• eldarh
    eldarh
    Oui, mille fois oui.
    domkennoby
    domkennoby
    C'est un avis. Un avis qui s'entend, qui est réfléchis, mais il est dogmatique et certains postulats de départ sont erronés ou contradictoire.
    On peut déjà remettre en question fortement votre définition de la critique, ne serait ce qu'en citant Socrate. C'est votre avis.. Or vous prétendez que l'avis n'est pas fiable, ou suffisant, quid donc de votre avis vis a vis de la critique et de sa définition?!!
    La base est déjà bancale pour affirmer une phrase aussi péremptoire que : "aujourd’hui une bonne critique de ce genre n'existe pas".
    C'est en communication ce que l'on appelle la technique de l'homme de paille, et vous utilisez aussi l'effet "milles feuilles". Je ne vais pas rentrer dans le détail mais ce sont des procédés de rhétorique qui vise à appuyer une opinion de façon un peu biaisé. Je pense que vous subissez les biais, mais au final le résultat est le même pour le lecteur... Il est manipulé par VOTRE vision. Ce n'est pas une opinion critique.

    On pourrait aussi se questionner sur cette autre postulat qui sous entend que le jeu de société est un art . Donc les jeux des œuvres d'art. et les auteurs des artistes.Et moi, qui pratique le jeu depuis des dizaines d'années et qui suis artiste depuis des dizaines d'années, et bien je ne vois pas de lien le plus souvent. Des exceptions existes, mais cela n'en fait pas la règle. Même pas sur que ce ne soit pas moi qui subisse le biais de confirmation pour y voir ce que je désire. Il existe des artistes qui sont impliqués dans l'élaboration d'un jeu (Dessinateurs, comédiens, écrivains). Mais un même geste peut être une œuvre d'art ou un simple geste de divertissement selon le contexte économique et la finalité. Or le contexte économique du jeu de société n'est pas un contexte qui permette à l'art d'exister, sauf rares exceptions (comme le domaine de la magie, par exemple, dans le spectacle vivant). Je pense que l'auteur de jeux (ainsi que l'éditeur, et le boutiquier) veux que son jeu se vende. Qu'il soit apprécié. Diffusé. Mais je ne perçois pas de "messages", de "démarche artistique", de volonté concrète et entière, de militantisme politique, de partis pris esthétique dégagés de toutes contraintes commercial. Il n'y a pas de courant artistique dans les jeux mais des genres: coop, narratif, compétitif, euro...

    Enfin on peut remarquer votre témérité dans votre opinion sur les "youtubers". Je suis toujours étonné par le dédain et la liberté que l'on peut lire par des gens qui ne connaissent pas ceux qu'ils critiquent, ou leurs domaines. Qu'est ce qui vous dis que ces gens sont complaisant? avez vous des preuves? N'ont 'ils pas le droit d'aimer des jeux? D’où tenez vous vos affirmations qu'ils ne critiquent pas par peur? citez vos sources! Sinon vous tombez dans ce que vous prétendez dénoncer: un "journalisme" de bas étage et d'opinions.
    Pour vous donner un exemple, c'est comme si vous critiquiez une exposition dans un musée et son organisation alors que vous ces gens là ont pratiqués, réfléchis, imaginés cette exposition (et d'autres avant). et que vous, venant de nulle part, vous vous érigez au même niveau qu'eux, et vous réclamez autant de crédit dans votre opinion...

    Votre article est bon. On sent votre volonté de bien faire dans les paragraphes. Mais vos arguments, à mes yeux, sont caduques car souvent caricatural, imprécis et sans fondement vérifiable (autre que votre volonté farouche qu'ils soient vrais pour certains). C'est donc plus un essai de réflexion qu'un état des lieux; Le titre en devient trompeur, car erroné.

    Cette critique n'est que mon avis.
    Amicalement
    dom.
  • UrShulgi
    UrShulgi
    La lecture de l'ancien sujet (et de ce qu'on peut trouver sur la toile à l'époque) est assez édifiante.
    D'un côté, on a quelqu'un qui a pu montrer son travail, le dater et le sourcer, montrer les très troublantes similitudes, et qui est resté cordial malgré une situation des plus déplaisantes (et qui le reste encore).

    De l'autre du vice, des approximations, des menaces de procès. Un côté d'ailleurs qui était prêt, l'année dernière encore, à verser des royalties et trouver un accord avec un auteur ... qui n'en serait donc, d'après leur dernier communiqué, pas l'auteur. Étrange non? Encore plus étrange s'il n'en est pas l'auteur ou le principal moteur en sachant que la société en question l'a contacté pour son jeu, qu'elle avait testé ...
    Personnellement, jamais je ne proposerais de verser des royalties à quelqu'un qui n'aurait pas été à l'origine de mon jeu.

    Courage. Le PnP serait un si beau pied de nez.
    domkennoby
    domkennoby
    Un soutien à l'auteur, le vrai, et un boycott immédiat pour moi et notre communauté ludique sur ce qui semble être un plagiat honteux!
  • hello
    je vends justement dinosaurs island et son excellente extension totaly liquid, qui n'ont pas pris avec mes collegues joueurs... et comme en  solo j'en ai d'autres, je m'en sépare!
    C'est du KS avec tous les bonus, et tout comme neuf.
    Aller au message