Rheinländer

de Reiner Knizia
Rheinländer
7.16 
19 reviews

Description du jeu :

Vous, archiduc, devez prendre le contrôle du Rhin en plaçant vos Duc et leur vassaux, des chevaliers, sur les terres autour du fleuve.La boiteLa boite contient beaucoup de matériel: un plateau représe... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
What we like
Aucun pour ou contre
What we don't like
Aucun pour ou contre
Kategorien
Brettspiele
Description complète

Vous, archiduc, devez prendre le contrôle du Rhin en plaçant vos Duc et leur vassaux, des chevaliers, sur les terres autour du fleuve.
La boite
La boite contient beaucoup de matériel: un plateau représentant le Rhin et de chaque coté des cases numérotées (54) pour les terres, des cartes reprenant ces numéros, des figurines pour les ducs, des pions chevaliers (125), des sous, des marqueurs et une carte évêques, des marqueurs de royaume, de villes, églises, châteaux et bastions...
Les villes, églises et châteaux sont répartis aléatoirement le long des terres.
Prendre le contrôle d'un duché
A votre tour, vous posez une carte de votre main et vous placez un chevalier sur le terrain du numéro
correspondant. Une section de Rhin contient 2 cases terre et une case fleuve qui ne sera occupez que si les 2ère sont déjà occupées. A la place, vous pouvez aussi vous défausser de n'importe quelle carte et placez un chevalier en renfort selon certaines conditions.
Si vous êtes majoritaire (et au moins 2 pions), vous prenez le contrôle de ce duché et placez un duc. S'il y avait un duc avant, il reçoit la valeur de son duché en pièces et enlève son duc. Un duché vaut 1 point auquel on ajoute la valeur des villes (1 à 4 points), des châteaux (1 point) et églises (1 point). Les pions (villes,...) font partie du duché
s'ils sont en contact avec un chevalier (même de couleur adverse) de votre duché.
Annexions, château, bastions...
Si lorsque vous placez un chevalier, vous réunissez deux duchés, on refait le calcul de majorité et un des ducs (ou les 2 en cas d'égalité) s'en va et bien sur, touche son dû.
Les autres marqueurs permettent des coups particuliers:
Les villes rapportent des points uniquement.
Le bastion est placé à votre tour, sur n'importe quelle terre libre, en plus de la pose d'un chevalier et bloque définitivement cette case (empêche l'extension d'un adversaire ou protège un de vos duché de l'annexion immédiate).
Les châteaux vous autorisent à y placer un chevalier supplémentaire. On regarde la majorité dans le duché. Si vous ne l'obtenez pas, le château change de main et le duc y place un de ses chevaliers. Il en vas de même si un duché est annexé, tout les châteaux changent de main.
Les églises sont placés sur le plateau et appartiennent au propriétaire du duché. Celui qui a le plus d'églises possède la carte évêque et peut à son tour convertir un chevalier adverse en l'un des sien en jouant la carte correspondant à la terre de ce chevalier.Et ça finit comment ?
Quand un joueur a placé tous ses chevaliers, la partie s'arrête après son tour.
On convertit les duchés en points sachant que les ducs valent 5 points au lieu de 1 et l'archevêque vaut 5 points.
Le joueur possédant le plus de points remporte la partie.

Awards
No award found
Auteurs et éditions

edition 1999
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Parker

In der Datenbank seit 11.04.2002

Suggestion de jeux :

No board game found

Les avis

7.16 
19 reviews
Smiley
9
Smiley
0
Smiley
3
Like
Duchés rhénans
8,00 
Oxianne 28. September 2002

Encore un jeu peu connu, qui est pourtant de Knizia. Détail non négligeable pour les maniaques comme moi : l’esthétique est particulièrement soigné, des emplacements sont prévus dans la boite pour...

Les avis positifs

Les méandres déroutés d'un grand fleuve !
8,00 

Le thème est attirant même s’il reste classique et fréquemment utilisé dans les jeux actuels. Le matériel est fonctionnel (rangement très pratique) et...

Un jeu pas inventé pour Rhin
6,00 

Rheinländer est un jeu où les règles sont peut-être difficiles à expliquer au départ mais s'acquièrent dès la première partie.Pour le reste, il faut pas...

La boite qui fait peur ...
8,00 

... mais le jeu assure ! Familial pour certains mais assez malin tout de même (comme beaucoup de knizia). Il s'agit d'une version rethématisée et, pour...

thème inexistant
6,00 

comme parfois (souvent?) chez Knizia hélas.Encore un jeu de position à la mécanique implacable de froideur et de logique, c'est sûr ça fonctionne, mais...

Un Knizia froid mais impeccable !
8,00 

Points positifs- Durée de partie moyenne pour un jeu de sa catégorie (environ 45 mn à 3 joueurs si on connaît le jeu)- Un mécanisme tordu et original de...

Les avis négatifs

peu d'intéret
4,00 

Jeu de pose mais qui manque de piment. Chacun a tendance à construire dans son coin, les combats sont assez rares pourtant nous avons fait une partie à...

Je préfère les quais de Seine
4,00 

Comme Philou et dans la même configuration, je n'ai sans doute pas été jusqu'au bout de ce jeu qui recèle peut être...

j'ai du louper quelque chose ...
4,00 

ayant acquis ce jeu de mon maître à moi Mr Knizia... j'ai été finalement hyper déçu apres une partie...Les regles m'ont parus lourdes à fond et j'ai trouvé...

Ennui au bord du rhin
4,00 

J'ai trouver une boite qui trainer au fond de l'amoire du club, et je me suis dit tien un Knizia cool ça va être du bon... je trouve 4 partenaires et voilà...

Give your opinion!Lire tous les avis