'est de loin la meilleure plate-forme ou j'ai pu jouer tous les jeux de ma ludotheque depuis 1 an.

    Dans 95% des cas, un des joueurs a le jeu. Dans les 5 derniers % nous testons un Kickstarter en cours ou une nouvelle sortie avant d'acheter, il n'y a plus de salon de jeu jusqu'a nouvel ordre.
    Enfin c'est un outil excellent pour créer, je teste regulierement des proto dessus.
    Alors vous pouvez vomir tant que vous voulez dessus c'est pour moi la meilleure plate-forme en ligne de promotion de jeux en ces temps de pandemie, pour jouer avec des amis distants, pour creer.
    Et je ne me sens rien voler en l utilisant, au contraire, je remercie les editeurs qui comprennent qu'on joue leurs jeux sur TTS et qu'on leur donne de la visibilite (ils sont nombreux).

    Avant de crier, il serait bon d'observer et d'utiliser avant de se forger un avis biaise.

    Hier soir nous jouions a Tigre & Euphrate, oui, j'ai une copie, faque pourquoi l'enlever du workshop ? je cherche encore.
    Acathla
    Acathla
    Tigre et Euphrate est disponible sur le store en application (tablette) la ou le travail de l'auteur et de l'éditeur est rémunéré. Le reste est une copie illégale (sauf accord de l'éditeur....) donc du piratage, et pirater c'est du vol.

    Avant de se forger un avis biaisé par ses pratiques il serait bon de se renseigner et de savoir de quoi on parle....

    95% des joueurs (étude ? Doigt mouillé?) ont une copie physique...et alors ? L'éditeur a donc donné un accès avec un code au possesseur du jeu ?


    On peut, encore une fois discuter de l'intérêt du bien ou du mal d'une pratique...mais celle la est aujourd'hui illégale et non respectueuse du travail de l'auteur et de l'éditeur.

    Travaillez vous gratuitement ?

    Il ne s'agit pas ici de "vomir" sur quelque chose, juste de constater la dérive et le manque de contrôle et d'auto contrôle des utilisateurs et de la plateforme...

    Quant à la création de propos etc....il n'y a pas de débat là dessus c'est une très bonne plate-forme, cela ne dédouane rien sur d'autres comportements.
    Mister Nico
    Mister Nico
    On pourrait voir la situation à l'inverse : si les jeux illégaux n'existaient pas sur TTS, les joueurs se seraient surement rabattus sur des jeux dont les éditeurs ont autorisés la version gratuite sur TTS, ou sur des versions payantes de ces mêmes jeux sur application mobile/steam, ou bien encore auraient pu pousser BGA à faire une version digitale de ce jeu, gratuite ou en accès premium (24€/an divisé par le nombre de joueurs, oulala quel ruine).
    Dans tous les cas, cela ferait profiter les éditeurs et auteurs plutôt que la plateforme TTS, qui se garde bien de reverser quoique ce soit aux acteurs du monde ludique, penses-tu.
    Acathla
    Acathla
    Tigre et Euphrate est disponible sur le store en application (tablette) la ou le travail de l'auteur et de l'éditeur est rémunéré. Le reste est une copie illégale (sauf accord de l'éditeur....) donc du piratage, et pirater c'est du vol.

    Avant de se forger un avis biaisé par ses pratiques il serait bon de se renseigner et de savoir de quoi on parle....

    95% des joueurs (étude ? Doigt mouillé?) ont une copie physique...et alors ? L'éditeur a donc donné un accès avec un code au possesseur du jeu ?


    On peut, encore une fois discuter de l'intérêt du bien ou du mal d'une pratique...mais celle la est aujourd'hui illégale et non respectueuse du travail de l'auteur et de l'éditeur.

    Travaillez vous gratuitement ?

    Il ne s'agit pas ici de "vomir" sur quelque chose, juste de constater la dérive et le manque de contrôle et d'auto contrôle des utilisateurs et de la plateforme...

    Quant à la création de propos etc....il n'y a pas de débat là dessus c'est une très bonne plate-forme, cela ne dédouane rien sur d'autres comportements.
    Mister Nico
    Mister Nico
    On pourrait voir la situation à l'inverse : si les jeux illégaux n'existaient pas sur TTS, les joueurs se seraient surement rabattus sur des jeux dont les éditeurs ont autorisés la version gratuite sur TTS, ou sur des versions payantes de ces mêmes jeux sur application mobile/steam, ou bien encore auraient pu pousser BGA à faire une version digitale de ce jeu, gratuite ou en accès premium (24€/an divisé par le nombre de joueurs, oulala quel ruine).
    Dans tous les cas, cela ferait profiter les éditeurs et auteurs plutôt que la plateforme TTS, qui se garde bien de reverser quoique ce soit aux acteurs du monde ludique, penses-tu.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Au final le "je n'aime pas" que tu me colles est un triste résumé de tes arguments : tu n'acceptes pas qu'il est illégal de pirater des jeux de société en version digitale, donc tu couines et tu inventes des arguments bancals pour essayer de te justifier.
    Acathla
    Acathla
    N35 répond à " Tu sais mieux que les éditeurs quel est l'impact du piratage sur la vente de leurs jeux?"

    Oui...
    du coup...voilà...pas besoin de commenter davantage.


    "Non, j'ai dit que c'était bien et que ce serait une bonne idée de remplacer les mods supprimés par des liens vers le jeu en question sur BGA. Et vraiment, ce serait un bon début. Je pense que ce serait plus efficace de trouver des solutions de ce genre, pour mieux faire, que de vouloir faire disparaitre tous les mods TTS non autorisés"

    pas remplacer les mods supprimés, juste que les pirates comprennent que l'on peut jouer en dématerialisé à des jeux de société (donc cela existe, il y a une sacrée offre déjà...) et arrête de voler le travail des autres.

    "à mon avis c'est peine perdue"
    c'est peine perdu de faire comprendre à ceux qui piratent que c'est illégal et SURTOUT irrespectueux d'utiliser gratuitement le travail d'un autre....(en disant "ouais j'aime les jeux de société"...)

    ok donc pour toi ce sont des personnes qui ne savent pas réfléchir par eux même (pour ne pas raccourcir cela à 3 lettres...)

    pas sur de l'argument mais ok...
    Bloxboy
    Bloxboy
    Pour remmener la discussion a notre droit .
    https://www.trictrac.net/actus/proteger-son-jeu
    Et oui en france , le jeux n'est pas protégé en tant qu'unité mais dans ses composantes .
    Pour résumer , si on allait a fond dans les desiderata's de cet article, il suffirait de modifier l image du plateau, le nom du jeux, et remplacer un mot sur chaque cartes pour que le jeux ne soit pas considéré comme une copie .. Et la c'est le drame au dela du drame .. plus personne ne saurait a terme a quel jeux l'on joue .
    Veut t on vraiment en arriver la ?
    De l'autre cotés on a la chine qui s'assoie sur les auteurs du monde entier en laissant des copies se vendre dans le commerce sans jamais faire reference aux originaux (voir boardgamegeek qui en fait une liste a jour) , mais c'est plus facile de s'attaquer a TTS et de faire cracher l'eurogamer .

    j'ai d'ailleurs une question un peu tordue mais elle illustre bien l'état d'esprit de l'autre cotés de l'atlantique .
    Je viens de chercher la vallée des machand (que j'ai deja acheté en physique d'ailleurs , les 2 boites VF) sur TTS et la surprise, il existe un mod officiel en VO .
    Alors la question a 10K roupies , l'auteur ayant lui meme particpé a integrer ce mod a TTS ,qu'elle est le droit de l'editeur Francais a s'opposer a une version Francaise ?
    Mister Nico
    Mister Nico
    Vu que la loi "l'autorise", oui, il vaut mieux en arriver là. Entre autre, le débat pourra alors s'exporter sur cette nouvelle situation. D'ailleurs, il a déjà été entamé pour les versions physiques : la réputation d'un éditeur de copier un jeu de cette manière en prendrait un sacré coup.

    L'éditeur original détient les droits pour sa version anglaise dans les pays où il distribue lui-même son jeu. Dès l'instant où une version localisée par un autre éditeur voit le jour, le contrat de localisation et de distribution indique quels sont les droits transmis à l'éditeur (français ici). Dans le cas imaginé ici et dans le cas d'un contrat standard, l'éditeur français aurait tous les droits de bloquer la version française piratée. Après, si cette version proposée aurait des images différentes et des textes bien modifiés (et pas juste un mot par carte), normalement ça passe. Mais une version avec juste des textes français un peu modifiés, je pense que ça tombe sous la coupe de l'éditeur original, qui ne permet contractuellement qu'à un éditeur de faire une version française du jeu.
    Bloxboy
    Bloxboy
    Enfin pour conclure peut etre de maniere positive, Tabletopia est surement la plateforme qui offre l'interface la plus soignée et la plus aggréable aujourd'hui et est basé sur un systeme de rémunération qui me convient et devrait a mon avis faire consensus.
    Alors pourquoi dont je ne parle pas de BGA ? Simplement parceque ce projet n'est connu qu'en France, et pour cause c du local (et ca se voie .... ) , parceque c'est laid , parceque c'est tout sauf aggréable ... et tres loin de l'esprit 'bac a sable' d'un tabletopiaou TTS ,
    En Gros tabletopia c'est du TTS en mieux et pas tres cher.
    Alors si je devais donner un conseil aux auteurs , passez vite sur tabletopia si vous ne voulez pas etre sur TTS ^^ (certains auteurs preferant encore aujourd'hui etre sur TTS et meme en mode gratuit , ce qui est tout a fait honorable soit dit en passant, a priori il survivent avec leur version physique :) )
    Acathla
    Acathla
    Bga connu qu'en france...😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    Sérieusement...beaucoup de jeux proviennent d'éditeurs étrangers (italien/allemand...entre autres) avec énormément de joueurs de moults pays (USA Japon, Russie et pleins d'autres...)

    Quant aux jeux qui ne sont pas assez protégés, je pars du principe que ceux qui jouent en ligne aiment les jeux de société et l'univers qu'il y a autour (auteur/éditeur...de base...) or copier un jeu et l'utiliser sans rétribution des ayants droits...même si cela reste dans la légalité....cela n'est pas aimé le jeu de société...

    Je passe sur bga qui est laid...😇
    Pas d'esprit bac à sable, mais un esprit respect de l'auteur...
    Bloxboy
    Bloxboy
    tu es de mauvaise foi la .. je connais assez l'echosysteme digitale pour te le confirmer BGA , c'est tres limité aussi bien niveau techno que diffusion , dire que c'est au niveau c'est ne rien connaitre au dev en général et au webgl en particulier ... Tabletopia est bien mieux , plus complet , et plus dans la norme de ce qu'un joueur attend .. je le recommande , d'ailleurs son catalogue s'etoffe bien plus vite que celui de BGA .
    Apres aimé ou ne pas aimé n'est pas la question, je te met simplement devant l'evidence de ce que ces principes rigoristes ne manqueraient pas de créer . Et ca c'est un fait , ca se passe deja .
    C'est tout de meme assez dingue que meme lorsque l'on te montre que de VRAIS alternatives existent , et tabletopia est aujourd'hui la seule a mon gout, tu trouves encore a redire.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Tu dis que tabletopia est la seule alternative valable à ton goût, et les autres n'ont pas le droit d'avoir un goût différent? Je trouve Tabletopia très beau visuellement, mais personnellement, je préfère la simplicité et la légèreté de BGA qui est, malgré tout, bien connu à l'international. En période de covid, on était à plus de 30 000 utilisateurs en simultané. A comparer avec TTS et Tabletopia, mais quelque chose me dit que BGA n'a rien à envier à ces deux-là.
    Acathla
    Acathla
    Je suis de mauvaise foi...

    "le jeu n'est pas protégé en tant qu'unité mais dans ses composantes"

    - je lis : "oui bon, c'est irrespectueux...mais c'est légal donc voila..."

    "De l'autre cotés on a la chine qui s'assoie sur les auteurs du monde entier en laissant des copies se vendre dans le commerce sans jamais faire référence aux originaux (voir boardgamegeek qui en fait une liste a jour) , mais c'est plus facile de s'attaquer a TTS et de faire cracher l'eurogamer ."

    - Je lis : nous on est pas gentils mais il y a des plus méchants, alors en fait on est gentil..."

    "tres loin de l'esprit 'bac a sable'"

    - oui sur BGA ne sort que ce que l'éditeur a validé...du coup, si Tabletopia respecte aussi cela, il ne devrait pas y avoir d'esprit "bac a sable"...

    "tabletopia c'est du TTS en mieux et pas très cher"

    - alors 2 sessions de jeux en gratuit (info sur le site de Tabletopia, je peux me trompe....)...BGA, je suis monté à 100 jeux en total gratuit...
    membre premium ok, 6-10 jeux en même temps...(j'ai déjà répondu sur bga...)
    pas très cher : 4.99 par mois, BGA 2.00 ;-)
    a t-on accès aux jeux premium sur Tabletopia gratuitement ? parce que sur BGA oui, on ne peut pas lancer de partie, mais on peut s'intégrer a une partie existante...et même inviter, si on est premium, des joueurs non premium (sur Tabletopia, il faut payer 9.99 pour faire cela...encore une fois, je n'ai lu que leur condition...)

    "si je devais donner un conseil aux auteurs , passez vite sur tabletopia si vous ne voulez pas être sur TTS"

    - Je lis : si tu ne veux pas te faire pirater, passe sur Tabletopia, parce que demander aux personnes d'être respectueuse....

    "pour cause c du local (et ca se voit .... )"

    - alors dans l'équipe il y a un belge, 3 français, un allemand, un croate, les modérateurs comptent 2 américains, un anglais un Viet namien, un danois et parmi les développeurs, il y a un peu de tout...je ne vais pas lister, une centaine de personnes...comme je suis de mauvaise foi

    " c'est ne rien connaitre au dev en général et au webgl en particulier ... Tabletopia est bien mieux , plus complet , et plus dans la norme de ce qu'un joueur attend"

    - ce que le joueur attend c'est jouer...du coup je ne comprends pas le rapport avec Webgl par exemple (pour developper...pas pour jouer...)

    " l'évidence de ce que ces principes rigoristes ne manqueraient pas de créer "

    - tu parles de créer des personnes qui ne respectent pas les droits des autres ? j'ai du mal comprendre...

    "C'est tout de même assez dingue que même lorsque l'on te montre que de VRAIS alternatives existent , et tabletopia est aujourd'hui la seule a mon gout, tu trouves encore a redire"

    - Pardon, ai je dit que Tabletopia c'était pas bien ? a partir du moment, ou, comme BGA (et ce n'est pas le seul...BAJ, brettspielwelt et d'autres...) il respecte les droits des auteurs et des éditeurs (pas comme TTS apparement...) pas de problème.
    Apres, c'est plus cher, c'est plus beau...ok...
    Apres si je ne peux pas redire à ton gout...

    Pis bon...pas beau...c'est vrai que BGG ne perce pas a cause de son design pas très beau... (désolé, il fallait bien que je sois de mauvaise foi au moins une fois ;-)
    Bloxboy
    Bloxboy
    Je dit que BGA n'est guère plus qu'un OCTGN , maintenant c'est Asmodée derriere , et tiens tric trac aussi ...
    Acathla
    Acathla
    OCTGN ... et alors ?

    si j'écris Tabletopia n'est guère plus qu'un TTS bis...cela change quoi ?



    l'argument Asmodée...j'adore... ;-) (il balaie tout apparemment...)

    le rachat de BGA par asmodée n'est pas si vieux que cela...

    c'est quoi le rapport du coup ?

    le sous entendu ? autant être franc...
    ("maintenant c'est Asmodée derriere , et tiens tric trac aussi" ...)
    Mister Nico
    Mister Nico
    Vu que la loi "l'autorise", oui, il vaut mieux en arriver là. Entre autre, le débat pourra alors s'exporter sur cette nouvelle situation. D'ailleurs, il a déjà été entamé pour les versions physiques : la réputation d'un éditeur de copier un jeu de cette manière en prendrait un sacré coup.

    L'éditeur original détient les droits pour sa version anglaise dans les pays où il distribue lui-même son jeu. Dès l'instant où une version localisée par un autre éditeur voit le jour, le contrat de localisation et de distribution indique quels sont les droits transmis à l'éditeur (français ici). Dans le cas imaginé ici et dans le cas d'un contrat standard, l'éditeur français aurait tous les droits de bloquer la version française piratée. Après, si cette version proposée aurait des images différentes et des textes bien modifiés (et pas juste un mot par carte), normalement ça passe. Mais une version avec juste des textes français un peu modifiés, je pense que ça tombe sous la coupe de l'éditeur original, qui ne permet contractuellement qu'à un éditeur de faire une version française du jeu.
    Bloxboy
    Bloxboy
    Enfin pour conclure peut etre de maniere positive, Tabletopia est surement la plateforme qui offre l'interface la plus soignée et la plus aggréable aujourd'hui et est basé sur un systeme de rémunération qui me convient et devrait a mon avis faire consensus.
    Alors pourquoi dont je ne parle pas de BGA ? Simplement parceque ce projet n'est connu qu'en France, et pour cause c du local (et ca se voie .... ) , parceque c'est laid , parceque c'est tout sauf aggréable ... et tres loin de l'esprit 'bac a sable' d'un tabletopiaou TTS ,
    En Gros tabletopia c'est du TTS en mieux et pas tres cher.
    Alors si je devais donner un conseil aux auteurs , passez vite sur tabletopia si vous ne voulez pas etre sur TTS ^^ (certains auteurs preferant encore aujourd'hui etre sur TTS et meme en mode gratuit , ce qui est tout a fait honorable soit dit en passant, a priori il survivent avec leur version physique :) )
    Acathla
    Acathla
    Bga connu qu'en france...😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    Sérieusement...beaucoup de jeux proviennent d'éditeurs étrangers (italien/allemand...entre autres) avec énormément de joueurs de moults pays (USA Japon, Russie et pleins d'autres...)

    Quant aux jeux qui ne sont pas assez protégés, je pars du principe que ceux qui jouent en ligne aiment les jeux de société et l'univers qu'il y a autour (auteur/éditeur...de base...) or copier un jeu et l'utiliser sans rétribution des ayants droits...même si cela reste dans la légalité....cela n'est pas aimé le jeu de société...

    Je passe sur bga qui est laid...😇
    Pas d'esprit bac à sable, mais un esprit respect de l'auteur...
    Bloxboy
    Bloxboy
    tu es de mauvaise foi la .. je connais assez l'echosysteme digitale pour te le confirmer BGA , c'est tres limité aussi bien niveau techno que diffusion , dire que c'est au niveau c'est ne rien connaitre au dev en général et au webgl en particulier ... Tabletopia est bien mieux , plus complet , et plus dans la norme de ce qu'un joueur attend .. je le recommande , d'ailleurs son catalogue s'etoffe bien plus vite que celui de BGA .
    Apres aimé ou ne pas aimé n'est pas la question, je te met simplement devant l'evidence de ce que ces principes rigoristes ne manqueraient pas de créer . Et ca c'est un fait , ca se passe deja .
    C'est tout de meme assez dingue que meme lorsque l'on te montre que de VRAIS alternatives existent , et tabletopia est aujourd'hui la seule a mon gout, tu trouves encore a redire.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Tu dis que tabletopia est la seule alternative valable à ton goût, et les autres n'ont pas le droit d'avoir un goût différent? Je trouve Tabletopia très beau visuellement, mais personnellement, je préfère la simplicité et la légèreté de BGA qui est, malgré tout, bien connu à l'international. En période de covid, on était à plus de 30 000 utilisateurs en simultané. A comparer avec TTS et Tabletopia, mais quelque chose me dit que BGA n'a rien à envier à ces deux-là.
    Acathla
    Acathla
    Je suis de mauvaise foi...

    "le jeu n'est pas protégé en tant qu'unité mais dans ses composantes"

    - je lis : "oui bon, c'est irrespectueux...mais c'est légal donc voila..."

    "De l'autre cotés on a la chine qui s'assoie sur les auteurs du monde entier en laissant des copies se vendre dans le commerce sans jamais faire référence aux originaux (voir boardgamegeek qui en fait une liste a jour) , mais c'est plus facile de s'attaquer a TTS et de faire cracher l'eurogamer ."

    - Je lis : nous on est pas gentils mais il y a des plus méchants, alors en fait on est gentil..."

    "tres loin de l'esprit 'bac a sable'"

    - oui sur BGA ne sort que ce que l'éditeur a validé...du coup, si Tabletopia respecte aussi cela, il ne devrait pas y avoir d'esprit "bac a sable"...

    "tabletopia c'est du TTS en mieux et pas très cher"

    - alors 2 sessions de jeux en gratuit (info sur le site de Tabletopia, je peux me trompe....)...BGA, je suis monté à 100 jeux en total gratuit...
    membre premium ok, 6-10 jeux en même temps...(j'ai déjà répondu sur bga...)
    pas très cher : 4.99 par mois, BGA 2.00 ;-)
    a t-on accès aux jeux premium sur Tabletopia gratuitement ? parce que sur BGA oui, on ne peut pas lancer de partie, mais on peut s'intégrer a une partie existante...et même inviter, si on est premium, des joueurs non premium (sur Tabletopia, il faut payer 9.99 pour faire cela...encore une fois, je n'ai lu que leur condition...)

    "si je devais donner un conseil aux auteurs , passez vite sur tabletopia si vous ne voulez pas être sur TTS"

    - Je lis : si tu ne veux pas te faire pirater, passe sur Tabletopia, parce que demander aux personnes d'être respectueuse....

    "pour cause c du local (et ca se voit .... )"

    - alors dans l'équipe il y a un belge, 3 français, un allemand, un croate, les modérateurs comptent 2 américains, un anglais un Viet namien, un danois et parmi les développeurs, il y a un peu de tout...je ne vais pas lister, une centaine de personnes...comme je suis de mauvaise foi

    " c'est ne rien connaitre au dev en général et au webgl en particulier ... Tabletopia est bien mieux , plus complet , et plus dans la norme de ce qu'un joueur attend"

    - ce que le joueur attend c'est jouer...du coup je ne comprends pas le rapport avec Webgl par exemple (pour developper...pas pour jouer...)

    " l'évidence de ce que ces principes rigoristes ne manqueraient pas de créer "

    - tu parles de créer des personnes qui ne respectent pas les droits des autres ? j'ai du mal comprendre...

    "C'est tout de même assez dingue que même lorsque l'on te montre que de VRAIS alternatives existent , et tabletopia est aujourd'hui la seule a mon gout, tu trouves encore a redire"

    - Pardon, ai je dit que Tabletopia c'était pas bien ? a partir du moment, ou, comme BGA (et ce n'est pas le seul...BAJ, brettspielwelt et d'autres...) il respecte les droits des auteurs et des éditeurs (pas comme TTS apparement...) pas de problème.
    Apres, c'est plus cher, c'est plus beau...ok...
    Apres si je ne peux pas redire à ton gout...

    Pis bon...pas beau...c'est vrai que BGG ne perce pas a cause de son design pas très beau... (désolé, il fallait bien que je sois de mauvaise foi au moins une fois ;-)
    Bloxboy
    Bloxboy
    Je dit que BGA n'est guère plus qu'un OCTGN , maintenant c'est Asmodée derriere , et tiens tric trac aussi ...
    Acathla
    Acathla
    OCTGN ... et alors ?

    si j'écris Tabletopia n'est guère plus qu'un TTS bis...cela change quoi ?



    l'argument Asmodée...j'adore... ;-) (il balaie tout apparemment...)

    le rachat de BGA par asmodée n'est pas si vieux que cela...

    c'est quoi le rapport du coup ?

    le sous entendu ? autant être franc...
    ("maintenant c'est Asmodée derriere , et tiens tric trac aussi" ...)
    Gaite
    Gaite
    Pour l'étude, sur les jeux vidéos c'est la commission europeenne qui le dit, le piratage a engendré 24% de ventes légales en plus.

    https://www.jeuxvideo-live.com/news/le-piratage-favorise-la-vente-de-jeu-videeo-86712

    Je suis d'accord que le procédé est illégal et ne peut pas être cautionné. Mais maintenant que tu dis ça, tu n'empecheras pas non plus facilement la diffusion de tes oeuvres. C'est illégal, immoral mais ca existera.

    Du coup soit tu t'armes de personnes qui sillonnent internet pour tracker les diffusions illégales et ton avocat les poursuit. Soit tu composes avec, et tu cherches à apporter une plus value à ta version physique, ou alors tu monetises ta version digitale avec des automatismes par exemple qui permettent de fluidifier l'expérience ou alors tu la fais monetiser par la pub. Je pense que les editeurs n'y couperont pas. On rejoindra ce qui se fait desormais sur la musique, les films, les jeux videos où ta version digitale fera partie d'un catalogue dont l'accès sera payant par abonnement et retribuera l'editeur. Pour moi, ca se generalisera dans les années à venir.

    Il me semble que c'est d'ailleurs ce qu'à fait Bruno Cathala avec certains de ses jeux dont il a les droits.
    Mister Nico
    Mister Nico
    Le problème dont on discute est bien sur le caractère illégale et immorale ou non du piratage de jeu de société. Et tant qu'on n'aura pas de vrais chiffres, on ne pourra pas savoir si les jeux de société en pâtissent ou au contraire profitent du piratage.
    Il existe suffisamment de solutions gratuites et payantes pour pouvoir jouer à un vaste nombre de jeux de société, à l'heure actuelle, pour que les gens aient besoin d'aller voir du côté des jeux piratés.
    Acathla
    Acathla
    Une version numérique payante restera plus chère qu'une version pirate...
    Sur l'étude c'est "positif" d'après un sondage (encore faudrait il voir qu'elle était la question...) mais tout aussi négatif pour les films et encore plus négatif pour les livres....

    (24% de convertis...c'est pas énorme...)

    Comment réagiront les joueurs pirates ? Qui pâtira de la non conversion ? Petit éditeur ?
    Vicen
    Vicen
    Exactement Mister Nico, ce fut le cas par exemple pour le jeu Keyforge ou l’extension Ocean du jeu Evolution (et bien d'autres). Quand c'est l'éditeur qui fournis un lien vers le workshop depuis son site officiel, y a pas trop de question à se poser.

    Sinon y a aussi le cas où c'est l'auteur directement qui te demande de beta tester certains éléments en privé sans passer par la publication. J'ai beta tester des chose pour Asger (auteur de flamme rouge) par exemple. Il est possible d'intégrer des éléments sans les publier.
    Vicen
    Vicen
    Concernant les DLC que Lokhi évoque, je suis très satisfait de ceux que j'ai acheté (les Tiny Epic et Scythe notamment). C'est souvent plus léché qu'un simple portage (belle finition, scripts intégrés, décore particulier...)