Korsar

de Reiner Knizia
Korsar
7.28 
278 reviews

Description du jeu :

Le jeu se présente sous la forme d'une grande boite allongée comprenant des cartes galions plus ou moins chargés d'or (de 2 à 8 or), de cartes bateaux de pirates (12 bateaux en 4 couleurs) et 4 cartes... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
What we don't like
Aucun pour ou contre
Kategorien
Description complète

Le jeu se présente sous la forme d'une grande boite allongée comprenant des cartes galions plus ou moins chargés d'or (de 2 à 8 or), de cartes bateaux de pirates (12 bateaux en 4 couleurs) et 4 cartes pirates et amiral.
Le but du jeu est de récupérer un maximum d?or de ses propres galions ou des galions adverses grâce aux pirates.
On commence avec 6 cartes en main.
Le choix
A son tour, on a le droit qu?à une des deux actions suivantes : piocher ou jouer une unique carte !
Piocher, tout le monde sait faire.
Si vous jouez, soit vous posez un galion devant vous pour tenter de lui faire faire le tour du monde et ramener de l?or, soit vous passez à l?attaque d?un bateau bien chargé ou vous défendez les vôtres.
Larguez les amarres
Si vos galions ne sont pas attaqués pendant un tour complet, c'est à dire quand le jeu c'est à nouveau à vous de jouer, vous ramassez l'or des soutes.
Si par contre, il a été attaqué, il va falloir se défendre.
A l'abordage
Pour attaquer un bateau, il suffit de poser une carte bateau pirate sur un galion adverse. Mais le joueur possédant le bateau peut se défendre en jouant à son tour un bateau pirate plus fort. A votre tour, soit vous ajoutez un bateau pour faire mieux, soit vous laissez tomber (en cas d'égalité, rien ne se passe, le galion et les bateaux pirates restent tels quels). Si personne n'a renchéri et que vous êtes majoritaire à votre tour, vous capturez le galion et surtout son or !
Les grands méchants
Pour aider les bateaux, il existe des cartes spéciales (1 par couleur et une blanche) représentant de vrais pirates et un amiral. Un pirate va aider une pile de bateaux pirates engagés dans une bataille et cette pile sera toujours la plus forte, sauf si l'adversaire joue aussi un pirate ou un amiral (qui défend les galions directement). Le dernier à parler gagne.
Le trésor
Dès qu'un joueur a finit son paquet et que la pioche est vide, on compte les pièces d'or accumulée et on retranche celle qu'on a encore en main.
Le plus riche gagne !
A 6 ou 8 (et accessoirement à 4), il est possible de faire équipe à 2 corsaires.

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 2002
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Heidelberger Spieleverlag

In der Datenbank seit 01.10.2002

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

7.28 
278 reviews
Smiley
117
Smiley
12
Smiley
40
Like
Un jeu à saborder...
0,70 
Lunedejour 25. Februar 2015

2 parties à 2 joueurs et aucun intérêt constaté.Le jeu est sûrement sympa à plusieurs ou par équipe, mais il est clairement inutile d'indiquer sur la...

Les avis positifs

Flibustiers, pirates et autres boucaniers
6,00 

Les + : Règles simples accessibles à tous types de joueurs jusqu’à 8Parties rapides et fluidesPas onéreux du toutPeut se jouer en équipe (demande un peu...

A l'abordage...
6,00 

Le jeu est très bien, et tourne correctement de 2 à 8 joueurs. Mais n'espérez pas une grande profondeur, la chance est très présente et le tirage aléatoire...

Cause de calvitie précoce !
8,00 

Encore un petit jeu de Knizia qu'il faut à mon avis avoir dans sa ludothèque ! Pourtant, mis à part la très classieuse boîte, le jeu ne provoque pas forcément...

simple mais fun.
6,00 

Nombre de parties: trois ou quatre, sais plus.Bêh oui ya des petits jeux tout bêtes qui me plaisent.D'ailleurs j'aurai bien plaisir à y revenir moi...Vivement...

Une bordée par ci, un abordage par là
8,00 

D’apparence très simple, ce jeu de bataille navale dévoile rapidement ses richesses, surtout en cas d'assauts multiples.Il faut surtout gérer ses cartes...

Les avis négatifs

Simple mais pas très excitant
4,00 

Quelques bonnes idées dans ce jeu, en particulier l'amiral et les capitaines qui mettent un peu de tension.Pour le reste, il est clair que c'est pas mal...

Rien n’est pire hâte qu’un corsaire assoiffés...
4,00 

A Korsar, faut pas trop se presser pour dévoiler son jeu, ses visées sur les différents butins que l’on souhaite rafler… au risque de se les faire piquer...

Il m'a coulé mon envie de jouer
2,00 

Malgré plusieurs parties, je trouve au final que ce jeu est très déséquilibré. Le problème réside dans le fait que l'on ne peut rien faire contre les vents...

Moyen
2,70 

Le jeu repose sur une bonne idée, mais celle-ci reste sous-exploitée et toute seule pour vraiment faire décoller le plaisir. De plus...

Give your opinion!Lire tous les avis