• Denis135
    Denis135
    Bonjour Monsieur Phal
    Lorsque Philippe des Pallières m'a présenté à toi, au Salon de la Maquette à Paris à l'époque où il avait une partie jeux de société, en 2001 ou 2002, me souviens plus, et en me précisant que tu étais en train de créer un site sur les jeux de société, j'avoue avoir été un peu dubitatif. Et dieu sait que j'ai subi des gens dubitatifs en face de moi, cela ne m'a pas empêché de tomber dans le panneau des défauts qu'on reproche aux autres. Faut dire que tellement de personnes ont des projets qu'elles ne mènent pas à terme, qu'il est parfois permis de demander à voir.
    Et bien j'ai vu !
    Tu m'as fait le plaisir de venir à Montpellier pour ma 10e en 2003, où j'ai pu te connaître un peu mieux, et surtout où j'ai pu constater que la notoriété de Tric Trac était grandissante au vu de l'engouement des professionnels du jeu pour ton site : en très peu de temps tu avais réussi à intéresser les joueurs tout comme le grand public, déjà une sacrée prouesse, mais aussi tous ceux qui étaient partie prenante dans le monde du jeu, éditeurs, auteurs, boutiques… pour ne citer que les principaux.
    Tu as ramé, comme beaucoup dans le milieu de jeu à l'époque, mais on sentait déjà le garçon tenace, le morbach qui ne lâche pas l'affaire facilement.
    Je n'ai évidemment pas vécu les choses de l'intérieur, mais je sais que c'est ta personnalité qui a permis l'éclosion de Tric Trac, c'est toi qui as porté ce projet à bout de bras, à bout de stress, à bout de sacrifice. Cela, il ne faut pas l'occulter.
    Sans ton caractère, que quelques esprits chagrins critiquent ici ou là, et ta forte personnalité, cette trempe de bonhomme que tu es, Tric Trac n'aurait jamais existé. Une équipe c'est bien, mais tu as été le maître à penser sans qui rien n'avance ni ne se concrétise, le leader, peut-être par la force des choses, seul toi le sais, qui tire tout le monde, qui pousse, qui anime, qui provoque, qui fait avancer ensemble.
    Je le répète, sans M. Phal Tric Trac n'aurait pas existé. Il y aurait peut-être eu autre chose, d'autres idées d'autres personnes, d'autres sites, différents… mais pas Tric Trac.
    Alors oui, on peut dire que plein d'autres personnes ont réalisé beaucoup de choses plus utiles ou vitales. Et alors, un site de divertissement est là pour nous faire un peu rêver, presque aussi important dans nos sociétés dites "évoluées" que bouffer, finalement.
    Ce que tu as fait est absolument incroyable !
    Un site qui a fédéré, fait découvrir le jeu de société à tant de personnes, et obtenu un tel niveau de reconnaissance (je parle bien de "reconnaissance", on est donc bien au-delà de la notoriété), au niveau national, en Francophonie et peut-être dans le monde, c'est tout simplement incroyable.
    Tu auras à jamais laissé une trace dans notre société, tu peux sereinement être fier de ce que tu as réalisé.
    Serein pour tes 54 prochaines années !
    Et être fier de sa réalisation n'est en rien prétentieux, c'est beau, c'est humain, comme toi.