• morlockbob
    morlockbob
    et si on n y va pas, on peut en savoir plus quand même ?
    Guillaume Ajax
    Guillaume Ajax
    Salut les Tontons,

    Il s'agit d'un jeu dans lequel les personnages, Fernand, Raoul, Mado etc (huit au choix) vont se déplacer simultanément et secrètement vers les lieux franciliens où l'oseille est planquée (La villa, la péniche, la distillerie…) afin de prendre la relève du Mexicain, car il faut dire qu'il ratissait large et que comme le déclare Raoul, le tapin a assez duré !
    Une fois arrivé sur les lieux de leur forfait, choisis pour le butin supposé s'y trouver en début de tour, chacun révélera une carte « Tempérament » lui apportant une action spéciale en quelque sorte, correspondant à sa nature profonde…afin de liquider la concurrence ou d'arrondir ses gains…
    Les négociations sont évidemment autorisées afin d'éviter d'être la victime d'un malentendu, ce qui rend les parties animées ! (Ce n'est pas non plus Junta). Les interactions sont nombreuses et dépendent de ce que chacun a joué.
    Vient enfin l'encaissement pour ceux qui auront survécu et le partage, s'il y a lieu, du butin, car même en cette heure grave les filouteries sont encore de mise.
    Tout le monde rentre ensuite se coucher pour reprendre des forces et l'on débute un nouveau tour de jeu.

    Le joueur le plus riche à l'issue des sept tours l'emporte et reprend les affaires de l'exilé de la Pampa avec à sa charge le budget pharaonique de la petite Patricia qui s'est bien entendu mariée à M. Antoine.

    Dans les règles optionnelles, vous trouverez des parties plus longues, huit ou neuf tours (et donc plus tactiques), un système de désignation du premier joueur lié au type de lieu visité (et plus seulement en décalage prévisible dans le sens horaire) et la possibilité de faire intervenir les amis dévoués, Patricia, Bastien, Jean etc aux effets redoutables moyennant rétribution comme il se doit.

    Le jeu peut se pratiquer de trois à six joueurs et dure entre trente et soixante minutes au regard du nombre de joueurs et de leur bagout.

    Le travail est librement inspiré de l'œuvre de MM. Chanoinat et Da Costa : « Les Tontons éparpillés façon puzzle ».
    Vous y retrouverez tous les ingrédients de l'ambiance conviviale du thème y compris certaines citations licencieuses imprimées sur les cartes tempérament…

    Au plaisir de vous faire découvrir le jeu sous peu.

    « C'est pas l'tout, mais j'ai de l'argent à faire rentrer moi…Si vous voulez bien m'excuser. Pascal, vous passerez sous huitaine chez ces Messieurs, Dame récupérer les sommes dues s'il vous plaît. »

    À bientôt

    Guillaume
    Tomfuel
    Tomfuel
    il faut que j'en vois plus !! il me fait de l'oeil celui ci !!

    merci pour l'info