Oriflamme and Küche

über Oriflamme
10,0
Ce petit jeu, je l'ai acheté presque par hasard, j'en avais vaguement entendu parler, mais surtout je m'ennuyais ferme dans une boutique où le commerçant se foutait visiblement pas mal de ses clients ce qui me donnait l'impression qu'on le dérangeait. la "coolitude" parfois confine à la couillitude... c'est ainsi....

Cela m'apprendra à être infidèle ! mon commerçant habituel est très aimable, lui. J'aurais donc du partir en claquant la porte de l'autre andouille, mais c'était l'été, de longues soirées en famille nous attendaient et Ô joie, sans télévision, il me fallait donc un petit quelque-jeu... j'ai bloqué sur cette petite boîte bleue... J'ai bien fait. Ce jeu a pimenté tout notre été et après deux parties tout le monde était complètement accroché. Nous l'avons joué presque tous les soirs en alternant avec un jeu qui sentait le poisson cru. Nous le ressortons encore très régulièrement.

Les cartes ont chacune des effets différents, il faut donc bien une ou deux parties, ou trois selon votre vitesse neuronale, laquelle en été peu se trouvée ralentie par le rosé ou la sieste, ou la sieste après le rosé ... mais je m'égare, pour appréhender tous les coups pendables que ce jeu permet, puis varier les approches.

Au début du jeu on écarte 3 cartes de son deck au hasard. Les premières fois, ça ne manque pas, on chouine qu'on a écarté sans le vouloir les meilleures cartes ! et après ça devient un gimmick comique, mais en fait, il n'y a pas un deck meilleur que les autres, on peut gagner dans toutes les configuration, à condition d'être habile, et que les autres le soient un peu moins, ça compte aussi.

Bref, ce premier volet d'Oriflamme nous a enchanté, et pas que dans la cuisine (Küche pour les germanophobes ou les non-germanophones).

Alors ensuite il y a la boîte jaune, puis la boite rouge ... j'aurais bien fait une critique sur la Ori-flamme Rouge, juste pour le jeu de mot d'initiés, mais je ne rédige des avis que sur les jeux que j'aime ... et disons que pour nous le rouge a été le vert de trop (c'est pas une faute, c'est une blague). Le jaune est pas mal, on le garde, mais ce serait dommage de ne pas commencer par le bleu. J'espère qu'ils ne vont pas nous faire tout le cercle chromatique. Enfin pour nous on s'arrêtera là, pas de dessert, juste un café, après ce très recommandable OriFlamme and Küche.

Kommentare (1)

morlockbob
morlockbob
et + 1 pour le titre !!
Default