Description complète

Voici les joueurs plongés dans l'atmosphère enfiévrée d'un lycée japonais, à cet âge où les hormones s'expriment plus que de raison. L'amour, l'amour, l'amour. 48 jeunes gens vont chercher l'âme sœur dans tout l'internat. L'objectif va être d'en créer avec de nombreux atomes crochus.
49 cartes sont disposées en un carré de sept par sept, toutes face cachée. Les pions des joueurs (deux ou trois, c'est selon) sont placées sur la carte centrale qui ne sera pas "mariable". A son tour, un joueur peut effectuer entre aucune et deux actions. Une action peut être de se déplacer d'une carte orthogonalement, de dévoiler une carte (qui le restera jusqu'à la fin, ce n'est pas un Memory), ou d'unir deux adolescents amourachés. Histoire de faire simple, les couples sont forcément composés d'une fille et d'un garçon. Rien n'empêche d'imaginer des règles permettant de créer des couples homo mais, en attendant, l'hétérosexualité est de mise.
Chaque personnage, fille ou garçon, hormis son sexe, est composé de deux caractéristiques : chacun possède une ou deux qualités (créatif, sportif et tendre) et recherche une ou deux de ses qualités chez son partenaire. Un rapprochement amoureux ne peut se faire que si au moins chacun des deux possède une qualité recherchée par l'autre. Les hormones n'ont pas seules droit à la parole ! Quand un joueur réalise une union, il prend les deux cartes et les garde avec lui. Les déplacement via les espaces ainsi libérés sont toujours payants.

Une union rapporte un ou deux points de bonus, en fonction de la distance physique entre les deux amoureux (plus ils sont distants, plus cela rapporte). Si les tourtereaux ont trois qualités communes, voire quatre, c'est à nouveau un ou deux points de bonus. Dans l'exemple ci-dessus, Asami peut flirter aussi bien avec Masato qu'avec Akito. Sauf qu'avec le premier, pas de bonus (une seule qualité commune) alors qu'avec le second, c'est l'amour fou avec quatre qualités communes et donc deux point de bonus pour l'entremetteur. A la fin de la partie (lorsqu'il n'y a plus de couples possibles), l'emporte le joueur qui a le plus de points (un point par couple créé et les points de bonus).
L'atmosphère manga de "Sakura" et le thème en font un jeu parfait pour jeunes filles.

"Sakura"
un jeu de Olivier Caïra
pour 2 à 5 joueurs
à partir de 8 ans
édité par Les XII Singes
disponible fin avril

Auteurs et éditions

edition 2010
Par Olivier Caïra
Illustré par Max Chavot
Édité par Les XII Singes

In der Datenbank seit 07.04.2010

 Details

Jahrgang 2010
Autoren Olivier Caïra
Illustratoren Max Chavot
Éditeurs Les XII Singes
Vertriebe ~
Sammlung ~
Barcode ~
Anleitung auf Französisch
Prix public conseillé ~

 Ses récompenses

No award found

 Les avis positifs

 1  0
Xavierécolo
5,40 
 0  0
Dncan
6,00 
vs

 Les avis négatifs

 0  0
Tibiscui
4,00 
 0  0
momov
4,00 
 0  0
Lililice
1,80 

 What we like

Aucun pour ou contre
vs

 What we don't like

Aucun pour ou contre

 Dans les listes

Aucune liste

 Themen

Sakura
[KS terminé - financé] Sakura
Neuster Beitrag Holum am 23.09.2014, 16:31
Créé le Sonntag, 13. April 2014 um 12:13
Sakura
[Sakura] Des infos sur ce jeu ?
Neuster Beitrag Gaffophone am 07.04.2010, 16:32
Créé le Mittwoch, 7. April 2010 um 11:22