Carcassonne : Die Eroberer

de Dieter Rausch
6.00 
3 reviews

Description du jeu :

Une extension maison signée Dieter "Belushi" Rausch, un fan du jeu. Son nom Die Eroberer (Les conquérants). Il nous propose 5 nouvelles tuiles (les noms entre parenthèses ne sont pas des traductions,... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
Aucun pour ou contre
What we don't like
Aucun pour ou contre
Kategorien
Brettspiele
Description complète

Une extension maison signée Dieter "Belushi" Rausch, un fan du jeu. Son nom Die Eroberer (Les conquérants). Il nous propose 5 nouvelles tuiles (les noms entre parenthèses ne sont pas des traductions, mais un nom qui le fait bien ) :
1/ Felweg (Chemin boueux) : cette tuile, qui comptera 1 points lors du comptage de la route à laquelle elle appartient, fusionne les deux champs limitrophes.
2/ Möbius-Kreuzung (rond-point) : les routes de chaque côté du rond-point ne sont pas terminées comme pour un croisement standard. Mais, attention, les routes ne fusionnent pas, lors du comptage, on prendra en considération la continuité dans la ligne droite. Les routes qui, ainsi, se croisent peuvent appartenir à 2 joueurs différents. Lorsque le joueur pose cette tuile, si aucune des routes n'est occupé par un brigand, il peut poser un pion sur le rond point et ainsi prendre possession des 2 routes. Lors du comptage, les sections comptent 2 points.
3/ Orakel (oracle) : le joueur qui a la majorité dans le champs où se trouve l'oracle peut, si la tuile qu'il vient de piocher ne l'intéresse pas, en tirer une autre. Il remettra la tuile inutilisée dans le tas. Le joueur ne pourra utiliser l'oracle qu'une fois par tour. Si plusieurs joueurs sont à égalité dans le champ où se trouve l'oracle, personne ne l'utilisera.
4/ Wachturm (la tour) : une ville protégée par une tour ne peut pas être sabotée, ni attaqué par un autre joueur. La tour rapporte 2 points lors du comptage.
5/ Ruine (la ruine) : cette tuile est posée en remplacement d'une tuile bâtiment (cathédrale, tour) déjà jouée et dans une ville non terminée. Elle annule l'effet de la tuile retirée. Plus aucun bâtiment ne peut être construit dans une ville avec une ruine.
Le fichier, en téléchargement gratuit, fait 749 Ko, il comprend une planche à imprimer et à découper, une FAQ, la règle et un petit texte de présentation, le tout en allemand. La planche contient : 1 Felweg (chemin boueux), 1 Möbius-Kreuzung (rond-point), 1Orakel (oracle), 2 Wachturm (la tour) et 1 Ruine (ruine).

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2002
de Dieter Rausch
Édité par Hans im Glück

In der Datenbank seit 21.08.2002

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

6.00 
3 reviews
Smiley
0
Smiley
0
Smiley
0
Like
Bonne idee, mais tuiles differentes du jeu d'origine !
6,00 
Tric Trac 1. September 2004

Le probleme est que si on a un jeu d'origine et que l'on telecharge les tuiles de cette extension "gratuites", meme avec une bonne imprimante, on fera toujours la difference entre ces nouvelles tuiles...

Les avis positifs

Sympa !!!
6,00 

Alors oui c'est une extension artisanale, oui les tuile ne sont pas exactement les mêmes et oui on peu se débrouiller. On peut même très bien le faire...

on peut quand même se débrouiller...
6,00 

en complément de la remarque précédente, on peut se débrouiller en mettant toutes les tuiles dans un petit sac en toile. comme ça, plus de problème de...

Les avis négatifs

Aucun avis
Give your opinion!Lire tous les avis