• Sleuthy
    Sleuthy  a répondu à FIJ 2020 - Crime zoom .
    il y a 8 mois
    Salut !

    Oui, on a changé le scoring pour les nouveaux CrimeZoom. Cela nous avait été remonté. C'est à la fois plus clair (une icône pour chaque point à noter) et il y a un tableau de comparaison.

    La démo "Sale Objectif" sera bientôt en anglais sur BGA. Il était question de la produire aussi, pour les démos boutique et cafés-jeu, mais avec le contexte ça n'a plus trop de sens. Elle fonctionne bien en salon, avec un animateur qui explique, mais toute seule, elle donne une image ass...
    Aller au message
  • Sleuthy
    Sleuthy  a répondu à Jeu type escape game ? .
    il y a 9 mois
    Rodenbach dit :Crime zoom, une enquête de sortie, les autres devraient suivre. Il a été très bien accueilli et je pense que pour jouer à deux c'est bien. Il ya également un autre dont j'ai oublié le nom qui a l'air très bien, je reviens quand j'aurai trouvé le nom 😅

    Un nouveau Crime Zoom, une enquête dans un manoir anglais en 1928, arrive juste après
    Noël !

    Un écrivain mortel.
    avec des illustrations de Lucie Dessertine.

    Les deux autres tout début 2021 après un peu de pub/co...


    Aller au message
  • phil31
    phil31
    un tres bon travail, d investigation et de redaction, merci
    Rodenbach
    Rodenbach
    Ça serait pas possible de faire un point plus régulier mais moins long ? ;) Et surtout pourrait on trouver un moyen de regrouper tout ce travail ludographique à un seul endroit ?
    G. Winzenschtark
    G. Winzenschtark
    Hop !

    Alors c'est vrai que d'habitude je donne des liens vers les précédents articles, et ici je n'ai fait lien qu'au "quelques jeux d'énigmes" format vidéo.
    Pour les prochaines occurrences, je penserai à caler un lien (sans doute à la fin) vers les précédents dossiers.

    Il n'est pas impossible qu'à l'avenir une section jeux énigmes existe sur le site, où l'on pourrait y retrouver tous les articles du genre (les solos et les compilations "quelques jeux d'énigmes").

    Je suis bien conscient de la longueur de ce nouvel opus. Il restait plusieurs jeux non-traités au dernier (co-écrit avec Mathilde), et beaucoup de choses sont sorties entre Juin et Septembre. J'ai même dû en mettre de côté pour la prochaine fois, en 2021 !

    Plusieurs choses me poussent toutefois à conserver ce format dossier :
    * écrire sur un seul jeu peut parfois s'avérer extrêmement court, surtout quand il s'agit d'un nouvel opus d'une série. Une fois exposées une ou deux spécialités et thèmes d'un nouvel Unlock ou Exit, ou livre Escape Game et Escape Quest, difficile d'en dire plus pour ne pas spoiler. Il faut pourtant tout de même que la quantité de contenu d'un article soit de plus de deux paragraphes pour en justifier l'existence.
    * un format compilation me force à aller au plus succinct de chaque jeux et permet d'intéresser plusieurs personnes, ou d'ouvrir à des découvertes auprès des lecteurs ne se seraient pas intéressés autrement. Et ce format dossier est aussi plus lu en général, offrant une meilleure visibilité à tous les jeux chroniqués.
    * n'étant plus temps plein chez TT, il me faut organiser mon temps pour jouer au plus de choses possible différemment, puis gérer ensuite le temps d'analyse et d'écriture (et parfois un poil d'investigation), de récupération et composition des images, sans compter qu'il faut que TT puisse me payer des articles plus réguliers.
    * écrire un dossier long me plait (un peu comme si à côté d'articles d'une demi-page dans un magazine, je pouvais parfois écrire un 6 pages). Je dois avouer que c'est un exercice délicieux, qui me pousse à imaginer des formats d'écritures variés et plus longs (vidéo, nouvelle, article-jeu...).

    Malgré tout, j'aimerais pouvoir faire dans l'idéal 3 à 5 "quelques jeux d'énigmes" par an au lieu de 2, avec 5 ou 6 jeux chroniqués seulement. Cela permettrait d'alléger et pérenniser un format qui semble être apprécié depuis que je le tiens. Peut-être reserrer les jeux chroniqués sur des thématiques, formats, ou mécaniques : enquête policière, livres et romans, thème labyrinthes, beaux objets, jeux en boîte uniquement, créations d'un auteur précis, thème escape room... Ou au contraire, s'assurer de n'avoir que des jeux très variés dans l'ensemble !

    Bref, j'en prends note et j'y pense, surtout au vu de la densité de ce dernier numéro !
    Merci de votre retour, qui nourrit ma réflexion =)
    Rodenbach
    Rodenbach
    Perso le format me plaît, le côté fourre-tout également. Simplement j’ai du mal à lire jusqu’au bout les articles très long et c’est d’autant dommage qu’on ne croule pas sous les articles quotidiens ; donc disons, juste couper l’article en deux et moins espacer les parutions d’article, c’est bien ;)
    G. Winzenschtark
    G. Winzenschtark
    Hop !

    Alors c'est vrai que d'habitude je donne des liens vers les précédents articles, et ici je n'ai fait lien qu'au "quelques jeux d'énigmes" format vidéo.
    Pour les prochaines occurrences, je penserai à caler un lien (sans doute à la fin) vers les précédents dossiers.

    Il n'est pas impossible qu'à l'avenir une section jeux énigmes existe sur le site, où l'on pourrait y retrouver tous les articles du genre (les solos et les compilations "quelques jeux d'énigmes").

    Je suis bien conscient de la longueur de ce nouvel opus. Il restait plusieurs jeux non-traités au dernier (co-écrit avec Mathilde), et beaucoup de choses sont sorties entre Juin et Septembre. J'ai même dû en mettre de côté pour la prochaine fois, en 2021 !

    Plusieurs choses me poussent toutefois à conserver ce format dossier :
    * écrire sur un seul jeu peut parfois s'avérer extrêmement court, surtout quand il s'agit d'un nouvel opus d'une série. Une fois exposées une ou deux spécialités et thèmes d'un nouvel Unlock ou Exit, ou livre Escape Game et Escape Quest, difficile d'en dire plus pour ne pas spoiler. Il faut pourtant tout de même que la quantité de contenu d'un article soit de plus de deux paragraphes pour en justifier l'existence.
    * un format compilation me force à aller au plus succinct de chaque jeux et permet d'intéresser plusieurs personnes, ou d'ouvrir à des découvertes auprès des lecteurs ne se seraient pas intéressés autrement. Et ce format dossier est aussi plus lu en général, offrant une meilleure visibilité à tous les jeux chroniqués.
    * n'étant plus temps plein chez TT, il me faut organiser mon temps pour jouer au plus de choses possible différemment, puis gérer ensuite le temps d'analyse et d'écriture (et parfois un poil d'investigation), de récupération et composition des images, sans compter qu'il faut que TT puisse me payer des articles plus réguliers.
    * écrire un dossier long me plait (un peu comme si à côté d'articles d'une demi-page dans un magazine, je pouvais parfois écrire un 6 pages). Je dois avouer que c'est un exercice délicieux, qui me pousse à imaginer des formats d'écritures variés et plus longs (vidéo, nouvelle, article-jeu...).

    Malgré tout, j'aimerais pouvoir faire dans l'idéal 3 à 5 "quelques jeux d'énigmes" par an au lieu de 2, avec 5 ou 6 jeux chroniqués seulement. Cela permettrait d'alléger et pérenniser un format qui semble être apprécié depuis que je le tiens. Peut-être reserrer les jeux chroniqués sur des thématiques, formats, ou mécaniques : enquête policière, livres et romans, thème labyrinthes, beaux objets, jeux en boîte uniquement, créations d'un auteur précis, thème escape room... Ou au contraire, s'assurer de n'avoir que des jeux très variés dans l'ensemble !

    Bref, j'en prends note et j'y pense, surtout au vu de la densité de ce dernier numéro !
    Merci de votre retour, qui nourrit ma réflexion =)
    Rodenbach
    Rodenbach
    Perso le format me plaît, le côté fourre-tout également. Simplement j’ai du mal à lire jusqu’au bout les articles très long et c’est d’autant dommage qu’on ne croule pas sous les articles quotidiens ; donc disons, juste couper l’article en deux et moins espacer les parutions d’article, c’est bien ;)
    Woodywoodwoo
    Woodywoodwoo
    Voilà de quoi dénicher des cadeaux pour mes filles amatrices d’enquêtes et mystères (et éventuellement leur père aussi). Grand merci pour toutes ces découvertes !
    Sleuthy
    Sleuthy
    Je suis toujours un peu étonné, pour créer les deux, de voir les "escape game" regroupés avec les jeux d'enquête. Pour moi, c'est deux genres très différents à concevoir. C'est très étrange pour moi, de voir que les joueurs amalgament les deux.
    G. Winzenschtark
    G. Winzenschtark
    Je suis assez d'accord avec vous, et les ai jusqu'à présent toujours séparés. Aucun des dossiers "quelques jeux d'énigmes" précédents ne contenaient d'enquêtes, à moins qu'il ne s'agisse d'une histoire dans un univers polar dont la mécanique est de résoudre moult énigme pour avancer (par exemple certains Exit, Get Out, 50 Clues...). Disons que dans ces cas-là, le polar était le genre du récit, mais la mécanique était bien une apparentée Unlock/Exit/jeux d'énigmes et pas du tout un système à la Sherlock Holmes.

    En gros, c'est un peu comme le théâtre et le cinéma. Dans les deux, il y a scénario, décor, séquences, acteurs... Mais ce n'est pas la même chose ! Et oui, il y a des pièces qui parlent de films et des films qui parlent de théâtre, mais ce sont des exceptions qui restent, malgré tout, dans leurs cases initiales (un film ou une pièce, quels qu'en soient les sujets). Donc je vous rejoins, enquête et énigme sont pour moi aussi deux genres ludiques bien différents, à concevoir mais même à jouer, bien que cousins.

    Toujours est-il que sur chacun de mes dossiers, j'ai eu systématiquement des commentaires de lecteurs interloqués ou étonnés de ne pas y voir figurer des jeux d'enquête type Sherlock, Crime Zoom, Détective, Chronicles of Crime...
    J'avoue être assez amusé de voir que quand, enfin, je cède à la demande du lectorat, on me fait exactement la remarque inverse. ^^
    Sleuthy
    Sleuthy
    Alors de mon point de vue, auteur. Purement créa, donc. L'enquête a des ressorts psychologiques. Je fais appel à l'intuition, au vécu du joueur, à une foule de connaissances qui ne sont pas fournis dans la boite. On est dans l'empathie "Je comprends les motivations, la faille/l'erreur de l'assassin ou de la victime", pas que grâce à un puzzle qui me le dit explicitement, mais par déduction, recoupement, etc. L'escape, tout est dedans, c'est mécanique. Evidemment, mon expérience peut me servir, mais c'est pas le moteur. C'est pour moi, plus dur de créer une histoire pour de l'escape que de l'enquête. L'escape ne raconte rien d'intéressant pour moi. Nombre échouent et quand ils réussissent, on s'aperçoit qu'ils lorgnent du côté de l'enquête.
    Mais on voit bien que de plus en plus de jeux brouillent la frontière.
    Stéphane
    G. Winzenschtark
    G. Winzenschtark
    Je suis assez d'accord avec vous, et les ai jusqu'à présent toujours séparés. Aucun des dossiers "quelques jeux d'énigmes" précédents ne contenaient d'enquêtes, à moins qu'il ne s'agisse d'une histoire dans un univers polar dont la mécanique est de résoudre moult énigme pour avancer (par exemple certains Exit, Get Out, 50 Clues...). Disons que dans ces cas-là, le polar était le genre du récit, mais la mécanique était bien une apparentée Unlock/Exit/jeux d'énigmes et pas du tout un système à la Sherlock Holmes.

    En gros, c'est un peu comme le théâtre et le cinéma. Dans les deux, il y a scénario, décor, séquences, acteurs... Mais ce n'est pas la même chose ! Et oui, il y a des pièces qui parlent de films et des films qui parlent de théâtre, mais ce sont des exceptions qui restent, malgré tout, dans leurs cases initiales (un film ou une pièce, quels qu'en soient les sujets). Donc je vous rejoins, enquête et énigme sont pour moi aussi deux genres ludiques bien différents, à concevoir mais même à jouer, bien que cousins.

    Toujours est-il que sur chacun de mes dossiers, j'ai eu systématiquement des commentaires de lecteurs interloqués ou étonnés de ne pas y voir figurer des jeux d'enquête type Sherlock, Crime Zoom, Détective, Chronicles of Crime...
    J'avoue être assez amusé de voir que quand, enfin, je cède à la demande du lectorat, on me fait exactement la remarque inverse. ^^
    Sleuthy
    Sleuthy
    Alors de mon point de vue, auteur. Purement créa, donc. L'enquête a des ressorts psychologiques. Je fais appel à l'intuition, au vécu du joueur, à une foule de connaissances qui ne sont pas fournis dans la boite. On est dans l'empathie "Je comprends les motivations, la faille/l'erreur de l'assassin ou de la victime", pas que grâce à un puzzle qui me le dit explicitement, mais par déduction, recoupement, etc. L'escape, tout est dedans, c'est mécanique. Evidemment, mon expérience peut me servir, mais c'est pas le moteur. C'est pour moi, plus dur de créer une histoire pour de l'escape que de l'enquête. L'escape ne raconte rien d'intéressant pour moi. Nombre échouent et quand ils réussissent, on s'aperçoit qu'ils lorgnent du côté de l'enquête.
    Mais on voit bien que de plus en plus de jeux brouillent la frontière.
    Stéphane
    Alfa
    Alfa
    Bonjour @wizentark :
    J’ai acquis la confrerie des temeraires tome 2 , mais la fin du livre (« jeu 17 ») semble buggé : aide coup de pouce inexistant, aucun chemin ne mène au chap 8. Impossible de finir le livre.
    As-tu le même pb ?
    Alfa
    Alfa
    Bonjour @wizentark :
    J’ai acquis la confrerie des temeraires tome 2 , mais la fin du livre (« jeu 17 ») semble buggé : aide coup de pouce inexistant, aucun chemin ne mène au chap 8. Impossible de finir le livre.
    As-tu le même pb ?