El Capitan Alatriste
Par Antonio Catalan
Illustré par Joan Mundet
Édité par Devir
à partir de 6 joueurs
Anzahl Spieler
12 ans et +
Alter
120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Description


Les objectifs des joueurs
1) Chaque joueur devra se déplacer dans les rues de la ville de Madrid représentée en 3 zones, en jouissant des fortunes et en dépassant les vicissitudes qui se trouve dans les différentes cases de jeu, pour entrer au Palais Royal comme courtisan.
2) L’objectif est d’obtenir un nombre de points suffisants Renommée pour être présenté au comte duc d'Olivares, Ministre du Roi dans l’espoir de rentrer au service du roi au Palais royal.

COMPOSITION DU JEU
•Un plateau de jeu de Madrid de l’époque du Capitaine Alastriste, divisé en quartiers
•96 cartes
•2 dés
•6 cartons de jeu (1 par personne)
•6 personnages de jeu (1 par personne)
•La garde
•6 pions de couleur pour marquer les points
•1 règle de jeu
LA SEQUENCE DE JEU
Chaque fois que c’est le tour d’un joueur, le processus à suivre est le suivant :
1)Etre payé par la banque (ce qui dépend du nombre de points de renommée)
2)Jouer n’importe quelle carte que l’on a en main
3)Vérifier si l’on doit réaliser une action ordonnée par les cartes d’attaque, qui se trouve sur son carton de jeu
4)Vérifier si l’on doit passer son tour à cause d’une case, d’une carte ou du fait d’être en prison
5)Lancer un dé pour bouger. Si l’on obtient un 6 en lançant le dé, on lancera un dé pour bouger la Garde (la Ronda) de sa valeur
5)Réaliser ce qui est marqué sur la case dans laquelle vous êtes arrivé, si on ne dispose pas d’argent on va en prison
5) Prendre une carte s’il y a un « C » sur la case
6) Accepter ou refuser le duel d’un joueur qui est dans cette case, ou proposer un combat contre lui
7) Résoudre le duel ou le combat
8) Jouer n’importe quelle carte que l’on a en main, ce qui termine le tour et on passe au joueur suivant
MECANIQUE DU JEU :
Chaque joueur à son tour reçoit de l’argent de la banquepuis le joueur à qui c’est le tour pourra jouer les cartes qu’il désire, que ce soit les possessions et les personnages, pour les placer sur son carton de jeu, ou celles d’attaque au reste des joueurs. Une carte n’est pas considérée comme étant jouée tant qu’elle n’est pas sur son propre carton de jeu ou de l’autre joueur. Un joueur ne pourra avoir plus de 3 cartes en main à la fin de son tour, s’il en a plus, il devra les utiliser ou les défausser.Si une carte est jouée contre un autre joueur, elle sera posée à côté de son carton de jeu. Si ce joueur dispose d’une carte qui empêche l’action de celle-ci, il pourra la poser et les deux cartes seront défaussées.
Le joueur vérifiera s’il doit réaliser une action ordonnée par les cartes d’attaque sur son carton de jeu. Un joueur ne pourra avoir plus de 3 cartes dans sa zone de cartes d’attaque et devra réaliser les actions dans l’ordre, de la première à la dernière reçue. Les cartes d’attaque qui l’indiquent ont des effets immédiats quand elles sont jouées.
On pourra poser d’autres cartes d’attaque quand celles qui ont été jouées sont résolues. Dans le cas où le joueur se trouve en «Flandes» (Flandres), «En Viaje» (En voyage), «Embarcado» (Embarqué) ou dans n’importe quelle action qui fait qu’il ne peut obéir à une carte d’attaque, ses effets seront différés jusqu’à ce qu’il reprenne le jeu normalement.
Après avoir lancé un dé pour se déplacer dans la zone de jeu, librement s’il n’a aucune obligation, ou en direction du lieu indiqué par la carte d’attaque qu’il doit résoudre.
Le joueur bougera son personnage dans la direction qu’il le désire, respectant les zones du plateau de jeu en fonction des points de renommée et après il réalisera ce que lui indique la case.
Si l’on doit perdre des tours de jeu, suite à une action requise par une case, on posera le personnage sur le carton de jeu et on posera sur le plateau le pion de couleur pour indiquer que le personnage est en dehors du plateau.
Le personnage se déplacera sur le carton de jeu pour représenter les tours de jeu perdus.
On attendra toujours le dernier tour perdu pour réaliser l’action de la case. Une fois réalisée, on pourra jouer le tour de jeu correspondant.
Jusqu’à la fin des tours perdus, le joueur pourra obtenir ses ducats en début de tour, jouer ses cartes et recevoir des cartes d’attaque. Il ne pourra avoir de duels ni de combats et les cases «Eglesia» (Eglise) et «Plaza Mayor» (Grand Place) ne l’affecteront pas.

Détails

Cette version est l'édition 2002

In der Datenbank seit 09.04.2005

Catégories : Brettspiele

Notes
Note : 10
Note rectifiée : 10
Note Finkel : 10.05
Nombre d'avis : 1
Nombre d'avis rectifiés : 1
Awards
No award found
10.00 
1 review
L'avis de l'équipe Tric Trac
Aucun avis

Videos

Aucune vidéo trouvée

Les avis

Meilleurs avis
Aktuelle Mitglieder-Meinungen

Suggestions de jeux

No board game found

News

Knizia en Catalogne
Rédigé par 20.100 am 09.07.2008, 00:00

Sujets de forum

Aucun sujet de forum

Eigenschaften

Gameplay

Chance
Diplomatie
Réflexion
Difficulté

Mécanique

Aucune mécanique

Theme

No theme

Les autres éditions

    No board game found

Erweiterungen

    No board game found

Dans les listes

    Aucune liste