Description

Qui n'a pas rêvé un jour d'être César ?
Qui n'a pas rêvé un jour d'être Cléopâtre ?
Dans ce jeu de bluff et de manipulation, deux joueurs s'affrontent pour la prise du pouvoir. Pour cela vous devez influencer un maximum de patriciens et les convaincre de se rallier à votre cause durant les différentes élections. Sauf, bien sûr, durant une orgie !
Le matériel
Chaque joueur dispose de 37 cartes Influence numérotées de 1 à 5 dont 2 cartes Philosophe, et de 13 cartes Action/Manipulation disposées en 2 piles bien distinctes. Vous disposez sur la table 21 cartes Praticiens divisées en 5 groupes politiques, ainsi que les 8 cartes Suffrages (dont 3 Orgie). Chaque joueur tire 1 des 6 cartes Bonus.
Comment influencer les praticiens ?
Durant toute la partie, chaque joueur, à tour de rôle à la possibilité de jouer une ou plusieurs cartes en main. Soit une carte Influence face cachée, soit deux cartes Influence faces visibles. Ces cartes Influence sont placées du coté du joueur face au groupe de patriciens qu'il souhaite influencer. L'accumulation de ces cartes sous un groupe vont permettre au joueur de remporter la prochaine élection.
De plus, il peut jouer une carte Action/Manipulation. Cela peut lui permettre d'effectuer des retournements de situation, de détruire une carte ou plusieurs, etc…
Un joueur peut aussi décider de ne pas jouer de cartes ce tour. Si c'est le cas il ne pourra pas retourner une carte Suffrage.
Comment gagner les élections et donc s'approprier les praticiens à sa juste cause ?
Dés qu'un groupe de praticien subit une forte pression des deux joueurs ; 8 cartes Influence sont présentes, une élection a immédiatement lieu.
Dés qu'un joueur a joué une carte et fini son tour, il retourne une carte suffrage qui désigne l'élection d'un groupe de praticien, excepté durant les orgies ! On ne peut pas être partout à la fois.
Les cartes Influence sont retournées pour l'élection. Les joueurs comptent leur Influence respectivement et, bien sûr, celui ayant la plus forte valeur l'emporte et récupère un praticien du groupe. Mais, parce qu'il y a un mais ; et c'est là que la finesse du bluff prend son envol ; le joueur ayant la plus faible valeur peut remporter l'élection s'il avait préalablement placé un philosophe.
Qui gagne la partie ?
À la fin de la partie, chaque joueur compte ses points. 1 par patricien adhérant à sa cause ; 1 point pour la majorité dans un groupe ; 1 point pour l'unanimité d'un groupe ; et 2 points quand le joueur à réussit à obtenir la majorité du groupe désigné par la carte Bonus.

Note des membres
6.78/10
moyenne sur 133 avis

L'avis de l'équipe

Docteur Mops
6,00  Pots de vin et manigances.
Note de l'équipe
6.00/10

Videos

Image de la vidéo César & Cléopatre, le dedans la boîte...
il y a 10 ans 5809  04′
Open the box, Peinture...

Les avis des membres

Meilleurs avis
 1  0
ToMAHaWK
6,00 
 1  0
serraangel
5,90 
Aktuelle Mitglieder-Meinungen
 1  0
serraangel
5,90 
 0  0
sisosin
Bof
3,80 
 0  0
TROULULU
5,60 
 0  0
Ced78
En tête à tête !
9,80 
 0  0
Ducatiste73100
6,00 
 0  0
Temdès
Imhotep...
6,00 
 0  0
aramis4
2,00 
 0  0
Djaian
6,00 

Suggestions de jeux

Sujets de forum

[ cesar et cleopatre ]
Neuster Beitrag Benitoren
am 03.02.2011, 13:29
[César et Cléopatre] La fin du jeu
Neuster Beitrag benjamin7878
am 29.12.2010, 20:02
[César et Cléopatre] Fin du jeu
Neuster Beitrag daoud
am 08.02.2008, 14:50

Plus d'infos

Détails
Cette version est l'édition 1998
In der Datenbank seit 10.09.2001
Notes
Note : 6.78
Note rectifiée : 6.7
Note Finkel : 8.64
Nombre d'avis : 133
Nombre d'avis rectifiés : 114
Awards
No award found

Erweiterungen

    No board game found

Dans les listes

    Aucune liste