Monster Slaughter

de Henri Molliné
Monster Slaughter
9.06 
21 reviews

Description du jeu :

Bousculez les codes des films d'horreur des années 1980 avec le jeu de plateau avec figurines Monster Slaughter !À la tête d'une famille de monstres (loups-garous, vampires, zombies ou encore golems),... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
What we don't like

The revenge of the minis...

Que dire de ce jeu... Il est tellement léger !
Halloween aidant nous avons enchainé les parties aujourd’hui.
C’est plaisant à jouer, c’est certain. C’est simple, vite compris, les parties sont courtes... c’est très léger.
Jusqu’à présent toutes les parties que nous avons jouées (à 2) ont été remportées par le joueur le plus bourrin. Celui qui cherche avant tout à casser au plus vite de l’étudiant, si possible en finissant lui même sa cible préférée et sans trop esperer de l’ordre des décès : en zigouillant aléatoirement au plus vite tout ce que je trouve il y a peu de chance que cela avantage mon adversaire plus que moi et en attendant je stocke des points. Si mon adversaire passe son temps a essayer de me contrer, il perd du temps à chercher des contres pendant que moi j’accumule des points. Casser de l’étudiant permet de gagner des points, éventuellement peu si vous êtes contré. Mais pendant que vous fouillez pour gagner des objets, vous ne pouvez pas gagner de points. Donc, on cherche des victimes et on tue, on contre par opportunisme.
Certaines actions sont d’une utilité faible : effrayer, jeter un coup d’oeil.
Les sensations de jeu sont bonnes. Le thème est bien rendu.

L’édition est presque parfaite, avec des incongruités énormes. Par exemple on nous donne des jolis protège-cartes alors que le plateau de jeu et les murs, entre le stockage et le montage démontage va vite vieillir. Les portes sont très fragiles. Je doute de la durée de vie du matériel.

La pléthore de figurines me fait vraiment m’interroger sur cette mode du plastique. L’effet whaou passé, vite, 5 minutes au plus, ces bouts de plastiques monochromes, si détaillés soient ils, sont beaucoup moins clairs sur un plateau de jeu que des standees. Un standee, à 80 centimètres de distance, on en voit le dessin et les couleurs. Une figurine, à 80 centimètres de distance, ce n’est qu’une silhouette monochrome. Bref, pour jouer, à mon avis, un standee c’est mieux qu’une figurine non peinte et moi j’achète des jeux pour jouer. J’achète des jeux, pas des jouets.
(Je me prépare une série de « j’aime pas » qui va faire sauter tout les compteurs.)

Le jeu est donc léger, rigolo, pas prise de tête, mais sans « profondeur » tactique ou stratégique. Ce n’est pas du couloir, porte, monstre, trésor, c’est porte, victime, objet. Comme le theme est bien rendu, on s’amuse quand même.

La boîte est bien pleine, presque trop, pour pouvoir la refermer il faut suivre le tutoriel chez l’éditeur.

Rigolo, mais... Je m’interroge sur la disproportion entre le jeu, sa règle, son potentiel, sa faible « profondeur » et la pléthore de matériel, les figurines, la 3 D, etc.

 Voir d'autres avis...

Kommentare (2)

jmguiche
jmguiche
En fait ce jeu est gentil, mais le matériel (et donc le prix) me semble bien excessif par rapport à ce qu’il est.
C’est la seconde fois que je constate cela avec un KS. La première fut avec Fourmidable qui, en plus, n’était pas bien passionnant.
LedLink
LedLink
Seul erreur de votre avis : penser qu'on ne va pas l'aimer : au contraire, je suis bien d'accord avec votre critique !
Je n'ai pas fais encore suffisamment de partie pour trancher sur le gameplay mais mes inquiétudes ressemblent cruellement à votre retour.

Par contre je vous conseille de jouer à plus de deux, ça rallonge le temps de jeu mais ça met plus de compétition entre les joueurs donc plus de difficultés pour se la jouer bourrin.
Default