Description

Principe:
Jeu de cartes : 8 familles de 8 cartes (valeurs de 1 à 8)représentant chacune des monnaies différentes (Luoisdor,Taler, Dukaten...).Chaque joueur a dans sa main 1 famille complète d'une monnaie.
Il s'agit de récolter le maximum d'argent à la fin du jeu, c'est-à-dire d'accumuler le plus de points possibles en collectant des cartes.
Déroulement:
Chaque joueur incarne tour de rôle le baron de Münchhausen.
1ère phase: enchères
Les autres joueurs vont faire une offre au baron allant de 1 à 8 (valeurs extrêmes des cartes). Le joueur qui a fait la meilleure offre au baron remporte l'enchère.
2e phase:
Le "gagnant" donne alors au baron, face cachée, la carte dont la valeur a été annoncée lors du gain de l'enchère. Attention: il a le droit de bluffer et de proposer n'importe quelle autre carte à la place(exemple: A. remporte l'enchère avec un 8; il peut proposer un 1 au baron).
2 choix s'offrent au baron:
- croire: il empoche la carte proposée qu'il met à part dans une pile spéciale et ce, sans pouvoir vérifier si la valeur de la carte donnée correspond à la valeur annoncée. Les points sur la carte sont alors définitivement gagnés et seront révélés et comptés à la fin du jeu.
- mettre en doute: le baron pense que le joueur bluffe et veut lui refourguer une carte de moindre valeur. Il retourne donc la carte au grand jour.
Si le joueur a menti, il doit reprendre sa carte en main, et le baron peut se défausser d'une carte de son choix(face cachée aux autres)dans la pile spéciale et dont les points sont comptés à la fin du jeu.
Si le joueur n'a pas menti, c'est l'inverse: le baron prend la carte en main et c'est "l'offensé" qui peut s'en défausser d'une.
A l'issue de ces 2 phases, on recommence un tour aux enchères et ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des joueurs n'ait plus aucune carte en main. Le jeu s'arrête alors et l'on procède au comptage des points.
Calcul des points:
- cartes accumulées dans la pile spéciale: points positifs
- cartes qui restent en main: points négatifs.
Stratégies:
Il faut se défausser au plus vite de ses cartes, tout en accumulant un maximum de points dans la défausse. L'intérêt étant de bluffer sans se faire prendre pour pouvoir "refiler" au baron des cartes de la plus faible valeur possible. Le baron quant à lui, doit faire le choix cornélien entre empocher une carte, et donc des points, avec le risque qu'il y en ait peu, ou sentir le bluff et pouvoir choisir la carte à mettre dans la défausse quand l'adversaire, lui ne peut se débarrasser d'une carte avec le risque de se tromper et de favoriser, à l'inverse, l'autre joueur.

Note des membres
8.00/10
moyenne sur 3 avis

L'avis de l'équipe

Aucun avis

Videos

Aucune vidéo trouvée

Les avis des membres

 0  0
lonte
8,00 
 0  0
scand1sk
8,00 
 0  0
Gorthyn
8,00 

Suggestions de jeux

No board game found

News

Aucun article

Sujets de forum

Aucun sujet de forum

Plus d'infos

Détails
Cette version est l'édition 1996
In der Datenbank seit 12.11.2003
Notes
Note : 8
Note rectifiée : 8
Note Finkel : 8.09
Nombre d'avis : 3
Nombre d'avis rectifiés : 3
Awards
No award found

Les autres éditions

    No board game found

Erweiterungen

    No board game found

Dans les listes

    Aucune liste