Banzaï Bushido !

Que voila un jeu méconnu et délaissé à sa sortie !
Et pourtant, nous avons là un bon (gros) jeu avec un thème très présent (le japon médiéval, vous l'aurez compris) et avec de la conquêtes (mais pas trop), de la diplo, des rôles qui changent à chaque tour (Daimyo, Samourai, ...), un peu d'aléatoire dans les combats, ... bref bcp d'ingrédients qui permettent une bonne immersion dans la partie.

Le choix des rôles est original puisque c'est le joueur du tour qui prend le Daimyo et qui distribue les personnages aux autres. Et c'est là qu'il faut faire les bons choix sous peine de ne rien gagner pendant son tour, car seul le Daimyo peut lancer une conquête sur une tuile adverse (rizière, temple, cité, ...). Pour cela, il aura besoin d'un Samouraï fort en combat (tuiles katana) qui conduira ses troupes et d'un Bushi (le défenseur) si possible faible. Les autres personnages ont leur importance (surtout le Senseï) même s'ils n'impactent pas directement la conquête en cours du Daimyo.
Les combats se font avec les tuiles Katana ainsi qu'avec un disque de combat qui, s'il est bien choisi, donnera un avantage tactique important mais rarement décisif.
Des tuiles diplomatie existent également et permettent qq coups fumants (regarder toutes les tuiles d'un joueur cachées derrière son paravent, demander un seppuku au Samouraï qui aurait perdu la bataile, ... voir même de terminer immédiatement le tour du Daimyo (ah, la douceur d'une Geisha), le privant d'une conquête possible.

Vous l'aurez compris, sous ses apparences guerrières, il ne s'agit pas d'un vrai jeu de conquêtes car avec une seule attaque par tour, les changement de propriétaire sur les tuiles ne sont pas fréquents, surtout si le défenseur résiste à l'envahisseur ;-)

Enfin, un des gros avantages du jeu, c'est qu'il n'y a pas de "Win to Win". En effet, il n'est pas rare de voir un changement de leader en PV à chaque tour, et aucun joueur n'est largué pendant la partie.
La contre-partie, c'est qu'il est difficile d'avoir une stratégie à moyen et long terme. Il faut donc être très opportuniste.

En résumé, voici un jeu qui ravira les joueurs qui aiment le Japon médiéval, qui ne détestent pas un peu de fun (de chaos) dans les mécanismes, qui apprécient jouer un rôle avec la diplo qui va avec, qui sont amateurs de (un peu) conquêtes et surtout qui recherchent autre chose que du pur jeu de gestion.

PS : suite à plusieurs parties, je passe sa note à 3 car c'est vrai qu'il n'y a que le mode opportuniste qui l'emporte. Et puis, un joueur peut faire basculer la partie en un tour s'il fait un mauvais choix.

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default