In der Datenbank seit 22.09.2009

edition 2009
Par Wes Erni et R. Ben Madison
Illustré par Ed Bourelle, David Sourwine et Claudio Pozas
Édité par Fiery Dragon Productions

Standalone

Langues des règles : Englisch

Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Description du jeu

Liberia: Descent into Hell est un jeu de simulation sur la guerre civile du Libéria (1989-1997). Un des deux joueurs dirige les Forces Armées du Libéria du président Samuel Doe, ainsi que les factions alliées: c'est le joueur du gouvernement. L'autre joueur dirige les forces d'insurrection de Charles Taylor, c'est le joueur rebelle. Le but du jeu est de contrôler suffisamment de territoire et de ressources à la fin de la partie afin de gagner les élections qui ont lieu après la guerre.
Le jeu utilise divers mécanismes issus du wargame, tels l'empilement des forces ou les règles de déplacement, mais aussi des mécanismes d'événements aléatoires et de gestion des ressources, tant matérielles, les dollars du Libéria, que symbolique, le juju, puissance spirituelle traditionnelle.
Les joueurs doivent également veiller à équilibrer les soutiens qu'ils reçoivent de diverses organisations (gouvernementales, criminelles) afin de disposer de suffisamment de points dans les deux catégories.
Certaines options de jeu permettent de mettre en oeuvre la propagande et la pratique de certaines coutumes ou croyances dont l'existence fut avérée au cours de ce conflit.
Le combat se fait sur la base d'un pari: on lance autant de dés que l'on veut, mais en prenant le risque de faire un score plus élevé qu'il ne faut, ce qui entraîne irrévocablement la défaite.
Le but premier est de contrôler des zones (la carte représente les différentes régions du Libéria) et des ressources, telles que les industries.
L'issue du jeu est la simulation d'un vote, qui permet de définir le véritable gagnant de la partie.

Game play
jusqu'à 2 joueurs 16 à 99 ans 120 min
Anleitung auf : Englisch
Prix public conseillé : ~