In der Datenbank seit 21.02.2018

edition 2019
Par Bruno Cathala et Théo Rivière
Illustré par Vincent Dutrait
Édité par Hurrican
Distribué par Asmodee

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Un traveller, un fouet et une vieille sacoche et c'est parti !

Quand on ouvre la boîte, on se dit "Woua Woua Woua", le matériel est chouette"...
Et puis on lit les règles et on se dit : "Woua Woua Woua", ça a l'air chouette...
Et puis on joue sa première partie et qu'on gagne ou qu'on perde on se dit : "Woua Woua Woua ! On en refait une tout de suite, là, maintenant ?"

Dans Nagaraja, il n'y a pas de temps morts : faut bien choisir quelle carte on pose pour jouer les bâtonnets en sachant qu'on ne pourra pas les utiliser pour leurs effets ensuite... Mais en même temps, si on n'a pas de naja sur nos bâtonnets, et bien on pourra pas utiliser les effets des cartes donc...
Et puis si je veux absolument la tuile en jeu parce qu'elle ira parfaitement bien sur mon plateau individuel ; et bien je n'ai pas le choix, il faut que je dépense mes cartes pour lancer le maximum de bâtonnets... et en même temps, je peux la gagner en utilisant les effets de cette carte, donc, il vaut mieux que je la garde...
Et puis après, y a les trésors maudits qui valent beaucoup de points mais qu'il ne faut pas tous retourner sinon on a perdu tout de suite... et les effets des cartes de mon adversaire... et puis la tuile piège... et les cartes qu'on donne volontairement à son adversaire...
Bref dans Nagaraja, il n'y a pas de temps morts et c'est vraiment très bien !

 Voir d'autres avis...

Kommentare

Default