Une autre époque

Déjà, ce jeu propose de rejoindre la classe au lieu de s'échapper d'une prison (pour le jeu original) : inutile de gloser sur le parallèle, tout le monde a compris.
Avec un matériel assez moyen, le plaisir est quand même au rendez-vous. On lance les dés, on embête le voisin et on essaye de se favoriser tant qu'on peut.
Rien de bien compliqué mais rien non plus de super emballant : on n'en fera quand même pas deux parties de suite.

Kommentare

Default