Aspern-Essling 1809

de Frédéric Bey
Aspern-Essling 1809

Description du jeu :

[Extraits du descriptif de l'éditeur]Le 24 avril 1809, Napoléon avait proclamé à Ratisbonne « Avant un mois nous serons à Vienne ! ». S’il s’est emparé de la capitale autrichienne dès le 13 mai, l’Emp... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
Aucun pour ou contre
What we don't like
Aucun pour ou contre
Kategorien
Kartenspiele
Description complète

[Extraits du descriptif de l'éditeur]
Le 24 avril 1809, Napoléon avait proclamé à Ratisbonne « Avant un mois nous serons à Vienne ! ». S’il s’est emparé de la capitale autrichienne dès le 13 mai, l’Empereur reste séparé de l’armée de l’archiduc Charles par le Danube. Pour arracher une victoire définitive, il lui faut désormais forcer le passage du fleuve et battre au plus vite les Autrichiens.
Le 20 mai en milieu d’après midi, 200 voltigeurs de la division Molitor traversent le bras mort qui sépare l’île de Lobau de la rive gauche du Danube. Le lendemain, par un beau dimanche de Pentecôte, les Français sont 30 000 sur la rive gauche, dont 6 000 cavaliers, prêts à en découdre. Appuyées sur les villages d’Aspern et Essling et couvertes sur les ailes par le fleuve leurs positions de départ sont solides.
De son côté, l’archiduc Charles décide de passer rapidement à l’attaque pour détruire les troupes qui viennent de traverser le Danube. Il dispose de plus de 60 000 hommes, organisés en cinq colonnes, et les Autrichiens seront bientôt 90 000. La bataille engagée, plusieurs ruptures temporaires des ponts sur le Danube empêchent les Français de recevoir les renforts nécessaires à une victoire. Pendant les deux journées des 21 et 22 mai, les divisions commandées sur le terrain par Masséna et Lannes doivent dès lors résister héroïquement à une série d’assauts massifs de l’ennemi.
La victoire est remise à plus tard : dans moins de trois mois, ce sera Wagram !
Aspern-Essling 1809 est la 26e bataille de la série Jours de Gloire, lancée en 1997 avec Rivoli 1797 (VaeVictis n°18). Le jeu porte sur les deux jours de la bataille (21 et 22 mai 1809), avec notamment des règles spécifiques concernant le commandement de l’armée française (Lannes et Masséna). Les ponts entre l’île de Lobau et la rive gauche du Danube tiennent également une place importante dans la simulation.
Aspern-Essling 1809 inclut :
une carte de format 59 x 40 cm,
216 pions et marqueurs recto verso prédécoupés,
un livret de règles et de scénario et une aide de jeu en couleur.
Unités : Régiments et brigades
Echelle de la carte : 330 m/hex.

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2009
Par Frédéric Bey
Illustré par Pascal da Silva et Christophe Camillotte
Édité par Vae victis

In der Datenbank seit 18.05.2011

Suggestion de jeux :

No board game found

Give your opinion!