Description

En 2315, les robots géants des planètes-usines s'ennuient... Ils ont essayé les échecs pour se distraire, mais au bout de 6 millions de pat, ils ont décidés que c'était assez nul comme jeux...
Un beau jour, un des robot-travailleur grille un fusible, se retrouve embarque sur un des tapis roulants de la chaîne de production, grillé par les lasers de soudure, et finit compressé façon César. Les ordinateurs se disent alors: 'ÇA c'est drôle'. 6 millisecondes plus tard, le premier roborally était lancé...
La première étape du jeu consiste à déterminer le parcours de la course. Le je comporte plusieurs plateaux à case qui représentent une usine avec tapis roulants, lasers, tourneurs, trappes et autres joyeusetés du même genre. On assemble ces plateaux comme l'on souhaite, et l'on place jusqu'à 6 drapeaux sur ces plateaux. Le but est d'être le premier à rallier les drapeaux dans l'ordre.
Chaque joueur contrôle un robot équipé d'un laser, et part sur le drapeau 1, dans l'orientation qu'il veut. Chacun reçoit 9 cartes de mouvement (les cartes de mouvement possibles sont: avancer d'une/deux/trois case(s), quart de tour à droite/gauche, demi-tour et reculer d'une case). Chaque ordre est accompagné d'un numéro.
Chacun prépare une programmation de 5 cartes (ou registres) face cachée. Quand tout le monde a fini sa programmation, tous les joueurs révèlent leur première carte simultanément. Chacun effectue alors alors le mouvement prévu. En case de conflit, le joueur dont la carte à le plus haut numéro fait son mouvement en premier.
Quand tous le monde a bougé ses robots, on effectue les effets de plateaux : les tapis roulants font bouger d'une case, les tourneurs font tourner d'un quart de tour, les concasseurs concassent, etc.
Enfin, si les robots ont en face d'eux un robot adverse, ils tirent et infligent un dégât. On retourne ensuite la deuxième carte et on effectue à nouveau le cycle mouvement/effet de plateau/tir, et ceci jusqu'à la cinquième carte.
À la fin de la cinquième carte, chaque joueur défausse ses cartes de programmation et reçoit à nouveau 9 cartes, moins le nombre de dégâts subis. Si un joueur subit plus de 4 dégâts, comme il doit toujours effectuer 5 mouvements, au lieu de jeter toutes ses cartes, ils gardent ses derniers mouvements (par exemple, au 5 ème dégât, il reçoit 4 cartes et garde la 5ème qu'il avait précédemment à la même place). Après 10 dégâts, le robot perd une vie et repart de son dernier point de sauvegarde (en général, le dernier drapeau touché).
Un robot qui est sur une case avec un drapeau à la fin d'une séquence de tir est considéré comme ayant rallié le drapeau et doit se diriger vers le suivant.
Certaines cases permettent de réparer des dégâts et font également office de point de sauvegarde en cas de destruction de son robot (dégât, sortie de plateau, concassage...).
Un robot peut également décider de passer son prochain tour pour se réparer de tous ses dégâts.
Des cartes bonus sont récupérables sur certaines cases du plateau(laser arrière, bouclier, 4ème vitesse ...)
Une version du jeu est sorti chez l'éditeur allemand Amigo en 2000 :



Note des membres
8.11/10
moyenne sur 286 avis

L'avis de l'équipe

Aucun avis

Videos

Aucune vidéo trouvée

Les avis des membres

Meilleurs avis
 2  0
MisTeR ToON
J'adore mais
10,00 
 2  0
Titoune35
10,00 
Aktuelle Mitglieder-Meinungen
 0  0
budedou
9,60 
 0  0
BSI40
3,00 
 0  0
Brenoît
8,40 
 0  0
stueur
8,90 
 2  0
MisTeR ToON
J'adore mais
10,00 
 0  0
fafa1er
9,60 
 0  0
Antareshxc
Row Boat
8,90 

Sujets de forum

[Roborally] Programmation verrouillée
Neuster Beitrag sunkart
am 02.03.2019, 19:31
Roborally home made
Neuster Beitrag SyF29
am 20.12.2018, 12:06
Un robot Rally Grandeur nature
Neuster Beitrag thiex
am 03.06.2008, 14:15
[Roborally] Superbot
Neuster Beitrag beri
am 14.11.2007, 18:59

Plus d'infos

Détails
Cette version est l'édition 1994
In der Datenbank seit 18.12.2002
Notes
Note : 8.11
Note rectifiée : 8.06
Note Finkel : 15.67
Nombre d'avis : 286
Nombre d'avis rectifiés : 249
Awards
No award found

Dans les listes

    Aucune liste