Réglage fin

8,0
Cette belle boite contient Russian Railroads, le jeu de base, trois grosses extensions (German, American, Asian) et quelques modules optionnels. De quoi occuper de longues heures les amateurs de ce jeu de placements d'ouvrier classique et épuré par rapport aux productions actuelles (le jeu a 10 ans).

Les règles sont claires et simples pour un jeu expert. Le thème, construction de voies de chemin de fer, est légèrement porté par un matériel (petits rails) de qualité mais l'atout principal du jeu est sa mécanique ludique particulièrement huilée.

Vous avez relativement peu d'actions possibles et d'une partie sur l'autre vous faites plus ou moins la même chose. Malgré tout les résultats en fin de partie peuvent être très différents. En effet tout se joue au milllimètre dans le cadencement de vos actions. Vous montez en puissance au fil des cinq manches avec des petits réglages et ajustements qui ont de grandes conséquences.

Le jeu est sans conteste un jeu de comptable : à chacune de vos actions vous évaluez sa rentabilité et son opportunité par rapport à d'autres choix. Un joueur peut rester bloqué dans ses calculs, paralysant le jeu.
En théorie, le plateau de jeu changeant peu d'une partie sur l'autre on pourrait imaginer jouer toujours de la même façon mais les petits changements et les interactions avec les autres joueurs obligent à des adaptations parfois importantes.
Il faut donc avoir en tête une stratégie mais être capable de la mener dans circonstances défavorables.

Le jeu a une courbe d'apprentissage qui se lit dans les scores réalisés. Si lors de vos premières parties vous vous satisfaites de 200 points vous découvrirez vite qu'avec l'expérience les 300 points sont un minimum et avec des joueurs expérimentés il faut viser les 400 pour l'emporter.
Le jeu dure cinq tour mais si un joueur rate son début de partie il peut se rendre compte dès la fin du troisième tour qu'il ne reviendra pas. Pas de rattrapage possible. La différence de maitrise des joueurs peut gâcher une partie.
Le scoring, à la fin de chaque manche, est un peu laborieux avec beaucoup d'additions et de multiplications en particulier lors des derniers tours. Il n'est clairement pas l'atout charme du jeu.

Le jeu est excellent à deux et trois joueurs.
A quatre je le trouve un peu long, avec le risque d'un joueur lent. De plus sur les quelques voies stratégiques possibles à quatre joueurs deux joueurs peuvent se concurrencer et s'affaiblir, facilitant la tache de leurs adversaires. C'est moins vrai si tout le monde maitrise le jeu mais c'est tout de même assez fréquent.

Les parties durent entre une et deux heures suivant les configurations. La mise en place est assez rapide grâce en particulier à un superbe système de rangement en carton, pratique et écologique : bravo à l'éditeur.
Prévoir une grande table.

Si vous n'avez pas aimé Russian Railroads, les extensions/variantes présentes dans la boite ne changeront pas votre avis car le coeur du jeu reste le même. Les extensions apportent quelques éléments faciles à intégrer qui obligent à innover. Elles élargissent l'horizon des parties sans rajouter beaucoup de règles supplémentaires.

J'apprécie le jeu mais j'ai un peu de mal à le proposer à des nouveaux joueurs car souvent la différence d'expérience crée de gros écarts au score et cela peut être décourageant quand vous avez plus d'un tour de retard sur la piste de score.

Ainsi si vous appréciez les jeux aux choix limités mais qui nécessitent une sérieuse réflexion pour être efficace, si vous n'êtes pas rebuté par les calculs (de score mais aussi dans votre tête pour décider des actions idéales), que vous ne cherchez pas un thème exaltant, que vous jouez souvent avec les mêmes adversaires, Ultimate Railroads a tout pour vous plaire.
Il vous proposera des parties tendues et bien plus variées que son apparence monolithique et figée le laisse penser.

Kommentare

Default