Faïencailles du Mah-Jong et d'Azul

Avec Dragon Castle, on part du Mah-Jong et on arrive sur le terrain d'Azul. Azul, parce que malgré les grandes différences, les deux jeux ont plus d'un point en commun et avant tout, une manière de jouer, une ambiance finalement assez semblable. Il est un chouïa plus complexe que le jeu aux faïences portugaises, tout en restant assez grand public. La rejouabilité est assurée par une série de cartes dragon et cartes esprit qui changeront de manière légère les enjeux. J'aime bien la manière de gérer la fin de partie. On peut décider de couper la chique à ses adversaires comme dans... Azul. On peut donc être réellement surpris par cette fin et trouver la partie un peu courte.

Comme d'habitude dans ce genre de jeu, le contre-piquage sera plus efficace à deux joueurs qu'à quatre. Malgré toute la thématisation, et sa beauté on est dans le jeu abstrait, qui plus est, avec une interaction assez froide, et si vous n'êtes pas amateur de ce type de jeu, Dragon Castle n'est pas, je pense, le jeu qui vous fera changer d'avis sur le genre. Par contre, si c'est votre came, aucune raison de passer à côté de ce jeu très agréable à jouer.

 Voir d'autres avis...

Kommentare (1)

eldarh
eldarh
Rien que pour le titre :coeur:
Default