In der Datenbank seit 23.12.2003

edition 1986
Par Jordan Weisman, Ross Babcock et Forest Brown
Édité par Jeux Descartes et FASA

Standalone

Langues des règles : Englisch

Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Description du jeu

Thématique du jeu :
En 2789, le Général Aleksandr Kerensky a conduit l'exode massif qui a entraîné les forces de défense de la Ligue Stellaire hors de la Sphere Intérieure.
Au terme de presque trois siècles, les descendants de ces hommes et de ces femmes sont revenus, animés par la vengeance. Equipés de Battlemachs d'un type avancé et accompagnés de fantassins en armure de combat, ces guerriers redoutables, connus sous le nom de clans, exercent leurs ravages dans la Sphere Intérieure, taillant en pièces les fiers régiments des Grandes Maisons. A présent, les armées de la Sphere Intérieure mènent leur ultime combat face aux envahisseurs dans les villes et les plaines d'innombrables mondes, au cours d'un affrontement dont découlera le sort de l'humanité.
Citytech est le module de combat de niveau intermédiaire de Battletech. Entièrement compatible avec Battletech, Citytech est un jeu complet permettant aux joueurs d'exploiter l'intégralité des types d'engins, d'armements et de combattants existant en 3050.
Son ensemble de règles exhaustifs traite aussi bien des puissants Omnimachs des Clans que des unités d'infanterie armées de simples fusils, et comprend des règles propres au combat urbain, à l'infanterie Anti-Mach, aux véhicules blindés, ainsi que bien d'autres.
Matériel de la boîte :
- 1 livret de règles
- des feuilles d'unités
- 2 cartes de 38,5 x 54 cm en couleurs
- 16 figurines en plastique à peindre et à assembler
- 2 planches de pions
- 2 dés

Game play
2 à 10 players à partir de 12 ans 120 min
Anleitung auf : Englisch
Prix public conseillé : ~

 Les avis positifs

Figurines sur plateau hexagonal
80/100 -
yahndrev 
mecha city
60/100 -
kumagron 
damienastolfi
Bon
70/100 -
damienastolfi 
vs

 Les avis négatifs

une extension logique
40/100 -
morelju 

 What we like

Aucun pour ou contre
vs

 What we don't like

Aucun pour ou contre