Le temps a jugé

183 avis sur le jeu Conan mais moins de dix sur les années 2018/2019.

Voici une illustration redoutable de l'évolution du monde du jeu. Celui qui découvrirait aujourd'hui cet univers merveilleux ne saurait pas qu'il y moins de cinq ans ce jeu déchainait littéralement les passions.
Des milliers de personnes y ont investi plusieurs centaines d'euros ; la boite de base est aujourd'hui bradée à une cinquantaine d'euros.
La moindre remarque positive était suspectée d'être partisane et c'est vrai que les adorateurs du créateur du jeu étaient nombreux ou en tout cas expressifs dans leur amour du Génie.
La moindre critique était qualifiée de haineuse et c'est vrai que les ennemis du créateur du jeu étaient nombreux ou en tout cas virulents dans leur détestation de l'Escroc.

En 2019 je ne sais pas qui joue encore à Conan mais plus personne n'en parle. Après avoir rejoué quelques parties (une bonne vingtaine en tout) je vais donc pouvoir émettre un avis dans un contexte apaisé voire indifférent.

Pour des joueurs occasionnels la boite de base et sa petite dizaine de scénarios est largement suffisante. Tout le reste (extensions, cadeaux en tous genre) n'est utile qu'aux complétistes ou à ceux, rares, qui veulent y jouer très régulièrement.

Comme pour tous les jeux de figurines une partie de Conan nécessite une grande table et la mise en place est un peu laborieuse. Les règles, qui ont été remaniées, sont relativement claires bien que divisées en deux livrets. Au cours des parties on devra réaliser quelques interprétations et arbitrages mais le bon sens permet de s'en sortir.

Les scénarios proposés demandent généralement quatre joueurs, certains trois et plus rarement deux ou cinq. La configuration optimale est donc quatre mais si vous êtes moins nombreux un joueur peut jouer deux personnages, cela nuit un peu à l'immersion mais c'est techniquement faisable.

Le jeu propose un affrontement asymétrique entre un méchant (Overlord) et des héros.
Le jeu est beaucoup plus technique qu'un Zombicide car il faut bien connaitre et savoir exploiter les caractéristiques des personnages. Suivant les scénarios certains personnages sont plus ou moins adaptés et efficaces. Il ya une réelle courbe d'apprentissage et la coordination entre les héros est indispensable.

Mais Conan est aussi et avant tout un jeu d'affrontement avec de très nombreux lancers de dés. Même si la stratégie est importante, c'est la réussite aux dés qui détermine souvent l'issue de la partie ce qui peut s'avérer particulièrement frustrant.
Les parties sont rapides (1 heure/1h30 hors installation). Les figurines sont nombreuses et de qualité.

De mon expérience Conan est trop complexe pour être proposé à des débutants complets dans le jeu de société sauf à les cantonner dans un rôle secondaire ou à les guider tout au long du jeu.
L'autre handicap de Conan est que sur ce créneau des jeux au cocktail stratégie/dés l'offre des dernières années est pléthorique et l'univers de Conan n'est pas forcément le plus porteur en 2019.

Au final Conan est un bon jeu qui ne méritait pas l'hystérie passée car ce n'est ni un chef d'oeuvre inoubliable ni un navet ludique mais il permet de passer un bon moment avec des parties variées et dynamiques. Si vous êtes quatre joueurs motivés la boite de base propose aujourd'hui un rapport qualité/prix très satisfaisant (de nombreuses vidéos vous aideront pour déchiffrer les règles).

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default