Augsburg 1520

de Karsten Hartwig
Augsburg 1520
7.46 
32 reviews

Description du jeu :

Idée du jeu.Chaque joueur incarne un riche marchand qui va prêter de l'argent à cinq personnages influents pour gagner leurs bonnes grâces afin d'obtenir un maximum de prestige.Déroulement du tour de... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
What we don't like
Aucun pour ou contre
Kategorien
Brettspiele
Description complète

Idée du jeu.
Chaque joueur incarne un riche marchand qui va prêter de l'argent à cinq personnages influents pour gagner leurs bonnes grâces afin d'obtenir un maximum de prestige.
Déroulement du tour de jeu.
Le tour commence par une enchère pour déterminer qui obtiendra les faveurs de Philippe, le premier personnage. Les joueurs enchérissent sur un personnage grâce aux cartes "reconnaissance de dette" à son effigie, en misant un certain nombre de cartes. Le joueur qui fait la meilleure offre gagne l'enchère, et en cas d'égalité, celui qui propose la plus forte carte dans son offre.
Le vainqueur de cette première enchère gagne deux privilèges. On procède de même pour les quatre personnages suivants. Dix privilèges sont donc ainsi attribués à chaque tour.
Comment ça marche ces privilèges ?
Les privilèges sont de trois type : or, noblesse, fonction, et permettent de gravir les échelons dans ces trois domaines.
Progresser dans le domaine "or" permet de gagner de plus en plus d'or à la fin de chaque tour.
Progresser dans le domaine "noblesse" permet de gagner de plus en plus de points de prestige à la fin de chaque tour.
Progresser dans le domaine "fonction" permet de piocher de plus en plus de cartes de reconnaissance de dette, qu'il faudra toutefois payer pour pouvoir les conserver. On peut aussi, moyennant finances, utiliser un privilège "fonction" pour bâtir l'église (indispensable pour franchir le seuil de 25 points de prestige) et la cathédrale (idem pour le seuil de 45 points).
Et comment qu'on gagne dans tout ça ?
La partie s'achève au bout de (nombre de joueurs+2) tours de jeu. Le joueur ayant le plus de points de prestige remporte la partie.
Matériel.
1 plateau de jeu
5 plateaux de développement individuels
5 pions de couleur et 2 pions neutres
80 cartes "reconnaissance de dettes"
10 cartes "privilège"
27 tuiles "échelon"
30 tuiles "droit"
70 billets

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2006
Par Karsten Hartwig
Illustré par Czarné
Édité par Alea
Distribué par Ravensburger

In der Datenbank seit 19.01.2006

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

7.46 
32 reviews
Smiley
14
Smiley
1
Smiley
5
Like
Je passe
6,00 
PtitJu 28. Februar 2014

Les + :Parties relativement rapidesMatériel de très bonne qualitéPaliers au niveau de la piste de scoreLes - :Thème plaquéPas funLes règles manquent de clarté...

Les avis positifs

Je passe
6,00 

Les + :Parties relativement rapidesMatériel de très bonne qualitéPaliers au niveau de la piste de scoreLes - :Thème plaquéPas...

Amour, gloire et argent...
8,00 

Le design du jeu a tout pour faire fuir le petit français: des tuiles avec des noms bizarres et des descriptifs dans la langue teutonne, ça invite pas...

Limité
6,00 

Aprés plusieurs parties, nous avons remarqué qu'un joueur qui arrivait rapidement à progresser dans la catégorie des PV était par la suite irratrapable...

Pas le meilleur de la série...
6,50 

Mais lorsqu'on fait partie d'une série d'excellence on reste un bon jeu :)Donc oui c'est moins poussé qu'un Château...

La grosse pioche prime
6,00 

Augsburg repose sur un système d'enchères assez original et c'est tant mieux. Le problème c'est que ce système d'enchère repose sur un système de récupération...

Les avis négatifs

tellement froid
4,00 

Si vous aimez les jeux où vous savez au bout de 20 minutes qui va gagner celui-là est fait pour vous...(surtout que ça dure quand même plus d'une heure...

Sans moi
4,00 

Nombre de parties : 2 (à 2 et 4 joueurs)Ce jeu d'enchères à l'aide de carte me laisse septique, pour ne pas dire froide. Il n'y a aucun "piment" dans la...

Give your opinion!Lire tous les avis