Docteur Mops

Nowhere to go, mais où va t'il ?

Nowhere to go, mais où va t'il ?

Envie de se faire un petit caprice à deux ? Cela tombe bien puisque je voulais vous proposer aujourd’hui « Nowhere to go » de Hank Atkins qui vient de se voir francisé.

« Nowhere to go » est un jeu abstrait simple et accessible qui se présente dans une élégante boîte hexagonale qui donnera, dans un premier temps, un chalenge intéressant aux vendeurs à qui vous demanderez de l’emballer dans un papier cadeau.

Après avoir vigoureusement déchiré le dit papier cadeau encore humide de la sueur et des jurons de votre boutiquier préféré, il sera temps de découvrir le contenu de la boîte tout en design et plastique.

Default

DefaultLe plateau de jeu se compose d’une série de cases rondes surhaussées et reliées par des ponts. À deux des extrémités (si l’on peut considérer qu’un hexagone comporte des extrémités…) viendront se positionner les deux pions au look 50’s des deux joueurs.

Chacun posera ensuite 4 bloqueurs sur des connexions sauf celles qui partent directement de la case où se trouve un pion. Ces bloqueurs sont de curieuses petites perles qui viennent agréablement s’enficher sur les jonctions de case pour les bloquer. C’est là sans doute le seul petit hic de ce jeu au design recherché : dommage que ces bloqueurs prennent une forme de perle peu pratique à saisir et qui occasionnera quelques jets aériens les jours de mains moites.

Le but du jeu ? Bloquer notre adversaire afin que celui-ci arrêt de pavaner partout en nous narguant.

À notre tour de jeu, nous allons déplacer notre figurine cravatée. Ce pion peut parcourir autant de cases que souhaitées dans n’importe quel sens et en prenant autant de virages que désirés. La seule interdiction est de passer par un pont bloqué.

Au terme de ce mouvement, nous allons placer un nouveau plot de blocage. Là encore nous avons toute liberté pour le placer sur le pont souhaité.

Et c’est tout !

Hank Atkins est un créateur de jeu en semi retraite qui passe encore près de 30 heures par semaine à développer des jeux pour des éditeurs comme Hasbro, Think Fun, Mattel et autres. Son plus grand succès à ce jour est le jeu électronique « Freeze » inspiré du jeu « Scattergories ». Plus jeune, Hank Atkins a été très impliqué dans l’action des Jaycess Grand Hartford dont il a même été président. Il s’est impliqué également dans comme organisateur de tournois de golf sans pour autant pratiquer ce sport lui-même. Ses violons d’Ingre sont la guitare, le chant et la composition, les échecs et le ski. Il vit à Bloomfield avec sa femme Mary Jane.

Default

Si le jeu présente des similitudes familiales avec « Quoridor » le gameplay est vraiment différent. Les débuts de parties peuvent dérouter étant donné la grande liberté des mouvements et des poses. Ne comptons pas bloquer un adversaire de suite à moins de jouer avec le plus jeune de nos enfants. C’est au fur et à mesure que la partie avance que des zones vont se dessiner peu à peu et il vaudra mieux se retrouver dans la plus grande.

Tout est une question de libertés. Deux joueurs de même niveau se laisseront rarement prendre dans des pièges grossiers et tout finira dans un mouchoir de poche. Un des intérêt du jeu est de permettre de percevoir en un temps de partie très rapide, un aspect stratégique en début de partie (après un peu d’expérience) et de la tactique en fin de partie. À quel moment la partie est-elle conclue ? L’étau se resserre et cette fin est inéluctable.

Default

Ce jeu a été édité par Educational Insights aux USA l’année passée. Cet éditeur propose des jeux qui rendent intelligent où qui possèdent des vertus pédagogiques. C’est dans ce même registre que s’inscrit le jeune éditeur/distributeur français Morning Players qui propose le jeu en langue française. Nouvellement arrivés, il se pourrait que votre fournisseur ludique préféré ne propose pas encore cette nouveauté. Si vous lui en parlez gentiment, il prendra les mesures nécessaires.

Ca vous plairait qu’on se coince dans un coin ?


"Nowhere to go"
Un jeu de Hank Atkins
Publié chez Educational Insight et Morning Players
Pour 2 joueurs dès 8 ans
Public : Tout
Durée : 10 min
Prix : Non communiqué
Disponible : fin 2013


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Gefällt mir nicht

Les jeux dont on parle dans cet article

Kommentare (3)

Default
Dr. Justice
Dr. Justice

Jolie réalisation dont le design tranche plaisamment sur la production actuelle, même si on ne comprend pas bien ce qui le motive.

En revanche, j'ai l'impression d'avoir déjà vu ce jeu quelque part.

C'était en 1981, et ça s'appelait Stranded : http://boardgamegeek.com/boardgame/7811/stranded

goupil
goupil

Ah bah c'est sûr que si on regarde un peu l'esthétique des cousins-gameplay, on se rend bien compte que des progrès certains ont été faits depuis Isola !

ehanuise
ehanuise

La couverture à la Saul Bass vaut le détour ^^