In der Datenbank seit 11.02.2005

edition 2002
Par Phil Yates
Édité par Battlefront Miniatures Ltd
Distribué par Artgamer et Dreamfactor

Standalone

Langues des règles : Englisch

Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
Description du jeu

La seconde guerre mondiale n'est pas finie. Au contraire, la partie ne fait que commencer !
Flames of War est un wargame historique concentré sur la période de la seconde guerre mondiale (miniatures à l'échelle 1/100). Pour être précis, il y a 3 sous-périodes qui sont considérées : la "Early War" (1939-1941), la "Mid War" (1942-1943) et la "Late War" (1944-1945). En effet, les armes et les technologies ont beaucoup évolué durant la Guerre et une troupe de 1939 a peu de chance de s'en sortir contre une adversaire de 1944.
Comment ça se passe ?
Le principe de base est assez classique pour un wargame. Au tout départ, il faut se constituer son armée. Là, il s'agit du moment qui fait mal au porte-monnaie : il faut acheter ses pièces. Chaque pièce (soldats, artilleries, véhicules...) a une certaine valeur fictive en points. En général, une partie se joue entre 2 armées de valeur non supérieure à 1.500 points (naturellement, il est possible de se mettre d'accord pour jouer une partie plus courte ou plus longue mais 1.500 points représente le standard). Grosso modo, plus la "pièce" est puissante plus elle coûte de points. Donc en théorie, il sera possible d'avoir une partie entre des centaines de soldats soviets novices contre une seule division de chars allemands conduits par des vétérans. Après naturellement, le mieux est de faire un mix d'un peu de tout : artillerie à longue portée, infanterie, des transports, des chars.. le choix de son armée dépend également de la mission choisie.
En ce qui concerne les nations en présence, sont disponibles : l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, l'Union Soviétique, les États-Unis et l'Italie. Pour les plus originaux, il y a également moyen de se constituer une armée hongroise qui s'est alliée à Hitler durant la guerre. Elle est tout de même très semblable à l'armée allemande.
Pour les plus motivés, il faut ensuite peindre son armée, mais ça, c'est une autre histoire.
L'exactitude historique
Flames of War est un jeu... néo-zélandais (!) mais il est impressionnant de noter la précision qui a été apportée aux détails historiques. Toutes les caractéristiques ne sont pas inspirées mais reprises à l'identique de la réalité de la seconde guerre mondiale. Par ailleurs, il est possible de se procurer des missions décrivant les points précis de batailles historiques afin de pouvoir les rejouer de manière très fidèle.
Le jeu
Une fois le décor planté (à moins de jouer dans le désert, une table de jeu contenant des éléments - arbres, maisons, collines, etc. - est réalisée), les joueurs vont tour à tour, de leur côté de la table, introduire toutes les sections et équipes constituant leur armée.
À moins d'avoir ensuite recours à des renforts, le jeu commence et suit la mécanique suivante divisée en 3 phases qui ne sont pas obligatoires.
Chacun leur tour les joueurs vont :
1) se déplacer
2) tirer
3) charger
Note : pour les joueurs qui ont des avions, il peut y avoir une première phase de jeu aérien.
Se déplacer
Section après section, le joueur au tour déplace son armée. Il est naturellement possible de ne pas déplacer certains éléments. Chaque unité a une mobilité bien définie et qui suit certaines règles (par exemple : devoir rester groupé ou proche d'une unité de commandement, etc.).
Tirer
Section après section, le joueur au tour fait tirer ses unités qui le peuvent (ici aussi, tous les armements ont des caractéristiques de feu bien précises). La bataille se résout dans un combat de dés fonction de la puissance de feu et des défenses/résistances de l'unité attaquée.
Charger
Certaines sections avancées peuvent effectuer une "seconde" attaque : la charge. Mais en cas, il faudra faire face au tir défensif adversaire.
Naturellement le tout est plus complexe que cela, mais sans devenir trop compliqué pour autant. Une fois son armée bien connue et assimilée, les résolutions de combat sont rapides.
Afin de rajouter en réalisme, il y a naturellement les règles classiques de wargame comme les tests de morale, etc. ou encore les possibilités de creuser des tranchées...
Gagner la partie
Il y a plusieurs modalités de jeu, et, en conséquence, plusieurs façons de gagner : la guerre totale (les 2 armées combattent jusqu'à anéantissement de l'adversaire), la mission (pour gagner, il faut remplir l'objectif assigné), la partie au temps (le jeu dure X tours, à la fin desquels on compte les points détruits à l'adversaire - pas le nombre d'unités éliminées : les points que valent ces unités).
Sur ce...
En avant mon général !

Game play
jusqu'à 2 joueurs à partir de 8 ans 180 min
Anleitung auf : Englisch
Prix public conseillé : ~
Prix Tric Trac Shop : ~
Tous les prix incluent la TVA
Ce jeu n'est pas ou plus en vente.

Tric Trac c'est aussi une boutique...

Transaction sécurisé, aucunes données stockées sur nos serveurs

Livraison gratuite en France Métropolitaine à partir de 60€ d’achat, frais de port réduit pour les abonnées sous certaines conditions...

Livraison chez vous ou en point relais grace à Colissimo


 Les avis positifs

vs

 Les avis négatifs

Oh les jolis tanks...
40/100 -
Jorasses 

 What we like

Aucun pour ou contre
vs

 What we don't like

Aucun pour ou contre

Politique de retour

Politique de retour TricTrac.net: Si vous n’êtes pas satisfait d'un produit que vous avez commandé auprès de TricTrac.net ou si celui-ci est défectueux ou endommagé, vous pouvez nous le retourner sous 14 jours suivant la date de livraison, et nous vous rembourserons ou remplacerons l'intégralité de l'article. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page en savoir plus sur les Retours et remboursements. En savoir plus

Où en sont vos commandes ?

Suivez l'état d'avancement de vos commandes récentes.
Consultez et modifiez vos commandes dans Votre compte

Abonnement

Abonnez-vous mensuellement pour avoir accès à du contenu en avant première, bloquer la publicité et bénéficier de frais de port réduit pour la France Métropolitaine.