In der Datenbank seit 06.06.2019

edition 2019
Par Benjamin Schwer
Illustré par Dennis Lohausen
Édité par Matagot
Distribué par Surfin' Meeple

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Pas terrible...

Un jeu d'une autre époque aussi bien dans son esthétisme que dans son mécanisme, pas vraiment original, un énième transformateur de cubes au thème inexistant, à l'interaction quasi nulle, froid et sans saveur.
Aujourd'hui ce titre me semble bien dispensable, Il y a tant de bon jeu !
La localisation par Matagot est surprenante, ne correspondant pas à la qualité éditoriale habituelle de cet excellent éditeur.

 Voir d'autres avis...

Kommentare (11)

rebentis
rebentis
Outch, que voilà un avis négatif. Pourtant j'ai été voir vos autres avis et on partage beaucoup de goût ludique. Comme quoi... la qualité esthétique ? Franchement par rapport à un Newton on est plutôt bien je trouve surtout à moins de 40 euros. Sans originalité ? Je ne connais pas d'autres jeux à double rondelle couplé à du déplacement grâce aux cartes vous si ? Interaction nulle c'est vrai il faut le savoir, mais beaucoup de jeux euros le sont. Sans saveur alors c'est très personnel mais je trouve que la réflexion issue de ces déplacements en double rondelle, plus les deux pistes de scores amènent à des choix très savoureux au contraire. Enfin pour moi il est totalement dans la lignée éditoriale de Matagot je ne vois pas en qui il ferait tache, c'est un expert de poids moyen au matériel impeccable et à la mécanique huilée.
studiordl
studiordl
J'avais d'ailleurs lu votre avis et avais plutôt un bon "à priori", mécaniquement j'ai largement préféré Newton à l'esthétisme similaire, comme quoi j'arrive à passer outre, mais désolé je n'ai vraiment pas apprécié ce jeu.Bonnes parties à vous ;-)
limp
limp
La qualité esthétique est supérieure à celle de Newton, mais le choix des graphisme fait effectivement un peu dâté. C'est joli, mais ça aurait pu être mieux. Les mécanismes n'apportent pas un souffle nouveau, mais en effet, le jeu ne ressemble pas à un autre de par ses propositions, mais on avance sur des entiers bien balisés de "cubes en bois". L'interaction est présente : emplacement pour les ouvriers, cartes au premier qui la prend, Pv accordés pour avancer dans la noblesse plus importants pour les premiers arrivés, vente de ressources de plus en plus compliquée (on peut ennuyer là dessus aussi) etc. C'est de l'interaction indirecte, mais de l'interaction.

Studiordl a joué à ce jeu entre autre avec moi, et j'ai bien vu que ce n'était pas son truc (ce qui ne l'a pas empêché de gagner ;) ), mais je le trouve bien dur. Je prend pour exemple un autre jeu joué avec lui deux ou trois jours auparavant : Black Angel.

Black Angel est plus riche, c'est certain, mais comporte plus de défauts : bcp de manip, dont cette piste d'avancée du vaisseau tellement anecdotique mécaniquement parlant par rapport à Solenia, des règles où il faut vraiment chercher la réponse à nos interrogations, et beaucoup d'esbrouffe en fait. Bon, là je ne brosse que l'aspect négatif du jeu, que j'ai bien aimé aussi (je ne saurais dire lequel des deux je préfère). Juste que Emara nous propose un jeu très à l'allemande, ce qui est moins la mode du moment, et Black Angel un jeu un peu à la Lacerda, avec de tout partout qui donne une impression de "waouh super" mais qui peut être aurait gagné en sobriété. Sauf que c'est ce genre de jeu qui est à la mode actuellement...
limp
limp
Newton est plus "joueur", ce qui est plus ton type de jeu. Là, on a un jeu "intermédiaire" et qui effectivement sent le jeu à l'allemande à l'ancienne (mais ce n'est pas une tare pour moi).
studiordl
studiordl
Sur Black Angel, on va pas être d'accord ;-)
Sauf sur le fait qu'il me correspond mieux (et même carrément!) la filiation avec Lacerda (que j'adore) est juste, mais je ne parlerai pas de "mode"...BA a une vrai élégance dans sa mécanique qui ne se découvre pas en une partie ;-)
rebentis
rebentis
Ah ben du coup maintenant je suis inquiète sur black Angel moi ! Je suis très sensible a l'épuration dans un jeu et s'il y a de l'empilement de mécaniques je risque d'être rejetée du jeu, j'espère qu' On Mars ne sera pas de cet acabit aussi... Oui pour l'interaction dans Crown of emarra j'y ai repensé après et en fait elle est bien présente de manière indirecte ( grrrr les joueurs qui ont pris le conseiller que je voulais ou l'emplacement pour mon apprenti dont j'avais pile les bonnes ressources)
studiordl
studiordl
Je vais être un grand défenseur de Black Angel qui m'apporte typiquement ce que je n'ai pas trouvé dans celui-ci:
Sans parler de son esthétisme qui est remarquable, au niveau des mécanismes, plutôt que d'empilement je parlerai plutôt d'imbrication, avec une vrai cohérence de l'ensemble, ce qui permet une très grande fluidité (parmi 6, une action par tour) c'est limpide avec une grande profondeur stratégique.
Rien de comparable, on n'est pas dans la même catégorie, concernant La couronne d'Emara, je le rapprocherai plutôt d'un autre Pharaon qui va sortir bientôt et et qui semble beaucoup plus intéressant! ou à la "mode" selon... ;-)
rebentis
rebentis
Pharaon est très agréable mais je l'ai trouvé bien plus classique dans ses mécaniques que Crown , je ne manquerais pas de donner sa chance à Black angel si l'occasion se présente mais j'ai bien peur d'être en face d'un jeu difficile à appréhender et qui mérite d'y accorder beaucoup de temps, on n'est pas du tout dans la même épaisseur de jeu. Bizarrement je sens que Barrage , qui n'est pas un jeu léger pourtant, fera beaucoup plus facilement sens pour moi, il me paraît plus concret et plus "ramassé " dans ses mécaniques. Vivement un test pour vérifier ces impressions.
morlockbob
morlockbob
et bien, au bout du compte tout ceci ne nous aide pas.... mais voilà au moins des avis de pro avec de la teneur.
limp
limp
L'esthétique, c'est très perso : je ne trouve Black Angel ni beau, ni moche, et ai une préférence pour Emara, à trancher entre les deux. Je pense que les gens, en général, seront d'un avis différent du mien celà dit. Et puis, pour le prix, le matos n'est pas impressionnant, que ce soit en quantité ou en qualité. "Empilement" de mécanismes est un mot trop fort, et ils s'imbriquent en effet très bien. Le jeu semble profond stratégiquement, mais ne nous emballons pas : nous n'en avons fait qu'une partie tous deux. Et le jeu est tout sauf limpide, le troisième joueur ayant eu du mal durant toute la partie à bien tout appréhender, alors qu'il est habitué des gros jeux. J'ai même eu une discussion avec lui, et nous étions d'accord que le tour de jeu d'un joueur demandait plusieurs infos dont l'ordre, la logique où je ne sais comment le nommer, ne se digérait pas comme ça. Là où sur tout autre gros jeu nous prenons le pli régulièrement, nous oublions et nous rappelions au dernier moment de piocher une carte, le dé étant posé bien longtemps avant dans le tour de jeu, il faut se rappeler sa couleur (ça parait simple, mais pourtant ça ne venait pas naturellement), sans parler des actions bonus qu'on ne faisait pas dans le bon ordre. Je crois même que nous avons tous les trois zappé le dernier tiers de la partie de prendre les pénalités des cartes posées sur les lieux de poses, tant nous étions concentrés davantage sur les dégâts et les diminutions de valeurs de dés à éviter...

Emara est plus accessible, un bon jeu intermédiaire je dirais. Sa mise en place assure un renouvèlement des parties plus important, ce qui compense le fait qu'il semble moins profond à creuser (mais l'investissement n'est pas le même).

Barrage, je ne me souviens plus de la règle, que j'avais pourtant lu, mais il me semblait bien costaud, mais bien plus "cubes en bois" que black Angel, et donc plus proche j'imagine d'Emara. Ah, que de jeux auxquels jouer...
rebentis
rebentis
Tout s'éclaire je suis donc une joueuse cube en bois ! Merci Limp 😊 oui tous ces jeux fabuleux, quelle année ludique cette année 2019, on est gâtés ! Et dire que les sorties d'Essen sont encore à venir...
Default