Un pétard mouillé

Ce jeu de prime abord est aléchant comme Rackham sait si bien faire, une belle vitrine puis une chute abyssale.
Les figurines sont jolies. Les plateaux sont beaux. Modulaires mais carré, tout le monde le sait l'architecture cubique est la seule existente peut de place pour des corridors, antichambres, recoins... Mais bon le livret de règles doit justifier cela.
Des règles longues, mal rédigées et bourrées d'erreurs sur des détails voire une broutilles, la ligne de vue. Erreur corrigée avec la purution de l'extension Némésis.
Donc la moindre action d'une figurine est lente car chaque personnage possède 4 caractéristiques, mouvement, tir défense et attaque chacune compartimentée en 6 niveaux (hyper utile et presque incompréhensible). Ainsi sous prétexte de faire des jeux adultes on se perd en règles stériles et lourdes.
ça pourrait s'arrêter là mais non on fait des cartes événements qu'on pourrait tirer chaque tour (avec des cartes neutres qui ne serait que des ronronnements inquiétants de machines oubliées ou autre) mais non! Il faut se trouver sur un marqueur qu'on retourne puis l'autre camp pourra à son tour activer un événement. La logique du système doit m'échapper. Mon côté cartésien sans doute.
Chaque équipement est une carte, comme chaque figurine n'a pas de fiche de référence unique on doit trouver un moyen de marquer quel monstre porte telle amélioration. On s'y perd pour rien.
Les marqueurs fournis dans ce jeu sont à la hauteur de l'éditeur; illisible et confus. Pour moi ils se ressemblent tous!
Ce jeu qui se veut tout public est en fait exclusivement réservé aux joueurs de Confrontation qui décrient tous les autres jeux de figurines, dommage je n'en fais pas partie.
Ce jeu est décevant et perd même son aspect ludique de par ses longueurs et son manque de dynamisme.
Une belle boîte dont on peut économiser l'achat.

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default