Pas un coup de maître

Leonardo da Vinci est un jeu mêlant placement d'ouvriers et majorité.

Le principe de poser ses meeples pour pouvoir faire une action, obtenir des matériaux ou avancer sur ses inventions est très bien pensé.

De plus, une série de petits mécanismes donne une certaine tension au jeu :

le fait que le prix de certaines actions augmente lorsqu'on se dirige vers la dernière position (0 pièces pour le 1er ; 4 pièces pour le dernier)

  • Les égalités résolues par des enchères (on peut bluffer)
  • La possibilité de "collectionner" les types d'inventions différentes pour gagner des points en fin de partie
  • L'argent joue le rôle de PV, ce qui ajoute un côté gestion intéressant

Enfin, l'iconographie est fonctionnelle, sans être du grand art

Mais ce jeu n'est pas exempt de défauts, qui se révèlent assez pesants au final :

Le hasard dans la pioche des cartes inventions fait que l'on ne peut élaborer à l'avance une stratégie quelconque en prenant des matériaux. En fait, la meilleure stratégie est d'avoir de tout.

Les inventions Or sont difficilement réalisables, d'autant plus que le nombre de tour est limité et que les 2 derniers ne servent qu'à achever des inventions. D'ailleurs acheter des matériaux au dernier tour ne sert à rien.

La difficulté d'avoir des sous : soit en prenant l'argent en case A; soit en achevant des inventions. La deuxième solution rapporte plus, mais cela oblige à mobiliser ses ouvriers uniquement dans ce sens pendant 1 tour

Si l'on prend un mauvais départ, on risque d'être largué pour le reste de la partie. Et mal partir, c'est très facile, si l'on se fait piquer sa majorité pour une action qui était "vitale" ou que l'invention visée soit réalisée par plusieurs autres joueurs, en quel cas il faut recommencer un on a perdu du temps.

Enfin, il y a la mise en place de départ, qui fait commencer les joueurs de manière différente (+/- de pions, +/- d'argent 1 ou 2 labos, des matériaux). Ceux qui ont plus d'argent et plus de pions peuvent tirer leur épingle du jeu. Les autres non. Lorsqu'on apprend qu'il existe une variante "experts" où chacun commence sur un pied d'égalité et que l'on peut personnaliser son départ en dépensant des "faveurs" , on se demande s'il n'y a pas un problème et on se dit que cette variante aurait du être la mise en place de base !

Parce qu'au final mon expérience de jeu est assez mitigée : j'ai végété durant la moitié de la partie en essayant d'avoir des matériaux en dépit d'un stock d'argent limité (3 florins, quand mon voisin en avait 15). Le jeu est au final intéressant, mais est desservi par une mise en place assymétrique qui déséquilibre le jeu à mon sens. Si on ajoute des règles touffues et longues (45 min d'explication), qui peuvent embrouiller les néophytes, on comprend que Leonardo da Vinci soi très loin d'être un chef d'oeuvre.

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default