Fifth Avenue

de Wilko Manz
Fifth Avenue
5.20 
5 reviews

Description du jeu :

Dans la ville de New York, les joueurs vont essayer de bâtir des immeubles dans les quartiers les plus huppés de la ville : plus un immeuble sera entouré de boutiques différentes, plus il rapportera d... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
Aucun pour ou contre
What we don't like
Aucun pour ou contre
Kategorien
Brettspiele
Description complète

Dans la ville de New York, les joueurs vont essayer de bâtir des immeubles dans les quartiers les plus huppés de la ville : plus un immeuble sera entouré de boutiques différentes, plus il rapportera de points en cours et en fin de partie. Il existe quatre types de boutiques maroquineries, bijouteries, galeries d'art et parfumeries.
Il y a 7 quartiers en tout, plus Central Park où seuls des immeubles peuvent être construits (et non des boutiques). Chaque quartier est scindé en 5 zones de couleurs différentes (6 zones pour le second plateau pour 4 joueurs). Les joueurs disposent tour à tour une boutique dans un emplacement de chaque quartier, puis 2 de leurs immeubles dans deux quartiers différents.
Chaque joueur ne peut construire ses immeubles que sur un seul emplacement par quartier. Il faut donc judicieusement choisir la couleur de ces emplacements car, dans un quartier donné, on ne pourra jouer que des cartes de la couleur de l'emplacements sur lequel on se trouve.
Les boutiques restantes sont placées aléatoirement en haut du plateau en 8 groupes de 2 ou 3 boutiques.
Enfin, 2 pions Commission (un blanc et un beige) sont placés à gauche des premiers quartiers : les joueurs vont en déplacer au moins un à chacun de leur tour, et visiter ainsi les divers quartiers de New York. Chaque fois qu'un pion présent à Central Park revient à sa case de départ (mouvement cyclique), des enchères ont lieu dans tous les quartiers visités aux tours précédents par ce même pion (des marqueurs de couleur indiquent les quartiers déjà visités par les pions Commission).
Chaque joueur reçoit 3 bâtiments à sa couleur en début de partie, ainsi qu'une carte de chacune des 5 couleurs et 4 cartes de couleur noire, les cartes jokers. La valeur des cartes varie entre 4 et 6.
À son tour, un joueur à quatre choix :
. prendre 3 immeubles de sa réserve pour les placer dans son stock utilisable, piocher 2 cartes de couleurs différentes pour refaire sa main, puis avancer l'un des 2 pions Commission ;
. placer une boutique encore disponible, piocher 2 cartes de couleurs différentes pour refaire sa main, puis avancer l'un des 2 pions Commission ;
. prendre une carte noire et avancer un pion Commission, piocher 2 cartes de couleurs différentes pour refaire sa main, puis avancer l'un des 2 pions Commission ;
. effectuer le décompte d'un quartier (chaque immeuble rapporte d'autant plus de points qu'il jouxte des boutiques différentes), piocher deux cartes noires, puis avancer l'un des 2 pions Commission.
Les enchères dans un quartier ont lieu selon le principe du Poker : on surenchérit jusqu'à ce que l'on décide de passer ou que tous vos adversaires aient passé, à la différence que l'on est obligé de jouer des cartes de la couleur de l'emplacement où se trouvent ses immeubles (où d'un emplacement libre si l'on n'a pas encore d'immeuble implanté). La plus forte carte jouée indique le nombre d'immeubles que l'on peut placer sur l'emplacement désigné si l'on remporte les enchères (un 6 joué ne fait placer qu'un seul immeuble, alors que si l'on a joué que des 4, on peut placer jusqu'à 3 immeubles d'un coup !).
Lorsque tous les emplacements d'un quartier sont occupés (par des immeubles et/ou des boutiques), le vainqueur d'une enchère peut décider de fermer définitivement ce quartier à l'aide d'un marqueur "fin de chantier" : il marque ainsi autant de points qu'il y a d'immeubles et ses adversaires présents marquent également des points en fonction des boutiques côtoyant leurs immeubles (mais moitié moins que dans un décompte normal).
Une partie s'arrête de deux manières différentes :
. les deux marqueurs "fin de chantier" sont sur le plateau ;
. la dernière boutique disponible est placée sur le plateau.
On décompte une dernière fois tous les quartiers, ainsi que Central Park (les joueurs vont marquer pour ce dernier entre 2 et 5 points par immeuble selon une combinaison aléatoire de boutiques écartées en cours de parties).
Le joueur avec le plus de points est le vainqueur.
Ce descriptif est issu du site de Rody

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2004
Par Wilko Manz
Illustré par Alexander Jung
Édité par Rio Grande Games et Alea
Distribué par Ravensburger

In der Datenbank seit 27.01.2004

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

5.20 
5 reviews
Smiley
1
Smiley
0
Smiley
0
Like
Quelle déception !
4,00 
Tric Trac 6. Juni 2004

Et oui, je l'avoue, je suis très déçu par ce jeu...Je suis pourtant un inconditionnel de la gamme Alea dont je possède (et joue à) tous les jeux.Donc, soit la traduction dont je dispose est erronée, soit...

Les avis positifs

New York New York
6,00 

Jeu rapide à jouer 30-45 minutesIntéressant, et original dans son genre mais sans plus.

Nouvelle déception Alea
6,00 

Bigre, je suis resté sur ma faimLà où le bât blesse, c'est que le joueur en tête et qui pense avoir gagné peut enchérir à fond sur un quartier (même s'il...

Les avis négatifs

Boulevard de la désespérance
2,00 

A l'issue des règles, même si on n'a pas l'impression de se trouver face à un jeu révolutionnaire, on se dit qu'on pourra passer un bon moment avec sa...

Give your opinion!Lire tous les avis