Du pain et des jeux

Jeu riche et complexe, qui mélange du placement, de la majorité, de l'anticipation, du déclin et du redéploiement, de la stratégie offensive et défensive, le tout savamment équilibré dans un jeu de civilisation qui dure 3 bonnes heures à 4 joueurs. Le nerf de la guerre est la nourriture, car il va falloir nourrir la population toujours grandissante de nos villes, qui d'ailleurs n'hésitera pas à migrer vers une autre ville si on n'a pas suffisamment construit de bâtiments éducatifs, culturels ou thermaux. Très bon et très subtil.

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default