Description du jeu

"Villes et Chevaliers" et la 2ième extension pour "Les colons de Catane".
Le jeux se joue dorénavant en 13 points de victoires au lieu de 10.
Les cartes de développement du jeux de base ne sont plus utilisé et sont remplacé par des cartes de développement de 3 couleurs différentes.
La carte du chevalier le plus puissant n'est plus utilisé.
Voici les nouveaux mécanismes:
3 nouvelles ressources apparaissent, qui sont appellé ressources de commerces. (Tissu, Livre et Argent).
Elles s'obtiennent en ayant une ville sur un terrain donnant de la laine (dans ce cas on obtient une laine et un tissu et non plus 2 laines), du bois (un bois et un livre) ou du minerais (un minerai et un argent).
Ces ressources de commerces vont permettre de construire des extensions pour vos villes dans 3 axes différents (Le commerce pour le tissu, la chevalerie pour l'argent et la culture pour les livres). Si un joueur atteind un certain degré de dévelopement dans un de ces 3 axes il va alors tranformer une de ses villes en métropole ce qui lui donne 2 points de victoire supplémentaires. La construction d'extensions se symbolyse en tournant les pages d'un petit livret fourni à chaque joueur.
Ces extensions de villes vont permmettre d'acquérir des cartes de dévelopement qui donnent un avantage non négligeable dans le jeu (obliger tous les joueurs a vous donner un type de matières premières, construire une colonie a moindre cout, voler un de leurs chevalier, ect...). Plus on a construit d'extensions de ville, plus la probabilité de piocher une carte développement est grande.
On peut dorénavant engagé des chevaliers(pour un laine et un minerai) et qui sont symbolisé par des pions posé sur la carte. Ces pions vont pouvoir se déplacer sur la carte afin d'empécher une construction adversaire, de chasser d'autres chevaliers ou chasser le brigand. Pour agir un chevalier doit-être activé (ce qui coute un blé).
Mais l'intéret 1er des chevaliers et de combattre les barbares, en effet un pion en forme de bateau progresse petit à petit vers l'île de catane et environ tous les 10 jet de dés les barbares atteignent l'île. Plus il y aura de villes de construites, plus la force des barbares est grande. Si les chevaliers sont assez nombreux (tout joueurs confondu) pour repousser le barbare alors le joueurs ayant le plus participé à la défense devient le sauveur de catanes et gagne 1 point de victoire. Si les chevaliers ne sont pas assez fort, alors le joueurs ayant le moins participer à la défense voie une de ses ville pillée (elle redevient une colonie).
On peut construire aussi des remparts sur ses villes (pour 2 glaises) pour augemnter la taille de sa main de 2: normalement sur un 7 on défausse la moitié de sa main si on à plus de 7 cartes, avec un rempart, c'est si on a plus de 9 cartes.
Il existe un piont appelé 'Le marchand' et donnant un point de victoire à celui qui le controle et donnant un avantage dans les échanges. Le controle du marchand ne peut se faire que par le biais de carte de développement.
La duré moyenne d'une partie passe de 45 minutes à 1h30.

 Documents liés

Les Colons de Catane : Villes & Chevaliers Les Colons de Catane : Villes & Chevaliers

 Credits

Jahrgang 2003
Autoren Klaus Teuber
Illustratoren Tanja Donner , Michaela Schelk
Éditeurs Tilsit , Kosmos , Mayfair Games
Vertriebe ~
Sammlung ~
Barcode ~
Prix conseillé ~
Anleitung auf Französisch

 Ses récompenses

No award found

 Les avis positifs

Long, long .... long
60/100 -
PtitJu 
Tayaut
100/100 -
Firemael 
Indispensable
100/100 -
léo(nard) 
La chèvre ou le choux?
60/100 -
Ingalls 
vs

 Les avis négatifs

Chevaliers lourdeaux ....
40/100 -
Mistersims 
Qui reprendra du barbare ?
40/100 -
aVe 

 What we like

vs

 What we don't like

 Dans les listes

Aucune liste

 Themen

Aucun sujet