Down in Flames - Aces High
In der Datenbank seit 04.03.2009

edition 2009
Par Dan Verssen
Illustré par Martin Scott et Dan Verssen
Édité par DVG
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Bandit ! 6 o' clock high

"Down in Flames – Aces High" est un bon jeu de carte permettant de simuler des combats aériens durant la deuxième guerre mondiale.

Chaque avion est représenté par une carte recto verso. Au recto, nous avons l'avion intact et au verso, l'avion endommagé. En fonction de son état, la carte reprend des caractéristiques telles que points de vie, puissance de feu, maniabilité, etc qui sont propres à ce type d'avion.

On retrouve une grande variété d'avions de nombreuses nationalités (Anglaise, Allemande, Japonaise, Polonaise, Russe, ...) comprenant même des bombardiers.

Au début de la partie, on place les cartes des deux avions face à face et chaque joueur pioche des cartes manœuvre dans une pile commune.

Chaque joueur joue un tour de jeu qui se compose de diverses phases :

Durant la première phase, le joueur re-pioche un certain nombre de cartes manœuvre en fonction de la puissance moteur de son avion.

Puis on compare la maniabilité des deux avions. Si l'avion du joueur actif est plus maniable que celui de l'adversaire, il peut améliorer son placement. Pour ce faire, on tourne la carte de l'avion ennemi de 90 degrés à l'avantage du joueur actif.

Les différents placements possibles sont : Face à face, à 90 degrés et en poursuite.
Seuls les deux derniers placements permettent d'ouvrir le feu sur son adversaire.

Puis, le jouer actif joue des cartes manœuvre. Ces cartes peuvent lui permettre de, soit encore améliorer son placement par rapport à l'adversaire, soit tenter d'ouvrir le feu sur lui.
A cette phase, l'autre joueur peut riposter avec ses propres cartes manœuvre.

Les cartes manœuvre peuvent être utilisées comme cartes offensives ou défensives, voir les deux au choix. Le joueur actif joue une première carte 'Out of the sun", l'autre le contre avec une carte "Yo yo" (une carte de contre reprend la liste des cartes qu'elle peut contrer), le joueur actif relance donc une nouvelle carte pour contrer le "Yo yo". Les deux joueurs continuent ainsi de suite jusqu'à ce que, soit le joueur actif ai le dernier mot et réussisse sa manœuvre (placement ou tir) ou soit ce soit l'autre joueur qui place la dernière carte. Dans ce cas, l'autre joueur a réussit à contrer l'attaque du joueur actif.

Si une manœuvre de tir est réussie par le joueur actif, on place les dommages sur l'avion ennemi et sa carte est éventuellement retournée sur sa face endommagée si on dépasse un certain niveau de dégât.

Le jouer actif finit son tour en re-piochant un nombre de carte manœuvre en fonction de la puissance moteur de son avion.

C'est ensuite au tour de l'adversaire.

Le jeu gère également les différents niveaux d'altitude, ce qui peut rendre le tir impossible si l'écart entre les deux avions est trop important.

La clé de ce jeu, c'est la bonne gestion de votre main. Il ne faut pas épuiser ses cartes dans des attaques sans espoir, savoir tâter les défenses de l'adversaire en l'obligeant à jouer ses cartes de contre pour pouvoir placer une attaque décisive par la suite.

Le jeu prévoit des combats jusqu'à 6 joueurs ainsi que des campagnes (bataille d'Angleterre, bombardement sur l'Allemagne, etc) mais n'ayant jamais mis en pratique, je m'abstiendrais donc de donner un avis sur ces différents modes de jeu.

Kommentare

Default