Surprenante forêt

9,0
Commençons par les truc qui n'allaient pas : je dois être l'un des rares (donc ça vient de moi :) ) à ne pas trouver le jeu beau. Disons que c'est trop en couleur saturée, artificielle. J'étais aussi très dubitatif sur la ressemblance avec Mystic vale , tant thématique que mécanique, un jeu que j'apprécie bien.

Bref ça partait mal. Mais de bons retours , un candidat pour jouer en famille, et puis y a du deckbuilding donc ça ne peut qu'être bon.

Alors côté deckbduilding, en soit ça n'a rien de folichon et pour le coup très différent de Mystic Vale (la construction de son jeu en est le coeur). Par contre j'apprécie bien l'ensemble et la finesses des intrications.

Déjà, j'aime beaucoup la règle de victoire : pas de décompte de PV interminable. 3 victoires possibles, le premier a gagné. Le risque avec ce genre de jeu avec différents secteurs c'est d'avoir une simple juxtaposition de mécanisme et là pas du tout : l'acquisition de carte renforce le jeu pour par exemple permettre d'avoir les 12 lotus, mais c'est aussi ce qui conditionne l'arrivée des flammes et donc la stratégie feu; les arbres au delà de leur accumulation sont aussi des renforts d'effets et peuvent être un palliatifs aux cartes; le système de vent permet des combos, d'enchaîner 2 fois une même actions et aussi quelques jolis hold up pour arracher une victoire :) ; etc...

Même si j'ai une petit impression de brouillon dans cet assemblage, je découvre à chaque nouvelle partie des répercussions, des manières de faire. Dernièrement, on a eu l'occasion d'essayer de laisser le feu courir ce qui a entraîné un effet boule de neige (ou boule de feu pour le coup :) ) assez inattendu et intéressant (je pense même qu'une bonne stratégie feu , doit commencer par laisser le feu s'installer pour saturer les adversaires partis ailleurs, quitte ensuite lorsque ça commence à être chaud pour nous à rafler un max de flammes :) ).

Le jeu est très bien équilibré, même si j'ai perso plus de facilité sur la victoire à la fleur ;) . J'avais un doute sur la config à 2 où le feu semble plus facile (avant d'être premier joueur on achète plein de cartes pour avoir des flammes apparaitre) et finalement c'est le lotus, la condition a priori la plus longue, qui a permis la victoire.

Une belle surprise, un jeu pas parfait (pas compris l'intérêt de l'insert, tout semble forcer pour rentrer) mais très malin et vivant.
(et presque beau :) , et très différent de Mystic Vale dans ses sensations)

Kommentare

Default