Chef-d'oeuvre

Avec ma compagne nous jouons quasiment uniquement à deux. Et on enchaîne les parties.

Je l'avais acheté sachant qu'il y avait un très bon mode solo (testé qu'une demi fois, c'est-à-dire pour apprendre la mécanique du jeu). C'était pas gagné que je puisse le proposer à ma joueuse préférée, car pour elle qui l'avait vu de loin : gros jeu, plateau trop fouillis, couleurs ternes, trop complexe et pas fun en apparence.
Ouf !
En fait, j'ai vraiment mis le paquet non pas sur la mécanique, mais les thèmes qu'elle traduisait. Je lui ai montrée effectivement tous les détails qu'on pouvait dénicher sur ce magnifique site vu d'avion, et tout plein d'autres choses.
Et étonnamment, dès la 2ème partie le jeu est devenu fluide. Pas d'attente. Les tours s'enchaînent et la pression monte en visualisant les Points de Victoire au fur et à mesure de l'avancée des travaux (y compris le score dû à l'Eclipse puisqu'il y en a trois. Pour info je n'aime pas Seven Wonders pour son scoring surprise en fin de partie)
La 3ème partie en 2h chrono y compris la mise en place !

Ce qui semble complexe ce sont toutes les ouvertures possibles à engager. Que vais-je faire ? Comment optimiser cette fois-ci ? Les possibilités sont vraiment nombreuses. Mais ensuite, ça file.
Et puis c'est tranquille, pacifique, reposant.
Enfin côté interaction, ce n'est évidemment pas Manhattan Project. Pour autant, la présence d'autres familles influe sur nos choix. Et du coup la stratégie de départ est malmenée, révisée...enfin si on le souhaite, car on peut aussi jouer dans son coin sans s'occuper de l'autre (ce que personnellement je déteste justement dans les jeux de gestion/placement d'ouvriers).

Avec Manhattan Project, Teotihuacan est mon exception pour ce type de jeu qui n'est vraiment pas ma tasse de thé.
ON ADORE !!!

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default